Les soldats d’Israël, nos enfants…

Chaque soldat d’Israël doit savoir ce que la nation juive représente pour lui : une mère et un père aux yeux du monde entier. Chaque soldat d’Israël ne sera jamais un orphelin, car toutes les demeures israéliennes, les foyers israéliens lui sont éternellement ouverts.

Chaque soldat d’Israël qui tombe sur le champ de bataille ne sera pas seulement pleuré par les siens, mais aussi par toute la nation juive et par les juifs de la diaspora. La grande famille juive prendra alors le deuil et s’unira devant l’infortune, la lutte pour la justice, la lumière, la paix et la vie.

Le sang du soldat israélien est le sang même de toute cette nation éparpillée et sa défense n’est pas seulement pour l’état d’Isr;aël, elle l’est aussi pour tous les juifs et les justes du monde entier.

En cette journée de printemps qui s’épanouit devant nous, nous allons tous prendre le chemin vers les cimetières où gisent nos enfants, nos héros, et nous les garnirons de fleurs blanches immaculées comme leurs âmes, et vermeilles comme leur sang.

Nous allons tous passer d’une tombe à l’autre et caresser la froide sépulture de cet inconnu/e, de ce brave qui est notre fils, notre fille à tous. Nous allons ployer nos genoux devant leur sacrifice et étancher ce flot de larmes qui nait sans cesse au coin de nos yeux. Nous les parents, les voisins, les passants, allons implorer leur pardon.

Pardon pour avoir failli à notre devoir élémentaire de vous protéger, de vous garantir un refuge sécurisé, d’avoir été contraints de vous remettre des armes pour nous défendre.

Pardon pour votre enfance confisquée.

Pardon pour vous avoir envoyés combattre la barbarie, et tous ceux qui ont choisi le chemin de la mort au lieu de celui de la vie.

Pardon pour tant de choses, pour ce futur que nous rêvions pour vous tous et auquel vous étiez destinés.

Pardon pour les larmes que nous versons à chaque fois que vos images s’interposent devant nos yeux et qui vous font souffrir.

Dans l’au-delà où vous vous trouvez à présent, vous devez bien vous sentir très fiers de votre sacrifice. C’est grâce à vous que l’état d’Israël a survécu et qu’il est ce qu’il est, et qu’à travers ses enfants, vos frères, vous revivrez.

La mort n’est-elle pas qu’une étape de la vie ?

Et vos âmes immortelles ne planent-elles pas toujours autour de nous pour nous encourager à nous relever de notre peine et à prendre la relève devant les nouveaux défis qui ne cessent de frapper à nos portes ?

Thérèse Zrihen-Dvir

 1,131 total views,  8 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


14 Commentaires

  1. Bonjour madame, sur twitter, j’ai vu des franco-israeliens qui chantaient la marseillaise au début du conflit. Sur mon site d’histoire facebook, j’ai voulu mettre la marseillaise (l’histoire) et je me suis retrouvé avec un censeur ukrainien “êtes vous sur”. En fait, les garçons qui chantaient sont plus français que les autres et ils se battent pour israel et pour la france – MERCI

  2. nous sommes de tout coeur avec ces courageux et admirables jeunes qui sont les seuls au monde à être obligés de lutter pour conserver leur pays cerné par les envieux, les haineux de la pire espèce alors même que l’intégralité de l’état HEBREU n’ a pas été restitué à ISRAEL en 1945

  3. Hommage aux jeunes soldats Français et aux résistants morts pour une France libre et prospère! Les nôtres d’abord! Nous nous n’envoyons pas de femmes combattre en première ligne!

    • Chti, rendre hommage à ces soldats israéliens admirables qui défendent en ce moment leur Patrie et à Israel qui n’oublie pas ses enfants ne nous empêche nullement de rendre hommage à nos braves soldats. Et je ne crois pas que les femmes soient envoyées de force au combat, les femmes ont aussi le droit de défendre leur pays et sont tout aussi honorables que les hommes

    • Depuis quand devrait-on s’abstenir de ce qui est bien ou de ce qui est mal dans d’autres pays ? A ce compte-là ne nous intéressons qu’à notre maison, notre famille, voire notre village, le reste ne nous concerne finalement pas directement ! C’est aberrant ! Comme si le fait de saluer des résistants juifs, russes, grecs… gênait en quoi que ce soit que l’on soutienne les nôtres ! Vous avez une drôle de façon d’être patriote. Vous avez aussi une drôle de façon de voir les femmes, cantonnées à la procréation et aux soins de la maison ? Vous avez quel âge ? Savez-vous que, en IsraËl, les femmes sont très heureuses et très fières d’apprendre à défendre leur pays, leurs concitoyens, leurs enfants ? Je trouve aberrant que, en France, on ne forme pas tout le monde au combat et que, à l’heure où racailles et attentats pullulent, on ne puisse pas sortir armé pour sauver des vies comme c’est le cas chaque jour en IsraËl qui a bien des choses à nous enseigner.

      • Chapeaubas Madame Christine Tassin pour IsraËl que j’ai, de prime-abord, pris pour une faute de frappe.

      • Christine, je ne suis pas contre les femmes dans l’armée si c’est leurs souhaits! Je suis un ardent défenseur des femmes et de leurs libertés! Mon commentaire est une boutade, je trouve normal que l’on parle des problèmes internationaux mais sur RR on n’est de plus en plus dans la propagande! Voila pourquoi j’ai voulu rappeler l’essentiel ! La France et sa défense. Vous n’avez même pas daignée publier ma réponse à Ysengrin où je donnerais des précisions !

        • Désolée Chti je n’ai pas vu votre réponse, je ne sais si le robot l’a avalée car trop longue ou si elle a été éliminée par un modérateur car elle nous mettait en danger… Je n’ai aucun élémement me permettant de vous répondre, la corbeille est vidée régulièrement. Pour le reste ce que vous appelez propagande est juste de la contre-information par rapport à la propagande palestinienne qu’on trouve partout sur les chaînes publiques et privées, dans la presse, dans les déclarations des politiques. Le minimum pour les opposants que nous sommes est bien de contre-attaquer en donnant le plus de visibilité possibles aux résistants israéliens, russes etc. Non ? Par ailleurs est-ce que des sites engagés comme RR ne sont-ils pas, par définition, censés faire de la propagande pour leurs valeurs et notamment contre l’islam ????

    • Pauvre chti vous n’avez donc rien compris. Israël n’envoie pas ses filles à la guerre ce sont elles, qui par ailleurs en ont plus entre les jambes que la plupart des mecs ici, qui prennent les armes pour défendre leur pays. L’amour et le sacrifice pour leur pays menacé de disparaitre par le hamaSS et autres coranesques sont vitaux et n’ont rien à voir avec le sexe.

  4. Israël vivra . Ils aiment la VIE et respectent ceux qui,hélàs, ne sont plus à nos côtés.La FRANCE ne méritait pas ce qu’on lui fait vivre.

  5. Magnifique texte à la mémoire de ceux qui défendent leurs Patrie et qui ne seront pas oublié par cette mère Patrie. Macron et ses gougnafiers feraient bien de lire ce texte plusieurs fois et d’en tirer humblement les leçons qui s’imposent eux qui n’ont que pour but que de détruire la Patrie France

  6. MERCI MADAME pour cette épitaphe élogieuse et combien respectable pour les enfants d’Israël tombés, blessés, assassinés, écrasés de haine diabolique par tous les haineux de la stratosphère géopolitique mondiale.
    Je n’ai pas honte des larmes qui, à 75 ans me sont venues en lisant votre lettre pour le souvenir éternel des filles et des fils d’israël tombés pour que la terre d’Israël puisse revive de la vie du Peuple des Israélites.

  7. les juifs des shtetl par un coup et un cout elevé,ont fait Israel
    cet Israel devenu ,non plus “notre ami notre allié” mais le JUIF DES NATIONS