Dire que Mahomet était un égorgeur de juifs plus grave que rendre hommage à Mohamed Merah ?

En tout cas, c’est le cas aux yeux de l’Education nationale, et, bien entendu, de nos chères associations droidelhommistes…

Le professeur qui avait rendu hommage à Merah à Rouen a eu… un blâme (ça ne va pas l’empêcher de dormir…) et une mutation ( elle a dû simplement changer d’établissement dans sa ville, histoire d’apaiser les esprits, mais ne s’est sans doute pas retrouvée devant les petits copains de Merah dans un établissement chaud, j’en mettrais ma main à couper).

Quand Louis Chagnon a rappelé, dans un cours sur l’islam, la vérité, à savoir que Mahomet avait massacré des centaines de juifs, il a été suspendu, lynché par ses pairs et les medias, et le Mrap et une association de parents musulmans  (communautarisme qui semble n’avoir gêné personne) ont porté plainte contre lui… Procès qu’ils n’ont pas gagné, mais la carrière de Louis Chagnon a été brisée et l’affaire lui aura coûté des milliers d’euros.

Louis Chagnon, c’était il y a 8 ans. En 8 ans, les choses ont hélas empiré. Les programmes ont fait encore plus la part plus belle à l’islam et aux civilisations africaines aux dépens des nôtres, les associations droidelhommistes se sentent le vent en poupe et sont prêtes et à enseigner la « morale laïque » à l’école et à faire régner leur loi sur Internet.

L’école de la République est-elle foutue ?

Va-t-il falloir la contourner dans un premier temps et la dissoudre pour mieux la reconstruire dans un deuxième ?

Christine Tasin

 162 total views,  1 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. J’ai lu avec consternation et (je dois dire, horreur), ce document de l’OCSE relatif aux mesures à prendre contre la prétendue « islamophobie » des Européens. L’UERSS est en guerre contre ses propres peuples ; cette guerre ne dit pas son nom mais c’en est une ! Je ne vois, malheureusement, que la guerre civile comme solution et une peine maximale pour tous ces traîtres. J’espère qu’un jour ils termineront au tribunal international de la Haye. Beaucoup de gens en Europe commencent à avoir peur car la dictature sournoise de cette union satanique qu’est l’Europe de Bruxelles devient chaque jour plus évidente. Né en pays d’islam, je n’ai pas envie de voir mon « Occident » entre les pattes de cette horreur. Que Dieu (je crois qu’il ne nous reste plus que Lui) nous préserve de cette abomination.

  2. Ça devient plus que fatiguant.
    Comme beaucoup de résistants, j’aimais bien le matin, me faire une petite revue de presse des différents sites patriotes (environ une quinzaine). J’y ai souvent lu des articles très bien renseignés, très bien rédigés, au style pamphlétique et acerbe, assortis de constats implacables et de remarques très pertinentes.
    Mais je crois que je vais laisser internet au repos. Je suis fatigué de lire tous ces posts qui ne font que constater une situation catastrophique, laquelle ne fait qu’empirer de jour en jour.
    Le plus usant est de lire quotidiennement ces constats accablants qui au final mettent -et ajoutent à la- la pression ambiante, mais qui ne sont suivis d’aucune action efficace de terrain.
    Or chaque minute qui passe nous entraine inexorablement vers un gouffre abyssal, et ainsi chaque minute passée à observer et à pérorer est, à mon sens, une minute de perdue.
    Or l’imminence et le danger absolus sont là, plus que jamais, et nous n’avons plus le temps : il sera bientôt trop tard.
    J’ai la désagréable sensation de discussions interminables de « café du commerce », lesquelles ne débouchent sur rien. J’en viens même à croire parfois, que leurs auteurs, aspirants psychologues, s’en servent comme d’un happening ou d’un psychodrame, pour soulager leur conscience mise à mal quotidiennement, tout en se faisant les porte-voix de toutes celles de tous ceux qui subissent l’intolérable et l’insoutenable chaque jour.
    Je n’invente rien, c’est juste un constat : http://www.defrancisation.com/la-france-est-en-guerre-et-personne-ne-veut-le-dire/ .
    J’aime mon Pays et j’ai mal pour lui. Comme tous, je suis convaincu de la gravité extrême de la situation, et force est de constater justement que l’heure n’est plus aux ergotages stériles et sans fins, mais bien à une reprise en main, laquelle suppose, une prise de risque plus qu’épistolaire.
    L’article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, extrait de la Constitution du 24 Juin 1794, nous y exhorte tous : « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
    http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/la-constitution/les-constitutions-de-la-france/constitution-du-24-juin-1793.5084.html
    Nos aïeux résistants, il y a 70 ans n’avaient pas internet, eux, et pourtant ils n’ont pas réfléchis 107 ans : ils ont juste fait preuve d’un bon sens pratique, se sont organisés, et se sont remontés les manches … au bon moment, et heureusement pour nous.
    C’est grâce à leur bon sens pratique que nous sommes ici aujourd’hui, encore libres … mais pour combien de temps ?
    Leurs sacrifices ultimes, pour nombre d’entre eux, ne doivent pas et ne peuvent pas s’avérer inutiles, et tomber dans les oubliettes du temps par notre trop longue hésitation, car sinon ce serait au final, un gigantesque gâchis dont nous pourrions avoir honte jusqu’à la fin des temps.
    Pour en terminer, voici deux adages primordiaux soumis à votre sagacité :
    -« Ce n’est pas parce-que c’est difficile que nous n’osons pas, c’est parce-que nous n’osons pas que c’est difficile ».
    -« Si vous ne vivez pas comme vous pensez, vous finirez par penser comme vous vivez ».
    Vive la Résistance, et vive la France.

    • Je comprends votre exaspération mais vous devez comprendre que nous ne pourrons rien changer si nous ne persistons pas à ré-informer, dénoncer, afin d’amener le plus de gens possibles dans notre camp, le plus vite possible. C’est indispensable… et c’est la première de nos obligations.
      Deux adages que je partage mais tant que nous n’aurons pas convaincu un nombre certain de passer à son application pratique rien ne sera possible

      • Merci de votre réponse Christine,
        Certes informer, dénoncer les abus est une phase préalable primordiale et incontournable, et nous vous remercions tous, et vous félicitons, pour votre travail opiniâtre et votre détermination. Quant au nombre des convaincus « prêts pour la phase 2 », ils sont bien plus que vous ne croyez. Compte tenu du contexte, tempérer et calmer la bronca deviendra un exercice de plus en plus difficile, et repousser régulièrement l’échéance inéluctable risque peut-être de faire perdre le contact avec bon nombre des « exaspérés ».
        Vite … notre beau Pays se meurt et a plus que jamais besoin de nous : nous n’avons pas le droit de l’abandonner.
        Nous sommes sur le chemin très pentu vers l’inexorable, et le temps joue contre nous …

        • Des gens convaincus il y en a beaucoup mais des gens prêts à bouger, à s’exposer, c’est autre chose !

          • Nous avons tous une vie, pour la plupart un travail, une famille avec femme et enfants.
            Mais, transposé 75 ans en arrière, nos anciens avaient les mêmes contingences et étaient soumis aux mêmes exigences : et pourtant, ils se sont lancés; en s’inspirant d’ailleurs de bien d’autres avant eux, eux aussi acculés dans des fonds d’impasses forçant naturellement à un choix crucial.
            Parmi toutes mes lectures diverses, je me souviens avoir lu qu’à cette époque, les vrais résistants ne représentaient que 8% de la société. Certes l’époque, les mentalités, les notions de cohésion et d’entraide étaient différentes, et bien plus présentes qu’elles ne sont tristement tant absentes aujourd’hui.
            Mais seul l’Espoir fait vivre, ce même Espoir qui a su pousser nos ainés à défendre cet idéal si cher payé, et qui est le fondement essentiel de notre Pays. Alors soyons ces 8% là aujourd’hui, pour nos enfants et par mémoire pour nos anciens, car nous le leur devons, à tous.
            « Force fait Loi » dit-on : les Islandais l’ont bien compris, alors faisons comme eux : http://youtu.be/9rGNF-C6Xek.
            Si eux l’ont pu, nous le pouvons aussi : ensemble, Tous ensemble, et comme eux, sans haine, ni violence.

          • Très justes remarques, et on a en plus des moyens de communiquer qu’ils n’avaient pas, pourtant ils ont réussi

    • Je partage totalement la lassitude de Juggernaut.
      Les articles et les infos de RL et RR sont intéressants, mais insuffisants. A la limite, ils font de nous des lecteurs/spectateurs et nous réduisent à l’impuissance. C’est de plus en plus mon sentiment.
      J’aimais bien les actions : apéro-saucisson et assises de l’islamisatiion.
      Je pensais qu’il y aurait une suite.
      Je mets cette « attente » en exergue avec les choix des Identitaires. J’ignore combien ils sont : peut-être pas très nombreux : 8% dites-vous ? pour ceux qui se décident à agir ?
      Cela me parait efficace, déjà !!
      On m’a toujours dit que les petits ruisseaux faisaient les grandes rivières !

      • Apero et assises ont eu du succès mais toutes les actions proposées n’en ont pas, nous en avons fait l’expérience c’est pourquoi nous évitons de proposer des actions qui ne rassembleraient pas assez de gens.

  3. Reste l’ecole libre , mes petits enfants ont été mis au début dans l’ecole de la Republique, oh ca n’a pas duré longtemps , les parents ont vite compris , quitte à faire des sacrifices , ils les ont vite mis dans une ecole libre , et depuis ils sont pleinement satisfaits ………Alors que dès le départ je leur avait conseillé de fuir l’ecole Républicaine, ben je m’etais pas trompé…..

  4. L’islam, religion sauvage, ne servant que quelques uns pour la soif du pouvoir et de l’argent comme pour nous autrefois. J’ai fait une approche entre les mosquées, la délinquance, le chômage, le RSA, et la population étrangère, force est de constater que cette religion n’aboutit qu’au NEANT. Djamila sur RIPOSTE LAIQUE l’a démontré à travers 4 articles, c’est bien concret.
    Un message de MINURNE RESISTANCE : BOYCOTER DIMANCHE SOIR FRANCOIS HOLLANDE SUR TF1, sachant que l’on vit en France à travers des sondages et audimat – Merci

  5. Christine Tasin se trompe : J’ai suivit l’affaire Louis Chagnon et ai été à ses procès. De la bouche même de l’intéressé il n’a pas été suspendu de l’Education Nationale. Il était déjà prévu qu’il l’a quitte avant cette affaire. Toutefois on peut dire que l’attitude de l’ EN lors de cette affaire a été en dessous de tout.

  6. Ma très chère fille -par ailleurs charmante métisse franco-rwandaise de 14 ans- vient de rentrer en classe de seconde. Elle m’a montré son livre d’histoire.
    Première bonne surprise : il y a là-dedans deux pages sur l’islam, je m’attendais à pire.
    Deuxième bonne surprise : dans ces deux pages, il y a des citations de versets du Coran (traduction Kasimirski) non trafiquées, sur quelques points essentiels (les rapports avec les non-musulmans, les femmes…), et des exercices simples en rapport. De quoi indisposer les Frères musulmans et autres adeptes de la taqqyia. Je ne comprends pas comment ces deux pages, que je vais vous scanner, ont pu passer au travers des mailles du filet de la censure, du totalitarisme rampant des lècheurs de babouches.
    Mais ce livre semble tout neuf, comme s’il n’avait jamais été ouvert alors qu’il était déjà en possession d’une autre élève l’année dernière (dont le nom, ni suédois … ni bantou, figure encore en première page).
    Je suis vigilant quant à la suite.
    Par ailleurs il y a d’autres aspects de ce livre que je vais revoir de plus près.

    • Merci de ce témoignage Philippe. Nous sommes peut-être tombés sur un professeur patriote, celui qui a fait le livre, qui aurait été recommandé sans trop d’examen préalable par d’autres enseignants gauchistes ?

  7. Je pense que les langues seront obligées de se délier. Il en va de la survie de notre peuple, tout simplement. Démonstration ? :
    Réalité meurtrière et criminelle de l’Islam en France
    Si l’on part du principe que l’Islam est une Religion d’Amour de Tolérance et de Paix (RATP), demandons sans délai à tout musulman d’accepter de regarder le côté sombre (ou terrifiant ? ) de sa religion.
    Comment prendre un recul sain, objectif, par rapport à l’Islam ?
    Commencer par se poser une première question : Comment l’Islam m’atteint il dans ma vie de tous les jours et en quoi est ce dérangeant ? Selon que l’on se situe dans un quartier, aisé ou plus prolétaire, chacun constate, à son retour des vacances, l’écart de la qualité de vie dans la « France d’avant », celle de nos campagnes, villes petites et moyennes des terroirs, et la vie de cet environnement de travail, qui est souvent en proximité des grandes villes, aux populations bigarrées, cosmopolites.
    Nous devons faire la liste de tout ce qui nous émeut défavorablement, et qui ne touche pas absolument à l’Islam :
    Ainsi, si l’on se penche sur le nombre de décès dans le monde, il saute aux yeux que, pour prendre le cas de la France :
    – 70 000 de nos citoyens meurent chaque année des conséquences du tabagisme ! Qui en parle ? (1)
    – 45 000 de nos citoyens meurent des conséquences de l’absorption d’alcool ! Qui en parle ? (2)
    -12 000 de nos citoyens meurent d’un mal être, d’un mal vivre, par le suicide (avec 160 000 tentatives)(3)
    Si il y a une urgence, finalement, ne se situe t’elle pas là ? C’est là tout le débat,en 2012, or :
    Dans le cas du tabagisme, l’Islam aggrave son cas, d’une part par l’usage, qui se développe, du narguilé, réputé pour être particulièrement nocif pour la santé, mais aussi surtout pour le cannabis, produit comme chacun le sait en grand partie au Maroc (on se demande pourquoi la France n’exige pas de la part du Maroc, en contre partie de cette immigration marocaine négociée de chef d’état à chef d’état…sans l’accord du peuple français…, la destruction des champs de cannabis…dont la consommation détruit le cerveau de notre jeunesse, les rendant inaptes à de nombreuses tâches). Pour les autres drogues, dures, produites en Afghanistan ou dans d’autres pays exotiques, notons la présence d’un Islam fort, qui sait bien que pour détruire l’occident, l’usage de la drogue créé une dépendance mortelle (et les drogués ne feront pas d’enfants, ou rarement)…
    Dans le cas du suicide, l’islam possède une responsabilité directe également. Au delà des suicides de jeunes filles, qui n’ont pas le droit de vivre comme elles le voudraient, plus libres, plus « occidentales », combien de jeunes filles sont elles déjà mortes intérieurement, symboliquement ? Comme le rappelait un des rédacteurs de Riposte Laique récemment, l’Islam procède de la peur pour se répandre, et j’ajoute qu’elle tue toute vélléité d’émancipation dans son jus. (4)
    Le seul point qui pourrait sembler favorable à l’islam serait l’alcool, par son interdiction (quoique l’OMS reconnait le rôle protecteur du tanin contenu dans le vin rouge, notamment issu de certains cépages, et recommande une consommation d’un verre par jour…Sir Winston Churchill, vous dira même que la whisky l’aura certainement bien protégé de nombreuses maladies).
    Hypocrisie que cette interdiction de consommer de l’alcool (bien que l’interdire aux jeunes soit cependant une excellente chose, du moins en l’absence de ses parents, car je pense qu’il est important d’apprendre à l’adolescent à consommer l’alcool de manière mesurée), car, autour de nous, chacun connaît un voisin musulman, qui mange du jambon, du saucisson et boit du vin rouge (enfin , je lis cela ici et là, les musulmans nés sont autant capables d’être des gastronomes que les français de souche). Un homme parmi mes contacts avait travaillé pour les familles saoudiennes et m’avait rapporté que des princes saoudiens avaient pour habitude de se rendre en catimini, le soir, sur leurs luxueux yachts afin d’y consommer moultes quantités d’alcool, et pour y consommer par la même occasion moultes femmes, venues souvent de l’Est, ukrainiennes, (habitude de ces gens de se servir dans ce pays là..). Evidemment, un musulman sera choqué à la lecture de qui précède, pourtant, c’est toute l’hypocrisie de cette secte religieuse, qui consiste à faire croire aux uns que tout leur est interdit, afin que, pour une poignée, il soit possible de jouir de tous les plaisirs de la vie, de manière quasi illimitée… (D’ailleurs combien de ces prostituées ont fini overdosées, éliminées rapidement par quelque garde du corps aux ordres, et combien sont rentrées au pays…en témoins silencieuses, ne parlant jamais de ce qu’elles y auront vécu ? Je ne suis pas certain que beaucoup rentrent vivantes en Ukraine…)
    Concernant les violences commises, il saute également aux yeux que la plupart des délinquants recherchés possède une origine extra européenne, et possède une culture musulmane (5). En prison, pour la France, le taux de musulmans grimpe t’il à 60/70% (6)
    Pour le monde, un site recense quotidiennement les méfaits de la secte. Rappelons le lien vers le site qui regroupe l’information http://www.thereligionofpeace.com . En un peu plus de 10 ans, le site a recensé presque 20 000 attaques meurtrières dues à l’islam, partout dans le monde. Soit un rythme annuel de 2 000 donc un peu moins de dix par jour… Rappelons la propension mythomaniaque de ses adeptes pour éliminer toute population en désaccord avec elle même, ainsi le cas d’une jeune chrétienne opprimée qui a failli être brûlée vive, après qu’un Imam eut inventé de toute pièce une histoire de pages brûlées du Coran…(7)
    Enfin, Djamila Gérard, rédactrice pour Riposte Laïque, va beaucoup plus loin. Elle fait une corrélation exacte et précise entre les lieues où l’on trouve des Mosquées et la délinquance, un rapprochement que personne n’avait osé faire jusqu’à présent, et qui fait en effet vraiment froid dans le dos. Cette délinquance ne tue pas immédiatement car elle n’ôte pas souvent la vie, mais elle tue à petit feu, elle démoralise, elle assassine le goût de vivre, elle détruit la joie de vivre, elle détruit le sentiment de sécurité. Il s’agit de meurtres invisibles. Mais, plus grave, elle détruit factuellement notre civilisation. (8)
    (1). Dégâts du tabagisme en France : http://www.inpes.sante.fr/70000/dp/02/dp020624.pdf on estimait en 2002 à 60000 le nombre de décès par an, ce chiffre est revu à la hausse année après année, en 2012, on sera proche des 70000, les femmes fumant de plus en plus
    (2). Dégâts de l’alcool en France : http://www.retourvital.com/Alcool.ph
    (3). Dégâts du mal être social : http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/mag_2003/mag0131/dossier/ps_6444_suicide_france_etat_lieux.htm
    (4). L’Islam engendre la peur, créé ainsi une première petite mort de l’être humain qui en vient http://ripostelaique.com/lislam-comme-tous-les-totalitarismes-sepanouit-grace-a-la-peur.html
    (5). Avis de recherche diffusé par la police française : http://www.avisderecherches.interieur.gouv.fr/personnes1.asp?T=R
    (6). Part des musulmans pour la composition de la population carcérale en France : http://www.saphirnews.com/L-islam-premiere-religion-carcerale-en-France_a9004.html
    (7). Le mensonge des pages brûlées du Coran, un imam manipulateur et pervers accusant une fillette chrétienne http://www.saphirnews.com/Pakistan-l-adolescente-emprisonnee-pour-blaspheme-piegee-par-un-imam_a15136.html
    (8) http://ripostelaique.com/statistiquement-il-y-a-une-correlation-extraordinaire-entre-musulmans-et-delinquance.html

Les commentaires sont fermés.