Christophe Deloire, de Reporters sans frontières, le Khmer rouge macroniste est mort !

Pas une larme. Au contraire. A Résistance républicaine on ne fait pas semblant, on ne verse pas de larmes de crocodile sur nos ennemis, même (et surtout) quand ils débarrassent le plancher des vaches.

Je me contenterai, pour toute oraison funèbre, de reprendre ici un article de Pikachu datant de février dernier  et le début d’un article  de Danielle Moulins et  Jean Sobiesky sur Riposte laïque

ARTICLE DE PIKACHU

Je ne sais pas comment synthétiser cette vidéo 

En décrivant son contenu ?
En décrivant surtout son véritable fond, à savoir le fascisme mis à nu dans toute sa laideur ?

La banalité du mal ordinaire pris sur le vif ?
Un document majeur pour plus tard, quand la liberté sera revenue.

 

Dans un tweet de ce jour, on comprend qui est Deloire :

 Il vient donc au Conseil de l’Europe parler de l’internet en ces termes :
to develop ways of ensuring the reliability and quality of information in the digital ecosystem.
 
Il vient donc promouvoir la mise en place des moyens propres à assurer la fiabilité et la qualité de l’information de l “écosystème digital”. Comme en termes élégants ces choses-là sont dites : une belle manière de qualifier ce que nous appelions autrefois vulgairement (gens de peu que nous sommes) de la censure.
Pascal Praud s’est insurgé, à juste titre.
Si la video ne s’affiche pas, aller directement sur dailymotion.
Sur twitter le censeur, l’héritier des Khmers rouges Deloire s’en prend plein la figure.

https://resistancerepublicaine.com/2024/02/15/christophe-deloire-de-reporters-sans-frontieres-le-khmer-rouge-qui-monte-en-macronie/

.

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Mort de Christophe Deloire, un faux journaliste qui rêvait de tuer CNews

UN ÉLECTEUR DE MOINS POUR LES COLLABOS !

Christophe Deloire, le patron de Reporters Sans Frontières, est mort ce samedi à 53 ans. Il a été emporte par un cancer foudroyant, quelques jours après l’annonce que CNews avait dépassé BFM et était devenue une chaîne rentable. Bien évidemment, les journaleux de propagande pleurnichent tous et osent nous parler de la disparition d’un grand défenseur de la liberté de la presse, comme ose l’écrire Mediapart.

https://www.mediapart.fr/journal/france/080624/mediapart-salue-la-memoire-de-christophe-deloire-defenseur-de-la-liberte-de-la-presse

Libération ose parler d’un grand défenseur du droit de la presse !

https://www.liberation.fr/economie/medias/christophe-deloire-le-dirigeant-de-reporters-sans-frontieres-est-mort-a-53-ans-20240608_T2B6CAOSJZER3PADASJK5UJ2LU/

L’ensemble des médias ose rendre hommage à ce petit commissaire politique et parle de son combat pour la liberté d’informer.

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/rsf-annonce-le-deces-a-53-ans-de-son-directeur-general-christophe-deloire-20240608

Quant à nous, nous n’oublierons jamais que ce fossoyeur de la liberté d’expression a été à l’origine, par la campagne fanatique qu’il a menée contre CNews, trahissant le combat original de RSF, et qu’il a mis toute son énergie pour que cette chaîne, de plus en plus populaire, disparaisse du paysage médiatique.

Il est présenté comme un journaliste, mais il n’en avait ni le talent, ni surtout la liberté d’esprit nécessaire à la pratique de ce merveilleux métier. C’était un petit flic, un Vopo des médias déguisé en journaliste pour museler toute opposition à la doxa dominante.

Nous n’oublierons jamais que c’est ce pantin que Macron a placé à la tête des États généraux de l’information, mis en place pour briser les reins des médias Bolloré, au lendemain de l’arrivée de Geoffroy Lejeune à la tête du JDD, qui occasionnera une grève de 6 semaines, encouragée par tous les collabos déguisés en journaleux.

https://www.bvoltaire.fr/etats-generaux-de-linformation-une-nouvelle-croisade-contre-bollore/

Nous n’oublierons jamais que c’est à cause de lui si une mission parlementaire de la honte, diligentée par les Insoumis, a montré ce qu’était la vraie conception de la gauche de la liberté d’informer : une presse uniformisée, qui rêve de faire crever toute la mal-pensance, et se réjouit que l’Arcom harcèle le groupe Bolloré par des amendes exorbitantes.

Un Bolloré par ailleurs impérial, face aux petits kapos haineux de la France Insoumise et l’aboyeur Aurélien Saintoul, minable député qui se prend pour Saint-Just.

 

C’est la député du RN, Caroline Parmentier, ancienne journaliste de Présent, qui avait le mieux résumé l’imposture du personnage en rappelant quelques-unes de ses déclarations, dans ce qui s’apparentait à une véritable croisade entreprise, au service de Macron et de toute la gauche, contre la presse libre en France.

UN ÉLECTEUR DE MOINS POUR LES COLLABOS !

Christophe Deloire, le patron de Reporters Sans Frontières, est mort ce samedi à 53 ans. Il a été emporte par un cancer foudroyant, quelques jours après l’annonce que CNews avait dépassé BFM et était devenue une chaîne rentable. Bien évidemment, les journaleux de propagande pleurnichent tous et osent nous parler de la disparition d’un grand défenseur de la liberté de la presse, comme ose l’écrire Mediapart.

https://www.mediapart.fr/journal/france/080624/mediapart-salue-la-memoire-de-christophe-deloire-defenseur-de-la-liberte-de-la-presse

Libération ose parler d’un grand défenseur du droit de la presse !

https://www.liberation.fr/economie/medias/christophe-deloire-le-dirigeant-de-reporters-sans-frontieres-est-mort-a-53-ans-20240608_T2B6CAOSJZER3PADASJK5UJ2LU/

L’ensemble des médias ose rendre hommage à ce petit commissaire politique et parle de son combat pour la liberté d’informer.

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/rsf-annonce-le-deces-a-53-ans-de-son-directeur-general-christophe-deloire-20240608

Quant à nous, nous n’oublierons jamais que ce fossoyeur de la liberté d’expression a été à l’origine, par la campagne fanatique qu’il a menée contre CNews, trahissant le combat original de RSF, et qu’il a mis toute son énergie pour que cette chaîne, de plus en plus populaire, disparaisse du paysage médiatique.

Il est présenté comme un journaliste, mais il n’en avait ni le talent, ni surtout la liberté d’esprit nécessaire à la pratique de ce merveilleux métier. C’était un petit flic, un Vopo des médias déguisé en journaliste pour museler toute opposition à la doxa dominante.

Nous n’oublierons jamais que c’est ce pantin que Macron a placé à la tête des États généraux de l’information, mis en place pour briser les reins des médias Bolloré, au lendemain de l’arrivée de Geoffroy Lejeune à la tête du JDD, qui occasionnera une grève de 6 semaines, encouragée par tous les collabos déguisés en journaleux.

https://www.bvoltaire.fr/etats-generaux-de-linformation-une-nouvelle-croisade-contre-bollore/

Nous n’oublierons jamais que c’est à cause de lui si une mission parlementaire de la honte, diligentée par les Insoumis, a montré ce qu’était la vraie conception de la gauche de la liberté d’informer : une presse uniformisée, qui rêve de faire crever toute la mal-pensance, et se réjouit que l’Arcom harcèle le groupe Bolloré par des amendes exorbitantes.

Un Bolloré par ailleurs impérial, face aux petits kapos haineux de la France Insoumise et l’aboyeur Aurélien Saintoul, minable député qui se prend pour Saint-Just.

C’est la député du RN, Caroline Parmentier, ancienne journaliste de Présent, qui avait le mieux résumé l’imposture du personnage en rappelant quelques-unes de ses déclarations, dans ce qui s’apparentait à une véritable croisade entreprise, au service de Macron et de toute la gauche, contre la presse libre en France.

https://x.com/Parmentier_RN/status/1732356803264958806

[…]

suite ici, qui évoque ce qu’analyse Pikachu ci-dessus  :

https://ripostelaique.com/mort-de-christophe-deloire-un-faux-journaleux-qui-revait-de-tuer-cnews.html

 1,691 total views,  20 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. Bon débarras. On ne verra plus sa gueule de pourriture eructant sur un plateau télé.
    Il a raté une élection…il aurait fait une crise cardiaque le 9 juin au soir. 😇

  2. 53 ans, bien jeune.
    Mais avec la potion magique de la hyène allemande, il a été expédié ad patres, sans coup férir !
    Etait-il un défenseur du vaxxin ARN ? a-t-il pris TROIS ou QUATRE doses ?

  3. Vous connaissez “les imprécations de Camille” ? Dans Horace, de Pierre Corneille. Acte 4. Scène 5. Camille, hors d’elle, appelle le courroux du ciel sur Rome.
    “que le courroux du ciel allumé par mes vœux fasse pleuvoir sur elle (Rome) un déluge de feu” dit elle. Hé bien, ici c’est pareil. S’en prendre à CNews comme ce type l’a fait a déclenché sur lui le courroux du ciel allumé par nos vœux. Que ceux qui voudraient l’imiter se le tiennent pour dit. C’est un avertissement ! 😉

  4. Il ne pourra hélas pas profiter du maintien de la fréquence audio visuelle accordée à Cnews.

  5. Encore une overdose de liqueur du bon docteur Bourla peut-être ? …

  6. Un effet délétère du fameux vaccin? sauveur de l’humanité, panacée universelle capable d’éradiquer n’importe quel virus. Son spectre d’action s’étend à l’acné juvénile, à la dégénérescence intellectuelle, à la syphilis, aux chatouillis entre les doigts de pieds, aux ronflements nocturnes, aux névralgies faciales, à la myopie, aux grincements des genoux, à la langue chargée, à la mauvaise haleine, à l’anosmie, à l’agueusie. Qu’est-ce qu’un petit inconvénient à côté de tous ces bénéfices? 😂😂😂😂😂

  7. Honte à vous ! vous n’avez aucun cœur ! Comment ça pas de larmes ? Moi j’ai eu des larmes en apprenant son décès. Des larmes de joie, bien entendu. Et j’ai repris deux fois des moules.

    En passant, Georges Fenech s’est encore ridiculisé ce matin à l’heure des prauds, en parlant de ce collabo, ce factotum servile, ce laquais, ce gestapiste au service du pouvoir comme d’un homme “admirable”.

    Non, tous les morts ne valent pas un hommage et ne sont pas des braves types une fois qu’ils ont cassé leur pipe. Sa place est dans une fosse à purin, d’où il n’aurait jamais dû sortir.

    Et peut-être cerise sur le gâteau, il est fort possible qu’il ait été tué par le vaxxin qu’il soutenait chaudement. Allez, bon débarras. Ni fleurs, ni couronne, ni regrets.

    • Fenech, qui assure ses rentes à la télé, dont les propos sont d’une telle vacuité que l’on a l’impression d’entendre le bruit du vide, du néant. Un pet de souris a plus de consistance.

  8. D’après ce que j’ai compris, Deloire condamne FoxNews parce que cette chaîne télé ne crache pas systématiquement sur Trump contrairement à l’ensemble des autres grands médias américains (MSM: main stream medias) qui le démolissent H24 et qu’en conséquence FoxNews “alimente la fracture” aux USA. Quiconque n’est pas du parti de Biden donc “alimente la fracture”. Opposition interdite. Voici une vidéo durée 20 minutes des mensonges des MSM et du gouvernement américains affirmant que le scandale de l’ordinateur de Hunter Biden était une fabrication Russe poussée par Trump. Ce sont à ces machines à mensonges politiques que Deloire veut donner le monopole de l’info. https://x.com/TomFitton/status/1798707542937219385

  9. Je me contenterai de dire que c’est la punition karmique qui a frappé.

  10. Tiens, tiens, comme c’est bizarre, encore un cancer foudroyant…

    • Bonjour @Pikachu ;

      Justement en lisant l’article et à cette ligne concernant son “tueur” ça m’a interpellée vivement.

Les commentaires sont fermés.