Adieu à l’insouciance de jadis, sauf en Hongrie, Roumanie, Pologne, Russie…

Photo : le lac Balaton en Hongrie

La qualité de vie se définit aujourd’hui aussi par l’absence d’actes de violence multiculturels.

En France aussi, avant le burkini, il y eu le bikini

 Affiches scolaires :  Les Vacances en bord de Mer

Vous souvenez-vous des étés de votre jeunesse ? De l’insouciance des beaux jours ? 

Les images de personnes flânant paisiblement, profitant simplement de la journée et de la vie, appartiennent sans doute à jamais au passé dans les pays occidentaux de l’UE qui accueillent les migrants.

Quelques images pour voir la différence avec des pays préservés du Grand Remplacement et de l’islamisation.. 

Budapest, Hongrie :

X


Bucarest, Roumanie : 

X


Prague, République tchèque :

X


Paris, ville de l’amour et de la beauté 

Moscou est le nouveau Paris

Les  images rappellent le bon vieux temps des mini-jupes à la Brigitte Bardot : des hommes fiers,  et leurs femmes habillées d’une manière qui les met en valeur,  se promènent  en ville.

Mais cela peut aussi se faire de façon détendue,  sans accompagnateur.

X


Paris, en revanche : une ville d’amour depuis longtemps disparue

Dans laquelle les touristes russes se demandent avec étonnement : « Où sont les Français ? » :

X


Nostalgie de Bardot…

 1,327 total views,  5 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


34 Commentaires

  1. En 2005 et jusqu’à 2012 j’aimais parcourir Paris à pied étant à la retraite. Et puis en quelques mois et à la vitesse grand V tout à changer l’horizon s’est obscurci, l’insouciance s’est muée en méfiance devant la mutation physique des “nouveaux parisiens” et leurs comportements. Adieu ma France requiem in pace.

  2. Adieu la France…nous t’aimions bien…

    Mais bonjour et vive la merveilleuse Europe dont on peut enfin mesurer pleinement tous les bienfaits: liberté, sécurité, opulence, bien-être en somme… Quels progrès et même progressisme!

    Je suis heureux d’être plutôt vers le bout du chemin qu’au début. Nos pauvres enfants…Ceci dit, sans doute l’ont-ils aussi voulu ce nouveau monde plein de promesses!

  3. 2017 était la date limite, la date où il fallait virer à 180°.
    Mais les Français n’ont rien compris, rien vu venir pourtant très gros, et très facile à voir.
    Donc ils n’ont pas voulu voir.
    Beaucoup pratiquent la politique de l’autruche en restant chez eux le jour du vote.
    D’autres, lobotomisés par la gauche , deviennent fanatiques comme les envahisseurs, et se transforment en nos pires ennemis.

  4. Je vis à Moscou et c’est un bonheur de voir que de mes semblables autour de moi, dans les rues Je regrette la Côte d’Azur de mon enfance où il existait la même joie de vivre, le même plaisir d’être. A présent la France est devenue un coupe gorge et la laideur, la saleté, la racaille, est partout. C’est devenue Bonjour tristesse ! Barrez-vous les jeunes !!

  5. N oublions jamais que la situation actuelle n est que la resultante du vote (ou de l absence de vote) de la majorite de nos compatriotes.
    C est a dire : collegues,voisins,parents,amis…
    Fin du commentaire mysanthrope.

  6. Je me permets de rappeler que parents et grands-parents sont morts pour éviter que des hommes blancs très intelligents et très éduqué avec une grande culture n envaissent la France. Maintenant, on bouffe matin midi et soir de l’Afrique afro maghrébine musulmane. J’en connais beaucoup qui auraient préféré les premiers..

  7. Il faut comprendre qu l’on s’ expatrie ….quand l’on peut !
    Mais quand l’on débarque à ROISSY ,ça fait mal .
    L’on peut aussi regretter le sha d ‘Iran (et même Nacer )…époque où les filles la bas étaient occidentalisées ,au moins pour les tenues vestimentaires

  8. Oui le constat est édifiant. Et on fait quoi ? Commençons par leur mettre la déculottée aux européennes, déjà ça leur fera du bien. Ensuite il faut se mobiliser. 2027 c’est bien mais comme je sais compter c’est dans presque 3 ans. Et j’ai bien peur que comme ça craque de partout, de plus en plus et tous les jours, ce pays ne puisse plus se relever dans 3 ans.

  9. Tout ça pour ceux qui gémissent à longueur de forums (dépressifs, idiots, démoralisateurs d’extrême-gauche) que l’Europe-et-les-Européens-sont-morts-Céfoutu…

    L’Europe ne se limite pas au ridicule petit Hexagone et ses habitants qui se croient toujours le centre du monde, bienheureusement

  10. Elles sont loin les “années bonheur” en France! Si vous mettez ça sur le compte de la “migratude”, c’est parce que vous êtes d’extrême droâte!…

  11. Mon Dieu…Mais qu’est devenue la France…Sa douceur, sa civilité…Cruel article qui me rappelle tout ce qui a aujourd’hui disparu tout autour de nous et que les moins de 40 ans ( non 50 ) ne peuvent pas connaitre…

  12. Je rajoute :Prague et Budapest étaient derrière le rideau de fer,et pour avoir connu l’Allemagne de l’est,même pendant la guerre froide la vie y était bien plus facile………

  13. Ci et là dans la presse roumaine on voit de temps à autre “attaqué à la machette”, “tué à coups de couteau”… Lentement mais sûrement,🐺🐺🐺🐺🐺 🔪🔪🔪🔪🔪🐑🐑🐑🐑🐑. D’ordinaire, ce sont les migrants de passage qui s’entretuent. En aucun cas ils ne veulent demeurer ici, puisque la vue n’y est pas celle de Paname ou Londonistan. Le pays importe surtout des Népalais, sri-lankais, etc. Mais qui sait, dans l’avenir.

  14. Depuis qu’ont commencé,en 1982,puis recrudescence en 1986,1995 , les attentats à PARIS,(jadis une ville magnifique.que von CHOLTIZT,n’a pas voulu brûler .-brennt Paris ?-)NOUS, Parisiens nous ne sortions plus que pour aller au boulot .(ceux qui nous attaquent vivent de nos impôts) ou faire les couses.Il est grand temps de faire cesser cette ignominie.Cela ne pourra se faire que par la force…….

  15. où sont les français ? terrés chez eux et s’imposant un couvre-feu en espérant échapper au couteau ou autre joyeuseté du même genre en allant faire leurs courses à la supérette du coin – c’est lé résultat de 40 ans de gauchisme et de son valet : la droite molle

  16. J’espère sincèrement qu’il y aura dans le futur des gens qui s’interrogeront et étudierons le suicide collectif auquel nous allons assister en France, mais également en Europe de l’ouest, totalement pourrie de “diversités”.

  17. Oui j’ai connu le avant, après, et je confirme ,les années bonheur ont disparu ,quelle tristesse de voir ce que la France est devenue .

  18. Dans les pays de l’Est on est tout surpris de voir, occasionnellement, un Africain. On en oublie que cela existe, et on s’aperçoit que l’on peut très bien s’en passer.

  19. La France entière est devenue une poubelle multiethnique. Ce qui se passe en Nouvelle-Calédonie va nous atteindre bientôt. Nous sommes devenus des Caldoches dans notre propre patrie.

    • La nouvelle caledonie archipel si beau que j’ai connu autrefois est en danger, mais je constate que les caucasiens savent se regrouper en milices et assurer le filtrage de leur quartier pour empêcher les émeutiers de tout casser et piller , ce qu’ils faisaient déjà en 1984 . Voila un comportement tactique intéressant pour les prochains mois en métropole. 2000 forces de l’ordre dépêchées sur place en attendant plus prochainement vont manquer si ils doivent rester quelques temps sur le caillou. Le chaos supposé pour les JO devient de moins en moins une hypothèse.

      • Tout à fait logique !!
        Mais les français n’ont pas compris qu’il s’agit d’un plan de destruction de notre pays, d’abolition de sa souveraineté, de son Histoire, de sa culture et de ses traditions qui doivent être remplacées par d’autres pour forcer la France à devenir une simple province de l’UE sous une dictature continentale.

  20. Ajoutons la Biélorussie à la liste de ces pays tranquilles : les villes sont propres et sûres, les femmes sont ravissantes et peuvent sans crainte afficher leur beauté et leur féminité, il n’y a pas de voleurs ni de peloteurs dans le métro. Bref la civilisation, qui fait honte à la saleté, à la vulgarité et à l’agressivité des villes occidentales.