Ayisha Siddiqa, « militante climatique » à l’ONU : les Blancs sont responsables de tout

Ayisha Siddiqa est une citoyenne américaine d’origine pakistanaise qui pense que les Blancs sont la cause de tous les malheurs.

Elle se présente comme une “militante environnementale”, mais c’est la haine raciale et la haine de l’Occident qui sont l’essence même de sa vision du monde.

Elle vient d’être nommée par le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, membre du Groupe consultatif de la jeunesse des Nations unies, qui est censé se concentrer sur la promotion des objectifs climatiques mondiaux.

Compte tenu de ses opinions, Ayisha Siddiqa convient parfaitement à la bureaucratie des Nations Unies.

C’est pourquoi le Secrétaire général António Guterres a choisi Ayisha Siddiqa comme membre du Groupe consultatif de la jeunesse des Nations Unies, un “mécanisme” pour “accélérer l’action climatique mondiale et faire avancer les 17 Objectifs de développement durable”.

Fox News vient de publier un article, qui couvre le passif  de Siddiqa sur les réseaux sociaux :  Ayisha Siddiqa a à plusieurs reprises “appelé à la destruction du capitalisme”, a affirmé que le mot “terrorisme” est simplement une “diffamation occidentale pour justifier son impérialisme” et que les “Blancs” sont les seuls à blâmer pour la prétendue tendance de l’humanité à “l’extinction” parce que la “crise climatique” est de leur faute.

Voici quelques-unes des déclarations les plus viles d’Ayisha Siddiqa :

En mars 2023, cette créature a été nommée l’une des femmes de l’année par le magazine Time

 

En mars 2021, elle a posté : “[L]’homme blanc a amené la vie telle que nous la connaissons au bord de l’extinction”.

L’homme blanc est assis au plus haut niveau de pouvoir dans le monde, de la même manière qu’il a tué, pillé et abusé des noirs et des bruns pour le profit, il a fait de même avec la terre”, a-t-elle posté en mai 2022…..

Vous voulez savoir pourquoi j’ai commencé à militer pour le climat ? Ce n’est pas parce que je voulais protéger l’environnement (même si c’est une raison tout à fait valable). Je me suis engagée [parce que] l’Occident a massacré, bombardé et affamé mon peuple au nom du pétrole. Et personne n’en parle”, a-t-elle écrit.

Kaboul

Quel “peuple” auquel appartient Ayisha Siddiqa a été “massacré, bombardé et affamé” par les puissances occidentales ?

Veut-elle parler du Pakistan lui-même ? Mais l’Occident n’a jamais fait aucune de ces choses au peuple pakistanais. Les immigrés pakistanais ont cependant fait beaucoup de dégâts au Royaume-Uni, où leurs gangs ont détruit la vie de dizaines de milliers de jeunes filles anglaises qui ont été transformées en véritables esclaves sexuelles et ont été vendues comme des bonbons à des hommes pakistanais !

Parle-t-elle de l’Afghanistan, où les Américains ont dépensé des milliers de milliards de dollars pour libérer le peuple afghan du joug des talibans, un effort qui a finalement échoué lorsque les talibans ont repris le pouvoir dès que l’armée américaine a quitté le pays ?

Supposons qu’elle veuille dire qu’il n’y a que les “États pétroliers” où l’Occident a “massacré, bombardé et affamé mon peuple” “mon peuple” étant ses concitoyens musulmans.

À quoi peut-elle bien penser ? Au lieu d’être “massacrés, bombardés et affamés au nom du pétrole”, les États pétroliers musulmans ont reçu plus de mille milliards de dollars de la part des consommateurs de pétrole occidentaux – le plus grand transfert de richesse de l’histoire.

Même le prétendu intérêt d’Ayisha Siddiqa pour “sauver  la planète” en tant qu'”activiste climatique” ne l’anime pas vraiment.

Elle est plutôt obsédée par la haine des “Blancs”, ceux-là mêmes qui ont dépensé des milliards de dollars pour promouvoir la démocratie dans les pays musulmans et qui lui ont permis de trouver refuge aux États-Unis où, en tant que femme, elle est traitée sur un pied d’égalité avec les hommes, contrairement au statut d’infériorité qu’elle aurait dû endurer dans son pays natal, le Pakistan.

Désormais, Ayisha Siddiqa pourra déverser son venin anti-blanc depuis l’ONU, où elle vient d’être nommée par le Secrétaire général Antonio Guterres, un gauchiste mondial, au sein du Groupe consultatif de la jeunesse de l’ONU. Une raison de plus de mépriser l’ONU.

Ayisha Siddiqa s’est impliquée pour la première fois dans l’activisme climatique lorsqu’elle a lancé la branche de Extinction Rebellion (rébellion contre l’extinction) de son université en mai 2019. 

Extinction Rebellion, les spécialistes du lancer de soupe sur Van Gogh ou la Joconde 

Le présent article est le résumé d’un article paru dans  l’ American Thinker

Ecolos et pro-Hamas main dans la main, haine de l’Occident, c’est la nouvelle gauche…

Ci-dessus à Londres : les activistes pro-climat et pro-palestiniens

Dimanche dernier, ces dégénérés ont bloqué l’entrée du British Museum à Londres !


Sur ce sujet, voir aussi sur RR l’article de Jacques Lenormand
L’imposture de l’alliance contre nature entre écolos et islam

 974 total views,  1 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. Serpent venimeux, Ayisha, qui vient profiter des bienfaits de la civilisation en Amérique et qui crache dans la soupe.
    Par contre “son peuple” est bien entendu le meilleur, selon le narratif musulman.
    Sans les blancs, elle ne serait RIEN.
    Juste une fatma empaquetée, trimbalée comme une vulgaire choses à l’arrière d’un pickup.

    • Sans les Blancs, il n’y aurait pas de pickup! Le premier moteur à quatre temps a été inventé en 1876 par l’allemand Otto et adapté à des pétrolettes automobiles une dizaine d’années plus tard. Le principe du moteur à quatre temps avec compression préalable avait été imaginé par Beau de Rochas vers 1860. Déjà, à cette époque, le coiffeur Lenoir et un industriel associé avait commercialisé un moteur deux temps très mal conçu pour les installations fixes, cela a été un grand scandale d’escroquerie. Quand au moteur à forte compression préalable, il a été mis au point par Diesel en 1897.

      • Exactement ! mdr !
        et toujours les Français à la pointe des technologies.
        Le Français créatif, inventeur de génie, et tous ces cloportes qui crient au racisme avec une grande ingratitude.

  2. Le début de l’article et les propos de la moukère pakistanaise me font penser qu’elle n’a pas tout à fait tord . Christophe Colomb , qui voulait apporter richesses et gloire à la couronne espagnole pour moi est l’exemple qui me fait dire que l’homme pense que l’herbe est plus verte et grasse chez le voisin . Ceci dit quelle que soit notre couleur de peau nous pensons tous que ce que possède notre voisin nous appartient de droit .

  3. “une citoyenne américaine d’origine pakistanaise qui pense que les Blancs sont la cause de tous les malheurs”, tout est résumé.

  4. Lorsque les peuples blancs vont se réveiller et reprendre leur destin en main ça va chier des bulles pour les escrologauchistes. Moi qui n’était mais alors du tout raciste je commence vraiment à en avoir marre de me faire traiter de raciste et de profiteur. Merde! Je bosse 50h/sem et souvent plus pour entretenir tous ces tarés congénitaux? Je ne dois rien à personne et les emmerde. L’autre jour, je vais livrer dans une station d’épuration et je passe sur une petite route coincée entre une voie ferrée et une petite rivière. Je vois 5 punks à chiens en train de pêcher, tranquilles, la trentaine et en pleine forme. A plus de 60 balais je trime encore pour nourrir ma famille et on me demande d’entretenir ces vermines?

  5. Si on rétabli la vérité, en utilisant “surpopulation” à la place de “surconsommation”, l’occident et sa faible natalité apparaissent comme le bon élève de la classe. Que dire alors de toutes ces populaces inutiles, qui se reproduisent comme des rongeurs? 9 milliards, c’est trop. Il faudra bientôt faire des choix, où l’humanisme n’aura pas son mot à dire.

  6. Il est prouvé écologistement que les pets des blancs sont plus polluants ; ça doit venir de la viande.

  7. Gutteres l’imam caché de l’ONU ce machin qui ne sert à rien sinon à engraisser les salauds mondialistes de la pire espèce.

  8. Il ne faut pas chercher à comprendre, elle est mis en place comme des milliers d’autres pour faire la guerre à l’occident, détruire les démocraties. Comme Guterres, Biden, Macron, Van Der Leyen, et tous les autres islamo-gauchistes réunis, ont une seule mission, la haine de la civilisation occidentale, et sont bien infiltrés à tous les niveaux dans nos pays. Pourquoi les frontières de de l’UE et USA sont grandes ouvertes ? C’est uniquement dans ce seul but.

  9. Elle n est pas différente de ces frères de races qui se plaignent de racisme tous le temps et qui posent des bombes dans tous les pays du monde , champion de la Kalachnikov pour mitrailler et tuer chaque jour

  10. Ces idiots utiles qui recrutent par la tête. C’est fou comment l’Occident s’attache à encourager son autodestruction !

    • Ce n’est pas l’Occident qu s’autodétruit : ce sont les élites mondialistes, partout, qui détruisent le bon peuple de base par tous les moyens possibles afin d’imposer une XIXème siècle de classes modernisé pour toujours.
      Mais des forces puissantes n’ont pas encore donné : à l’ouest le camp Trump, à l’est la partie russe de l’Europe AOC.

  11. on voit ce qu’est l’ONU : “machin” d’extrême gauche islamisé, qui enfourche le dada de l’imposture “climatique” dernière trouvaille du gauchisme pour remplacer la lutte des classes qui était jadis leur mantra – et à l’instar de la râleuse, ci-dessus mentionnée, tous ces étrangers d’extrême orient qui viennent squatter en occident tout en ayant que critique et haine à la bouche, que font t’ils sur ce continent, sinon pourrir la vie des occidentaux, et pourquoi ne sont t’ils pas vitre renvoyés dans leurs foyers pour qu’enfin on retrouve la paix ?

    • Machin “d’extrême-gauche” sous la coupe du grand Kapital.
      Pourquoi ne sont-ils pas renvoyés dans leurs foyers ? Pourquoi les mêmes qui les font venir les renverraient-ils alors qu’ils les font venir pour nous détruire ? Ouvrez les yeux : ceux qui nous dirigent veulent asservir les couches populaires.

    • Bonjour anticol,
      Permets-moi une petite correction.
      Pourquoi mettre une apostrophe dans tes textes, là où un tiret suffit ?
      Exemple : que font-ils, il y a une liaison et on prononce le t/, il est inutile de rajouter un t supplémentaire.
      Par contre t’, ne concerne que le pronom personnel de la deuxième personne, comme dans “tu t’en vas”. Le t’ élidé représente le pronom toi, tu, ou te.

  12. Ils critiquent tous les blancs mais, il affectionnent particulièrement venir chez les blancs pour profiter de ce qu’ils ont et que les muzz n’ont pas, car beaucoup trop cons pour se débrouiller eux-mêmes…

  13. Oui en effet, les Blancs sont à l’origine de pratiquement toutes les découvertes, de la modernité telle que tout le monde la conçoit aujourd’hui, et c’est la raison pour laquelle tu es allée te “réfugier” chez eux, fuyant le shithole natal que ta race sous-douée avait monté, mais qui n’était pas suffisant pour être vivable malgré toutes les inventions dont les Blancs, race surdouée et généreuse, lui avaient donné.
    La civilisation des Blancs en est à un stade crucial jamais atteint par les autres, et c’est toujours elle, par définition qui essuie les plâtres de ces stades délicats. Sans compter ses ennemis intérieurs.
    Et adepte, la Terre plate, le microbe humain n’a absolument aucun effet sur le climat. La pollution, c’est autre chose. Mais ça n’est pas avec ton QI de 85 moyen que tu pourras jamais le savoir, ingrate, jalouse et sans honte (parce que sans honneur) tiers-mondeuse.
    On vous a même découvert le pétrole qui fait votre fortune, infâmes tocards civilisationnels.

  14. Bonjour,

    Guterres, quelle saloperie ce type …

    Merci, Jules, pour cet article !

  15. Il y a qu’une bâchée pour être aussi sotte et croire qu’une hypothèse écolo est la vérité et un portugais gaucho pour l’engager.
    L’inutile ONU devrait être supprimée.

  16. C’est grâce aux merveilleux hommes blancs que les humains peuvent voyager (avions)et se soigner(sans parler de l’imposture de ce “covid”).Quand au pétrole l’occident le paye .Le pétrole n’est pas volé.Sans l’OCCIDENT,qui ne les a pas colonisé mais a apporté l’instruction ils seraient encore au moyen âge.S’ils nous détestent qu’ils restent chez eux…..

  17. Les bâchées sont lourdement responsables de la sécheresse et des famines avec leurs couches d’oripeaux en coton. La culture coton est gourmande en eaux. Eau qui manque pour arroser les cultures vivrières . Alors fermez vos gueules, bande de dégénérées! Guterres est un vieux con. Il a une tronche de vieux libidineux…

    • je ne sais pas s il est libidineux …
      il a une tronche de kon tout simplement

Les commentaires sont fermés.