Jean Messiha analyse avec lucidité et brio la forfaiture de l’escroc Marion Maréchal

Marion n’a fait aucune alliance et aucune union.

Il s’agit d’une forfaiture et d’une escroquerie.

Elle s’est ralliée, avec quelques cadres fêlons, au RN.

Elle ment : jamais il n’a été proposé à Éric une quelconque alliance. Le RN veut picorer chez R! ceux qui l’arrangent. Cela revient à demander une alliance en posant la condition d’une démission d’Eric, ce qui est évidemment inacceptable. Eric n’a jamais refusé l’union. On ne lui a tout simplement JAMAIS proposé.

Elle trahit : elle espère être ministre. Pour mémoire, Marion avait rejoint Éric Zemmour en 2022. Sa famille et son clan qu’elle dira prioritaires 2 ans plus tard, passaient alors après des sondages qui flirtaient avec les 20% en 2022. Eric Zemmour lui a tout donné : une place de vice-présidente du parti, la tête de liste aux Européennes, l’embauche d’une équipe pléthorique payée par la campagne… autant de libéralités et de facilités à qui elle doit d’avoir été élue.

Une fois élue, une fois qu’elle a bien profité de la générosité et de la confiance d’Eric Zemmour, elle le poignarde dans le dos en se drapant des oripeaux de celle qui aurait prétendument assuré l’union des droites. « Trahison jamais ne prospère », écrivait Lord Byron. « Et pourquoi ? », demandait-il. « Parce que si elle prospérait, on ne l’appellerait pas trahison ».

Reconquête vivra et se reconstruira sur de nouvelles bases. Des bases saines, bâties sur une vertu cardinale : la loyauté à ses convictions. Et ces convictions sont portées par Éric Zemmour qui, lui, n’a jamais varié. Je lui renouvelle mon amitié et je continue à ses côtés, le combat vrai et authentique pour que la France reste la France.

https://x.com/jeanmessiha/status/1800979183104921842?s=10

 1,475 total views,  2 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. “Reconquête vivra et se reconstruira sur de nouvelles bases”… et c’est reparti pour 20 ans avant de pouvoir espérer avoir une majorité en restant drapé dans sa dignité, chacun dans son ego.

  2. Ne mélanchons pas tout.
    Des personnes peuvent passer dans un autre parti quand elles pensent y trouver une meilleure accointance avec leurs idées personnelles, cela n’est pas de la trahison.
    La trahison a consisté ici, à se faire élire grâce à l’appareil monté par Z et Sarah , par tout ce parti, par l’argent des encartés, et puis à filer une fois élus.
    C’est ça la trahison, rien à voir avec des divorces ou autres balivernes.

    • Passer d’un parti à un autre est un sport national pour toute cette saloperie politique qui n’a aucune autre conviction que celle de leur place, porte feuille et rente Républicaine. Ce sont tous des gens qui n’en ont rien a faire de la France ni des Français
      C’est un gros et trop nombreux troupeau d’escrocs et de fainéants qui ne recherchent que les places, le fric et la rente Républicaine qui va avec.

  3. ■ L’union des droites sur le dos de Reconquête || Wandrille de Guerpel | 12/06/2024
    ► Au lendemain des élections européennes, l’union des droites a été au cœur de toutes les rumeurs et discussions, dans l’optique d’une victoire aux législatives. Manœuvres de Marion Maréchal, ralliement d’Éric Ciotti, implosion de Reconquête : récit d’une folle journée.

    → […] La fin de campagne a été rude entre tirs dans le dos et préparation de l’après, sous menace de guillotine. « Quel que soit le résultat, Marion Maréchal va se faire couper la tête lundi matin »,nous confiait un proche de la tête de liste vendredi. Le parti est divisé en deux : « Les knafistes, eux, se sont bunkerisés dans le QG du parti face à la réussite publique de Marion », nous confie un salarié de Reconquête, à savoir Éric Zemmour, Sarah Knafo et Stanislas Rigault. De l’autre, dans une brasserie rue de Sèvres, Guillaume Peltier, Nicolas Bay, Stéphane Ravier ou encore Laurence Trochu fêtent la victoire.
    …/…
    ○ L’INCORRECT.org : https://tinyurl.com/yc4vvje3

  4. la vengeance est un plat qui se mange froid : Z pais ses lamentables attaques contre MLP dès son entrée en politique au lieu de s’attaquer, dans ses discours, au gauchisme – vouloir faire l’union des droites en dénigrant l’une de ses composantes, c’est d’une bêtise insondable : logique que cela se retourne contre lui le moment voulu

  5. Il ne reste plus a Éric Zemmour qu’à présenter 577 candidats, car cela permettra de compter les troupes fidèles. Cela aurait de la gueule d’obtenir des députés authentiques Reconquête!

  6. Le ver était dans le fruit, mais Éric Zemmour l’a appris trop tard.

    • Mais non bordel !! J’ai voté pour Z mais là, je ne veux pas saborder une union qui n’a jamais existé auparavant !

  7. Nous aussi restons fidèles à E. Zemmour . Nous en avons soupé des Le Pen , père fille nièce . Notre énorme claque est que nous avons contribué lors de la campagne des européennes à faire élire Maréchal et les Peltier Bay et autre Trochu EN TANT QUE !R pour les voir nous poignarder et poignarder E;Zemmour en rejoignant la tante rancunière, limitée,
    à l’égo démesuré dont la PME fait perdre la France depuis des décennies .

  8. Il y a un problème Jeannot : Elle est ou l’analyse ? L’argumentaire ?

  9. Les hommes et les femmes passent, reste l’essentiel : notre combat contre les Khmers rouges de la NUPES et conte Moumoute et ses alliés. Oublions ces querelles intestines et concentrons-nous sur l’essentiel.

  10. De 15000€ à 25000€ par mois, on comprend pourquoi tous ces fainéants sont dans les starting blocks des JO politique! Tout le monde veut sa place pour les jeux du cirque.

  11. Un prurit, même sévère, c’est désagréable mais ça passe très vite et surtout c’est rarement mortel. Sur les 5 eurodéputés de Z fraichement élus, il ne lui reste plus que sa gonzesse, les autres sont retournés au RN. D’autres défections sont à prévoir, c’est alléchant de se retrouver député, n’est-ce pas ? Messiha aussi était au FN (à l’époque) lui aussi a trahi, alors SVP un peu de pudeur…

Les commentaires sont fermés.