La CEDH condamne la Suisse pour “inaction climatique”, oui il faut sortir de ce machin !

Ce machin, cette UE et ses annexes comme la CEDH sont des outils créés par les Américains pour nous faire disparaître nous et notre grandeur, nous et notre indépendance.

Non seulement la CEDH concourt plus qu’activement à nous islamiser et à nous grand-remplacer mais elle achève le moribond avec l’imposture écologique.

Inaction climatique : la Suisse condamnée par la Cour européenne des droits de l’homme, une première pour un Etat. Ce qui a pour conséquence que la décision s’appliquera dans les 46 Etats membres du Conseil de l’Europe !

Interrogée par le journal belge, la chercheuse Delphine Misonne, directrice du Centre d’étude du droit de l’environnement de l’UCLouvain Saint-Louis, a expliqué que cette décision confirmait qu’“un juge peut s’appuyer sur l’article 8 de la Convention des droits de l’homme pour vérifier si un Etat agit de manière suffisante contre les effets du changement climatique”. Et puisque c’est la gardienne de l’interprétation de ce texte qui l’affirme, un juge ne pourra plus dire qu’il n’y a pas de lien entre cet article et le climat.”

https://www.courrierinternational.com/article/cedh-inaction-climatique-les-pays-europeens-sous-pression-apres-la-condamnation-de-la-suisse

L’enjeu réside « dans la reconnaissance d’un droit individuel et collectif à un climat aussi stable que possible, ce qui constituerait une innovation juridique importante », avait indiqué avant les verdicts l’avocate et ancienne ministre de l’Environnement française Corinne Lepage,

https://www.latribune.fr/climat/energie-environnement/changement-climatique-la-cour-europeenne-des-droits-de-l-homme-tranche-sur-l-inaction-des-etats-994959.html

L’association de retraitées suisse a choisi une tout autre stratégie, manifestement davantage payante. L’association avait déposé un premier recours en Suisse en 2016, jugé irrecevable par les autorités helvétiques. La CEDH « constate que les juridictions suisses n’ont pas expliqué de façon convaincante pourquoi elles ont estimé qu’il n’y avait pas lieu d’examiner le bien-fondé des griefs de l’association requérante. Lesdites juridictions n’ont pas tenu compte des données scientifiques incontestables concernant le changement climatique ».

Droit à la vie et à la santé

De ce fait, « la Cour conclut que la Confédération suisse a manqué aux obligations que la Convention lui imposait relativement au changement climatique ». Elle pointe notamment « un manquement des autorités suisses à quantifier au moyen d’un budget carbone ou d’une autre manière, les limites nationales applicables aux émissions de gaz à effet de serre »

https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/inaction-climatique-une-condamnation-inedite-de-la-suisse-2087878

Tout ceci à cause de 2500 femelles (c’est une femme qui parle) hystéro-dingues entrées dans le jeu mondialiste de la prétendue écolo-dinguerie. La France a failli être également condamnée (elle n’est pas encore suffisamment endettée, semble-t-il). Ces 2500 femelles font partie de l’association « Aînées pour la protection du climat » qui a attaqué…

Bref 2500 Suissesses ont brutalement découvert que leur santé était en danger à cause de ces cochons de dirigeants suisses ne faisant pas assez pour atténuer les effets du changement climatique !

Et évidemment la CEDH a marché, a couru… Comment obliger les Etats de l’UE déjà surendettés à accélérer encore la dictature de l’imposture climatique et donc la régression du niveau de vie et des droits  ? Elémentaire, mon cher Watson, tu frappes au porte-monnaie l’Etat qui frappe illico presto au porte-monnaie les contrevenants.

C’est que pour la CEDH. la Suisse aurait violé le droit au respect de la vie privée et familiale en ne luttant pas suffisamment contre le réchauffement climatique !

Cerise sur le gâteau, la führerin Greta Thunberg, présente à la manifestation de Strasbourg, a exulté, plus que jamais menaçante : « Partout dans le monde, de plus en plus de gens traînent leurs gouvernements devant les tribunaux pour les tenir responsables de leurs actions. En aucun cas nous ne devons reculer, nous devons nous battre encore plus parce que ce n’est que le début »

Les conséquences sont intéressantes.

Le gouvernement suisse a pris acte… donc les Suisses vont voir leur vie devenir chaque jour davantage un enfer de contraintes, d’interdits et de restrictions.

Mais l’UDC le parti fondé il y a déjà des lustres par Oscar Freysinger a trouvé cet arrêt inacceptable et demande que la Suisse quitte le Conseil d’ Europe. « Les juges de Strasbourg n’ont même pas pris en compte le fait que la Suisse est exemplaire en matière de réduction des émissions de CO2. L’UDC condamne fermement cette ingérence de juges étrangers et demande le retrait de la Suisse du Conseil de l’Europe »

Oui, Frexit et quitter le Conseil de l’Europe, quitter tous ces machins, c’est la seule issue pour libérer les peuples de l’horreur mondialiste.

 

Lire l’article du Monde (qui interdit toute reproduction sur un autre site, apparemment les subventions royales que reçoit le quotidien ne suffisent pas ) ici :

https://www.lemonde.fr/planete/article/2024/04/09/responsabilite-climatique-des-etats-la-cedh-condamne-la-suisse-une-premiere_6226810_3244.html#

 

amais la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) ne s’était prononcée sur la responsabilité des Etats en matière d’action contre le changement climatique. Mardi 9 avril, la CEDH a rendu un arrêt condamnant la Suisse pour violation de la Convention européenne des droits de l’homme, après une requête portée par 2 500 femmes qui dénonçaient des « manquements des autorités suisses pour atténuer les effets du changement climatique » qui, selon elles, ont des conséquences négatives sur leurs conditions de vie et leur santé.

La CEDH devait dire si les Etats visés avaient enfreint la convention, en particulier le « droit à la vie » (article 2) et le « droit au respect de la vie privée et familiale » (article 8), en ne luttant pas suffisamment contre le réchauffement climatique, alors qu’un nouveau pic de chaleur au niveau mondial a été enregistré au mois de mars.

A une majorité de seize voix contre une, la CEDH a établi, pour l’affaire suisse, qu’il y avait eu violation du droit au respect de la vie privée et familiale de la convention et, à l’unanimité, violation de l’article 6 (« droit à un procès équitable »). La CEDH affirme ainsi que l’article 8 consacre le droit à une protection effective, par les autorités de l’Etat, contre les effets néfastes graves du changement climatique sur la vie, la santé, le bien-être et la qualité de vie.

« Un arrêt historique »

La cour a donc considéré que l’association était habilitée à agir en justice pour le compte de personnes pouvant faire valoir que leurs conditions de vie et leur santé étaient menacées par le changement climatique. En revanche, pour les quatre requérantes individuelles, la CEDH a jugé qu’elles ne remplissaient pas les critères relatifs à la qualité de victimes et a donc déclaré leurs requêtes irrecevables.

« L’arrêt d’aujourd’hui est un arrêt historique et nous sommes vraiment très très heureuses d’avoir porté ceci jusqu’à la Cour européenne des droits de l’homme, a lancé Anne Mahrer, l’une des militantes écologistes suisses qui a fait condamner Berne. Maintenant, nous allons être extrêmement attentives à ce que la Suisse mette en œuvre la décision. »

Greta Thunberg, présente à Strasbourg, a salué « le début » des victoires en matière de contentieux climatiques. « Partout dans le monde, de plus en plus de gens traînent leurs gouvernements devant les tribunaux pour les tenir responsables de leurs actions. En aucun cas nous ne devons reculer, nous devons nous battre encore plus parce que ce n’est que le début », a lancé la jeune militante suédoise pour le climat.

 

 746 total views,  2 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. En tout état de cause, on est au mois d’avril et moi, je me gèle.
    Pas de printemps en vue, le chauffage est de rigueur.

  2. Ce serait cocasse si cette intrusion ubuesque dans la politique du pays, entrainait sa sortie de la CEDH.
    Comme dit La Fontaine : “tant va la cruche à l’eau, qu’à la fin, elle se casse”.

  3. Christian Combaz mise plutôt sur Asselineau pour faire entendre une voix qui pose les bonnes questions scandaleuses sur le dessous des cartes de l’UE. Peu importe le programme de ce personnage à la personnalité peu agréable, c’est un “emmerdeur” qui connaît parfaitement les dossiers et va porter le fer là où il fera mal.
    ENArque, il était voisin de bureau de Macron.
    Il doit en savoir des choses indicibles…

  4. la suisse doit se défendre de ce “machin gauchiste” qui veut faire la loi avec sa dernière lubie “l’imposture climatique” pour imposer son modèle mondial totalitaire

  5. Vaccins ARNm promis salvateurs, lutte acharnée contre l’insécurité, contrôle du climat, … l’oligarchie associée à la CEDH mettent en œuvre des moyens considérables pour sauver l’humanité. La vérité n’est pas ce que vous constatez mais ce qu’on vous hurle à la figure. Vous ressentez sans doute que le printemps 2024 est plutôt frisquet, eh bien non, selon le journal l’Immonde le mois de mars est associé à un nouveau record de chaleur depuis ces 12 derniers mois (lien dans l’article) !

  6. Elle voyage comment la jacobine thunberg? A pied, en vélo ?
    Une question pour des spécialistes nutritionnistes : est-ce que la nourriture végane peut apporter un excès de graisses à un organisme ?

  7. Quand la France était toute seule, je me souviens que le peuple avait le sourire dans la rue, tout le monde était heureux de vivre. Maintenant avec l’Europe, la CEDH, l’OTAN, l’ONU, l’OMS, etc…. les gens n’ont plus le sourire dans la rue. Redevenons Français purs comme avant et élisons de vrais bons Français et tout ira mieux ! Un bon Français qui ne trahira jamais la France?… Florian PHILIPPOT !!!

  8. Je pense qu’il est temps de sortir de cette spirale infernale et d’exiger que Greta rejoigne l’asile psychiatrique d’où elle n’aurait jamais dû sortir. La camisole irait si bien avec son teint.

  9. J’espère bien que JAMAIS la Suisse, ni aucune Nation digne de ce nom, n’acceptera de payer le moindre centime en réponse aux odieux oukases de ce véritable Tribunal d’Inquisition qu’est devenue la CEDH!… Il est temps non seulement de l’abolir, mais toute l'”Union Européenne” avec!

    • Condamnée , mais payer combien et a qui ?
      .. Bon encore un machin de tribunal et bien payé par nos sous .
      j ‘ai vu les bonnes femmes suisses à la TV , avec ça , pas besoin de bromure , comme avec la greta . Un lot de mal baisées

Les commentaires sont fermés.