Excellent, ce “cambriolage chez les bobos” !

Laurent Firode, le cinéaste qui avait réalisé le film Le monde d’après (1) a réalisé un court-métrage qui est tout bonnement prophétique. L’autre façon de présenter cette prophétie consiste à dire que le petit film en question n’a rien à voir avec une prophétie mais que les bobos sont totalement prévisibles, à la virgule près. A chacun de voir…
 (1) Une soirée dans un immeuble parisien où l’on découvre neuf situations qui chacune évoquent un sujet de société brûlant : crise sanitaire, luttes féministes, transhumanisme, Islam, mouvements identitaires (liste non exhaustive ! )… Sans aucun jugement mais avec humour, parfois burlesque, parfois grinçant, et le tout arrosé d’une bonne dose d’émotion. Et tous ces personnages hauts en couleur vont se retrouver réunis dans un final flamboyant
Le court-métrage qui date d’il y a 11 mois :
Le fait divers prédit par le court métrage et qui a été relaté par les médias cette semaine :

 3,560 total views,  9 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. ce qu’ils n’ont toujours pas compris, (les nôtres) c’est que les islamos n’en ont rien à foutre des pro-islamos, tout juste bons à n’être que leurs idiots utiles, mieux, plus ils se font repérer par les medias plus concrètement ils leur servent de cible argentée enfin visible. bizarre qu’avant on savait déjà ça dès le cm3.

  2. (Lors de son cambriolage, Tapie avait reçu quelques bonnes baffes sur le groin, mais ça ne l’avait pas éclairé pour autant sur le vivre-ensemble !) Dominique Tapie a également détaillé l’agression, revenant notamment sur les mots prononcés par Bernard Tapie aux individus. “Ils étaient quatre : trois Africains et un Maghrébin. J’entends encore Bernard leur dire : ‘Comment pouvez-vous me faire ça à moi qui vous ai toujours défendus !’ Un d’eux lui a répondu : ‘Ta gueule ! C’est fini tout ça.’”

  3. Je l’ai toujours trouvée un peu “perchée “, mais ça se confirme.

  4. Plus c… tu meurs audrey Lamy, prête pour le dîner de cons,mais qu’elle leur dise merci pendant qu’elle y est et qu’elle les rappelle, des fois qu’ils auraient oublié des choses de valeur et puis peut-être la voiture aussi .c’est les encourager à continuer ,ils doivent bien rigoler de voir des gens aussi c…

  5. Rohhhh! On nous emmène des CPF sur un plateau et vous faites la fine bouche.
    On ne lui a volé que 15000€. 10 mois de salaire d’un smicard. C’est rien ça. Elle a eu raison de les encourager. Ils reviendront l’année prochaine voler ce qu’elle aura racheté.

  6. Les cambrioleurs ont enfin compris où est l’argent. Pourquoi risquer de se faire arrêter en volant les bijoux en toc et les vingt euros du couple Michu alors que les bobos sont richissimes. Que ces monte-en-l’air continuent, rien que du bonheur !

  7. On les cambriole, on les viole et elles ne disent rien (cf Lamy et quelques autres), elles en redemandent et bien sûr elles sont servies. Une telle dose de connerie est vraiment inimaginable. Et il ne faut pas oublier qu’en agissant de cette façon, en encourageant la criminalité, elles font du tort également à tous les autres. Crétines et dangereuses, donc. Depuis quand encourager la criminalité est-il devenu synonyme d’humanisme ?

    • @Carole
      Vous souvenez-vous de ce triste fait divers :
      https://www.europe1.fr/faits-divers/viol-en-reunion-a-nantes-ce-que-lon-sait-des-hommes-interpelles-4136922 ?

      Deux clandestins soudanais violent une femme dans le centre-ville de Nantes.

      Un peu plus tard, celle-ci, par la voix de son avocate Anne Bouillon fait savoir “qu’elle rejette l’amalgame facile et erroné fait entre immigration et délinquance”.
      Son avocate arrive même à nous faire passer la com’ macronienne avec le clin d’oeil du fameux celzéceux© lancé par Manu, dixit : “Elle clame son attachement profond et indéfectible aux valeurs humanistes que sont l’accueil de celles et ceux qui cherchent refuge et l’ouverture aux autres. “

      cf. https://www.breizh-info.com/2022/09/30/208687/viol-de-nantes-la-victime-ne-veut-pas-stigmatiser-les-migrants/

      • “Elle clame son attachement profond et indéfectible aux valeurs humanistes que sont l’accueil de celles et ceux qui cherchent refuge et l’ouverture aux autres. ”
        Elle clame sa connerie, plutôt. Ces prétendues humanismes, qui trouve normal que leurs compatriotes soient violées, tant que c’est par des migrants, me semblent avoir le cerveau en compote.

      • Elle a dû prendre son pied.
        Ca faisait longtemps que personne ne l’avait ramonée comme ça.

    • Pseudo-intellectuel.Bernanos disait déjà que les intellectuels étaient des imbéciles.Quant à ceux qui les suivent et répètent niaisement leurs billevesées pseudo_humanistes, ce sont des imbéciles puissance 10.

Les commentaires sont fermés.