Trahison !

 

ZYGMUNT SOKOŁOWSKI
« Joseph Sold by the Brothers« 

Le peuple veut l’union ! Nous sommes tous frères !

Le sommes-nous ?

Le peuple ne veut pas d’État palestinien !

Le peuple veut la victoire. Mais l’histoire est là pour nous apprendre que rien ne change sous l’astre solaire. 

Joseph n’a-t-il pas été vendu par ses frères ?

Moïse ne s’est-il pas confronté à Dothan, qui avait vendu Moïse à Pharaon et plus tard le peuple hébreu aux pieds du mont Sinaï ?

Aaron n’était-il pas celui qui avait reconstitué le veau d’or durant l’attente de Moïse ?

Et ainsi va le monde. Et rien n’est spécifique à Israël ou à toute autre administration/gouvernement.

Le gouvernement de l’union dirigé par Netanyahu est noyauté par ceux dont l’ambition ne connaît aucune limite. Comment poursuivre lorsque l’un tire dans le sens contraire et torpille tous les projets établis par ce même gouvernement ?

Les masques tombent lorsque l’un d’entre eux veut devancer l’autre en offrant le peuple juif entier sur le plateau des négociations, derrière le dos du Premier ministre. Lorsque le jeu est ouvert et que rien ne peut plus être dissimulé.

Le traître est parmi nous !

Les éléments qui ont conduit au cul-de-sac proviennent de ce gouvernement de l’union rafistolé et sans candeur aucune.

La rue Kaplan est toujours présente et insoumise. Il faut éliminer Netanyahu qui est considéré être l’ennemi numéro de la paix, l’ennemi numéro un d’un État palestinien… Et le malheur frappera à jamais le peuple juif s’il refuse de reconnaître le vrai du faux, le bon du mauvais.

Derrière les coulisses, derrière toutes les manifestations, même derrière l’usage des otages retenus par le Hamas, se trouve un « Dothan » tenace et dument alimenté par les ennemis d’Israël, qui insiste et œuvre d’arrache-pied pour remporter la coupe, éliminer tous ceux qui refusent de le suivre… Une coupe pleine du sang d’innocents, de nos soldats, de nos braves, morts pour des promesses non tenues, ou pour un évident désastre gracieusement proposé par la gauche triomphante.

Béni Gantz s’est dévoilé, s’est mis à nu, a démenti ses serments/engagements, mais pas ceux qu’il nourrissait secrètement… en se ruant vers Kamala Harris, Blinken, brandissant une promesse d’un État Palestinien… déjouant du même élan, les projets de Netanyahu.

Un gouvernement de dupes lorsque le peuple en est la victime principale.

Alors, le chef d’État-major peut traîner les pieds  et contourner la prise de Rafah et la libération des otages… Netanyahu peut hésiter et se griller en parallèle, à moins qu’il ne se relève et pointe du doigt les faux jetons de son gouvernement… tout en poursuivant son programme initial, tout en écoutant les paroles des sages comme le trop haï, Ben Gvir.

Beaucoup de mauvaise lessive est à prévoir. Trop de linge sale dans la cuvette, et plus le temps de tergiverser.

Il faut y aller. Sinon, c’est la fin de l’État juif d’Israël. Et c’est la reprise du balluchon.

Thérèse Zrihen-Dvir

 652 total views,  2 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Il a du aller chercher les consignes de ses maitres. Un agent de l’étranger.

  2. Joseph n’avait qu’un seul frère Benyamin “le fils de ma main droite” son cadet. Une partie des autres étaient ses cousins et en même temps demi-frères. L’histoire se répète à l’infini, en France on a macronesco et ses séides LFIstes entre autres qui nous conduisent vers des conflits mortels alors que l’UE a été conçue pour les éviter.a

  3. qu’Israël fasse ce qu’il a à faire avec la vermine, sans s’occuper pas des autres pays rempli de gauchiasses et leur bien-pensance de merde, qu’Israël éradique cette vermine invasive jusqu’à ce qu’il n’en reste plus rien !

Les commentaires sont fermés.