Macron se rêvait maître du monde, mais il n’a seulement jamais été le maître de la France

En fait, Macron n’a rien compris !

Non, il n’a rien compris à cette gifle aux élections européennes, car il est incapable de comprendre et, qui pis est, il refuse de comprendre et d’accepter l’échec, lui, Emmanuel Macron, le roi du monde qui donne des leçons de morale et de gouvernance aux plus grands chefs d’États, l’homme le plus fort qui a déclaré tout seul, avec ses petits bras pas vraiment musclés et son regard hébété de cocaïnomane largué, sans consulter personne, une guerre d’usure qu’il est sûr de gagner contre la plus grande puissance militaire et économique du monde : la Russie !
Lui, l’homme le plus intelligent et le plus adulé de la planète ne peut pas accepter qu’il ait pu avoir un seul échec dans sa vie si parfaite dans sa tête de petit garçon immature qui a grandi en tenant la main de sa maman. Il s’est dit : « Ils ont voulu me piquer mon beau jouet, alors je vais le casser, comme ça personne ne l’aura… Na ! »

Oui, c’est ça Macron, un corps d’homme adulte, mais un cerveau de gosse de 5 ans névropathe qui a appris l’art du discours vide et incohérent, comme sa pensée.

.

Sa décision, à chaud, de dissoudre l’Assemblée Nationale, montre déjà son manque de réflexion et de recul par rapport aux choses. Un homme normal et à peu près intelligent aurait au moins attendu quelques jours, voire au minimum quelques heures pour prendre cette décision.
Mais pas lui. Il a voulu garder la main, avoir l’air de continuer à contrôler les choses, de rester le maître du jeu… Mais c’est fini pour lui.
Il a poussé le bouchon beaucoup trop loin, le petit garçon entêté et capricieux, et il y a des gens qui n’ont plus accepté qu’il joue en solo.
Il s’est fait beaucoup d’ennemis, dans la cour de récréation…
Aujourd’hui, il boude et il pleure dans son coin, dans sa chambre d’enfant.

Il se rêvait maître du monde, mais il n’a seulement jamais été le maître de la France. Ni même de sa propre vie, d’ailleurs, tant elle est envahie par de graves problèmes et drames psychologiques qu’il ne peut même plus cacher. Il ne fera jamais plus illusion.
Il est même possible qu’il se suicide.
Ce serait au moins une bonne chose pour la France.

J’ai déjà écrit beaucoup de mal sur lui. Mais que peut-on écrire d’autre sur un être aussi maléfique, pathétique et pitoyable ?

Cette dissolution de l’Assemblée Nationale, quoi qu’il en soit, peut être une bonne OU une mauvaise chose. Tout dépend de ce qu’il prépare, de ce qu’il mijote et des coups tordus qu’il va sortir de son chapeau pour pourrir la vie des Français et de ses opposants.
Ayant perdu ma boule de cristal, je ne peux guère vous en dire plus…

« Macron dissout l’Assemblée ! Coup de Jarnac ou balle dans le pied ? »
Cela restera sans doute, dans son double quinquennat, comme le plus beau coup de théâtre de ce grand acteur : Emmanuel Macron, dont le parti vient d’être défait dans les grandes largeurs, a annoncé la dissolution de l’Assemblée. Celle-ci prend effet dès ce dimanche 9 juin. Le premier tour des prochaines législatives aura lieu le 30 juin, le deuxième le 7 juillet. Pas le temps de se retourner…
https://www.bvoltaire.fr/edito-macron-dissout-lassemblee-coup-de-jarnac-ou-balle-dans-le-pied/?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=0d06cabba1-MAILCHIMP_NL&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-0d06cabba1-30404421&mc_cid=0d06cabba1&mc_eid=d4431db167

Également :
« Le crépuscule du macronisme »
La sentence est tombée : plus de 85 % des Français qui sont allés voter ce 9 juin 2024 ont rejeté le macronisme. Une déroute. Les Français ne veulent plus de Macron : c’est ainsi que l’on peut interpréter ces résultats implacables, si l’on observe avec un peu de hauteur le champ de bataille. Oui mais, me direz-vous, c’était des élections européennes, pas nationales. Bah si, justement ! Sinon, le président de la République ne se serait pas adressé aux Français à trois jours du scrutin, histoire de leur fiche la pétoche, et il ne se serait pas empressé de dissoudre l’Assemblée nationale, à peine tombés les résultats, en prenant des accents crépusculaires.
https://www.bvoltaire.fr/le-crepuscule-du-macronisme/?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=0d06cabba1-MAILCHIMP_NL&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-0d06cabba1-30404421&mc_cid=0d06cabba1&mc_eid=d4431db167

Le problème de Macron qui se voyait déjà président de l’Union européenne et peut-être un jour du monde entier et de la Galaxie, c’est qu’il ne connaît aucune limite et qu’entre ses rêves délirants et la réalité de sa vie, qui est une sorte de « Réalité Virtuelle » ou de « Réalité Augmentée », il n’a jamais vraiment su qui il était ni où il était. D’où son besoin de gouverner seul sans faire entrer qui que ce soit dans son univers, comme l’ont souvent montré ses Conseils des Ministres, dans une dimension parallèle, au cours desquels il donnait des ordres à chacun et où il ne demandait jamais l’avis de personne et où personne ne se risquait à prendre la parole.

La loi, il s’assoyait dessus. La Constitution ? Pareil.
Toujours en Campagne électorale et confondant les élections législatives européennes avec sa propre candidature à on ne sait quoi, il s’est permis d’exiger de passer à la télé alors que la campagne électorale était clôturée.

Le soir de la Gifle, il a encore osé intervenir à la télé pour nous parler de patriotisme, de devoir et de confiance. Personne n’a vraiment compris, comme toujours...
Il devait parler de la confiance qu’on devait avoir en lui pour réparer son jouet  tout cassé. Mais pour lui, la réalité c’est que la confiance que certains pouvaient avoir en lui et qu’il croyait éternelle, et bien il l’a perdue, il l’a cassée, elle a disparu, et sa folie, ses délits et ses crimes (immigration musulmane qui a fait des milliers de morts, Gilets Jaunes, Covid et vaccins, Rivotril dans les ehpads, milliers de morts en Ukraine à cause de lui…) sont tels qu’elle ne reviendra jamais.
Il se préparait même à faire passer une loi Euthanasie qui lui aurait servie à assassiner légalement une partie de ses opposants.

Pour moi, Macron est un fou furieux, un grand psychopathe qui a fait d’énormes ravages qui ont en partie détruit la France.

Dès 2017, le Professeur Adriano Segatori, grand psychiatre italien, identifiait trois paradigmes qui définissent le personnage :
– L’idée qu’il n’existe pas de limites ;
– Un sentiment d’omnipotence dès l’enfance, encore plus présent chez   l’adulte ;
– Un narcissisme malveillant.

Il poursuit sa description en expliquant que le psychopathe “n’est pas digne de confiance, mais réussit à travers la fascination qu’il exerce à convaincre son interlocuteur, il n’a par ailleurs aucun remords”.
Adriano Segatori concluait sa première analyse en donnant les trois raisons principales qui font d’Emmanuel Macron un danger :
– Comme tous les psychopathes, Macron a une haute idée de lui-même ;
– Emmanuel Macron n’aime pas la France et ne lutte pas pour le peuple de France ;
– Emmanuel Macron s’aime énormément et lutte pour maintenir sa fragile identité.

https://www.francesoir.fr/politique-france/adriano-segatori-macron-psycopathe
Ici, la vidéo sous-titrée en français du Pr Segatori :
« Macron est un psychopathe, l’analyse d’un psychiatre italien »
https://www.youtube.com/watch?v=YOhKBWTaOlY

La vidéo suivante également sous-titrée en français :
« Macron est dangereux »
Six ans plus tard, après ce premier diagnostic, le Pr Adriano Segatori nous rapporte des nouvelles peu rassurantes pour les Français en ces temps de la réforme des retraites. Macron lui-même a validé les conclusions du Pr Segatori, lorsqu’il a déclaré vouloir emmerder les Français. Le pire aveu d’insensibilité, c’est le psychopathe Macron qui en est l’auteur.
https://www.youtube.com/watch?v=1OEon-Z1qWo&t=230s

 

Pour les croyants chrétiens ou juifs, Macron c’est le diable, c’est Satan, c’est le Mal incarné.
Pour les mondialistes de Davos, il est leur larbin pliant l’échine pour servir les cocktails.
Pour l’OTAN, il est leur envoyé, leur ambassadeur chargé de placer des missiles nucléaires tactiques en Ukraine, braqués sur Moscou.
Pour l’OMS, il est leur VRP poisons en tout genres pour nous tuer.

Si Macron est intelligent, ce qui est un mot assez vague d’ailleurs, alors il possède effectivement une intelligence diabolique, destructrice et d’une létalité glaciale. Mais pas l’intelligence du bien.

J’entendais, aujourd’hui, à la radio, un tas de leaders gauchistes tous dans le déni des urnes et le rejet de la loi, élaborant de grands projets pompeux et délirants avec des tas d’alliances éternelles pour récupérer le pouvoir et conduire enfin la France vers les chemins du bonheur total le plus idyllique. On se demande pourquoi ils ne l’ont pas fait du temps de Mitterrand et de Hollande… ?
Leur tour est passé, alors qu’ils aillent se faire pendre ailleurs, eux et leurs discours débiles.

Mais attendons la suite et les prochaines législatives…
Cela dit, il ne faut surtout pas que Bardella tombe dans les pièges grossiers de Macron qui l’attend au coin du bois !
Bardella doit rester à son poste de dirigeant de parti et n’accepter aucun compromis avec Macron qui seront tous empoisonnés.
Le RN au Palais Bourbon peut déjà faire un gros travail de fond.

Laurent DROIT

 871 total views,  5 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


16 Commentaires

  1. Le blème, c’est que Macron a entre ses mains l’arme atomique. Et même plusieurs.

    Pas la vraie (encore que… il en serait capable), mais presque pire : l’article 16 lui donnant les pleins pouvoirs.

    Et comme pour la dissolution, il peut l’activer sans rendre de comptes à personne. En plus il n’y a pas de limite temporelle, ni d’avis de l’Assemblée, qui a juste le droit de se réunir… pour faire quoi ? Mystère, la Constitution ne dit rien à ce sujet. Encore faudrait-il qu’il y en ait une… je ne sais si le Sénat peut s’y substituer. Et aucun moyen prévu de le démettre. Ne reste que le coup d’Etat.

    Perspective vertigineuse et effrayante… dont personne n’a l’air d’avoir conscience et d’envisager. Et pourtant ça nous pend au nez. Franchement, j’ai très peur.

  2. En France, macron nous prépare-t-il un remake de la présidence des États-Unis par le président invisible Obama ?
    _____
    ◙ Les leçons de la dissolution, avec Pierre-Yves Rougeyron
    ○ YOUTUBE (Chaîne Front Populaire) : https://tinyurl.com/yapmkrtp
    ► DURÉE : 21mn35s

  3. =====
    ◙ Qui peut remporter les législatives ? – En toute subjectivité, Dominique Reynié
    ○ YOUTUBE (Chaîne France Inter) : https://tinyurl.com/329b3wjr
    • DURÉE : 3mn04s
    • DESCRIPTION :
    –→ INTERVENANT : Dominique Reynié
    –→ Lors des élections européennes, même en totalisant les suffrages obtenus par LFI, le PC, le PS et Europe Écologie des Verts, on n’obtient que 31,6% soit le score du RN, 31,4%.
    Dimanche dernier, les gauches sont tombées à leur niveau le plus bas de toutes les élections européennes, donc depuis 1979.

  4. Maitre… Maitre…Bon là, déjà, il vient de se faire mettre. Ça va le foutre en rogne et je m’attends à des trucs vicelards de sa part !

  5. Bardella doit imposer le respect de la lettre de la constitution par le président, à savoir :
    ARTICLE 20.
    Le Gouvernement “détermine” et “conduit” la politique de la nation.

    Il dispose de l’administration et de la force armée.

    Il est responsable devant le Parlement dans les conditions et suivant les procédures prévues aux articles 49 et 50.

    ARTICLE 21.
    Le Premier ministre dirige l’action du Gouvernement. Il est responsable de la défense nationale.

    • Merci Juvénal pour ce rappel, essentiel. Si Bardella est Premier Ministre il devra se battre pour pouvoir exercer ses pouvoirs et on ne parle pas du conseil Constitutionnel et du conseil d’Etat aux ordres de Macron, appuyé par la der Leyen. Mais tout est possible… Qui ne tente rien n’a rien.

      • A défaut du respect de l’ art. 20 par le président, il se devra de demander la démission de celui-ci…Une autre histoire pourrait alors commencer, mais ne rêvons pas trop !

  6. Le maître des horloges devenu un petit bijoutier de quartier… Il a dû en sniffer une bonne dose pour encaisser le choc. S’il pouvait en crever…