Le “Front populaire” d’extrême  gauche promet d’aider les squatteurs en cas de victoire

Avec le Front populaire, la loi sera du côté des squatteurs, c’est dans leur programme.

La loi « anti-squats » sera supprimée par le Nouveau Front populaire d’extrême  gauche en cas de victoire aux élections législatives.

Rappelez-vous, pour l’extrême gauche, “la propriété, c’est le vol”. Vu que les caisses sont vides, ils vont donc tout nous prendre pour pouvoir continuer à arroser les banlieues. Et les parasites pourront même se loger gratuitement. 

Cette loi est loin d’être parfaite mais elle avait  pour objectif de mieux réprimer les squats afin de décourager cette pratique et de renforcer la protection des propriétaires en cas d’occupation illégale de leur logement.

https://immobilier.lefigaro.fr/article/la-loi-anti-squats-sera-supprimee-si-le-nouveau-front-populaire-gagne-les-legislatives_a1342efc-2a5c-11ef-ba57-bd6005d30234/

Tout comme en Espagne. De nombreuses personnes qui ont acheté un appartement sont victimes, comme des Britanniques pour un pied à terre de vacances ou des Espagnols  pour arrondir leur retraite. 

Et maintenant ils doivent même payer l’eau, le gaz et l’électricité de ces gens là. Et cela prend des années pour récupérer leur propriété. 

En Espagne…le cauchemar des propriétaires

La maison de la britannique Sophie, à Ibiza, retrouvée toute retournée 

Les gangs exploitent une clause de la constitution espagnole qui donne à tous les citoyens « le droit à un logement convenable », en particulier s’ils ont des enfants.

Les squatteurs obtiennent le droit de vivre dans une propriété et ne peuvent être expulsés sur décision judiciaire que s’ils restent dans un endroit sans contestation pendant 48 heures.

Mais le nombre d’affaires qui encombrent les tribunaux signifie que le processus d’expulsion peut prendre jusqu’à deux ans dans certains cas.

De nombreux gangs de squatteurs sont connus sous le nom de « mafia de l’extorsion », car les propriétaires désespérés ont souvent recours à des pots-de-vin en versant des milliers d’euros pour les faire partir.

Les maisons de vacances, dont les 800 000 en Espagne qui appartiennent à des Britanniques, sont devenues une cible privilégiée car elles peuvent rester vides pendant de longues périodes, permettant aux squatteurs de s’introduire par effraction et de s’établir avant que quiconque ne s’en aperçoive.

Le professeur de yoga britannique Sophie Robinson, 48 ans, n’a découvert que sa villa était occupée lorsqu’elle et ses deux filles adolescentes ont quitté le Royaume-Uni pour les vacances de Pâques cette année.

Elle a été choquée de découvrir que les serrures avaient été changées et qu’un couple avec deux enfants avait emménagé lorsqu’ils sont arrivés à minuit dans sa villa de Cap Negret, près de San Antonio à Ibiza.

Mme Robinson, dont le mari Marc est chef de l’unité d’extradition du Crown Prosecution Service, a été informée par la police qu’elle n’avait pas le droit d’entrer dans sa maison.

Au lieu de cela, les agents l’ont informée qu’elle devrait continuer à payer les factures d’eau et d’électricité sur la propriété jusqu’à ce qu’elle reçoive un avis d’expulsion.

Mme Robinson a dû engager un cabinet d’avocats local pour lancer la procédure pendant qu’elle et ses filles rentraient chez elles.

Heureusement, son avocat a réussi à accélérer la procédure judiciaire et a obtenu un avis d’expulsion dans un délai de cinq semaines.

Mais lorsque la police de la Guardia Civil est arrivée pour procéder à l’expulsion, elle n’a trouvé aucune trace d’enfants dans la propriété de trois chambres.

Ses avocats n’ont trouvé que des vêtements pour adultes laissés sur place et des serrures installées sur chaque porte de chambre, ce qui suggère qu’il y avait eu plusieurs occupants.

Des accessoires liés à la drogue étaient éparpillés sur le sol et les effets personnels de Mme Robinson, notamment ses vêtements, ses chaussures, un rameur et son vélo, manquaient. Les coussins et les matelas des lits étaient en ruine et ont dû être jetés.

Dailymail

Après tout, comme en Espagne, cela donnera peut-être du travail à de nouvelles sociétés de sécurité

… dont l’objet sera de déloger les squatteurs !

 1,132 total views,  1 views today

image_pdf

29 Commentaires

  1. Pas étonné, la gauche , c’est le vol.
    Nous avons eu les vols réalisés par l’augmentation des impôts de toutes sortes avec les socialistes.
    Et maintenant, promesses de vols de logements avec l’extrême gauche.

    Vive le chaos gauchiasse.

  2. Les gauchistes,sont de tristes individus,qui ne pensent qu’à faire la fête,et fumer le pétard;tout en souhaitant,et en oeuvrant pour la destruction de leur peuple. Ils sont comme des asticots nuisibles,dans une pomme saine.

  3. Mais comment s’appelle cet homme pour que l’on puisse l’appeler ?

  4. Tout cela ne présage rien de bon. Les français ne se laisseront pas faire. Méluche et ses alliés décérébrés, ainsi que Jupiter, ne souhaitent que le chaos et se foutent pas mal de la France.

  5. Équiper la maison façon Rambo 5, et qu’ils viennent les squatteurs…

  6. Pour moins de 200 euro vous pouvez avoir une caméra et le logiciel qui va avec, reliée a votre box en wifi ou internet en temps réel, vous visualisez votre maison sur votre smartphone .Vous pouvez aussi recevoir sur votre smartphone une alerte en cas d’effraction ( cambrioleurs ou squatteurs ). Petite dépense pour éviter

    • Vous comprendrez qu’en FRANCE je suis abonné à VERISURE ;il y a bien d ‘autres sté de surveillance .

  7. Installez une ou des caméras de surveillance à distance sur smartphone . En temps réel vous pouvez surveillez votre domicile et pouvez réagir dans l’instant contre les squatteurs ou cambrioleurs .

  8. Je vous engage à visionner cette vidéo de 5 minutes sur la façon dont les élections sont truquées informatiquement par transfert des voix. L’auteur semble être un technicien révolté.
    https://x.com/i/status/1801948914020487260

    Il y a aussi ce député courageux, René Pilato, qui a réussi malgré les difficultés volontaires, à prouver que dans sa circonscription, une grande partie des procurations de vote n’existaient pas.
    https://vk.com/wall620222220_95595

    • Bravo pour soulever le problèmes et donner les références.

      Je ne cesse de le répéter à toutes les élections. Mais les élections actuelles sont encore plus importante que jamais et tous les dispositifs que l’État mais au service, quelle action démocratique tellement bienveillante, n’est-ce pas ? On va y croire.
      Non ! moins que jamais et demandons aux responsables politiques de notre camp d’exiger la vigilance et la surveillance appropriées.

      Qui plus est, faisons pression pour que, dans le cas de problème, soit dans l’organisation comme d’incidents anti-démocratiques de la part des électeurs adversaires ; il y ait protestation et réclamation et l’exigence de réparation.

      • Avec plaisir, suractif contributeur MSDO.
        Donner des références est bien le minimum, nos avis de parfaits inconnus en soi n’ayant pas grand intérêt.
        L’ancien journaliste Christian Combaz, alias Campagnol, est très sensible sur le sujet sur X.

  9. Avec ces connards malfaisants, le bien devient le mal et le mal devient le bien. On n’acceptera pas ça, la révolution se fera.

  10. Bonjour @Jules Ferry ;

    Merci pour cet article, une honte, révoltant !

    Comment peut-on permettre l’existence de tel parti dont les méthodes ressemblent fort à celles des gangs. C’est ça la république démocratique française d’aujourd’hui ?

    Comment peut-il y avoir, non pas des adeptes, eux s’en foutent ce sont les bénéficiaires ; mais qu’il y ait des partis pour instaurer ces pratiques dans la politique nationale ???!!!
    Qu’il y ait des politiciens de cirque sur les bancs de l’Assemblée, sur les plateaux télé ou dans la rue face aux micros qui défendent ces pratiques qu’ils dénoncent quand ils en sont les victimes (c’est la preuve que leurs motivations ne sont pas sincères et qu’elles ont un autre but que celui de chercher le bien, l’intérêt de la Nation).

    Quel Français peut-il voter contre lui-même ?

  11. Comme en Russie il faut encourager l’autodéfense armée des propriétaire et même des locataires de logement qu’il soient de saison ou permanent.
    En clair tu rentres chez moi je te fume.
    Idéalement il faudrait être gouverné par poutine.

  12. Tous les chantres de la diversité heureuse sont sur la photo…
    Bla…bla…bla… On remarque en effet leur absence… Où est passée Rima Hassan, effraie-t-elle trop les électeurs de L.F.I. (Le Front Impopulaire, remplace Le Front Islamique !)

    • Bonjour,

      Oui, excellente remarque : là, ils la planquent la Rima !

      Le cynisme de ces gens-là ne connait pas de limites !!

      • Elle s’ en fout, elle a ses prébendes (1) au parlement européen pour 5 ans !!! Elle peut se planquer pour La cause du Front Impopulaire (LFI)

        (1) Poste honorifique, sinécure lucrative, obtenus par faveur.(Larousse)

  13. Si on ne peut plus rentrer chez nous, nous irons squatter les luxueux logements de ces squatteurs de la republque que sont cet ignoble prétendu “front populaire”.

    • Bonjour @Le chti français ;

      -“Si on ne peut plus rentrer chez-nous…”

      La politique du meilleur des mondes !

      On en viendra à être “condamnés à résidence” que l’on vive seul ou en famille ou en colocation… il y a toujours un moment où le domicile est vide ; instant que les squatteurs mettent à profit.

      – Oui ! et bientôt, ne plus laisse l’habitat sans personne, ni por vaquer aux occupations et obligations extérieures quotidiennes
      – Faire venir le médecin à domicile et non pas se déplacer à son cabinet
      – travailler à domicile
      – se faire livrer les courses et achats divers
      – louer des services pour retirer de l’argent ou traiter des démarches administratives ; …
      – pas de week-end à l’extérieur, à des réunions et manifestations sociales
      – vacances à la maison
      -••► NE SURTOUT PAS être hospitalisé

      Comme vous pouvez le voir, cette politique est aussi excellente pour l’économie nationale.

      • C’est bien ce qu’il risque d’arrivé un jour . Si cela m’arrive , je suis tireur sportif, les parasite mettront la main sur mes armes , que fera la police dans ce cas ? .

        • Bonjour @Alain ;

          Aaaah ! Ouais ! très pertinent ! Une vraie question politique !

          Tout acte a une conséquence ; il semble que les guignols du parlementeur, aveuglés par leurs idéologie zapent tout un pan de la real politique.

        • Elle vous poursuivra pour port d’arme sans surveillance et donc négligeance coupable. Et bien sûr, outre l’amende, elle vous retirera votre port d’arme. Et si, par malheur, une de vos armes sert à tuer un flic, on vous accusera d’homicide involontaire …

Les commentaires sont fermés.