Saloon de l’agriculture : il y avait plus de gorilles que de vaches

Une vache et un Macron
Une vache et un Macron

C’est comme dans le glorieux Far-West. Prononcez « agricul tcheure », comme le font les Indiens quand ils imitent la langue des visages pâles. Appuyez sur « Tcheure » comme quand vous déchirez avec rage une déclaration d’impôts. L’anglais est fait de mots déchirés. Il y a des « tcheure » partout…

En fait, je parle mal l’anglais, mais j’arrive facilement à comprendre les Américains. J’ai une astuce : je lis sur leurs lèvres. Leur lexique pour usage quotidien se résume à une centaine de mots qu’on capte facilement par les mouvements de leurs lèvres plutôt qu’en les écoutant. C’est la série « Dallas » qui m’a permis d’apprendre l’anglais.

Désolé, je m’égare. Bon, revenons à notre saloon d’« agricul tcheure ». Il y avait donc plus de gorilles que de vaches, que je disais.

C’est un fait avéré.

Selon des témoignages de bonne foi attestés par des photos (voir photo d’accroche), il y avait au Saloon une vache, un Macron, des courtisanes, des courtisans et des gorilles.

Des gorilles de Son Excellence le président, il va sans dire.

Ledit président ne pouvait pas s’aventurer dans ce saloon de révolte sans avoir la garantie d’être protégé.

Par les gringos de Moussa Darmaninos.

Aussi, le Moussa, le loyal caniche de l’Intérieur, a mobilisé toutes les réserves disponibles sous ses ordres. En tenue et en civil. Pour protéger son bon maître.

Mais le Macron n’y avait pas sa place. C’est une évidence. Le salon de l’agriculture, c’est fait pour les agriculteurs.

Macron, fous l’con… (Ça rime)

Jordan Bardella, en arrivant au saloon, n’avait pas besoin de gorilles.

Ça doit enrager le Macron et son caniche.

A partir de l’année prochaine, on aura un salon de l’agriculture et un saloon des gorilles.

Jusqu’à ce que mort de Macron s’en suive.

Politiquement.

Messin’Issa

 1,051 total views,  1 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. Minus a voulu transformer ce salon de l’agriculture en démonstration de force , il a imposé les gorilles dont la place est en Afrique, et non au milieu des vaches.
    Comme d’habitude, il s’est pris pour le centre de l’attention, alors que les visiteurs étaient retenus dehors deux longues heures, pour laisser la place à sa Majesté.
    Le roi de la jungle est promu président.

  2. Macron pour avoir raison comme un adolescent immature en veut à tout le monde pour avoir raison… au salon de l’agriculture il débarque avec 2 escadrons de CTS car il maltraite les agriculteurs en les faisant travailler en France comme des forçats en gagnant des miettes… Et hier soir, il se permet de parler au nom des français pour déclarer ouvertement la guerre contre les russes… Et dans ces deux cas sans mesurer une seule seconde les conséquences sur la vie des français qu’il est sensé mener qui est aujourd’hui le KO… On voit toute l’immaturité de ce type, qui n’en en rien capable de mesurer les conséquences de ses actes et décisions…. Avec cela il mène l’UE à la guerre en s’imaginant que les russes se laisseront chasser du Dombass par l’UE ou par l’OTAN sans rien casser chez nous.. L’Histoire du monde a toujours montré que ceux qui oeuvrent pour la guerre en tirant tout un peuple à la faire, ce sont des dictateurs dangereux égocentriques, violent intérieurement, cherchant à imposer une idéologie sectaire…. Il est si immature ce type…

  3. Cette putain d’ordure de charogne de Micron Dernier va se ramasser une tôle mémorable le 9 juin prochain : vote RN à fond. Pour bien faire chier Macron et toute sa clique de merde, je recommande à tout un chacun qui le peut d’adhérer à la Coordination Rurale https://www.coordinationrurale.fr ou de faire un don. Nous allons faire comprendre à l’enculé de service qu’il va vivre une fin de mandat dantesque.

  4. Dernière trouvaille des socialos dixit Thomas Huchon fils de Jean Paul Huchon, la crise agricole est instrumentalisée en sous main par la Russie, aux fins de mettre le voile sur la guerre en Ukraine. Ils nous prennent vraiment pour des cons les macronneux socialos, fous de rage d’être laminés aux européennes ils inventent des complots pour contrer les complotistes que nous sommes. Pendant des décennies ils ont sucé Poutine et ses prédécesseurs. A l’aube de l’arrivé des nationalistes aux pouvoir grâce à leur pourriture de gouvernance et à cours d’arguments, cette racaille centriste nous donnent des leçons de morale. Ils s’imaginent en outre que Poutine perdra la guerre tandis qu’il est soutenu par la Chine. Pauvres minables.

  5. Ah! Ah! Ah! ; tristement mais pourtant bien vu (aussi les évidences): -” plus de gorilles que de vaches “- Vous avez raison.

  6. MLP ne veut ni frexit ni remigration. Elle assume que l’islam n’est pas un pb. La sortie de l’Euro n’est même plus évoquée. Faut-il dire RN ou RPR? Choisissons d’abord ce que nous voulons, voyons ensuite qui le propose. Avec le RN au pouvoir, nous mettrions encore trente ans à nous rendre compte qu’on nous a b… Au final, il ne reste que Zemmour et son programme identitaire assumé pour nous en sortir.

    • @ Dupont
      “(…) Au final, il ne reste que Zemmour et son programme identitaire assumé pour nous en sortir.”. Il n’est pas pour le frexit non plus. Peut-être le moindre ? J’en doute.

      • Si Zemmour transforme l’Europe en ce qu’il souhaite, factuellement, l’UE sera morte. N’oublions pas que ce qui tient l’ensemble, c’est sa monnaie de singe et la zone de libre échange, construite pour la finance et les multinationales. Une structure “réduite” à l’Europe des peuples ne sera plus d’aucun intérêt pour personne. A ce moment là, c’est l’Allemagne qui sifflera la fin de la récréation. Leur adhésion n’avait pas d’autre but que la réunification.

        • @ Dupont
          Nous sommes d’accord. Ainsi que je l’ai écrit “J’en doute”. Ça devient désesperant.

  7. Macron est le premier président (petit “p”) à faire du salon de l’agriculture un triste événement où on voyait plus de flics caparaçonnés que d’agriculteurs ou de vaches. Ce minable président est la honte, le mépris, l’arrogance et la décadence incarnées. Comme l’a dit Trump tout ce qu’il touche il en fait de la merde. Aucun président si médiocre soit il n’a été aussi mal reçu (à juste titre) au salon de l’agriculture qui se veut être une fête du savoir faire agricole français. Macron le destructeur de la France n’a eu que l’accueil qu’il méritait et pour la première fois on a vu cette fête de l’agriculture transformée en pugilat et en débâcle sur fond de CRS casqués, de boucliers et de matraques. Honte à ce présidenticule minable qui se fout et méprise la France. Tout homme digne de ce nom et intègre comprendrait qu’il est l’heure de démissionner mais vu que Macron est la dernière des pourritures il s’accrochera pour mener au bout sa mission d’anéantissement de notre pays.Pauvre France va!!!

  8. Le Salon de l’agriculture est l’endroit où les boeufs du monde politique viennent se pavaner. Rien à attendre d’eux. Même du RN.

  9. Vous voulez dire qu’on ne voyait que des poulets au Salon de l’Agriculture ? Mais n’est ce pas là. leur place ?

  10. J’appelle ça les gorilles connectés, effectivement macron était entouré d’une cinquantaine de ceux ci plus 500 CRS, lui permettant de déambuler dans un pavillon du salon désertifié seulement peuplé des familles des ministres et des adhérents de renaissance. Pour sur qu’il enrage en voyant Bardella avec ses 4 gardes du corps éparpillés parmi la foule de fans non sélectionnés. Trépignant de fureur, il a envoyé son caniche gabriel en fin de salon pour débiter quelques fadaises et surtout réitérer les injures à l’encontre du parti qui le devance de 12 points dans les sondages. L’enjeu pour la macronneuse est de faire illusion jusqu’aux européennes en promettant tout aux fins de limiter la branlée électorale. A propos de celle ci je dirais que ce serait une défaite pour nous si les macronneux dépassaient les 10%.

  11. Bardella et le RN, je ne crois pas que ce soit une alternative. Le Pen a rencontré l’AfD et veut qu’ils retirent leur texte où ils promettent la remigration. Conclusion : même si le RN est au pouvoir en France, nous garderons nos parasites.

Les commentaires sont fermés.