Les cons ! Les apôtres de l’égalitarisme justifient les fermetures de classe par “souci d’émulation” !

Qui l’eût dit ? Qui l’eût cru ? Au pays où gauchistes, pédagogistes et mondalistes avides de faire baisser le niveau pour ne pas mettre en difficulté les enfants d’immigrés et empêcher les jeunes Français de devenir capables de lire dans leur jeu, ils voudraient des écoles “qui provoquent et développent l’émulation”. Mieux vaut entendre ça qu’être sourd, aurait dit ma grand-mère !

C’était, en février dernier, la réponse de l’Amélie Oudéa-Castéra. Ça vaut son pesant de cacahuètes !

Ça vaut son pesant de cacahuètes, non ?

La triste réalité de la France de Macron, c’est qu’on dédouble les classes de CP-CE1 dans les territoires perdus de la République pour mieux supprimer les classes des nôtres. Mais rassurez-vous ce n’est que provisoire, le temps d’installer des norias de migrants  qui vont séduire vos gamines et les engrosser chaque année… ensuite les écoles reviendront, avec les dédoublements de classe. Ce n’est qu’un mauvais moment à passer. Et puis, que nos gamins de 6 ans soient obligés de passer des heures en transport scolaire pour aller étudier les avantages de SOS Méditerranée en classe, ça leur fait les pieds, et ça pousse leurs parents à essayer de déménager en ville (voire à l’étranger, ça l’arrangerait bien le Macron), laissant se constituer de vrais bleds algériens au fin fond de la Creuse. Grand Remplacement oblige.

Mais qui est dupe ? Ont-ils besoin de mentir aussi clairement en utilisant ce qui pour eux est un gros mot, l’émulation ?

“Vivre sans espoir, c’est cesser de vivre.”  

Dostoievsky

 

Appelez-nous cons... A la fin, même les plus gentils, les plus soumis, les plus cons d’entre les Français vont comprendre que Macron se paye ouvertement leur tête, non ? Mais si, amis lecteurs de RR, j’ai encore un petit espoir.

 

 

-25 postes supprimés en Haute-Saône pour la rentrée 2024

-l’avenir d’un lycée d’un Morvan menacé

-fermeture de classe dans une école maternelle à Attichy

Et c’est partout pareil, dans le Cotentin, à Châteaudun… pas un département rural qui ne soit pas touché par des fermetures de classe, voire d’écoles !

 

Quoi ? Pardon ? Les syndicats de l’EN ? Les soumis ? Les immigrationnistes ? Les soutiens de Macron ou Mélenchon ? Ils pleurent sur leurs postes, leurs mutations mais ils sont d’accord sur le fond, à savoir le remplacement de population.

Qu’ils crèvent “comme disait une de mes grands-tantes grande gueule !

 

Voir le dossier des fermetures de classe et d’école sur F de souche.

https://www.fdesouche.com/2024/05/13/la-carte-scolaire-2024-est-une-veritable-hecatombe-pour-les-classes-en-zone-rurale-petit-tour-de-france-des-mobilisations/

 598 total views,  5 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


5 Commentaires

  1. Mon petit fils est une bille en histoire et aussi en math et en français, mais il connaît par cœur l’histoire de momo. Le grand remplacement c’est aussi ça. C’est pas d’aujourd’hui la destruction de l’école mééééé on continue de mettre en place les connards responsables de cette destruction. FREXIT il est plus que temps.

  2. Ces classes ont autant d’intérêt pour les politiques qu’un banal bureau de poste.
    Malgré cela les français continuent à les élire encore et encore.