Essen : des blessés après des heurts entre la police et les opposants à l’AfD

Traduction du quotidien Frankfurter Allgemeine

Congrès du parti AfD à Essen : des blessés après des heurts entre la police et les opposants à l’AfD

 

Après des protestations tranquilles dans un premier temps contre le congrès du parti AfD, un fonctionnaire de police a été grièvement blessé. La police a eu recours à des matraques, des canons à eau et du gaz lacrymogène ; il y a encore eu d’autres blessés.

 

À l’occasion du congrès fédéral du parti AfD à Essen, 28 policiers ont été blessés dont un grièvement lors d’affrontements entre la police et les contre-manifestants. C’est ce qu’a communiqué la Police d’Essen samedi soir. Des délinquants inconnus jusqu’à présent auraient donné des coups de pied contre la tête du gendarme mobile quand les effectifs de police ont fait passer un politicien à travers un groupe de fauteurs de troubles, ont communiqué les enquêteurs.

« Alors qu’ils étaient encore à terre, les fonctionnaires de police ont été victimes de coups de pied », ont-ils poursuivi. Les policiers ont été emmenés à l’hôpital. On parlait au départ de deux blessés graves – à l’hôpital, les blessures d’une fonctionnaire se sont avérées moins graves que supposé initialement.

Les auteurs des troubles ont pris la fuite à travers la foule. La police examinerait maintenant les enregistrements vidéo de l’incident et demande aux témoins éventuels de fournir des indices.

« Contre l’extrémisme de droite et le racisme, il nous faut des forces démocratiques puissantes et des protestations pacifiques », a écrit le ministre de l’Intérieur, Nancy Faeser samedi sur X. Mais l’usage de la violence ne saurait « être justifiée par quelque motif que ce soit ».

Contre l’extrémisme de droite et le racisme, il nous faut des forces démocratiques puissantes et des protestations pacifiques. Mais l’usage de la violence ne saurait être justifié par quelque motif que ce soit. Mes remerciements et mon respect vont à la police appelée à sévir contre des casseurs gauchistes. Je souhaite bon rétablissement aux fonctionnaires de police blessés.

Nancy Faeser sur X

Plusieurs dizaines de milliers de personnes auraient participé depuis vendredi soir à un total de 32 contre-manifestations, d’après la police. Elles auraient manifesté en grande partie pacifiquement pour leur requête. Mais sans arrêt, des groupes de participants plus nombreux, forts parfois de plusieurs centaines de personnes, auraient tenté au moyen d’actes de violence d’empêcher la participation des délégués ou bien de franchir des postes de contrôle.

« Dans le cadre de ces actes de violence, nos collègues ont été obligés à plusieurs reprises de faire usage de matraques ou de gaz lacrymogène », a déclaré la Police. Des manifestants ont également subi des blessures, par exemple par du gaz poivré. Le nombre de manifestants blessés n’était pas connu dans un premier temps.

Certains regroupements ont donné lieu à des heurts entre la police et les manifestants.

C’est avec un léger retard qu’avait commencé le congrès dans la matinée. L’AfD continue à être dirigé à l’avenir par un duo. Les porte-parole au niveau fédéral ont été confirmés dans leurs fonctions à une large majorité à Essen. Alice Weidel a rassemblé 79,7 pour cent des voix, Tino Chrupalla 82,7 pour cent.

Le parti AfD a mis fin à son congrès plus tôt que prévu samedi. Ce n’était toutefois pas à cause des manifestants. Peu de temps après 19 heures, un délégué a demandé l’interruption jusqu’à dimanche 10 heures. On aurait résolu beaucoup de problèmes en cette journée, « et nous pouvons tous regarder de suite le football », c’est par ces mots qu’il a justifié sa demande sous les applaudissements d’un grand nombre de délégués. Le soir, l’Allemagne disputait les huitièmes de finale de l’Euro de football contre le Danemark. Lors d’un vote électronique, quelque 54 pour cent ont voté pour, 46 pour cent contre. Les débats doivent se poursuivre dimanche, entre autres concernant la composition de la commission fédérale d’arbitrage. Autre point à débattre, une demande prévoyant la création du poste de secrétaire général du parti.

Traduction de Jean Schoving pour Résistance républicaine

https://www.faz.net/aktuell/politik/afd-parteitag-in-essen-verletzte-nach-zusammenstoessen-zwischen-polizei-und-afd-gegnern-19823737.html

 846 total views,  3 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


2 Commentaires