La droite désavoue les « très à droite » ou « La droite la plus… gauche du monde ! »

Screenshot

La France a cet avantage  -avantage pour la gauche !- d’avoir encore, surtout du côté des pontes des LR, « la droite la plus bête du monde », mot lancé par un homme de gauche, Guy Mollet, il y a près de 70 ans, en 1957 (voir 1 : historique sur le site L’Ours).

.
Mot que nous pourrions adapter à l’ambiance politique créée par ces caciques des LR qui ont « L’R bien outrés » parce que leur président élu par les adhérents se rapproche du RN, la haine étant plutôt du côté de ces caciques n’ayant jamais digéré l’élection d’Éric Ciotti par une majorité d’adhérents pourtant du LR !
 Cet accord simplement de tactique électorale entre les LR de Ciotti et le RN n’avait qu’un but, à savoir augmenter le nombre d’élus tant côté RN que côté LR !
En effet, en cas de course aux sièges à un candidat au lieu de deux -un RN et un LR- le seul donc en lice -soit le RN, soit le LR- attirerait automatiquement, non 100% des voix du candidat « absent » mais 70% ou même ne serait-ce que 50%, lui permettant d’être certain de se qualifier pour le second tour. Et, en outre, le fait d’arriver en tête dès le premier tour donne souvent à ce candidat, aux yeux de l’électeur moyen lors du second tour, un avantage psychologique -le bénéfice allant à celui arrivé en tête au premier tour !

.

En revanche, lors de cette campagne des législatives, la gauche, elle, peut faire toutes les alliances qu’elle souhaite sans risquer d’être empalée puis cramée sur un bûcher allumé par mes confrères journalistes !

Oui, la gauche peut s’unir, s’allier, s’associer, se réunir c’est-à-dire qu’elle peut aller -sans risquer la moindre critique journalistique- jusqu’à faire n’importe quoi pour rapprocher tout le monde  -du centre gauche et des socialos jusqu’aux écolos radicaux voire aux LFIstes pro-islamistes, mais aussi, allons-y gaiement, jusqu’aux communistes nostalgiques de Lénine et son bolchevisme ou du “Che” Guevara mais aussi les adorateurs de Mao sans oublier ceux sanctifiant les Khmers rouges sanguinaires commandés par leur pote Saloth Sâr qu’ils appellent Pol Pot ! Ou encore celui qualifié par Libé de « messie pour la gauche de la gauche », à savoir… Olivier Besancenot ! Plus à gauche de la gauche que lui, c’est difficile à trouver ! Lui, l’abonné aux seulement… 4%, avec sa Ligue Communiste Révolutionnaire, aux présidentielles de 2002 (4,25%) et 2007 (4,08%) a apporté son soutien à cet accord pour cette nouvelle NUPES modèle 2024 !

.
Et cette large, très large « union » n’inspire aucune critique du moindre journaliste « bien pensant », que ce soit les journalistes-fonctionnaires de nos organes de presse de l’État ou les « soixante-huitattardés » de Libé ou du Monde ! Ils ne trouvent à exprimer aucun sous-entendu désagréable qui pourrait irriter l’oreille gauche du plus modeste militant de gauche…

.

Eric Ciotti ayant été élu président des LR en 2022 à 53,7%, lors d’un vote à deux tours, par les adhérents des LR, pour quelle raison les pontes des LR opposés à un rapprochement avec le RN n’ont-ils pas choisi, ce que prévoient les statuts de leur parti, de demander aux adhérents si…
« Oui ou non, souhaitez-vous la destitution du président des LR, M. Eric Ciotti ? »

Ne serait-ce pas parce ces mêmes pontes craignaient un vote NON majoritaire !


Ses ennemis à la tête des LR lui reprochent, évidemment, « ses idées nauséabondes proches de celles du Front… Euh, pardon du RN ! » Lapsus (2), en fait erreur voulue, pour que les auditeurs se souviennent que le RN, c’est l’ancien Front National !

.

Mercredi, les caciques des LR ont donc décidé de suspendre de leur présidence Eric Ciotti pour le remplacer par une paire : une proche de Ciotti, Annie Genevard, l’actuelle secrétaire générale du parti, et la tête de liste aux européennes et futur candidat à la présidentielle de 2027, François-Xavier Bellamy.

Ce à quoi Éric Ciotti a répondu en lançant une pétition de soutien aux adhérents et en menaçant ces anciens collègues d’un recours en justice sur son éviction :
«La réunion organisée cet après-midi a été mise en œuvre en violation flagrante de nos statuts. » Précisant « Aucune des décisions prises à cette réunion n’emporte de conséquence légale. Elle peut avoir des conséquences pénales. Je suis et reste le président de notre formation politique, élu par les adhérents !»

À 19h, mercredi, son site annonçait 17 500 adhérents qui, par cette pétition, lui apportaient leur soutien !

Et au même moment, sur CNews, il disait estimer « avoir été victime d’un push ! » Ajoutant : « Je me présenterai aux législatives avec l’étiquette LR ! »
Personnellement, nombreuses sont les propositions d’Éric Ciotti qui me feraient voter au second tour sans problème pour ce candidat « LR modèle Ciotti » en cas d’absence de candidat « très à droite » dans ma circonscription.

.

Voici quelques-unes des idées composant l’opinion d’Éric Ciotti, idées qui me pousseraient donc à apporter ma voix à un candidat LR proche de lui :
-les « origines chrétiennes » de la France : à inscrire dans la Constitution !
-code de la nationalité : le changer en supprimant le droit du sol au profit du seul droit du sang ;
-adhésion à la théorie du grand remplacement ;
-voile musulman : interdiction de cet « étendard de l’islam politique » pour les mineurs, les usagers des services publics en particulier pour celles qui accompagnent les enfants lors de voyages scolaires ;

-prisons : création de 100 000 places supplémentaires, un loyer à payer par les prisonniers, majorité pénale passant de 18 à 16 ans, suppression des allocations familiales aux parents d’enfants s’opposant aux lois de la République;
-le terrorisme islamiste : il souhaite créer un « Guantanamo à la française » et faire adopter des lois tel le Patriot Act aux États-Unis.

.
Au même moment, Marion Maréchal annonçait, de son côté, son départ de Reconquête ne s’entendant plus avec Eric Zemmour !

.
Que d’évènements ! Peut-être parce que ce jour porte le chiffre… 13 ! Mais, en ce 13 juin, y-a-t-il eu plus de chanceux que de malchanceux ? Nous ne le saurons que le 31 (13 inversé !), oui au soir du premier tour de ces législatives -dernière “surprise” de l’ado Emmanuel !- le dimanche 31 juin au soir.

Jacques MARTINEZ, journaliste, 
à RTL, de stagiaire à chef d’édition des informations de nuit (1967-2001), pigiste à l’AFP, le FIGARO, le PARISIEN…


(1) Le site L’Ours sur l’origine et l’histoire de « La droite la plus bête du monde » de 1957 à 2020 :

https://www.lours.org/histoire-la-gauche-la-plus-bete-du-monde-retour-sur-lorigine-de-la-formule-et-ses-usages-1957-2020-par-arnaud-dupin/



(2) Ne trouvez-vous pas curieux comme sont nombreux, curieusement parmi les politiques opposés au RN, à se tromper entre « Rassemblement » et « Front », même le président commet souvent ce lapsus ! Pourtant ces deux mots « Rassemblement » et « Front » n’ont absolument rien de commun, contrairement au lapsus (révélateur ?) de Rachida Dati qui lui a fait, très involontairement, parler de « fellation » au lieu d’« inflation » puis quelque temps après, sa langue, fourchant une nouvelle fois, l’a maladroitement amenée sur le mot… « gode » au lieu de « code » ! 
Si vous ne l’avez pas déjà vue, voici le lien pour cette vidéo de Rachida Dati quand elle « lapsusse » (« lapsusser », verbe du premier groupe, signifiant « faire un lapsus » : au présent , je lapsusse, tu lapsusses, il lapsusse… au futur : je lapsusserai… etc… ». Même Le P’tit Robert ne l’a pas encore accepté… Euh, que me dites-vous ? Ce verbe n’existe pas ???… Ah bon… Mais j’espère qu’il entrera bientôt dans le langage courant…) : 
https://fr.video.search.yahoo.com/search/video;_ylt=AwrIfNOpnGlmbAQA1zJjAQx.;_ylu=Y29sbwNpcjIEcG9zAzEEdnRpZAMEc2VjA3BpdnM-?p=rachida+dati+et+%22fellation%22+au+lieu+de+%3F&fr2=piv-web&fr=crmas#id=4&vid=9d1367f768ceef9be5c51d076c92d70d&action=view


 1,071 total views,  2 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Les pontes ont peur de ne plus aller dans les meilleurs restaurants ces mange-gamelles de mierda !!!!

  2. Les différents partis ne se redent pas compte que le score des élections rejete l’individu de l’Elysée et qu’il faut qu’ils profitent de cette aubaine pour s’unir entre droites pour redresser la FRANCE.C’est une occasion qui ne se représentera peut être pas et la FRANCE est en DANGER d’ISLAM……

  3. bravo et merci à E.CIOTTI qui fait imploser ce parti moribond collabo de droite molle qui fait le lit du gauchisme depuis 50 ans

  4. Il n’y a que 30 jours au mois de juin, c’est donc le 30 comme annoncé par tartuffe sniffeur 1er…

  5. Le Front Populaire version 2024, un ramassis de crapules idéologiques, aux idées parfois diamétralement opposées. Cette NUPES pue les trahisons du passé. Ils n’amèneront que toujours plus d’immigration, ruineront notre pays et instaureront une dictature bolchevique. Ce sont des étrons du passé avec des idées dépassées.

Les commentaires sont fermés.