Elections législatives portugaises du 10 mars : pas de majorité sans alliance avec “l’extrême-droite” ?

 

Les sondages semblent amplement se vérifier
https://resistancerepublicaine.com/2024/03/06/les-elections-portugaises-du-10-mars/

En premier la participation est passée de 52% à 66%, les Portugais ont été plus sensibles aux enjeux sans que cela ne reprenne les scores les plus élevés du passé…
Une remarque, les élections se déroulent dans 22 circonscriptions électorales à la proportionnelle qui peuvent voir des partis locaux obtenir des sièges.
L’Alliance démocratique (AD – centre droit + Madère d’abord) faiblit de 31,5% à 29,5% (79 sièges).
Le parti socialiste tombe de 42,5% à 28,7% des exprimés (77 sièges).

Chega -la prétendue extrême droite- progresse passant de 7,4% à 18,1% (48 sièges – au lieu de 12).
Initiative libérale avec qui AD espérait faire une alliance majoritaire stagne aux alentours de 5,1% (8 sièges).
Le bloc de Gauche 4,5% (5 sièges).
Coalition démocratique (Communistes et des verts) 3,3% (4 sièges).
Libre (écolos) 3,3% (4 sièges).
Parti animaliste 1,9% (1 siège).
Reste 4 sièges à pourvoir (les Portugais de l’étranger)…

Les autres partis n’ont aucun élu…

La répartition en sièges interdit toute majorité (116 sièges) sans Chega.
Or l’AD s’est engagée à ne pas gouverner avec “l’Extrême droite”*, une situation similaire à l’Espagne, sauf que Chega est bien plus massif que Vox  !!!

* Le chef de file d’AD, Luis Montenegro, avant les élections, avait écarté avec véhémence la possibilité d’un pacte d’alliance des droites avec Chega. « Jamais nous ne violerons nos principes démocratiques. Nous n’allons pas avoir dans notre gouvernement des politiciens racistes, xénophobes et immatures » !

A quoi s’attendre ?
On peut tout imaginer…

A suivre…

 587 total views,  1 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. Les mondialistes portugais ne savent pas comment truquer une élection, ils pourraient demander a macron, lula ou a biden, tous installés au pouvoir suite a fraude masive.

    Les plus cons sont quand même les français, ils n’y ont vu que du feu. Au moins les brésiliens ont fait acte de résistance.

  2. Les Portugais aussi c… que les français ?
    “Pas d’alliance avec le FN”: on sait où ça nous a menés !

  3. Quant on pense qu’à une époque encore récente, c’était les Portugais qui étaient considérés comme de vils immigrés, on comprend que l’Europe est devenue une dystopie mortelle… Vous vous souvenez, mes copains d’enfance Carlos, Marie et Angelo (et les autres) ?

Les commentaires sont fermés.