Pour votre sécurité, vous ne roulerez plus !

Screenshot

Entre les grenades qui explosent, les règlements de comptes par arme à feu, les viols, le deal de drogue, les coups de couteaux… grâce à de bonnes œillères sur mesure, l’État ne voit qu’un seul domaine où il faut faire régner la sécurité, c’est la route. Malgré un nombre de morts très bas, si bas qu’il faut mélanger toutes les catégories, autos, motos, piétons, cyclistes, pour atteindre un nombre de morts significatif, la terreur va régner de plus en plus sur nos routes. Et notre sécurité sert d’alibi à une spoliation avec option de surveillance de masse, ceci alors qu’il ne faut pas imaginer un seul instant qu’il pourrait y avoir zéro mort dans les déplacements, compte tenu de l’intensité du trafic.

Mais la sécurité à bon dos, et à la fin, pour ne pas mourir sur la route, on ne conduira plus. Ne seront plus autorisés en automobiles personnelles que les membres d’une oligarchie triée par l’argent et encore, sous très haute surveillance.

Et donc, les voitures à radars automatiques embarqués vont redoubler d’efforts, passant à un flicage, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, de 200 000 kilomètres en trois ans par voitures, à 200 000 kilomètres par mois, grâce à des conducteurs privés qui se relaieront aux volants de ces machines à cash.

L’investissement est lourd mais le jeu en vaut la chandelle, avec des bénéfices substantiels pour l’État, espérés bien au-dessus du milliard, et des émoluments conséquents pour les actionnaires des boîtes privées chargées du job. A la tête desquelles on retrouve sans réelle surprise, des hommes politiques, à commencer par le commissaire européen Thierry Breton, un temps patron d’Atos, qui avait obtenu le marché de la gestion des PV. Justement, ces marchés parlons en, attribués de manière opaque, au point que des procès sont en cours, avec des appels d’offres peu visibles et des bilans comptables que personne, ou pas grand monde, ne connaît.

On sait juste que c’est très rentable. Invoquer la sécurité est donc un bon plan pour racketter les automobilistes. La méthode est connue, on invoque l’extrême droite pour rester au pouvoir et la contamination des grands parents pour inciter à la vaccination. Les épouvantails font toujours recette. Chaque année, 220 000 personnes perdent leur permis, point par point, pour de tous petits dépassements qui constituent l’essentiel, 95 %, des flashes des radars et donc, sans jamais avoir été dangereux. Ils perdent aussi, souvent, leur travail, ce dont le législateur se fiche. On se demande bien d’ailleurs, en quoi il serait dangereux de rouler à 60 pour 50, dans une sortie d’agglomération avec des voitures désormais bardées de systèmes de sécurité et qui sont la composante essentielle de la baisse du nombre de morts sur les routes.

En réalité, les courbes statistiques montrent qu’il n’y a aucune corrélation entre la baisse du nombre de morts et l’arrivée des radars automatiques. Ils sont donc une composante inutile du système de sécurité global des routes, juste d’odieux mange-frics. Par contre, la France, première en 2008 pour la qualité de son réseau routier, se classe désormais à la 18ème place. Le président Hollande, le premier, a tapé dans les caisses de l’entretien des routes et son successeur lui a emboîté le pas. Mieux vaut maintenant, avoir des voitures avec de bonnes suspensions, les nids de poules sont légion, mais l’État n’en a cure, il ne les rebouche pas, il achète des voitures radars, c’est hautement plus rentable.

Mais on va aller plus loin, avec l’installation sur les voitures neuves, de systèmes d’alerte et de localisation en tous genres, trente au total, promus par la sacro-sainte Europe, qui bien sûr, ne nous flique pas, mais « veille sur notre sécurité ». La voiture va devenir plus chère, à acheter, à entretenir. Le marché du neuf, déjà sinistré, ne va pas s’en remettre et il s’agit évidemment d’une mort largement planifiée, avec l’argument massif du carbone qui est une triste farce, servant comme toujours, d’épouvantail. Avec l’objectif hypothétique de zéro mort sur les routes en 2050. Que les profs se fassent décapiter, ou que de braves gens meurent dans des agressions à répétition, n’a pas spécialement d’importance. Ne sont graves, que les morts sur les routes. De quoi achever le secteur déjà mal en point de l’automobile et perdre jusqu’à la compétence d’en fabriquer. Pour les quelques uns qui, grâce à leurs capacités financières, pourront continuer à rouler, on s’oriente vers un système, déjà au point, de prise de contrôle des véhicules à distance, par une intelligence artificielle, de manière à les caler autoritairement sur la vitesse limite.

Pour mémoire, au RPF, nous défendons la voiture individuelle comme outil de travail, de loisirs et de liberté pour les familles. Le retrait du permis à point. Un contrôle technique ramené aux stricts éléments de sécurité mécaniques. La conservation des savoirs-faire et la relocalisation du secteur industriel de l’automobile, le ferroutage des camions qui ne font que traverser la France, l’entretien et la remise à niveau des routes et ouvrages d’arts, le nettoyage systématique des abords de routes devenus des dépotoirs et la sortie de la fable du carbone d’origine humaine comme fautif du dérèglement climatique planétaire. On ne peut incriminer les véhicules particuliers quand des milliards de tonnes de marchandises traversent les océans et que se développe le tourisme spatial.

https://rassemblementdupeuplefrancaiscom.wordpress.com

https://t.me/R_P_France

Pierre Duriot : porte parole du Rassemblement du Peuple Français.

 796 total views,  1 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. Ni les panneaux, ni les radars n’ont empêché Pierre Palmade de massacrer une famille.
    Ce qui veut dire que ^pour une toute petite minorité de conducteurs dangereux, on pénalise la France entière.
    Comme d’habitude en France, on fait une loi générale , pour un cas particulier.
    Basta !
    Stop au racket sur les automobilistes !

  2. Suppression du permis à points.
    Ferroutage obligatoire des camions étrangers qui traversent la France, à nos frais.
    Je propose la fin des radars, et la suppression des limitations de vitesse.
    Car les fous qui roulent à 200 km/h ne sont pas gênés par ces panneaux.
    Ce sont les conducteurs prudents mais pas attentifs aux multiples panneaux qui paient les pots cassés.

  3. Si les voitures radar faisaient 200.000 km par mois ça ferait une vitesse moyenne de 270 km/h. Je crois qu’avec le remplacement des conducteurs il faudra faire des pointes à 300. A mon avis il va y avoir des morts.

  4. Bonjour
    30 km/h en ville, va falloir que je bride ma mobylette !!

    • J’ai fait une méchante chute de vélo l’année dernière à environ 30 km/h. La première avec blessure de ma vie.
      Maintenant je me limite à 15 km/h.

  5. “Pour les quelques uns qui, grâce à leurs capacités financières, pourront continuer à rouler, on s’oriente vers un système, déjà au point, de prise de contrôle des véhicules à distance, par une intelligence artificielle, de manière à les caler autoritairement sur la vitesse limite.”

    Dans ce cas, plus de recette ^pour l’état.

  6. Et ils veulent maintenant le 30 km/h partout dans toutes les villes au lieu du 50. C’est carrément un acharnement sur la voiture. Et quand est ce qu’on verra les sinistres incompétents et corrompus à points. Beaucoup risqué de se retrouver au chômage. J’en connais trois, le yéti incompétent sur la sécurité et bulot le maire pour incompétence sur l’économie et notre trés incompétent clown qui hante les couloirs de l’Élysée, celui là ne devrait plus avoir de point, vu l’incompétence du bonhomme qui a tout raté. En attendant cette mafia rackette tant qu’elle peu les français. Il y en a marre de ces bon à rien mauvais à tout.

  7. Pas plus de mort sur les routes mais il y a plus d’autoroutes qu’avant et on sait que les accidents mortels sont nettement plus nombreux sur routes nationales ou départementales. Je prends très souvent ces routes et je constate de plus en plus de criminels sans vergogne qui mettent en danger de mort les usagers! C’est comme si vous vous bandez les yeux en tirant au hasard avec un fusil! C’est par la prudence des automobilistes responsables que l’on arrive parfois à éviter le drame. Les voitures radars vont enfin permettre de limiter les excès là où il sont présents ! Ce qui me dérange, c’est que ce sont des privés et non la police et la gendarmerie qui sont missionnés pour ces contrôles et que certains panneaux de limitation de vitesse sont peu visibles ou mal placés. Je suis tout à fait d’accord, par contre avec le médiocre état de nos routes qui est aussi responsable d’accidents, le côté positif, c’est que du fait, certain chauffards roulent moins vite.

    • Le chti Accidents + nombreux ? voitures volées, pas d assurance, pas de permis ( pas besoin, “je sais conduire”), mineurs au volant, rodeos.. égocentrisme, irresponsabilité de “c est nous les maitres” et mentalité de maffieux, jamais aux infos de 20h…Les voitures radars ? elles piégeront mais les seuls pigeons seront ceux qui respectent la loi républicaine française, les franchouillards, les autres en rigoleront

    • Je roule à moto vite, très vite, depuis plus de 44 ans (et j’ai 62 balais et la plus grosse moto de série du monde : 2500cm3), avec des centaines de milliers de km au compteur, et j’emmerde la sécurité routière et tous ses partisans. Et si j’ai le bonheur de repérer une de ces putains de bagnoles-radars, alors ce sera tant pis pour celui ou celle qui la conduit…

      • Panzer, la vie d’autrui ne vous importe que peu, soit, risquez votre vie si cela vous chante, mais au moins respectez celle des autres, votre vie n’est pas encore finie, et il n’est pas encore trop tard pour l’arbre où vous irez vous encastrer un jour, vos emmerdes aussi ce sera son triomphe face à votre Triumph! Vous pensez être au-dessus du commun des mortels, cela porte un nom : l’orgueil ! Je ne le souhaite pas, mais si un jour vous venez à envoyer une famille au cimetière, vous l’aurez moins grand et j’espère que la sentence vous concernant sera à la hauteur du délit, ayant pleinement conscience de vos actes. Si vous voulez des sensations fortes, il y a des circuits privés….

        • Puisqu’il vient de dire que ça fait 44 ans qu’il roule, tu peux imaginer qu’il doit être suffisamment prudent, car 44 ans sur une moto sans un seul accident , c’est un record, et on ne peut pas l’accuser de se foutre de la vie des autres.
          D’autant qu’à moto, on doit tenir compte de la connerie des autres, et c’est beaucoup plus dangereux.

        • Le chti français Comme Panzer, j ai fait de la moto, moins puissante car il faut pouvoir la “tenir” et j aimais aussi la vitesse quand….c était possible, cela dépend de la situation Tu ralentis quand il faut et tu accélères quand tu peux et aussi pour te faire plaisir Les bons conducteurs font attention aux autres, ce n est pas la vitesse qui sera cause d accidents mais…les autres et leur égoisme ou l état de la route

    • Ce qui est scandaleux c’est que les voitures radar roulent à 10 km/h en dessous de la limitation et en les dépassant on dépasse obligatoirement la vitesse limite car tout le monde accélère en dépassant. Elle devraient rouler juste 2 km/ heure au dessus et seuls les conducteurs non respectueux se feraient prendre

    • L’apogée de la civilisation occidentale à eu lieu en 1973.Fin des missions Appolo et début du regroupement familial et généralisation de l’avortement.

Les commentaires sont fermés.