Le sergent Tubiana et la LDH me traînent encore au tribunal !

Publié le 25 mai 2016 - par - 29 commentaires

Ils ont un problème avec l’expression « tirer dans le tas », à la LDH. Ils avaient déjà porté plainte contre moi pour un article écrit pour Boulevard Voltaire à cause de cette expression (le tribunal a jugé qu’elle ne posait pas de problème mais m’a condamnée pour une autre.- j’attends le résultat du recours en cassation-).

Ri7Tubianadelateur

Bref, j’étais convoquée hier à la Brigade de répression de la délinquance à la personne (ou quelque chose comme ça ) pour  un article écrit le premier mars 2016, après une nuit d’émeutes  à Calais. Des migrants avaient passé la nuit à mettre des bâtons dans les roues et dans les pare-brise des camions, avec d’autres projectiles, barres de fer, blocs de béton et tutti quanti.

Les images des 3 videos rendent fou de colère et de révolte. Comment peut-on laisser nos routiers vivre de telles horreurs ?

http://resistancerepublicaine.com/2016/03/01/calais-tirer-dans-le-tas-des-fauteurs-de-trouble-cest-la-seule-solution/

Les routiers ? Tubiana s’en fout. Ils se lèvent tôt, ils se couchent tard, ils ne sont jamais chez eux, ils dorment peu, souvent dans leur camion, ils sont corvéables à merci, conduisant, nettoyant, réparant, déchargeant, chargeant, faisant la compta quand ils sont à leur compte. La LDH ne peut pas attendre quoi que ce soit d’eux, et surtout pas de subventions. Par contre, les djihadistes et autres terroristes qui nous menacent, dont certains sont déguisés en  « migrants » tabassant les routiers… Là il y moyen de pleurnicher auprès des municipalités, des régions et de l’Etat pour obtenir des centaines de milliers d’euros sous prétexte de les aider à se défendre contre les salauds de Français qui ne veulent pas être envahis et remplacés.

J’ai donc confirmé que oui j’étais bien l’auteur de l’article et que j’étais bien la directrice de publication du site Résistance républicaine. Je vois d’ici les étincelles de convoitise dans les yeux de Tubiana qui va pouvoir réclamer ma condamnation à double titre et de généreux subsides pour la LDH… qui le fait vivre.   Je n’ai jamais trop compris comment on peut, en droit français, être à la fois président d’une association droidelhommiste et son avocat, sachant que toute plainte générée par l’association va faire gagner des sous à l’avocat… Or Tubiana a été l’un et l’autre, de 2000 à 2005… Et ils continue d’être un militant de premier plan de la LDH et son avocat… Il y a là quelque chose qui me fait penser à la concussion, à moins qu’il ne s’agisse de confusion d’intérêts et autres subtilités juridiques que nos juristes vont se faire un plaisir de nous expliquer.

Il semble pourtant normal de demander que la police fasse régner l’ordre et tire dans le tas de djihadistes et autres émeutiers menaçant la vie du pékin moyen s’il n’y a pas d’autre moyen de les arrêter ! La LDH a-t-elle porté plainte contre les policiers qui ont tiré sur Mohamed Merah ou sur les membres du Raid qui ont tué le preneur d’otage de la maternelle de Neuilly en 1993 ?

Je ne crois pas, bien qu’ils en soient capables. Il est clair néanmoins que, pour la LDH, quand les agresseurs, attaquants, preneurs d’otage et autres djihadistes ne sont pas français d’origine ou sont musulmans, on n’a pas le droit d’évoquer les moyens de défense radicaux que devrait utiliser une police dépassée par les évènements.

La triste réalité de la LDH est bien celle-ci. Il ne faudrait pas évoquer de moyens de défense radicaux quand les attaquants ne sont pas français d’origine. Je devrais essayer d’écrire un article évoquant des miliciens « antifas » tirant dans le tas des policiers pour savoir si le sergent Tubiana porterait plainte contre moi…  Etrangement aussi, quand des musulmans tirent dans le tas de jeunes assistant à un concert au Bataclan, la LDH ne traîne pas au tribunal Boubakeur, Oubrou, Lasfar ou   KBIBECH ( président du CFCM) pour leur demander raison de ce qu’ils enseignent dans les mosquées fréquentées par les terroristes…

Ri7Tubiana-sergent-Garcia-jpeg

Ludovic Trarieux, qui a créé en 1898 la LDH en défense de Dreyfus, doit se retourner dans sa tombe en voyant que son bébé, son association, défend dorénavant ceux qui, au nom de l’islam, attaquent les juifs en poursuivant les patriotes et autres défenseurs de la patrie !

C’est que, à la LDH, la préférence étrangère a pris le dessus sur la dénonciation des atteintes aux droits de l’homme, surtout que, pour l’officine tubianesque, l’islam est devenu le saint des saints. La LDH a osé reprocher à Redeker, menacé de mort, qui se cache depuis des années pour échapper à une fatwa, d’avoir critiqué l’islam et non l’islamisme… Ce qui vaut approbation implicite de la fatwa… Belle défense des Droits de l’homme et de la liberté d’expression !

tubianaliberteexpression

Bref, la LDH est devenue une officine ou plutôt une milice destinée à imposer les étrangers en France. Elle a complètement oublié sa vocation de défendre tous les hommes…

L’aide aux immigrés

À la fin du xxe siècle, la législation de plus en plus restrictive sur le droit des étrangers[réf. nécessaire] fournit la plus grande partie de son activité contentieuse. En 1979, La LDH prend position contre le projet d’une « aide » aux immigrés qui s’engageraient à quitter définitivement la France.

Elle milite pour l’abolition des lois restrictives les concernant (ordonnance de 1945 sur les étrangers, loi Pasqua, loi Debré…), pour la régularisation de tous les sans-papiers, pour la reconnaissance des diplômes des médecins étrangers, et, depuis 1980, pour le droit de vote des résidents étrangers aux élections locales. Elle critique aussi l’inflation législative concernant le droit pénal et l’extension de la vidéosurveillance.

Source Wikipedia

Bref, la LDH, une officine au service de ceux qui veulent détruire la France. C’est une véritable médaille de la légion d’honneur que d’être poursuivie par de tels personnages.

C’est grâce à vous, lecteurs, adhérents et Résistants que nous pourrons malgré tout continuer notre travail, vous qui, à chaque procès, nous envoyez de quoi faire face aux frais de justice.

Pour soutenir Résistance républicaine financièrement, cliquez sur  http://resistancerepublicaine.com/don/  et choisissez le montant de votre don ou bien envoyez un chèque à Résistance républicaine, 101 avenue du général Leclerc, 75685 Paris cedex 14 

Print Friendly, PDF & Email

29 réponses à “Le sergent Tubiana et la LDH me traînent encore au tribunal !”

  1. Olivia Blanche Olivia Blanche dit :

    Chère Christine,
    Comme toujours, vous parlez d’or. Mais, intelligente comme vous l’êtes – et connaissant nos « adversaires »… je me permets de vous dire que vous devriez éviter d’employer certains termes, même si ça vous démange et si ça correspond à une réalité… Chaque fois des procès, la ponction de vos économies, la mise en danger de votre site… Pratiquez la takkia, nous saurons lire entre les lignes.
    Il faut savoir user des mêmes stratagèmes que ses ennemis. C’est de bonne guerre. Bon Courage. Amitiés.

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      merci chère Olivia, je ne provoque pas délibérément la LDH ni quiconque, je dis les choses telles qu’elles doivent se dire en démocratie et au pays de Voltaire. si des choses élémentaires doivent être tues ces salopards qui veulent tuer la liberté d’expression et notre liberté tout court auront gagné, ils n’auront plus personne en face d’eux…

      • Avatar Torpillator dit :

        Bonjour Mme Christine Tasin !

        Ce n’est pas faux ce que dit Olivia Blanche !!! … Chacun s’accorde à penser (et moi le premier) que nous avons affaire à des ordures hors-norme en face des patriotes que nous sommes et qui (les déchets pré-cités) utilisent sans vergogne les pires chemins insidieux de l’anti-loyauté à ciel ouvert … L’expression « tirer dans le tas » bien que parfaitement justifiée dans le cas de djihado-terroristes peut porter à confusion … !!! ….. tirer quoi ? .. dans un tas de quoi ? …
        Les langues fourchues et néanmoins tubianesques de la LDH peuvent si aisément traduire cette envolée par « mitrailler » « un groupe d’étrangers » que cela revient à présenter le flanc à l’ennemi armé et sournoisement tapis dans l’ombre !!! …..
        Pourquoi ne pas utiliser l’expression beaucoup plus imagée et encore plus conforme à la réalité que nous observons … « tirer la chasse d’eau » ??? …
        J’imagine mal les carpettes dites anti-racistes venir porter plainte pour le motif de « tirage de chasse d’eau » !! .. et pourtant tout le monde aura compris !
        Votre combat est indispensable et rentrera dans l’Histoire … mais au vu de nos adversaires gerbatifs nous devons nous adapter à leur bassesse !
        Cordialement.

        • Christine Tasin Christine Tasin dit :

          Merci Torpillator pour vos encouragements et conseils,je dois avouer malgré tout que je me vois mal écrire un article disant que Cazeneuve devrait demander à ses policiers de tirer la chasse d’eau, cela ne serait sans doute pas très clair;…

      • Avatar Pouf dit :

         » je dis les choses telles qu’elles doivent se dire en démocratie et au pays de Voltaire »…oui mais voilà on n’est pas ou plus (?) en démocratie et il faut être aveugle pour ne pas voir que la liberté d’expression est enterrée ( quand on en arrive à condamner des caricaturistes, des Zemmour, Cassen, Hilout, etc…, on n’a plus d’illusions ), alors oui, Olivia a raison : la Taqqya. On utilise les mêmes armes que l’adversaire…
        Quand j’écris un commentaire, je suis toujours très prudent dans mes formulations. Les moyens ( financiers et coercitifs ) des islamophiles étant nettement supérieurs aux nôtres, il faut en tenir compte dans notre combat.

  2. Olivia Blanche Olivia Blanche dit :

    Merci pour votre réponse. Vous avez raison. Mais, en attendant des jours meilleurs, que nous espérons tous ! retenez le cheval fougueux qui se cabre en vous (il faut bien rire un peu…). Je sais que l’écurie n’est pas pour vous… Mais la takkia, je vous dis : la preuve : « Ils » peuvent tout dire. Pas de sergent T. pour eux…
    J’apporte mes félicitations au dessinateur. C’est extra !

    Nous avons bien besoin d’un ZORRO !
    Bises.

  3. Antiislam Antiislam dit :

    Bonjour,

    Elle n’a que cela à faire « notre Justice » ??

    Je sors de l’éprouvante lecture du livre remarquable d’Alexandre Mendel , « La France djihadiste ».

    Nous sommes massivement agressés par une secte abominable et sans scrupule.

    Et l’Etat est inerte : une grosse méduse bien flasque.

    La Justice n’a que cela à faire quand on considère les abominations contenues dans ce livre !

    On a envie de paraphraser les antifas et de hurler :

    « Justice partout ! Justice nulle part !! ».

    Tout mon soutien à toi !

  4. Avatar Lavéritétriomphera dit :

    L’expression « tirer dans le tas » est trop vague, et peut vouloir dire tirer des bombes lacrymogènes. On peut se tromper de terme et dire tirer plutôt que lancer.
    Peut être que l’on vous fait simplement un procés d’intention et que l’on vous fait dire ce que vous n’avez pas dit. Ils ont probablement tout simplement mal compris…
    Bon courage.

  5. chère Christine besoin de moi je suis là !
    avec mon soutien à 100 pour 100 .Qu’ils fassent gaffe ces trous du culs ont ne touche pas à notre Lionne sinon les Lions vont mordre.Bientôt ça sera leurs tours d’être à la barre mais devant une barre de peuple et de la vrai justice du vrai peuple Français .
    Vive Europe Forteresse .Christine je t’embrasse avec tout mon soutien .

  6. Jack Jack dit :

    Et voilà, c’est reparti. Désolé Chère Christine pour un nouvel ennui, mais ceux d’en face n’ont rien d’autre à faire que d’éplucher les articles et, si possible en sortant une phrase de leur contexte, donner de l’occupation à ce qu’on appelle encore « la justice » et des honoraires à un avocat bien (mal) nourri. La LDH, Ligue des droits de l’homme, ferait bien de s’éduquer et d’apprendre ce que sont « les droits de l’homme et du citoyen » en relisant (ou sans doute en lisant pour la première fois) la déclaration de 1789 à ce sujet. Mon système préféré étant le courrier, je vais vous faire un petit envoi sous peu.

  7. Laurent C Laurent C dit :

    Quoi ? ce n’était pas tirer des balles en caoutchouc (non létales) comme celles des CRS ? Siii,
    Connaissant Christine, elle a du penser tirer dans le tas avec le camion pompe des CRS….donc Tubiana s’épuise en plaintes Christine n’ayant jamais chanté qu’il fallait couper le pénis de certains!
    On pourrait pourtant dire que certains articles sur RR ou RL sont aussi des oeuvres d’art (coucou Mme Azoulay)!

    Avis aux sportifs tout aussi soucieux de respecter nos lois si justes, vous devez savoir que pour obtenir des munitions vous devez être détenteur d’une licence.
    Comme nous sommes surtout passionnés de tir sportif afin de représenter la France (oh pardon, représenter un coin de la planète) je vous informe que les inscriptions à la FFT débutent le 1er septembre et coûte 150 E.
    Toujours respectueux des lois et de leur application égalitaire comme nous le montre les dirigeants qualifiés « ‘élites », vous devrez participer, au minimum, à 3 séances de tir par an, sous peine de devoir rendre votre arme et la licence.
    Normal, on n’est pas des cow-boys et à défaut d’être ministre de la culture donc qualifié « ‘élite », soyons au moins Tireur d’élite (attention, pas de jeux de mots, j’ai mis le dernier mot élite au singulier).

  8. Avatar Jean Michel Gaudet dit :

    Je ne vais formuler de commentaires supplémentaires car les autres amis l’ont déjà fait et ceci de maniére vigoureuse et circonstanciée

    Cependant , pour la suite des évenements , il serait utile de connaitre des informations plus précises

  9. Avatar Christian jour dit :

    Courage Christine, tu ne dis que la vérité et comme ça ne peut pas durer cette situation, le peuple va réagir et foutre toute ces associations et tous les musuls seront jetés dehors.
    Ne change pas, continue ton combat, je suis fier de te te connaitre ainsi que Pierre.

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      Merci Christian non je ne baisserai pas les bras, avec votre aide et votre soutien à tous

  10. Avatar Philippe Bescond-Garrec dit :

    Chère Christine, tout mon soutien, ma solidarité et mon amitié. Je n’oublie pas que le MRAP nazairien a porté plainte contre nous suite à un de mes articles dénonçant l’islamisation et que tu avais bien voulu publier sur le site. Je suis fier de militer à tes côtés. Bises.

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      Merci ami, j’attends d’ailleurs la convocation par la police pour ton dossier puisque je suis responsable comme directeur de publication nous serons de conserve devant les juges ensuite… Grosses bises

  11. Avatar Pierre978 dit :

    Nous sommes face à des ennemis redoutables. Ces associations n’ont qu’un seul but, faire taire par tous les moyens les patriotes, résistants, ceux qui aiment la France et ses racines. Notre Christine est notre symbole, notre pierre précieuse et notre devoir est de la soutenir, protéger, faire front avec elle sans faillir, si nous tombons face à ces fous, on seulement ils auront gagner, mais ce sera l’enfer pour tout le monde. Ce que nous vivons actuellement n’est rien à côté de se qui nous attends si nous ne gagnons pas cette guerre. Nous ne pouvons pas tout éviter mais nous sommes les ramparts d’une futur catastrophe qui arrive à très grand pas. Christine, même si elle est aguerris au combat juridique et certainement autre, cela épuise énormément et notre présence à tous permet à Christine de reprendre des forces, d’être comprise au milieu de ces dingues qui ne pensent qu’à une chose, soutenir l’invasion, la destruction de la France et la disparition des Français de Souche. Christine qui est extrêmement courageuse doit faire face en permanence à une meute barbare et n’oublions pas que ce sont eux qui ont tirés les premiers et trahis.

    Pour Christine
    Pour la France

  12. Avatar Lavéritétriomphera dit :

    « Tirer dans le tas » est à mon sens une expression trop vague pour être retenue juridiquement.
    Voici la définition donnée par le Centre National de Resources Textuelles et Lexicales (CNRTL) http://www.cnrtl.fr/lexicographie/tas : « Taper, tirer dans le tas. Frapper, tirer dans un groupe d’êtres animés ou d’objets, sans chercher à atteindre quelqu’un ou quelque chose en particulier ». Et tirer avec quoi (des tartes à la crème !), comme je l’ai dit plus haut la police est en droit d’utiliser des bombes lacrymogènes.

  13. Avatar Le Drac dit :

    Je regarde Résistance Républicaine depuis un bon bout de temps maintenant, et je ne peux qu’applaudir votre courage, votre lucidité ainsi que votre plume, délicieuse à souhait.
    Bien sûr je n’oublie pas les autres personnalités actives du site, qui méritent tout aussi ces compliments.
    Ce n’est pas cette affaire qui aura raison de vous, le sergent exégète ne sais pas qui se tient face à lui.
    Courage à vous

  14. Avatar patito dit :

    j’aimerais vous encourager mais non seulement j’ai étudié chez les Jésuites mais je suis juriste et je crois que vous devez appliquer à la lettre le mot résistance et ne pas donner aux ennemis des motifs d’attaquer
    pourquoi ne pas considérer que nous sommes dans un état totalitaire et adapter le discours ?

  15. Avatar Sandrine dit :

    Bravo Christine, tout mon entier soutien bien sûr.

Lire Aussi