Bien plus que MLP, Éric Zemmour veut sauver la France, non briller à son sommet !

Si cette précieuse et indispensable « Union » capote… c’en est fini de la France et de nous… et ce sera uniquement la faute de Marine et Jordan… avant même celle des collabos de toutes les gauches !
Je fais partie indéniablement de ceux qui, aujourd’hui, regrettent amèrement de ne pas avoir suivi Jean-Marie Le Pen, que les gueux de la « bien-pensance » officielle (qui sont loin d’avoir les fesses propres et se trimbalent, pour beaucoup, une véritable quincaillerie d’affaires sales !) se permettent de traiter de nazi en utilisant contre lui, ad nauseum, des petites phrases ou mots sortis de leur contexte… alors qu’en réalité il a toujours défendu la France (y compris pendant la guerre) et a eu raison avant tout le monde sur l’invasion migratoire.
J’avoue que, comme beaucoup de citoyens, à l’époque je n’ai jamais osé franchir le pas, bien que conquise par son programme, et j’ai préféré suivre ce qui me semblait être une « droite » raisonnable, se référant au général de Gaulle qui, entre autres bienfaits, aura été un grand patriote, toujours respectueux de la France et des Français, au point d’accepter leur verdict, lors du référendum qu’il avait lui-même initié, en partant dignement.
Sauf que lentement mais sûrement, cette « grande famille gaulliste » s’est fracturée, se nommant successivement UDF, UDR, RPR, LR… et l’esprit gaullien s’est totalement volatilisé chez les plus « gamellards » d’entre eux.
Le coup de grâce étant pour moi la trahison du félon Sarkozy, s’empressant de s’assoir sur le résultat du dernier référendum refusant l’UE qu’on nous proposait, pour finalement nous l’imposer, via le traité de Lisbonne, entièrement bidouillé pour cela !
L’arrivée de Marine aux commandes du FN m’ayant séduite, je l’ai suivie avec enthousiasme pendant quelque temps, votant encore pour son camp au second tour en 2022, puisque entretemps j’avais trouvé mieux (plus patriote qu’elle et moins désireux d’obtenir le pouvoir pour lui seul) en la personne d’Éric Zemmour, dépassant de cent coudées tous les vautours du pouvoir et alentour, tant en talent qu’en honnêteté et sincérité.
Après avoir trahi son père en le reniant auprès de la meute des journaleux subventionnés, après avoir déclaré que « l’islam est compatible avec la République », mis des bâtons dans les roues de sa brillantissime nièce (n’en déplaise à certains), s’être fait moucher par Macron par deux fois, sans comprendre qu’elle ne le battra jamais… c’est sans doute le réel talent de son second, et de quelques autres qui lui restent fidèles, que son parti a pu obtenir quelques députés à l’AN (qui n’ont pas révolutionné la donne puisque votant parfois « avec » le pouvoir).
De la même manière que les têtes bien faites qui l’entourent encore, et la fidélité de quelques adhérents, ajouté au ras-le-bol du « tout sauf le RN » asséné sans raison, à propos de tout, a fini par convaincre certains électeurs que « n’ayant jamais gouverné » ce parti n’était aucunement responsable du gâchis actuel, et qu’il était temps de lui donner une chance…
C’est tout cela qui a fait que le RN est arrivé grand gagnant aux européennes, non le seul talent de Marine ou Jordan ; mais la vanité de Marine se voyant déjà à l’Élysée en 2027 avec son poulain à Matignon, l’aveugle au point de n’avoir toujours rien compris aux chausse-trappes qui lui sont déjà tendues de toutes parts par ceux qui n’ont pas l’intention de se faire « voler » (même si ce sont eux les voleurs !) le pouvoir, en se basant sur l’opinion du peuple qu’ils méprisent.
Accepter l’union avec le LR, et avec Marion dans un premier temps, pour très vite lui claquer la porte au nez en prétextant les attaques de Zemmour pendant la campagne (les attaques du RN contre R ! n’ont pas existé peut-être ? C’est de bonne guerre lors une campagne électorale), prouve à quel point MLP se leurre en s’imaginant que le score de dimanche l’a déjà propulsée au pouvoir… alors qu’elle n’est que sur la première marche, et que l’union des manipulateurs-manipulateurs-gouverne-menteurs… et pseudo- journalistes est déjà actée…
La meute est déjà prête à l’hallali… mais sur son petit nuage, Marine ne le voit toujours pas.
Tous ceux qui ont su prendre connaissance du véritable programme de Reconquête ! directement à la source, soit sur le site, soit en écoutant les nombreuses et brillantes interventions d’Éric, Marion, Sarah… et bien d’autres, en interviews des « influenceurs » officiels, ou en meeting, ont été impressionnés, non seulement par le talent des orateurs, mais aussi par la ferveur et l’enthousiasme des auditeurs… témoignage de l’immense espoir soulevé à chaque intervention depuis le courageux engagement d’EZ en politique…
Le résultat, bien en dessous de ce celui qui était largement mérité (même si 5 députés R ! au Parlement européen, c’est mieux que rien…) a pu être moqué, souvent par des minables, mais est tout de même remarquable en si peu de temps d’existence quand tant d’ex-« grands » partis sont obligés de s’unir à d’autres pour exister encore un peu.
Mais cela Marine et Jordan ne semblent pas l’avoir bien analysé ; satisfaits d’avoir rallié Éric Ciotti, pour une fois assez courageux pour braver son parti de félons bouffant au plus offrant… (dont il a grandement fait partie, mais finalement bien moins que Bellamy, Wauquiez et Retailleau !), ils se sentent suffisamment forts pour rejeter d’une pichenette méprisante le talent, la droiture et la sincérité de Zemmour, son équipe… et ses milliers d’adhérents…
Grave erreur.
Se sont-ils seulement aperçus que très vite, les pires félons du LR trahissant leur électorat en votant si souvent comme le parti de Macron, sont immédiatement montés au créneau pour ostraciser le « traître » Ciotti qui osait s’associer avec « la bête immonde » (une des monstrueuses stupidités gauchistes, laissant malheureusement de vilaines traces chez les esprits faibles !), quand eux-mêmes ont tant à se reprocher.
Si contrairement à ce qui a immédiatement été glapi par les jaloux, Marion n’a pas trahi Éric pour « retourner » chez sa tante… mue simplement par le sincère désir de grande union de toutes les droites, il vous suffit de prendre connaissance d’une part de la déclaration de Marion ci-dessous :
Et d’autre part, de l’intervention d’Éric Zemmour invité de Christine Kelly dans Face à L’Info sur CNews, pour constater qu’il y a un gouffre de différence d’honnêteté et sincérité entre l’équipe EZ et celle de MLP, s’imaginant bien stupidement pouvoir se passer des adhérents, électeurs, ou simplement soutiens du grand homme par le talent et le patriotisme sans compromis !
J’annonce que je ne me présenterai pas aux législatives.
Dans la circonscription où j’étais candidat en 2022, il y a un député RN sortant. Je ne veux pas empêcher sa réélection. Je ne serai pas l’obstacle à l’union.
Je ne demande rien pour moi, ni circonscription, ni poste, rien. Seulement l’union.
Vive la France !
Éric Zemmour


N’oublions jamais qu’en face, ceux qui ont actuellement le pouvoir entre les mains, en le gérant si mal, n’ont absolument rien de positif réellement concret à présenter, raison pour laquelle ils ne sont capables que d’une chose : cracher sur le RN, ou sur tout autre opposant s’avérant dangereux pour le maintien de leur hégémonie.
Écoutez le petit roquet Attal, dans ses œuvres au JT de 20 heures de TF1 hier soir, osant prétendre que le programme du RN c’est la ruine du pays… quand celui-ci n’a jamais eu le dixième du pouvoir que ce pourri et ses semblables monopolisent depuis des décennies, et que précisément de nombreux patriotes ont constaté leurs incessants mensonges pour planquer leurs minables résultats sous le tapis… qui déborde… mentant effrontément en annonçant le contraire des ruines qu’ils sèment journellement, concrètement ou dans l’esprit des plus fragiles !

Encore un qui pavoisera bien moins dans quelque temps… si Dieu (et quelques millions d’électeurs) le veulent !
N’oublions pas Nicolas Dupont-Aignan (DLF), Florian Philippot (Les Patriotes) et François Asselineau (UPR), qui malgré quelques divergences n’en sont pas moins de respectables et courageux patriotes, dont la droiture et la sincérité ne font aucun doute ; chacun drainant un nombre d’adhérents et sympathisants qui ne doivent pas compter pour du beurre.  
Adhérents ou non d’un parti de droite, quel qu’il soit… prenez la peine de contacter, oralement ou par écrit, les responsables locaux, régionaux, et/ou nationaux, pour les inciter à mettre leur orgueil et une partie de leurs convictions dans leur poche… afin de rallier l’un ou l’autre des partis plus importants, offrant ainsi une plus grande diversité de choix mais surtout de chances de gagner localement, donc nationalement ensuite ; aux chefs de partis ensuite de se concerter pour l’organisation locale de ces législatives, en oubliant ce qui divise pour ne tenir compte que de ce qui rapproche !
Si par la même occasion, au moins une partie des « abstentionnistes par déceptions successives » pouvait réaliser que nous tenons enfin, comme jamais, l’occasion en or, tellement rêvée, souhaitée, espérée… et reprendre le chemin des urnes…
Je sais, c’est beaucoup demander, mais à mon âge j’ai au moins appris qu’il faut justement rêver           « beaucoup » pour espérer pouvoir obtenir parfois « un peu ».
Si on s’y met tous, on devrait donc pouvoir obtenir… bien plus qu’un peu ; suffisamment pour renverser la table et empêcher le tyran et tous ses complices de continuer à nuire en emmenant la France et les Français à l’anéantissement total.
L’heure n’est plus aux querelles de chapelles ; la maison France est en train de brûler, et si Marine et son clan refusent la main tendue par Zemmour et les siens, non seulement elle n’arrivera jamais au pouvoir, ou alors très très peu de temps… mais elle pourra rapidement se pavaner en burka, contente que l’islam soit compatible avec « sa » république, n’ayant absolument rien à voir avec celle de nos aïeux !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

https://ripostelaique.com/bien-plus-que-mlp-eric-zemmour-veut-sauver-la-france-non-briller-a-son-sommet.html

 583 total views,  3 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. Excellente analyse. Seulement, Jordella et la reine-mere veulent-ils vraiment du pouvoir? Une équipe de députés leur suffirait pour continuer à s’engraisser sur la bête. Suffisamment d’élus, mais pas trop, afin de ne pas avoir les clefs de Matignon et de l’Elysee. Ce duo ne m’inspire pas confiance. Ça sent les magouilles en coulisse… Jordan, pas tentant, Marine, pas très fine…

  2. Du calme sur Marion et Jordan, j’apprécie Zemmour pour ses convictions politiques, mais il s’est comporté comme un goujat en insultant pendant toute la campagne, Marine Le Pen et son parti. C’est un peu gonflé d’exclure Marion Maréchal de la réussite certes modeste aux européennes, elle est une figure très appréciée des nationalistes, sa présence en tant que tête de liste a été déterminante. Moi qui suis un Lepéniste de 40 ans d’âge je rends hommage au fondateur de ce parti en passe de gouverner. Attal est en effet un tout petit roquet socialo-macronneux qui va dégager dans moins d’un mois, pour le plus grand bien de la nation France, il pourra ainsi retourner dans le parti du Groland qui a ouvertement appelé à voter le front populaire anti France et pro musulman.

  3. Vous avez raison, il faut sauver ce qui peut-être encore sauvé : la France, la vraie.

Les commentaires sont fermés.