Vers les repas halal et sans sel dans les cantines : nous sommes de plus en plus dans un système totalitaire qui ne dit pas son nom.

Publié le 7 octobre 2011 - par - 22 commentaires

L’arrêté  du 30 septembre 2011 relatif à la qualité nutritionnelle des repas servis dans le cadre de la restauration est passé sans remous, et le PS, plus occupé de savoir qui est susceptible, dans quelques mois, de distribuer postes et honneurs que de se battre pour préserver la filière porcine, pourtant mise en difficulté par la progression du halal partout, et notamment dans les Quick et les repas servis dans les avions, entre autres, ferme les yeux avec application.

 Silence radio. Silence radio également dans la presse…  qui se félicite de voir les soi-disant recommandations des nutritionnistes prises en compte alors qu’un système totalitaire est en train de s’installer à notre nez et à notre barbe…  qui va jusqu’à interdire, dans les cantines, la mise à disposition de sel ( et bien sûr de mayonnaise etc), le gestionnaire étant juge (aïe aïe aïe)  de son utilité en fonction des plats !

 

Standardisation de l’être humain. Au moment où on nous somme de reconnaître et d’accepter les différences, à savoir les coutumes islamiques des immigrés, nous n’aurions plus le droit, quant à nous, d’avoir des enfants qui aiment plus que leurs voisins leurs plats bien salés… Et que l’on ne nous parle pas de santé publique.

 

Il s’agit là d’une dérive autoritaire absolument scandaleuse qui touche déjà des adultes dans des cantines de l’Education nationale ; des proviseurs et principaux interdisant la mise à disposition de salières dans les cantines des professeurs. Ceux-ci sont invités, quand ils font la queue au self, à goûter leur plat et à quémander un peu de sel supplémentaire à la personne qui sert, le cas échéant… J’aurais quitté la cantine pour moins que ça et j’invite en tout cas tous les enseignants à acheter une salière spécial cantine et à l’apporter chaque jour, histoire de garder leur libre arbitre. D’ailleurs, si mes enfants devaient déjeuner à la cantine, je les équiperais de même de la petite salière magique, histoire de ne pas se laisser imposer un goût insipide par nos décideurs   qui cherchent, c’est évident, à en faire des consommateurs se focalisant sur le nombre de fruits et de légumes mangés pour ne pas avoir le temps et l’énergie de se battre sur l’essentiel, le monde totalitaire que Bruxelles, l’OMC et nos gouvernants nous imposent sous prétexte de santé publique.

 

Seul Robert Ménard a proposé une émission, très consensuelle néanmoins, sur Sud radio mardi 4 octobre, avec, tout de même, un petit quart d’heure consacré au halal. (voir article, avec le lien pour écouter le passage).

 

Le halal… On y va, en France. Et on y court dans les cantines. Le halal c’est ce qui est permis, et, même si, pour le moment, la majorité des cantines ne propose pas (encore ?) de viande halal c’est-à-dire provenant d’animal égorgé sans étourdissement préalable, les cantines visent à devenir halal en proposant des alternatives au bœuf et à l’agneau non halal mais aussi et surtout en faisant quasiment disparaître le porc des menus.

 

Ils ont osé.

 

Il suffit de regarder le détail des viandes proposées ), qui sont toutes du même tabac que le passage ci-dessous :

« Pour garantir les apports en fer et en oligoéléments, il convient de servir :
? au moins 4 repas (sur 20, NDLR) avec, en plat protidique, des viandes non hachées de bœuf, veau, agneau ou des abats de boucherie »

Où est où le porc ? Où sont filet mignon,  côtes, petit-salé et autres jambon  ?

La vérité, c’est que, sans le dire, on   réserve le porc à quelques plats préparés, comme la choucroute, sous forme de saucisses (pas obligatoirement de porc, d’ailleurs) et sans doute à quelques entrées, sous forme de charcuterie, en petit nombre puisque il ne doit pas y avoir plus de 4 entrées sur  20 constituées de produits gras et nul doute que nos nutritionnistes à la manque ne crient haro sur la charcuterie considérée comme produit gras.

 La vérité c’est qu’on assiste à une halalisation, voulue, de nos cantines, pour plaire aux 10% de musulmans de notre pays qui sont passés maîtres es pressions et réclamations mais aussi pour hâter le remplacement de population qui siérait à nos gouvernants. 

Qu’attendent les producteurs de porc pour se défendre ? Qu’attendent les Français pour, à leur tour, protester contre ce qu’on veut leur imposer : les repas halal qui se généralisent, la disparition du porc, et la volonté d’infantiliser chacun, considéré comme incapable de se nourrir correctement tout seul, en lui imposant la norme à la mode…

Ce qui se passe est, une fois de plus, gravissime. Veuillez protester -et il s’agit maintenant de harceler- auprès des maires, et députés,  et n’oubliez pas Matignon et l’Elysée, bien que ce soit, pour ces deux derniers, sans doute en pure perte.

Print Friendly, PDF & Email

22 réponses à “Vers les repas halal et sans sel dans les cantines : nous sommes de plus en plus dans un système totalitaire qui ne dit pas son nom.”

  1. Avatar seb dit :

    sans être méchant, vous ne pensez-pas que vous retardez sacrément d’un combat là ?
    vous pensez VRAIMENT que les problèmes du monde entier sont du à l’immigration ou je ne sais quoi ?

    je ne nie pas qu’il y ai des problèmes, mais bon sang, vous vous trompez de combat !

    si notre société se replie sur elle même, si nous perdons tout nos acquis sociaux…ce n’est pas à cause des immigrés MAIS de la finance et de cette forme de capitalisme qui pousse les etats, les sociétés et les individus à se mettre en compétition les uns contre les autres.

    les replis communautaires ne sont qu’une réponse desespéré pour s’en protéger…mais ce n’est pas la solution et, à vous enfoncer un peu plus tout les jours, à attaquer les mauvaises personnnes, ne renforcera que plus les banksters.

    bref, sans unions contre ces tyrans, nous ne pourrons rien…

    bref, vous vous trompez VRAIMENT d’ennemi

    • Avatar eyraud dit :

      @seb
      Votre discours est très gaucho, même si vous n’avez pas tort.
      Permettez, l’islam m’emmerde et je ne suis pas seul à le dire.
      Vous voulez désolidariser la locomotive de ses wagons, ce n’est pas cela qui va désengorger les compartiments.
      Christine aurait pu faire une remarque plus intelligente que la mienne !

    • Avatar lucas dit :

      sauf votre respect, mr Seb,
      une femme pourrai vous répondre:
      Wafah Sultan!
      bonne lecture.

    • Avatar lucas dit :

      mr,
      les peres de la revolution Francaise, ont porté haut le drapeau de la liberté.
      aller et venir; s’alimenter; se vétir; le choix du conjoint; la liberté de conscience,
      ne sont pas des voeux pieux dans notre pays.
      tout découle de ce drapeau!
      ne pas mentionné le porc dans les viandes non hachés, n’a rien a voir avec les buts poursuivis, a savoir , des repas équilibrés d’un point de vue nutritionel.
      Femina-TEAM. minceur.
      ex: pour 100g:
      côte d’agneau=249kcal.————-côte de porc=247kcal!!!—–côte échine de porc=243kcal!!!!
      épaule maigre d’agneau=190kcal. —————–porc filet cuit=153kcal!!!!!
      est-ce assez clair monsieur?
      la question qui naturellement découle dece constat :
      quel sont les buts recherchés dans cette prise de décision?
      et surtout la source qui préside a celle-ci.
      et plus encore, qui se souci de la Liberté des enfants, »(notament dans le choix des aliments) » qui doit etre au centre de l’éducation?

  2. Avatar seb dit :

    regardez, vous critiquer le fait que l’on cherche à satisfaire « 10% de la populaiton » française…alors que dans le même temps, nos comptes publics sont catastrophiques parcequ’on à fais des cadeaux fiscaux énormes aux…0.1% les plus riches de france.

    la voilà la priorité.

  3. Avatar aziliz dit :

    L’un n’empêche pas l’autre, Seb.
    A votre avis, pourquoi est-on envahi par les immigrés et pourquoi les « gouvernants » et « la presse » collaborent à notre mise sous tutelle ?
    Regardez les autres pays européens, c’est du pareil au même.
    Les banksters, comme vous dites, viennent en ligne directe d’une volonté des grandes fortunes à mettre la main sur le monde.
    Exterminer ou réduire à l’impuissance les peuples occidentaux en leur imposant des immigrés fanatiques et en majorité incultes, fait partie de leurs machinations pour mettre en esclavage les peuples démocratiques.
    Si vous doutez de leurs façons de faire allez faire un tour sur mondialisation.ca, sur résistance71 ou simplement frapper NOM ou ANTI-NOM sur google ou autres.
    Se battre contre l’Islamisation de nos pays est aussi se battre contre l’hégémonie financière mondiale. L’un va avec l’autre. Je vous rappelle que les oligarques US sont en train de détruire la Liberté du Peuple américain qui subit mes mêmes agressions islamiques, le Canada aussi … Se battre contre l’Islam, contre le Nouvel Ordre Mondial, contre les « Bobos » de gauche comme de droite est impératif . Si Christine Tasin a choisi la lutte contre l’Islam sans ignorer pour autant le danger des deux autres (voir articles de Jacques philarchein sur RL), elle lutte contre les trois.
    Tout comme elle, je n’ai pas envie de voir mes petites-filles voilées et mes petits-fils en futur barbus.

    • Avatar miel de fiel dit :

      Gerbe d’étoiles pour votre réponse et l’article de Christine qui sait avec Pierre et toute l’équipe RL montrer du doigt « le détail qui tue » ! ! En 2006, plus de 3,5 milliards de personnes souffrent de carence en fer, deux milliards sont en danger de carence en iode et 200 millions d’enfants d’âge préscolaire sont victimes d’insuffisance en vitamine A2. http://fr.wikipedia.org/wiki/Malnutrition Conséquences de la carence en sel Une carence prolongée en sel entraîne une déshydratation, de l’hypotension, une fatigue musculaire, la perte de l’appétit, une baisse de la libido, une altération des fonctions du système nerveux. Toutes ces manifestations disparaissent avec l’absorption d’aliments salés. Quand la carence en sel est vraiment très importante, les troubles neurologiques sont sévères et relèvent de l’urgence médicale. http://www.e-sante.fr/sel-carence/2/guide/1399 J’AI SAUTE AU PLAFOND EN LISANT L’ARTICLE, nom de Zeus ! ! !
      Que disent les assoces de Parents d’Elèves ? ? ? Cette ingérence « anodine » annonce les pires dérives pour l’avenir, allez au choix, brut de décoffrage, nos gosses drogués à leur insu pour en faire des larves consommatrices ? …. je vous laisse trouver les autres scénarios possibles de déshumanisation.
      Ils sont prêts à tout : soyons prêts à tout pour sauver nos gosses ! !
      (posté à 2h41)

  4. Avatar Pierre ( Saint-Cloud ) dit :

    Merci Madame Tasin .

    C’est toujours un plaisir de lire vos commentaires .
    Bonne soirée . Pierre ( Saint- Cloud )

  5. Avatar lucas dit :

    message pour christine Tassin
    samedi 15 octobre; colloque FNSEA a l’institut océanographique de paris.
    tenez-vous bien: entre-autre sujet aborder: Nutrition!!!!
    belle occasion de rencontrer la filiere porcine, et poser les questions.
    serai-ce possible qu’il ignore le décret 1227?
    s’est bien possible, auquel cas , on aura droit a un drole de cirque.
    pour l’adresse de l’institut, 195 rue saint…….
    je n’ai pas vu la suite, je suis sûr que vous trouverer.
    peut-être rue saint-dominique?
    bonne occasion de les rencontrer, vu leur difficulté et le sujet en question: remplacement du porc officiel »(dans les plats de viande non haché) » qui en n’en pas douter rencontrera un echo.
    toute ma sympathie a votre entreprise.

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Merci Lucas, je vais voir ce que nous pouvons faire mais effectivement il faut entrer en contact avec eux. Merci de vos encouragements

  6. Avatar lucas dit :

    Rectificatif: adresse de l’institut océanographique de paris: rue Saint-jacques 5è arrt
    autant pour moi!

  7. Avatar CANS Marie-Laure dit :

    Bonjour Madame,
    Que faire ? Il ne faut pas laisser passer ce décret, qui est clairement la porte ouverte aux singeries religieuses dans des espaces publics et donc laïcs.
    Quelle sera votre démarche ?
    Comment pouvons-nous être utiles (envoyer un mail, etc…..) ?

    Merci.

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Bonjour Marie-Laure, il faut bien sûr protester en écrivant à l’Elysée, à Matignon, mais sans doute en vain, par contre les députés doivent être interpellés, ainsi que les maires responsables des cantines. Venez nous rejoindre à Résistance républicaine

  8. Avatar CANS Marie-Laure dit :

    C’est encore moi, j’ai une idée (mais je ne sais pas si elle est judicieuse) :
    Pourquoi ne pas rentrer en contact avec la filière porcine française ?
    http://www.leporc.com/presentation-inaporc.html

  9. Avatar Mohamed dit :

    Je ne comprendrais décidément jamais pourquoi autant d’acharnement envers l’islam. Les athés ne sont-ils pas eux nuisibles aux Traditions françaises ? et les Juifs? et les boudhistes? Si vous êtes partis pour exterminer tout ce petit monde, vous avez du boulot… mais avant ça, il vaudrait mieux ouvrir les yeux sur les vrais problème qui ronge la France à petit feu… Sarkozy a joué une belle carte : celle de cette satané burka dont en ont rien à foutre les musulmans, et ce pour nous voiler la face et oublier tout le reste. En tout cas pour vous, c’est réussi, il n’y a plus rien qui vous tracasse dans votre quotidien. Je vous en Félicite.

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Pourquoi tant d’acharnement contre l’islam ? Mais savez-vous lire, monsieur ? Relisez tous les articles parus sur ce site et vous aurez dejà une bonne vue de ce qui pose problème… Non il n’y a pas en France de souci avec les athées, les juifs ou les bouddhistes. Vous les entendez réclamer des repas spéciaux à la cantine ? Vous pouvez les reconnaître dans la rue à leur voile ou à leur barbe ou djellabah ? Vous les voyez occuper les rues avec des prières ? Vous les entendez agresser ceux qui ne sont pas musulmans ? Vous les voyez faire les poubelles de leurs voisins pour vérifier s’ils jeûnent bien ? Vous les entendez réclamer le droit de faire la priière pendant les heures de travail ? la liste est infinie et vous vous demandez pourquoi l’islam nous pose problème ??? Vous galégez je crois

  10. Avatar Nordine dit :

    Mohamed, ça ne vous pose pas de cas de conscience le fait que la loi coranique impose la mort aux apostats, la mort aux couples adultérins, la mort aux homosexuels, que le témoignage d’un homme vaille celui de deux femmes, et encore bien d’autres choses qui font froid dans le dos ? Est-il normal qu’un dogme religieux s’en prenne à ceux qui pensent et font différemment sans nuire à autrui ? Ne doit-on pas coûte que coûte s’élever contre la tyrannie et le rejet aveugle de l’autre ? Est-il acceptable d’interdire à autrui de jouir de son corps comme il l’entend ? Il faut être aveugle pour ne pas voir que des pans entiers de l’islam imposent l’intolérance. Et c’est cela qui pose problème et dont il faut débattre.
    Alors bien sûr, la grande majorité des musulmans de France se disent attachés à la laïcité, mais cet égard pour la laïcité, il commence et s’arrête où ? La laïcité, c’est l’idée que le vivre ensemble impose une neutralité religieuse pour le bien de tous et le respect de la chose commune. Or, avec ses tabous alimentaires, l’image déplorable de la femme qui doit se couvrir, le portrait non moins désolant de l’homme concupiscent et dominateur et la ségrégation imposée entre les être humains, l’islam pose ipso facto la question de sa compatibilité avec la laïcité et les valeurs occidentales auxquelles nous sommes tant attachés. Alors oui, à ce jour, l’économie est sans doute au coeur des soucis que le France rencontre. Mais le développement inquiétant d’une idéologie telle que l’Islam est aussi à prendre en considération. Pourquoi Jean-Marie Le Pen s’est-il retrouvé au deuxième tour de la présidentielle en 2002 ? Parce que les Français sont racistes ? Mon expérience d’ « Arabe » en France fait que je ne le crois pas un seul instant.
    « Pourquoi l’islam ne défend-il pas les idéaux de liberté, égalité et fraternité ? », « pourquoi Marine le Pen, Riposte Laïque et Resistance Républicaine sont-il les seuls à soulever des questions qui inquiètent les Français » ou encore « pourquoi Abdennour Bidar est-il le seul intellectuel musulman à durement critiquer certains aspects de sa religion » ? Voilà des questions qui m’interpellent, et qui devraient en interpeller bien d’autres !
    Et si certains pensent qu’ils sont stigmatisés par de tels propos, qu’ils retournent l’argument en se demandant si des Français laïques, humanistes et républicains n’ont pas matière à se sentir stigmatisés, eux-mêmes, dans leur pays, leur culture et leurs valeurs.

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Tout à fait d’accord, Nordine, mais on pourrait ajouter d’autres noms que Abdennour Bidar, Pascal Hilout, Malika Sorel, Wafa Sultan…

Lire Aussi