Halal : l’hypocrisie des militants anti-corrida dépasse l’entendement


Voilà 6 taureaux tués pendant une corrida. On ne sait quoi faire de leur corps.

Voilà des milliers de nécessiteux qui ont faim et qui attendent que la Banque alimentaire leur donne de la viande.

Les 6 taureaux représentent l0000 repas, pour une valeur de 5000 euros, que les abattoirs offrent à la Banque alimentaire.

 Que croyez-vous qu’il arriva ? Les militants anti-corrida manifestent pour que ces animaux soient détruits au motif qu’ils auraient été tués lors d’une corrida et viendraient d’animaux ayant souffert…

 Il ne s’agit pas ici de prendre parti pour ou contre la corrida, même si j’ai déjà écrit que par principe je défendais et défendrais la corrida car c’est une de nos traditions et qu’il faut préserver à tout prix ce qui est nôtre en ce monde où l’on accepte les coutumes les plus horribles quand elles viennent de l’étranger mais où on rejette ce qui est français.

 Il s’agit de dénoncer à la fois l’égoïsme intellectualisé ou plutôt politisé des militants anticorrida qui préfèrent que les gens dansent le ventre vide plutôt que de leur permettre de manger de la viande qui ne leur coûte rien, mais il s’agit surtout de dénoncer leur hypocrisie et le deux poids deux mesures.

 Vous les avez entendus, ces bons apôtres, dénoncer le halal ? Vous les avez entendus dénoncer la souffrance et la longue agonie des bêtes tuées selon le mode de l’abattage rituel ?

Vous les avez entendus, ces bons apôtres, dénoncer la viande amère et les toxines dues à la souffrance, pour ne pas parler des risques d’empoisonnement par e-coli dans la viande halal ?

 Non, pas un mot, alors, leurs diatribes sur les prétendus risques sanitaires liés à la viandes animaux abattus pendant la corrida… à d’autres, mais pas à nous.

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


34 thoughts on “Halal : l’hypocrisie des militants anti-corrida dépasse l’entendement

  1. AvatarNicolas

    Même si je ne suis, par principe, pas pour la corrida je suis d’accord avec vous : pourquoi ne pas plutôt s’interroger sur le Halal dans notre pays et proposer une réglementation d’étiquetage (mais là encore c’est l’Europe qui peut poser problème ) …

    1. AvatarAlinettte

      Christine Tassin, vous êtes pro-corrida. Quelle honte, les femmes donnent la vie, elles ne l’ôtent pas. Vous faites partie de ces femmes cruelles et insensibles à la douleur des autres. Vous n’autoriseriez pas que ces pratiques barbares soient faites sur votre animal de compagnie, ni sur vos enfants, mais la souffrance due a la torture infligée par des tortionnaires à ces pauvres animaux ne vous émeut pas. Par vos paroles vous serez condamnée et vous paierez sur ce que vous avez de plus chère à votre coeur. Rien n’est anodin en ce monde, « quand on cueille une fleur, une étoile tremble ».

      1. Avatarresistancerepublicaine

        Vous avez fini de fumer la moquette ? Vous faites partie de cette lie de l’humanité qui met sur le même plan la souffrance et la mort d’un enfant et celle d’un animal. Quant à votre haine finale, je vous la laisse elle me fait rire je pense que vous devriez en pleurer, comme de votre connerie à l’état pur, l’argument de la femme qui ne pourrait pas accepter la corrida parce que femme, vous vivezau Moyen Age ??? J’ai dit plus haut que j’avait tout dit sur la corrida, je clos le sujet et les commmentaires à ce propos. Nous avons bien mieux à faire, l’islam nous menace.

  2. Avatarmampel, robert

    Je suis tout à fait contre n´importe quelle forme de souffrance animale et je suis tout à fait contre d´en faire une fête pour plus qu´elle soit une tradiction. Il y a des traditions qui ont finit par s´interdire en Espagne, vu qu´elles étaient en contradiction avec la plus des élémentaires formes de comportement civiques et humains… Il ne faut pas oublier que la civilisation avance et dans cette marche, elle a laissée dans le sentier, un grand nombre de coutumes périmées et affreuses!!!
    Donc, ceci dit, je suis tout à fait contre l´hypocrèsie de l´oposition contre la corrida et
    d´autre part accepter ou nous plier à des habitudes qui sont tout aussi inhumaines et criminelles…Pire encore dans le sens de l´égorgement d´un animal et le laisser souffrir pendant une demi heure, avant de rejoindre cette mort lente et gratuite; et tout celà pour satisfaire une coutume du moyen âge et aussi insensée que la propre ignorance d´une soit disante religion qui est loin de ressembler à une religion, mais plus tôt à un dogme insensé et contraire à la plus élémentaire forme morale de vie, de liberté, d´égalité et de fraternité de l´humanité…

  3. AvatarEric

    Oui Christine , vous avez tout à fait raison, la corrida est d’origine espagnole comme le rugby est d’origine anglaise, mais nous les pratiquons tout aussi bien qu’eux et parfois même mieux. J’ai toujours été outré devant les anti corridas faux culs par excellence , car les toros de corrida sont des toros de combat élevés que pour ça , alors si apres , on jette leur viande c’est un pur scandale , car pour combien de gens cette viande là serait une manne tombée du ciel ???? Mais évidemment elle n’est pas halal alors !!!!! Direction poubelle , tout simplement honteux vu la façon dont sont abattus les vaches et boeufs des abattoirs qui eux n’ont pas les moyens de se defendre .Vous avez raison de culpabiliser ces gens là qui ne meritent que mépris pour ce qu’ils défendent. Merci

  4. AvatarDominique

    Désolé de vous contredire chère Christine … je défends votre révolte habituelle sur tous les sujets à Résistance Républicaine mais, dans ce cas, habitant à Mont de Marsan dans le Sud Ouest (d’où, heureusement, je ne suis pas originaire), je déplore que les corridas existent encore, tout comme les combats de coqs dans le Nord qui ont la même pseudo « légalité » au titre de la coutume.
    Pourquoi ne pourrais-je pas être un défenseur des animaux un point c’est tout ?
    Désolé mais c’est mon cas et je le revendique haut et fort ; au même titre que mon hostilité aux c……ies de la gauche Française.
    Concernant les taureaux tués dans les arènes, ici, rien n’est perdu … les restaurants locaux utilisent cette viande pour faire la daube des fêtes de la Madeleine qui ont lieu en ce moment même. Il ne doit rien rester pour les associations nourricières car c’est ici un met de choix recherché et attendu des aficionados. Dans les fameuses associations caritatives, que j’ai pratiquées également, il y a fort à parier que la viande de taureau qui serait fournie aux « défavorisés » (qui sont loin de l’être tous d’ailleurs) serait jeté par eux car, justement, ce n’est pas halal.
    Bonne continuation dans la lutte de tous les jours.

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Merci Dominique de votre témoignage ; nous ne sommes pas obligés d’être toujours d’accord !

      1. AvatarMarie ISAIA

        Bonjour,
        Je trouve que vous allez vite en besogne… Non je ne préfère pas que « les gens dansent le ventre vide » (!!!) Je suis niçoise et il y a eu des manifestations contre le halal auxquelles j’ai participé à Nice… Je pense qu’il faut se documenter pour ne surtout pas écrire n’importe quoi ! Non seulement nous ne sommes pas hypocrites mais en plus nous sommes cohérent, je suis végétarienne et quand on me dit « On ne mangerait plus rien » je réponds « Vous avez bien raison, moi ça fait 15 ans que je ne mange plus rien ! »
        En ce qui concerne la corrida je suis tout à fait d’accord avec Robert !

  5. Avatarle français provençal

    il y a un seul argument a opposer a ceux qui sont contre la corrida et pour le halal :

    un taureau qui va finir dans l’arène aura vécu 5 ans comme un roi a gambader dans un pré et une fois dans l’arène il a 20% de chances de s’en sortir vivant et de finir heureux en tant que reproducteur.

    un veau qui va a l’abattoir (halal ou non d’ailleurs) aura vécu un an dans un box en ayant rarement vu la lumière du jour, une fois dans l’abattoir il n’a aucune chance d’en sortir a part sous forme de steak.

    quand aux anti-corrida en général, je leur pose une seule question, mangent-ils de la viande ou sont ils végétariens ? parce que toute viande ingérée est issue d’un animal que l’on a tué…CQFD

    1. Avatarsoleil vert

      la plupart des gens qui luttent contre la corrida (qui est avant tout un symbole de maltraitance animale institutionnalisée, avec ses magouilles habituelles, préparation médicamenteuse du taureau, afeitado…) sont bien végétariens, voire végétaliens, et ALORS ????? Qu’est-ce que vous voulez prouver ?

      Je rapplle simpleent que la Loi française réprime les sévices graves sur animaux et si vous organisez sur 90 % du territoire français un embrochage de bovins par des types à collant roses applaudis par des types avinées criant des mots espagnols, vous risquez direct 2 ans de prison et 30 000 e d’amende (art R 521-1 CP) ; ce qui met en cause l’unicité de la Loi française. Comme si la polygamie, le voile intégral et l’excision étaient autorisés, au nom de la culture, dans certaines villes et départments français …. Maintenant, comprenez-vous l’anachronisme et le simplisme de ceux qui veulent encore défendre les corrida de muerte ?

  6. POLLETT DanielPOLLETT Daniel

    Bonjour Christine,
    pour une fois je ne suis pas d’accord avec toi.
    Avant de paraître en public, un toréador doit s’être entraîné longtemps en tuant de nombreux animaux dans des conditions que l’on imagine. Cela n’est pas mieux que l’abattage halal qui induit de grandes souffrances. Les deux conduisent à consommer de la viande chargé des mauvaises vibrations du stress et de la douleur. Et nous sommes ce que nous mangeons.
    À ce que j’en sais, la corrida a été importée en France par Napoléon le Petit et n’est donc pas une tradition séculaire. Si toutefois nous devons défendre les traditions françaises dans leur ensemble, toutes ne sont pas du meilleur tonneau. Comme le halal, la corrida ne nous appartient pas. Nous devons donc défendre la loi française qui interdit la maltraitance des animaux sans exception. La corrida est comme le halal l’imposition d’une minorité à la majorité et tend à devenir une exception grandissante. Nous pourrions rejoindre les adversaires de la corrida au titre de cette maltraitance des animaux et de la mauvais qualité de viande et du risque sanitaire qui en résultent. À force de s’en prendre à tout le monde, nous risquons de nous faire plus d’ennemis que de sympathisants.
    Bien cordialement. Daniel

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Nous ne sommes pas d’accord sur ce point, Daniel, voilà tout.Je persiste et signe. Je n’aime pas la corrida mais je la défendrai.

  7. AvatarAlliance anticorrida

    Le don de viande de corrida à la banque alimentaire du Vaucluse a éveillé, à juste titre, l’émoi de nombreux consommateurs qui n’ont pas manqué d’interpeller l’Alliance Anticorrida.

    Si cette viande issue de taureaux tués lors des corridas des 14 et 15 juillet à Châteaurenard relève de la réglementation relative à l’abattage « d’urgence », elle suscite néanmoins de nombreuses questions au regard des risques concernant l’hygiène alimentaire.

    Car entre le moment où cette viande sera distribuée aux consommateurs, membres des différentes associations caritatives, et le moment où les animaux auront été abattus, il se sera écoulé deux mois !

    Or, selon le courrier reçu de Michel Barnier, ex-ministre de l’Agriculture, le 6 février 2009, il s’agit bien là d’une « viande particulière »…

    Et si, à la suite du scandale de l’ESB, l’avis n°2001-SA-0050 du 1er juin 2001 de l’AFSSA, recommandant que « les viandes et les sous-produits des animaux de l’espèce bovine mis à mort pendant les corridas ne rentrent pas dans la chaîne alimentaire humaine » n’a pas été suivi par le ministère de l’Agriculture, il n’en reste pas moins que ces bovins subissent de nombreuses intrusions mécaniques : piques, banderilles, épées, descabello puis puntilla.

    Cette viande sera ensuite livrée à la banque alimentaire qui, d’après les dernières informations, ne devrait la distribuer qu’à partir de septembre
    Et, au final, les associations caritatives la distribueront à leurs membres…

    Mais, dans un souci de la conscience de chacun, les bénéficiaires seront-ils dûment informés de la nature et de la provenance de cette viande spécifique ?
    Permettez-nous d’en douter…

    Par conséquent, Claire Starozinski, porte-parole de l’Alliance Anticorrida et le docteur-vétérinaire Jean-Pierre Kieffer, président de l’Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs, ont saisi les services de la DDPP du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône qui leur ont d’ores et déjà affirmé qu’ils allaient procéder à des contrôles auprès de la banque alimentaire et des diverses associations caritatives, qui porteront, entre autres, sur le respect des températures et des DLC.

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Merci de ces éléments complémentaires. Ce qui ne change rien au fait que vous ne dénoncez pas l’abattage rituel…

      1. Avatarsoleil vert

        L’abattage rituel a été longuement dénoncé par Brigitte Bardot et son association de défense des animaux, ce qui lui a valu moult procès perdus au non de la bien-pensance, du politiquement correct.
        Quant on a affaire à ce système parfaitement verrouillé, que voulez-vous faire ?
        J’ajoute que cette viande de taureau non halal sera certainement refusée par les ayants-droits, et au delà de cela, que la corrida n’est que mystification et imposture en faveur d’une mafia qui détourne moult fonds publics de subventionnement local et européen. j’ajoute que je constate que vous ne trouvez rien à redire sur le fait constitutionnellement illégitime de tolérer la corrida sur 10 % du territoire et de la réprimer sur les 90 % autres (art 521-7 CP). Face au mépris de l’unicité de la Loi républicaine, je sens que Résistance républicaine va finir, grace à ce topic, complètement opposé à la corrida, pas vrai ?

        1. Avatarresistancerepublicaine

          Absolument pas Soleil Vert, je persiste et signe, je continuerai à défendre la corrida là où elle se pratique au nom des traditions, je suis plus têtue qu’une mule !

          1. AvatarMarie ISAIA

            C’est bien cela le problème « têtue » – qui persiste dans l’erreur contrairement à une personne opiniâtre persévère dans l’effort !

          2. Avatarresistancerepublicaine

            Vous ne valez pas mieux que les staliniens et fascistes de gauche qui cherchent à nous interdire de penser autrement qu’eux au motif qu’ils détiendraient la vérité et que nous serions dans l’erreur. Un peu de modestie et de doute vous ferait du bien

  8. AvatarBen

    La corrida est un acte barbare (qui ne fait d’ailleurs pas parti de la culture française, pas plus que la Ramandan n’en fait parti et n’en fera parti même dans 1 siècle). Un acte barbare tout autant que la viande Hallal. Pour ma part je combat et l’un et l’autre.

    Offrir la viande de l’animal mort est un « beau » geste, mais le faire c’est cautionner la tauromachie. Le politiquement correct est un serpent qui défendra ensuite la tauromachie comme la nécessité de nourrir des indigents. Avec ce genre de retournement de cerveau on peut aller loin. Voila pourquoi accepter ce don c’est faire un pas dangereux.

    On voit bien, sur un sujet comme celui-ci, que les avis divergent. Et c’est bien normal. Car ce qui nous réunit auprès de vous Christine c’est l’idée même de la France et de ses valeurs fondamentales. Le reste ? Peu importe, finalement. Qu’on soit hétéro ou homo, qu’on soit blanc ou jaune, qu’on aime le fromage ou le dessert, qu’on combatte contre la tauromachie, la chasse ou la violence routière. On peut être d’un bord ou de l’autre, c’est ce qui fait la vraie richesse du débat et de notre nation, dès lors qu’on partage le même socle identitaire.

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Superbe réponse, Ben, vous avez dit l’essentiel, malgré nos divergences et différences nous sommes unis contre un fléau bien plus grave que le reste.

  9. AvatarThierry Hély

    Très bonne analyse de l’Alliance anticorrida. Au sujet de l’abattage rituel, bien entendu, les anti-corridas condamnent cette méthode cruelle. Nous nous en sommes d’ailleurs jamais cachés. Mais, les souffrances animales étant infinies, nous ne pouvons pas être sur tous les fronts. Par ailleurs, nous nous étonnons de votre complaisance pour cette pratique cruelle qui est un vestige du franquisme ? Pour votre information, de grandes personnalités de gauche et d’extrême gauche françaises se sont élevées avec force contre cette barbarie. En tous les cas, bravo pour votre esprit de révolte ! Et Dieu sait si la corrida est révoltante !

    http://www.flac-anticorrida.org/viande-malsaine/

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Thierry, je me moque que des gens de gauche ou de droite aient dit ou n’aient pas dit quoi que ce soit contre la corrida. J’ai pris le parti d’un des con-fondateurs de Résistance républicaine, qui est végétarien par haine de la souffrance animale et qui, pourtant, défend la corrida et la chasse parce que, comme il l’explique, non seulement elles font partie de nos traditions bien trop malmenées mais, surtout, en France, la seule violence légitime qui tend à substituer c’est celle des musulmans à travers l’abattage rituel (pour ne pas parler des émeutes et autres voitures brûlées dans certains quartiers que d’aucuns trouvent légitimes) ; à nous il ne nous reste que le droit de tendre la joue droite et de demander pardon. Même la police et l’armée n’ont plus le droit d’imposer l’ordre et d’user de violence. Or un peuple qui n’a plus de légitimité d’une certaine violence est un peuple mort…

      1. AvatarMarie ISAIA

        « Il s’agit de dénoncer à la fois l’égoïsme intellectualisé ou plutôt politisé des militants anticorrida » Je n’ai pas l’impression que vous vous moquiez que les gens soient de gauche ou de droite…

  10. AvatarKarine_surfette

    « j’ai déjà écrit que par principe je défendais et défendrais la corrida car c’est une de nos traditions et qu’il faut préserver »
    ben non, la corrida n’est pas française justement donc arrêtez d’affirmer n’importe quoi ! C’est une tradition barbare espagnole !

    Je ne vois pas la cohérence du titre : « Halal : l’hypocrisie des militants anti-corrida dépasse l’entendement »
    Pour les militants de la cause animale, corrida et halal même combat ! tout comme vivisection, fourrure etc.
    Vous connaissez décidément bien mal cette population de gens qui sont capables de se mouiller pour combattre les atrocités faites aux animaux…

    « Les militants anti-corrida manifestent pour que ces animaux soient détruits au motif qu’ils auraient été tués lors d’une corrida et viendraient d’animaux ayant souffert… »
    Pourquoi vous en doutez ? Ces animaux sont morts dans des souffrances atroces à cause de sanguinaires rétrogrades et de spectateurs tout aussi morbides et fanatiques. Il serait tant que ces pratiques d’un autre temps cessent (on a bien abolis la peine de mort, les combats de gladiateurs etc)…
    Les militants ont raison de s’opposer à la vente de cette viande qui donne en plus un débouché légitime à cette infâme corrida.

     » Il s’agit de dénoncer à la fois l’égoïsme intellectualisé ou plutôt politisé des militants anticorrida qui préfèrent que les gens dansent le ventre vide plutôt que de leur permettre de manger de la viande qui ne leur coûte rien »

    1) La consommation de viande n’est pas indispensable à l’être humain. Il faut arrêter de dire qu’on ne peut pas vivre sans !
    2) Chaque occidental qui mange de la viande contribue à la faim dans le monde et à l’appauvrissement des populations les plus démunies de cette planète. Mais ça l’occidental de base s’en fiche royalement tant qu’il a son steack quotidien, hein ? Alors c’est qui les égoïstes ?!
    Consultez ce site : http://www.viande.info/elevage-viande-sous-alimentation

    « Vous les avez entendus, ces bons apôtres, dénoncer la viande amère et les toxines dues à la souffrance »
    et vous, ça vous arrive de vous poser la question sur les souffrances subies toute leur vie par les animaux que vous bouffez toute l’année (environ 100/ pers et par an) ? ça m’étonnerait ! Alors avant de jeter l’opprobre sur une population qui essaye de faire évoluer la condition animal sur cette Terre, et par voie de conséquence la condition humaine, bien faites votre propre analyse…. Je suis certaine qu’à cette instant vous portez des chaussures en cuir, vous avez mangé u moins deux fois de la viande cette semaine, vous avez utilisez ces jours derniers du maquillage, des produits de beauté ou des détergents testés sur les animaux….

    «On peut juger de la grandeur d’une nation par la façon dont les animaux y sont traités.» Gandhi

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Conneries ! Non seulement vous ne m’ébranlez pas mais vous confortez mon analyse e tmon parti-pris anti-corrida par vos amalgames ridicules. Oser mettre sur le même plan les animaux tués normalement, avec étourdissement préalable pour que nous ayons leur viande, leur cuir etc et les animaux qui agonisent un quart d’heure dans d’atroces souffrances lors de l’abattage rituel fallait ose r ! Quant au parti-pris végétarien c’est votre choix, ne venez pas faire la leçon aux autres !

      1. AvatarMarie ISAIA

        Je ne trouve pas que la vulgarité soit nécessaire pour s’exprimer. C’est clair qu’il n’y a rien qui vous « ébranlera », il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Ce ne sont pas des amalgames et encore moins ridicules c’est très pertinent au contraire, peut être n’avez vous pas compris…

        1. Avatarresistancerepublicaine

          PAroles, paroles… vous avez bien du temps à perdre à essayer en vain de me faire la leçon, je considère quant à moi que le sujet est clos, j’ai dit tout ce que j’avais à dire. Point barre.

  11. AvatarLecomte-Billard Annie

    Bon! J’ai renouvelé en mai 2012 ma cotisation à Résistance Républicaine, je renouvelle tout de suite ma cotisation à l’ Alliance Anti-corrida .
    J’aime ET les êtres humains ET les animaux.
    Je suis anti-islam ET anti- corrida.
    Allez! Bon dimanche à tous !
    Vivent les taureaux!

  12. AvatarNicole

    Christine

    jusqu’à ce que cet article me soit parvenu j’avais pour vous une admiration devant vos courageuses positions face à l’islamisation de notre pays.
    Mais quand je lis que vous aussi vous êtes dans le formatage « la corrida c’est la culture » vous me décevez grandement, donc que l’on charcute un animal pour amuser quelques imbéciles inconscients ça vous gêne pas ! Ce n’est pas parce qu’on laisse les bêtes se faire égorger vive au nom de la religion qu’il faut cesser de se battre contre cette barbarie des arène qui est nommée

    – art
    – amour
    – passion
    – culture

    Donc là pour le coup je vais me désabonner de riposte laïque ..

    Nicole

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Ma foi, Nicole, vous faites bien ce que vous voulez et comme vous le voulez. Nous avons des divergences, cela a-t-il un rapport avec la lutte qui doit rasssembler tous les patriotes, la lutte contre l’islamisation de la France ? A vous de voir.

  13. Avatarpicazo

    Aux amateurs de tauromachie:il suffit d’inscrire au dessus des arènes;Boucherie halal et vous n’aurez plus de problémes

Comments are closed.