Macron joue les matamores, se croyant protégé par l’article 5 : erreur !

La définition du matamore, c’est un faux brave, un vantard. 

Pour ceux qui souhaitent comparer les forces russe et française, voici une vidéo qui donne l’essentiel.

https://www.lefigaro.fr/international/guerre-en-ukraine-emmanuel-macron-accroit-l-implication-de-la-france-dans-le-conflit-alerte-le-kremlin-20240307

Macron serait bien avisé de relire l’article 5 et le principe d’assistance au sein de l’Otan.

Cet article n’implique aucunement un engagement militaire de nos alliés si Poutine frappe la France suite à l’envoi de troupes au sol.

Persuadé qu’une frappe conventionnelle russe sur une base française est impossible, car elle actionnerait aussitôt l’article 5 de l’Otan et l’assistance des pays membres à l’égard de la France, Macron ne désarme pas et ne cesse d’attiser les braises du conflit russo-ukrainien.

Mais en menaçant Moscou d’envoyer des troupes au sol, il se trompe pour deux raisons.

Primo, comme le dit Medvedev, si la France ne s’impose aucune ligne rouge, la Russie ne s’en imposera aucune non plus.

«Macron déclare qu’il n’y a plus de lignes rouges, ni de limites, en matière de soutien à l’Ukraine. Cela veut dire que la Russie n’a plus de ligne rouge pour la France.»

Et que pourrait notre armée “Bonzaï” avec ses trois jours de munitions, face à la meilleure armée du monde, capable de tirer 50 000 obus en une seule journée ? 50 000 obus, cela représente deux ans et demi de production française. Cessons de nous comporter tel un roquet face à l’Ours russe.

Secundo, l’article 5 n’implique aucunement une assistance militaire des États-Unis, la seule puissance capable de rivaliser militairement avec la Russie.

https://www.nato.int/cps/en/natohq/topics_110496.htm?selectedLocale=fr#:~:text=L’article%205%20stipule%20que,en%20aide%20au%20pays%20attaqu%C3%A9.

Le principe d’assistance de l’Otan que Macron oublie

“L’invocation de l’article 5 permet aux Alliés de fournir toute l’assistance qu’ils jugeraient nécessaire d’apporter, quelle qu’en soit la forme, pour répondre à une situation donnée. Il s’agit d’une obligation individuelle incombant à chaque Allié et chaque Allié est chargé de déterminer ce qu’il juge nécessaire d’apporter dans le contexte considéré.

L’assistance est fournie conjointement par les Alliés. Elle n’est pas nécessairement de nature militaire et elle est fonction des ressources matérielles dont dispose chaque pays. Chaque pays membre est donc libre de déterminer la façon dont il souhaite contribuer. Il consultera les autres membres sans perdre de vue le but ultime, à savoir « rétablir et assurer la sécurité dans la région de l’Atlantique Nord ».

Lors de la rédaction de l’article 5, à la fin des années 1940, un consensus se dégageait sur le principe d’assistance mutuelle, mais il y avait un désaccord fondamental sur les modalités de mise en œuvre. Les pays membres européens souhaitaient s’assurer que les États-Unis apporteraient automatiquement leur aide si l’un des signataires venait à être attaqué ; les États-Unis, quant à eux, ne souhaitaient pas prendre un tel engagement et l’article 5 a été formulé en conséquence”.

Par conséquent, l’envoi de troupes au sol en Ukraine fera de la France un cobelligérant à part entière, sans pour autant impliquer l’Otan et encore moins les États-Unis, qui se refusent à cette escalade suicidaire, porte ouverte à la troisième guerre mondiale.

Dès lors, Poutine sera en droit de pulvériser une de nos bases militaires avec un missile hypersonique à charge conventionnelle, sans craindre une réaction de l’Otan.

Pas question pour les États-Unis de risquer une troisième guerre mondiale à cause d’un illuminé qui mène sa guerre personnelle contre Poutine en comptant sur l’Otan.

Et si Trump est réélu, l’article 5 n’aura plus aucune signification pour la Maison-Blanche.

Les Américains n’ont aucune envie de voir leurs 11 porte-avions envoyés par le fond avec une salve de missiles hypersoniques, pour sauver l’Ukraine ou pour voler au secours d’une France dirigée par un illuminé qui ne se contrôle plus et attise la guerre au lieu d’œuvrer à la paix.

Ne poussons pas l’Ours russe à bout

Un simple missile Sarmat détruirait la France entière

https://trustmyscience.com/rs28sarmat-satan2-le-missile-balistique-nucleaire-russe-pourrait-detruire-un-pays-entier

  • RS-28 Sarmat peut posséder 10 (lourdes) à 15 (plus légères) têtes nucléaires en son bord : cela lui donne la capacité de détruire en quelques secondes un territoire « de la taille du Texas ou de la France », selon les informations de la télévision russe.
  • Le missile peut parcourir jusqu’à 10 000 kilomètres.
  • Sa vitesse de pointe est de 7 kilomètres par seconde : à cette vitesse, il pourrait faire le trajet Moscou-Londres en 6 minutes seulement.
  • La puissance maximale du missile est d’environ 50 mégatonnes : il est par conséquent 2 000 fois plus puissant que les bombes nucléaires lâchées sur Hiroshima et Nagasaki durant la Seconde Guerre mondiale.

Les Occidentaux prétendent que cette guerre est existentielle.

Oui, mais elle l’est surtout pour les Russes qui savent que depuis 1990 les Américains n’ont jamais accepté la paix et rêvent de dépecer la Fédération de Russie pour piller ses immenses richesses naturelles. Par conséquent les Russes se battront jusqu’au dernier.

Alors que pour l’Europe, que pèse l’Ukraine ? Rien. Un pays pauvre, mafieux et corrompu, qui sert de base avancée pour les seuls intérêts américains, qui craignent par dessus tout une Europe souveraine de l’Atlantique à Vladivostok. Le rêve du Général parfaitement lucide et réaliste, mais qui menacerait  la domination des États-Unis.

Conclusion

Si Macron envoie des troupes de combat en Ukraine, la France sera seule et s’exposera aux représailles de Moscou, sans la protection de l’article 5, qui n’est qu’une illusion. 

Macron n’ayant plus toute sa raison, il est capable du pire malgré le désaveu de ses pairs. Qui mettra fin à ses délires ? Soit l’opposition en engageant une procédure de destitution, soit Poutine en s’attaquant à nos intérêts nationaux.

Mais cette escalade irresponsable voulue par Macron ne durera pas éternellement sans un dérapage tragique. Il serait temps de redescendre sur Terre.

Jacques Guillemain

https://ripostelaique.com/macron-joue-les-matamores-se-croyant-protege-par-larticle-5-il-se-trompe.html

 787 total views,  3 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Je crois que vous n’avez pas vu le déploiement de forces militaires organisé par l’OTAN, aux frontières de la Russie, dans les pays voisins.
    C’est une armada imposante de gros engins de guerre, qui n’attend que l’étincelle.
    et macron est bien placé pour le savoir, c’est pour cela qu’il plastronne.
    Ce type est givré et il nous emmène droit vers l’Apocalypse.

  2. Heureusement la loi est bien faite il suffit de l’appliquer et la l’on voit clairement que Mackensy qui formate toutes les déclarations de Macron a oublié le principal !
    Donc si ce n’est que de l’enfumage il s’agit de fait d’une provocation gratuite !Mais si la France est grillée les américains de ‘autre coté de l’atlantique a l’abri car méme si ils en sont les instigateurs par voie détournée non responsables des déclarations de notre minus pourrons dire des élus européens mais qu’ quel ramassisde C!!!!!!

  3. Merci Jacques! Notre matamore me donne l’impression de ne pas connaître ces points de détail…J’imprime donc l’article et le poste au président.

  4. Excellent travail… Pour éviter notre disparition, et avant une attaque de la Russie, je suis persuadé que Macron sera destitué du poste de président, car il est seul à vouloir cela en France comme à l’étranger, vraiment le seul… ses conseillers militaires devraient lui parler franchement avant qu’il se mette dorénavant à parler en public je pense médicalement pour perversion narcissique … Il doit être surveillé et suivi dans ses faits et gestes… car il engage nos vies, notre avenir, ceux de nos enfants…

  5. Macron? Quelle est sa formation militaire? Quels sont ses conseillers va-t-en guerre? S’il est si sûr de sa srategie, qu’il organise un référendum: “Guerre de la France ou pas guerre contre la Russie?”. C’est aussi facile et aussi rapide a organiser que sur l’IVG…

    • Un chef des armées ça ? Même pas un troufion, à la rigueur c’est un trou de balle !

  6. Très bon article. Il est temps de ramener ce narcissique pervers à la raison et lui rappeler ce qu’est la fonction présidentielle. Il est supposé être le chef de tous les Français et consulter leur avis si encore il sait ce qu’est une démocratie. Ce type annonce des énormités, et seulement après, il consulte – soit disant – les différents partis politiques. A quoi cela sert puisque le mal est fait. Cet homme est un fourbe, un manipulateur, un malhonnête qui n’est qu’au service de sa propre personne et utilise l’UE comme prétexte. Il faut absolument neutraliser ce fou avant que nous glissions vers une pente sans retour. Macron destitution.

    • Retour en arrière !
      A l’époque où le gamin prépubère se faisait déniaisé par une cougar, 14/39 – l’âge du premier,14 ans et celui de la first lady – 39, 24 ans de différence.
      A comparer avec ce qui s’est déroulé à Marseille, où une prof de 29 ans et un jeune homme de près de 18 ans,différence 11 ans, la suite, c’est un an de prison pour la femme qui se suicidera !

      • Ajout à mon com.
        Une femme de 39 ans, un gamin de 14, cela s”appelle un ” VIOL ”
        Une femme de 29 ans, un jeune homme de 17 ans – presque majeur -, cela s”appelle un détournement de ” mineur “.
        “Pour moi, il m’apparait indécent que le violé soit devenu président et la violeuse ” première dame de France “.
        Deux poids deux mesures, la nouvelle devise de la France !

Les commentaires sont fermés.