Un monde d’influenceurs débiles suivis par des millions de followers idiots


Et je reste très poli !!
Voilà ce qu’est notre monde d’aujourd’hui.
Tout dans le superficiel, dans l’apparence, dans le suivi de modes épouvantables (jean’s déchirés aux genoux…) et dans la perte de toute dignité.

Les Influenceurs :
Des garçons ou des filles, parfois très jeunes, des ados, des adultes, tous motivés par un besoin impérieux, parfois pathologique, d’être vus, reconnus, appréciés, adulés, aimés, SUIVIS (!), parce que dans la vie ils s’ennuient, se sentent seuls et parfois abandonnés, n’ont pas de vrais amis, une famille qui les ignore, n’ont guère de personnalité et sont en manque d’affection.
Leur vie se résume à peu de choses qui la remplissent, un smartphone, un ordinateur, du matériel photo et vidéo. Faire des vidéos et présenter ou promouvoir des produits sans intérêt et se promouvoir eux-mêmes en se mettant en scène de façon ridicule en croyant qu’ils sont des stars.

Les Followers (les suiveurs, quoi!) :
La plupart du temps des jeunes, enfants ou ados et quelques adultes en recherche d’identité. En suivant un influenceurs, ils se donnent l’impression d’exister, de vivre à travers d’autres, de participer à un truc, de partager quelque chose, sans trop savoir quoi…
Leur smartphone à la main toute la journée, ils ne vivent même plus une vraie vie, mais vivent la vie d’autres par procuration.
Ils ont perdu toute dignité et tout bon sens. Ils sont incapables de se faire une idée ou une opinion personnelle (avec leur cervelle) sur quoi que ce soit, car ils sont incultes et stupides.
La seule relation aux autres, collège, lycée, fac, c’est de débattre avec leurs camarades de leurs ressentis à propos de leurs influenceurs et de comparer leurs vidéos tristes et débiles.

Que ce soient les uns ou les autres, tous ont la particularité de vivre hors du temps et hors du monde réel.
Déjà, à la base, les ordinateurs et les téléphones portables, iPhones et Smartphones ont peu à peu réduits les masses grouillantes au rang de moutons bêlants suivant des bergers.

On les voit dans les rues, au café, au restaurant, en ville ou à la campagne, à pied, à vélo, à moto, en voiture, sur les routes, leur téléphone à la main, avec tout ce que cela représente de dangers d’accidents pour eux et pour les autres.
Dans les rues ils ne voient plus rien, vous bousculent sans la moindre vergogne ni excuse si déjà ils ne vous insultent pas. Ils sont hébétés, éberlués, hallucinés (quand ils ne sont pas déjà ivres ou drogués). Ils se prennent les pieds dans les poubelles, trébuchent au bord des trottoirs ou sur un vélo abandonné à terre ou se cassent la figure dans les escaliers. J’ai vu tout ça…

Enfin, bref, vous voyez ce que je veux dire.

Autres temps autres mœurs, comme on dit !
Pour ma part, à 73 ans, je ne comprends déjà plus grand chose à la vie actuelle (et je ne cherche plus à comprendre) qui, avec les technologies de pointe, devrait être facilitée, alors que c’est tout le contraire.
L’informatique, la robotique, les télécommunications et tout ça ne simplifient pas la vie mais la rendent plus compliquée, plus inaccessible, car le monde se ferme, les gens ont peur des autres, les entreprises, les administrations et même les commissariats ou les gendarmeries sont inexpugnables et s’isolent du monde et du public avec des robots stupides qui remplacent l’homme et mettent des millions de travailleurs au chômage…
En fait, plus rien ne fonctionne correctement. À force de faire des économies, on arrive à voir nos anciennes grandes entreprises si prestigieuses et si au point, EDF, SNCF, Télécoms, transports aériens, devenir absurdes dans leur fonctionnement, avec des fourchettes de prix variables et aléatoires auxquels personne ne comprend plus rien et des services qui n’en sont plus qui les coulent peu à peu. Sans parler des entreprises qui ont foutu le camp à l’étranger.

Plus rien à voir avec les années 50, 60, 70 et jusqu’à 80.
En ces temps-là, ça tournait encore bien.
On était assez heureux et on ne demandait pas du tout que ça change.

Mais ce qui est le plus terrifiant c’est la baisse terrible du niveau intellectuel, du QI moyen et des simples connaissances générales.
Aujourd’hui, on distribue le Bac à tout le monde avec des niveaux de 4ème ou de 3ème.
Pire que ça, l’ancien Certificat d’Études Primaires, (CM2 plus 2 années de préparation), à 14 ans, avait un niveau largement supérieur au Bac d’aujourd’hui. Alors, évidemment, ce cadeau empoisonné à des élèves peu enclins à travailler les conduit aujourd’hui à la rue, sauf s’ils trouvent encore quelques ressources pour faire un apprentissage. Mais c’est fatigant.

En tout cas, notre génération avait quand même un meilleur niveau.
Je vois bien comment sont les jeunes (pas tous, heureusement, mais beaucoup) qui ne veulent plus rien faire, sont véritablement désenchantés, quittent un apprentissage au bout quelques jours parce qu’il faut se lever plus tôt et que c’est fatigant.
Nos pères et nos grand-père à nous, la génération des vieux, leur auraient collé quelques bons coups de pied au c.. pour les faire décoller… !

Et quand on pense, avec effroi, qu’à 18 ans ils ont le droit de vote…

Bon, enfin, c’est tout.
Surveillez vos enfants, poussez les à travailler ou à étudier et surtout à se prendre en main et à retrouver le goût de l’effort qui est le plus généralement récompensé. Et qu’ils lâchent ce foutu Smartphone qui ruine leur intellect !

Laurent DROIT

 1,216 total views,  1 views today

image_pdf

26 Commentaires

  1. 100% d’accord avec vous et je n’ai pas 73 ans…

    Les jeunes sont d’une connerie redoutable (pas tous heureusement) mais les new-normaux (les crêtions qui croient au covid, au CO2 “qui augmente les températures”, aux méchants russes et aux bons ricains, que Macron a été élu démocratiquement, bref a toutes les conneries que les smartphones, les RS et la TV leur font croire).

    Tout cela est évidemment organisé, planifié par les “élites” qui ont besoin de populations abêties, obéissantes et suffisamment stupides pour ne rien remettre en cause et suivre comme des veaux. Du pain et des jeux, sauf que cette fois-ci grâce aux technologies de distraction et de contrôle, ils réussissent a isoler les gens et ales faire entrer dans une sorte de matrix irréelle.

    Le pire est que des adultes sont dans cette aliénation comme les adolescents attardés que vous décrivez.

    L’avenir de l’occident est plus que compromis et ce n’est pas avec ces générations de crêtins que cela s’améliorera.

    Ceci dit, personne ne peut prévoir l’avenir et une seule panne d’électricité peut mettre fin a cette folie.

  2. Exemple :Mathilde Panot, diplômée de, Sciences Po (!!!) et incapable de situer la Palestine.

  3. C’est lamentable de voir Internet, qui est pourtant un outil potentiel fantastique d’acquisition de connaissances approfondies dans tous les domaines, servir ainsi à abrutir d’innombrables millions de gens, et avant tout les jeunes, à travers le Monde et surtout chez nous en Occident. La “Génération Smartphone” n’aura été qu’une immense fabrique de crétins et de narcissistes haineux et abrutis!…

  4. Bravo ! Avec 20 ans de moins, je fais le même constat (plus limité).
    L’abaissement de la race pour en faire des zombies est délibérée, depuis le temps que ça dure. Un autre aspect de l’ethnocide.
    Je nuancerais votre analyse comparative toutefois. Quand le niveau scientifique (maths, physique) n’est pas effondré, il est – théoriquement- plus élevé qu’à votre époque. Si un bachelier d’aujourd’hui n’a plus le bon sens d’un certifié ni sa culture, ni surtout son niveau de français, il aborde toujours des notions de maths inconnues par le premier. A peu près mêmes notions que de mon temps, mais c’est là que le niveau s’est effondré.
    Mais moins si vous êtes un des “petits garçons” d’Oudéra-Castéra.
    La médiocrité et l’immigration niveleuse, c’est pour les enfants du peuple, seule concurrence potentiellement dangereuse pour les enfants de la caste.

  5. Les smartphones les ont rendu Débiles et fainéants ! Plus aucunes créativités et de plus ils ne sortent plus pour jouer puisque c’est trop dangereux.
    À 7 ans, je jouais dehors et j’allais à la biblio tout seul etc… C’était en 1971 et à 12 ans, j’allais au cinéma tout seul le dimanche, après 2 kms de marche.
    Bref, nous sortions après nos devoirs ( auto-dictée + avec les liaisons etc…) et nous inventions des jeux et nous rentrions quand nos mamans nous appelaient à la fenêtre. Bref, aucun danger et que des délires créatifs en jouant dehors.
    Pour conclure, je suis très heureux d’avoir connu le bonheur d’être 1 môme avant et je plains ceux de 2024 car la merde a commencé vers 1990. À partir des années 2000…fichu.

  6. Très bel article, c’est en effet tres inquiétant tous ses “conseillers” sur internet qui imposent leur point de vue en essayant de gagner leur vie médiocre à l’aide de la publicité, même Thais d’escufon égérie de certains identitaires c’est mise aussi à cette infamie ou comme Mila dont on a parlé sur plusieurs site , qui aujourd’hui fait comme de nombreuses jeunes filles, vendent leurs petites culottes portées à des vieux obsédés. Le monde part à vaux l’eau!

  7. Soit y avait un truc dans le lait du biberon (du lait de vache folle bien sûr). Mais cette hypothèse ne nous satisfait pas amplement. Une réponse plus sûre serait la drogue, le hakik (qui détruit peu à peu et en douce les neurones) comme disait Coluche, et cela dure depuis plusieurs générations, 30, 40 ans ? on peut penser que les spermatozoïdes des fumeurs en piteux état (ARN grignoté, etc.) ont reproduit des êtres humains avec des carences et certaines débilités, accentuées par le fait que l’usage continu de la drogue continue chez les nouveaux arrivants. Ça pourrait expliquer un QI en baisse et une dégénérescence de la race chez les utilisateurs (ancêtres et progéniture). A vos éprouvettes pour vérifier..;

  8. sans être rabat joie voilà bien une génération de bas du front, vissés sur leur portable à s’extasier devant plus nigauds qu’eux, et le cannabis en prime pour arranger le tout :et ce n’est pas l’éducation nationale actuelle qui va les tirer par le haut et leur donner le goût de l’effort, bien au contraire – le coup des jeans pourris est désopilant : il y a peu vous auriez mis cette loque à votre gosse, vous auriez été signalé pour maltraitance à enfant !! une jeunesse apathique et manipulable qui fera le bonheur de certains

  9. J’ai 67 ans et j’étais professeur en Belgique. En fin de carrière, il m’arrivait régulièrement de devoir corriger les fautes d’ortographe laissées par mes collègues au tableau …

  10. Et par qui les influenceurs sont-ils influencés ? Peut-être par ceux qui veulent que la jeunesse soit zombifiée et manipulable.

  11. Atroce experience que je vis actuellement apres op de hanche Vol de c vitale ,passeport, cles aux Urgences de Tenon(20 é )que ce soit police ,Maif,:Mgen où tout marche sur “espace personnel” Ne pouvant pas me deplacer, toubib traitant sur doctolib ,pas moyen de me faire envoyer une ordonnance.J ai passe des jours sur mon telephone( indispensable) ,jusqu au decouragement total

    • Je suis désolé pour toi, Marie, mais je ne vois pas trop ce que ton intervention apporte dans les commentaires de cet article.
      Cela dit, je te comprends, vu la période actuelle, et je te souhaite bon courage !

  12. Ami Laurent, tu fais là une bonne analyse d’une partie de notre jeunesse. Rien à rajouter sur le contexte, les motivations, le style de vie dans lesquelles nos jeunes sont perdus et isolés, et essaient d’exister d’une façon stupide, superficielle, et débile. S’ils pensent qu’ils se préparent un avenir comme cela, ils se fourrent quatre orteils en même temps dans l’œil.
    De plus, j’ai 70 ans, toi 73 et, effectivement, beaucoup de choses dans cette nouvelle société décadente et en chute libre, grâce à la gauche, nous échappent.
    Ton serviteur avait écrit un article sur le même sujet qui complétera le tiens. Article intitulé “Les influenceurs, preuves de la décadence des cerveaux, fruit de la gauche”, publié sur Résistance républicaine le 26/01/2023 et que tu peux aller lire (ou relire) en cliquant sur le lien suivant :
    https://resistancerepublicaine.com/2023/01/26/les-influenceurs-preuves-de-la-decadence-des-cerveaux-fruit-de-la-gauche/

      • Merci ami Laurent.
        Dans un autre article de RR il y a déjà un petit moment, j’avais mis un lien vers l’article que tu avais publié le 22/06/2018 sur Riposte Laïque, article qui m’avait profondément marqué, article intitulé : “En France il est plus dangereux
        d’aimer son pays que de le trahir”. Cet article a été choque pour moi.
        La reproduction étant autorisée sans mention comme indiqué dans Riposte Laïque, j’avais quand même mis tous les renseignements qui caractérisaient l’origine de ton l’article, dans la page personnelle de mon site reprenant ton article.
        Voici donc le lien que j’avais mis dans un de mes articles de RR et dont je ne me souviens plus lequel :
        https://www.les-scandales-des-vaccinations.fr/rr-page-diverse-32.html

        • Et encore merci, Cachou !!! :o)
          J’ai bien vu ta page qui a relayé mon article. C’est super sympa !!
          Je crois qu’on va devenir de bons amis !
          Si tu es sur Facebook, j’y suis moi aussi au nom de Laurent Droit Perrault.
          Et je suis aussi bien d’accord avec toi sur la défense de la cause animale.
          Je ne fais pas grand chose à ce sujet, par manque de temps, mais je ne ferai ou ne laisserai jamais souffrir un animal ou le laisser maltraiter.
          J’aime les animaux quels qu’ils soient.

    • Encore merci Cachou !!
      J’ai visité ta page de partage de mon article. Très bien !
      Et je te soutiens sur la nécessité de défendre la cause animale.
      Je n’ai jamais fait de mal à un animal et je ne le ferai. Et je ferai toujours mon possible pour assister un animal qui soufre ou qui est maltraité.
      Facebook : Laurent Droit Perrault

      • RÉPONSE À MON AMI LAURENT 1 SUR 2
        Ami Laurent, j’ai bien lu ton post et toutes mes excuses d’y répondre un peu tardivement.
        Oui, je crois que nous sommes déjà des bons amis, comme d’autres auteurs sur RR évidemment !
        J’avais un compte Facebook il y a de nombreuses années puis, Mark Zuckerberg prenait des positions de plus en plus à gauche jusqu’à arriver à une censure sur Facebook digne d’un régime communiste. J’ai donc fermé mon compte il y a pas mal d’années déjà maintenant. Désolé !
        Merci de porter un intérêt à la cause animale ne serait-ce que par le respect des animaux par l’assistance de leurs souffrances éventuelles. Merci de leurs donner une place au sein de la communauté humaine également.
        Au stade de ma vie (70 ans) mes combats sont désormais la défense de notre pays patriote contre les bombardements atomiques gauchistes, wokiste et macronien qu’il subit, et la défense très active de la cause animale.

      • RÉPONSE À MON AMI LAURENT 2 SUR 2
        Éventuellement, si tu trouves que l’idée est bonne, tu peux me transmettre ton adresse e-mail ce qui nous permettra d’avoir éventuellement des échanges privés. Pour cela, en respectant l’anonymat bien évidemment, tu peux aller sur le formulaire de mon site sur le Ciel et l’Univers en cliquant sur le lien suivant :
        http://www.ciel-et-univers.com/contact-pour-ciel-et-univers.com.html
        Ainsi personne ne sera au courant de ton adresse e-mail. Une fois que je la connaîtrais, je te répondrai par e-mail et tu auras la mienne.
        Seulement si cela te convient, bien évidemment.
        Amitiés patriotiques.

  13. Faudrait des téléphones en forme de hochet cela devrait faire fureur. Dès qu’on l’agite ça fait dring dring.

Les commentaires sont fermés.