Le climatologue de l’Angleterre Bill McGuire appelle à “abattre les humains” pour sauver la planète

Depuis le temps qu’on vous dit que, vraisemblablement, Gates et tous les complotistes Covid-Vaxxin avaient dans la tête de faire diminuer la population mondiale…

Certes même nos proches trouvaient qu’on exagérait, que, quand même ce n’est pas possible.

Mais si, c’est possible, et c’est même confirmé par l’aveu du climatologue des Anglais -oui, le climatologue officiel du pays !!!- “

L’aveu est clair. On se croirait revenus aux âges obscurs des adorateurs du soleil, du lac, de la montagne, de la pierre levée… capables de sacrifier les humains pour complaire à quelque divinité de la nature…

Nous sommes juste en 2024. C’est terrifiant. Avec notre niveau de connaissances mathématiques, physiques, à l’heure où l’homme va dans l’espace, est capable de remplacer un coeur humain et de faire tous les miracles qui ont lieu tous les jours dans les hôpitaux et les laboratoires des tarés éduqués, instruits… croient vraiment que la planète vaudrait plus cher que l’humanité et en arrivent à espérer faire de la terre un simple astre vide, tournant en rond dans l’espace sidéral sans personne pour le voir, l’admirer, l’encenser, en tirer joie, allant, envie de créer, de comprendre.

Bill McGuire, un “climatiste” anglais, dit-il tout haut ce que les milliardaires qui poussent le mensonge du “réchauffement climatique” pensent tout bas ? Il suggère en effet d'”éliminer” la population humaine avec une pandémie mortelle pour résoudre la “crise climatique”.

Ce climatologue du gouvernement britannique a commis l’erreur d’avouer le véritable objectif de tant de militants écologistes radicaux dans le but de « préserver la planète » : diminuer drastiquement la population humaine.

Bill McGuire, professeur de risques géophysiques et climatiques à l’University College London(UCL), a écrit dimanche 12 mai 2024 un tweet déplorant le fait que les émissions de carbone ne diminuaient pas aussi vite que prévu et  suggère de résoudre la crise climatique par le moyen d’une pandémie mortelle afin d’anéantir des pans entiers de la population humaine.

« Si je suis brutalement honnête, la seule façon réaliste de voir les émissions baisser aussi vite que nécessaire, pour éviter une panne catastrophique #climate, est l’abattage de la population humaine par une pandémie avec un taux de mortalité très élevé », a-t-il écrit.

Le tweet de Bill McGuire, effacé devant le tollé qu’il a provoqué.

Face à la réaction des réseaux sociaux, McGuire a supprimé son message et s’est plaint que les gens sortaient délibérément ses mots de leur contexte !

Il a ensuite menti, en affirmant que son message initial portait sur la baisse de l’activité économique malgré une référence claire à une pandémie qui tue l’humanité. Ben voyons …

McGuire est tristement célèbre pour être membre d’un organisme gouvernemental britannique qui a conseillé les politiciens sur la réponse au COVID-19. Il a également co-écrit un rapport pour le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) des Nations Unies, qui contribue à influencer la politique climatique dans le monde entier.

McGuire n’est pas non plus le premier à suggérer d’exterminer la population humaine pour résoudre les problèmes de la planète. Ainsi par exemple, la tristement célèbre militante des droits des animaux Jane Goodall a évoqué la réduction de la population de la Terre à ce qu’elle était il y a 500 ans

 

Un professeur de l’Université du Texas, l’écologiste Eric Pianca, a également appelé à tuer 90 % de tous les humains pour sauver la planète.

Vider la moitié de la Terre de ses humains. C’est le seul moyen de sauver la planète. Il y a maintenant deux fois plus de personnes qu’il y a 50 ans. Mais, comme l’a fait valoir EO Wilson, ils peuvent tous survivre : dans les villes….

Le défenseur le plus tristement célèbre de l’eugénisme, cependant, est sans doute Paul Ehrlich. Il a constamment réclamé la réduction de la population de la Terre et dit maintenant que nous sommes au milieu d’une 6ème « extinction de masse » due à l’utilisation excessive des ressources de la Terre par les humains. Il a également affirmé dans son livre de 1968 « Population Bomb » que des centaines de millions de personnes mourraient de faim dans les années 1970 parce que la population de la Terre était devenue trop importante.

Article rédigé d’après les tweets de John Galt sur son compte X (que nous vous invitons à suivre !).

https://lemediaen442.fr/le-climatologue-du-gouvernement-britannique-bill-mcguire-appelle-a-une-pandemie-mortelle-pour-sauver-la-planete/

 1,565 total views,  5 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


39 Commentaires

  1. Le réchauffement climatique a commencé bien avant l’ère industrielle, il est très facile de le prouver, et les scientifiques le savent fort bien.

  2. L’espèce humaine a toujours eu en son sein, un nombre réduit de timbrés, mais ces gens-là étaient en général, tenus à l’écart de la bonne marche de la société, à de rares exceptions près comme les rois fous de temps à autres.
    Le soucis aujourd’hui, c’est qu’ils prennent la place de gens sensés et qu’on leur ouvre toutes les portes.

    • C’est un grave, et même gravissime souci en effet de constater qu’être timbré, à côté de la plaque, est devenu la condition sine qua non pour être élu et/ou causer dans le poste. bref, être devenu celui ou celle dont l’opinion compte et pouvoir ainsi imposer ses délires.

  3. “Le climatologue de l’Angleterre Bill McGuire appelle à “abattre les humains” pour sauver la planète.” Qu’il commence par lui, famille et proches, cela nous fera de l’air.

  4. Quand les blancs auront été éliminés par les sauvages alors eux même disparaîtront car ils seront incapables de produire une quantité suffisante de nourriture et de médicaments et de lutter contre les épidémies.Peut être les musulmans domineront-il la planète un jour mais ce sera leur perte.Combien y avait-il de musulmans en 1900 ? Sans les blancs sur terre le reste de l’humanité disparaîtra.

  5. ■ Une réduction de la population prévue de longue date || avr.abu | 20.11.2022
    ► Au 19e siècle, le thème de « l’assistance générale à la population » a suscité un intérêt politique et, par la suite, scientifique. En réalité, il ne s’agissait pas d’une véritable assistance, mais de la réduction de la croissance démographique. En 1870, cette évolution a abouti à la « scientifisation du social », [Efforts pour créer ou améliorer les structures sociales], appelée plus tard « ingénierie sociale ».
    …/…
    ○ KLA.tv : https://tinyurl.com/4n7bnas7

    • Dans cette video, on relève, à 2mn04s, ce propos de Kissinger dans :

      •► « Le premier commandement de la politique étrangère américaine est la réduction de la population -dans d’autres pays-.»

      Propos recueillis dans le NSSM 200 de 1974 :
      En 1974, le Conseil national de sécurité des États-Unis a mené une étude sur le sujet, appelée Study Memorandum (NSSM 200). Ce document portait sur la croissance de la population mondiale après la Seconde Guerre mondiale et ses conséquences pour les •►POUR LES INTÉRÊTS DES ÉTATS-UNIS◄•. L’étude stipulait entre autres que des mesures visant à réduire le taux de natalité étaient indispensables.

      Ainsi que cet autre propos de Thomas Ferguson :
      « a déclaré à propos de la réduction de la population : « Derrière tout notre travail, il y a un seul sujet : nous devons réduire la population. Soit les gouvernements le font à notre manière, par des méthodes gentilles et propres, soit ils l’obtiendront avec le genre de chaos…»

      LISEZ le texte sous la video qui en est la transcription intégrale.
      KLA.tv : https://tinyurl.com/4n7bnas7

  6. Je suis pour commencer par lui et ensuite éliminer une certaine engeance putride envahissante. Je pense qu’on arriverait assez rapidement au nombre voulu.

  7. Ben qu’il commence par se suicidé ce génocidaire de bill mcguire il nous libéra de sa face d’assassin génocidaire et ça fera un gros connard de moins qui ne rejettera plus de CO2 !

  8. Oui, le projet date et il date de bien avant 1986 ; date à laquelle les adeptes “du nouvel ordre mondial de l’âge de raison” ont dépensé une fortune pour ériger, dans un coin perdu de l’état de Georgia aux USA ;
    les GUIDESTONE (les tables de la loi de ce nouvel âge de raison, du nouvel ordre mondial) écrites en 8 langues. Tellement honteux, qu’il était caché dans un pré. Moi, je l’appelle “la stèle funéraire de l’Humanité”.
    Et pourquoi donc ?

    Parce que le premier commandement est celui-ci : “Réduire et maintenir la population mondiale en dessous de 500 millions d’individus. Ce qui revient à dire qu’il faut en faire disparaître plus de 7 milliards. Et comment qu’on fait pour faire disparaître autant de personnes ; hein ?…

    En 2022, des allergiques au projet s’en sont pris à cette stèle, qui devait résister à “la catastrophe” qu’on nous prépare, et l’on détruite.
    _____
    ○ KLA.tv : https://tinyurl.com/mwfw7p6f
    ○ WIKIPEDIA : https://tinyurl.com/5xj8mbaz
    ○ YOUTUBE : https://tinyurl.com/3svbth5w
    ○ COURRIER INTERNATIONAL : https://tinyurl.com/2fhmj7j6

  9. La Terre n’a pas besoin de vos solutions, elle se soigne elle même et elle survivra à toutes ces pseudo solutions, elle l’a montré dans le passé !
    Cette tête de pansement pense seulement à son petit confort.

  10. Toutes ces erreurs reposent sur l’hypothèse qu’il y a trop de gaz carbonique CO2 dans l’atmosphère terrestre. Mais si on demande à ces égarés combien y a-t-il de litre de CO2 dans mille litres d’air (1 mètre cube), la plupart racontent n’importe quoi car ils n’en savent rien. A une émission télé, certains participants ont avancé timidement “7% ?”, c’est à dire 70 litres par mètre cube. En réalité, il n’y a que 0,4 litre de gaz carbonique dans un mètre-cube d’air. Et ceci est très insuffisant pour la croissance des plantes qui nourrissent les humains (directement ou indirectement par l’intermédiaire des animaux). Les exploitants de serres agricoles ajoutent du CO2 jusqu’à un litre par m3. Mais cela revient à trop cher pour en mettre beaucoup plus.

    • La motivation des croyants à l’effet de serre dû au CO2 est en partie fausse, l’effet de serre principal, et de beaucoup, provient de la vapeur d’eau et personne ne peut empêcher l’eau des océans et terres humides de s’évaporer. Produisons du gaz carbonique autant qu’on le peut, bouffons des fayots aux effets odorants … L’avenir passe par là !!

        • Merci pour cette précision. J’ai besoin de me recycler ! S’il faut récupérer ce méthane pour le brûler, ça va compliquer le procédé mais ça donnera de quoi nourrir les végétaux.

  11. Commençons par les pays qui pondent à tour de bras ( si on peut dire) . Quid de la galopante surnatalité africaine?

    • Les spécialistes tels les époux Gates se sont rendus compte que stériliser l’Afrique entière n’était pas souhaitable. Il vaut mieux l’importer toute entière en Occident, pour que les africains y exterminent les blancs, sans lesquels ils mourront par la suite, plus rapidement, sans compter ceux perdus dans la riposte blanche (si elle existera). Les chinois s’y mettront aussi. Etc etc. Ca pourrait marcher.

  12. C’est finalement une bonne idée : on commence par tous les écolos, gauchiasses, racailles et déjà avec ces 3 catégories, on a pratiquement le quota voulu. Bon, quand est-ce qu’on s’y met ?

    • Excellente idée ! si je peux vous aider, je suis partante malgré mon grand âge. On n’a pas besoin des écolos, des gauchisasse et des racailles

    • On peut commencer par lui, il sera d’ailleurs sûrement volontaire pour donner l’exemple. Gras comme il est, il doit beaucoup bouffer, beaucoup polluer.

  13. qu’ils se suicident d’abord ces terroristes de l’apocalypse et de l’imposture climatique : ils débarrasseront la planète de leurs scories – ces dangereux cinglés sont à enfermer

  14. Un prétendu sauveur de l’humanité qui fait vraiment froid dans le dos. D’autres sont moins directs mais vont dans le même sens “progressiste” en proposant assistance au suicide, avortement tardif, “transgenrisme” (les opérés deviennent stériles), bref, tout ce qui permet de favoriser la mort et de stopper les naissances. Ne rien faire (ou faire semblant d’agir) contre le terrorisme peut s’inscrire également dans cette campagne mortifère, anti-vie. C’est très clair.

  15. Re : Oui ,la. medecine occidentale a “aidé” les pays sous développés,mais au de d’appliquer ces préceptes chez eux ils viennent nous envahir au lieu de nous remercier en nous laissant vivre tranquilles……le résultat c’est que l’Occident vit dans la peur.Dans l’administration où je travaillais, l’annuaire diplomatique mettait en garde de ne pas se rendre dans certaines regions de l’Afrique :il y a des mangeurs d’hommes……..

  16. Les Européens ont une grosse part de responsabilités dans le phénomène de la surpopulation humaine actuelle : l’exportation de leur médecine dans les pays du Tiers-monde depuis le début du 20ème siècle .
    Par exemple : Afrique en 1900 : 200 millions de personnes ; aujourd’hui : 1 milliard 400 millions de personnes . Voire aussi Chine , Inde , Indonésie , Philippines (en 1940 , 20 millions de personnes , aujourd’hui 110 millions).
    La médecine occidentale a empêché les nombreuses morts infantiles et a allongé très fortement l’espérance de vie des survivants .

  17. Un tel raisonnement relève de la psychiatrie.On est au 21 siècle,la vraie médecine a fait des progrès.La Terre.,la planète se débrouille toute seule.On ne doit pas bientôt 80 ans après la fin de la 2ème guerre mondiale recommencer les mêmes crimes contre l’humanité…

  18. La Terre par nature subit des changements climatiques constants et incessants mettant en jeu des forces naturelles d’une puissance phénoménale qui nous dépassent de façon inimaginable. Des forces à l’échelle stellaire, puisque cela dépend du soleil, des phénomènes telluriques, des évolutions de l’orbite terrestre, des pérégrinations du système solaire dans l’univers…

    Imaginer qu’on pourrait contrôler le climat, le diriger en luttant contre ces forces est d’une insondable arrogance et stupidité.

    Quand bien même on arriverait à réduire le CO², cela n’empêcherait pas le climat d’évoluer sans nous demander notre avis.

  19. Une bonne guerre atomique mondiale serait plus rapide qu’une pandémie. En plus “l’hiver nucléaire” provoqué dans l’atmosphère refroidirait la planète pour un bon bout de temps. Encore un effort messieurs de l’OTAN, on y est presque.

  20. Bill McGuire est-il d’accord pour abattre lui-même toute sa famille ?… et nous nous chargerons ensuite de lui ….

  21. Les arabo-musulmans esclavagistes avaient pour solution de châtrer les esclaves africains importés en terre d’ islam, eux ! Ce personnage va-t-il proposer le même sort pour éviter la surpopulation de ce continent ? (1 milliard d’habitants supplémentaires prévu par les démographes dans quelques décennies)
    La dynamique des populations est une branche des mathématiques et de la biologie qui permet de prédire l’effectif futur d’une population. Les modèles démographiques peuvent utiliser les suites numériques. Le modèle linéaire décrit l’effectif d’une population en utilisant une suite arithmétique.

  22. Dire que les dirigeants nazis ont été jugés à Nuremberg et ont été pendus pour la plupart pour crimes contre l’humanité et que cet énergumène peut-être en toute quiétude appeler au meurtre de ses semblables permet de constater l’involution éthique de notre société. Je suis effaré et triste à la fois. J’espère qu’un jour un tribunal permettra de juger et de condamner les individus de cet acabit.

  23. Hier soir, la chaîne Histoire a rediffusé le documentaire “Une terre deux fois promise : Israël-Palestine”.

    J’ai été frappé par le passage où ils parlent de l’extermination des juifs par les nazis. Ceux qui vivaient en déjà en Israël n’arrivaient pas eux-mêmes à croire que cela soit possible, ils pensaient qu’il y avait au pire des pogroms. Une extermination programmée et systématique, c’était inimaginable, inconcevable.

    Quand on n’est pas soi-même un salaud capable du pire, on n’arrive pas à concevoir que d’autres puissent l’être et planifier de telles horreurs (on raisonne toujours naïvement en se projetant et en présupposant que les autres sont un autre soi-même : c’est impossible qu’il fasse cela, car moi je ne pourrais pas agir ainsi).

    L’Histoire nous a pourtant prouvé le contraire des milliers de fois… Oui, de tels projets sont possibles.