De l’ottomanphobie… !

Cette ordure est censée représenter l’Etat

Son pays nous produit ce violent excrétat

L’iSSlam chaque jour un peu plus

De sa haine montre un surplus

Et chaque jour d’alla s’enfle le potentat…

PACO. NIKOUMOK !

11/05/2024.

https://www.fdesouche.com/2024/05/11/lyon-le-consul-de-turquie-fait-scandale-dans-son-pays-apres-avoir-fait-le-signe-tawid-de-lindex-sur-une-photo-avec-larcheveque-de-lyon-mgr-de-germay/

Note

Le tawḥīd (arabe : تَوْحيد [tawḥīd], monothéisme, unicité) est l’expression du dogme le plus important de l’islam, le monothéisme, compris comme la croyance en un Dieu unique, inaccessible à l’imagination, sans associé et sans égal1. Il en constitue le fondement (Asl ad Dîn) avec le rejet du Tâghoût.

Le Tawhid est considéré comme le premier pilier de la Foi musulmane Al-Îmâne (arabe : إيمان), tandis que la chahada, est l’expression du Tawhid, représentant ainsi le premier des cinq piliers de la pratique religieuse, en fonction des différentes interprétations de l’islam. Le concept qui s’oppose au tawhid est désigné par le terme de shirk (شِرْكْ) (ou association) et peut couvrir divers concepts contraires à l’islam comme l’association de Dieu à des idoles par exemple.

Le mot vient du verbe wahhada (وَحَّدَ), qui signifie « rendre unique », et par extension « déclarer qu’Allah (Dieu) est le seul à posséder cette spécificité » dans un sens plus figuré2. La lutte de l’islam à ses origines contre les autres divinités s’observe dans le procédé de passer d’un nom propre divin à un nom unique et transcendant, Allah3.

Définition et traduction

Le Tawhid peut être défini comme « Unicité divine », « Dogme fondamental de l’islam, dont le refus entraîne la condamnation pour associationnisme ou shirk4 ». Dans un recueil de textes publiés par l’Institut catholique, le tawhid est décrit comme notion d’unité-unicité de Dieu5.

Source Wikipedia

 1,054 total views,  3 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Nom d’une pipe en bois !!
    Ce pauvre archevêque , empêtré dans sa charité chrétienne , n’y voit que du bleu.
    Un bel exemple de taqia islamique.

  2. Bonjour,

    Merci Paco : la photo, avec l’arrogance affichée du musulman, est une parfaite illustration de l’essence suprémaciste de l’islam.

Les commentaires sont fermés.