L’Ukraine, la ruine économique et morale absolue de l’Occident

La présidente de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, Odile Renaud-Basso, a déclaré récemment que l’aide occidentale en Ukraine avait dépassé le Plan Marshall ! Le plan Marshall avait pour but d’aider les Européens à reconstruire, après la dévastation de la Seconde Guerre mondiale, sur fonds américains.

250 milliards pour une défaite annoncée

Lors d’un entretien au média américain Politico, Odile Renaud-Basso dit de l’aide financière accordée par l’UE à l’Ukraine qu’elle est « énorme ». Elle précise qu’en pourcentage du PIB (Produit Intérieur Brut), l’Europe accorde à l’Ukraine bien plus que les USA ne le firent vers les 16 pays européens après 1945. On estime le plan Marshall a environ 13 milliards sur la période de 1947 à 1951. C’est environ 1 % du PIB des USA de l’époque. La BERD calcule qu’en actualisant les montants, cela équivaut à 145 milliards en 2017. Or, le soutien à l’Ukraine excède aujourd’hui les 250 milliards, englobant l’effort de guerre, le financement de l’État ukrainien et l’aide humanitaire.

L’aide est « énorme » en effet, car en deux ans, un seul pays consomme plus que 16 pays soutenus par le plan Marshall sur 4 à 5 ans ? Mais elle est aussi « énorme » pour l’économie ukrainienne car cela représente plus d’un an du PIB ukrainien, estimé à environ 200 milliards. Ce délire est un gouffre, c’est un fait, mais c’est aussi la ruine des économies européennes. La présidente de la BERD a la sagesse de signaler que ces milliards manquent à l’investissement public en Occident, USA et Europe comprises. Les répercussions sont et vont être bien réelles sur nos économies. Les priorités nationales comme les projets de soutien au développement ou à l’investissement des pays les plus défavorisés en Europe (Roumanie, Bulgarie par exemple) vont pâtir de ces arbitrages pour la guerre et le financement d’un État qui est, au passage, en dehors du périmètre de l’UE des 27 pays membres. Pour avoir juste un ordre de grandeur, un hôpital départemental coûte 200 millions par an. Les 250 milliards sacrifiés en Ukraine, ce sont 1000 hôpitaux fonctionnant pendant un an ou 100 pendant 10 ans, soit 100 CHD (hôpitaux départementaux). Pathétique.

Des motivations inavouables

Certains ont malgré tout l’audace de dire que l’Europe doit financer encore plus cette guerre car elle est riche. Il faut l’annoncer aux peuples de l’Est dont le niveau de vie est tout de même sous les 400 €/mois avec des conditions de vie proche des années 60. Mais pourquoi faire la guerre ? Comment expliquer une telle obsession, un tel aveuglement, un tel sacrifice de nos économies ? Comment comprendre cette Europe de la paix basculant dans un soutien à la guerre fermant la porte à toute diplomatie, et nous préparant à une économie de guerre ? Faut-il y voir le projet d’une guerre occidentale ? Faut-il y voir le ressentiment d’une Allemagne cherchant la vengeance de l’humiliation de la Seconde Guerre mondiale ? Faut-il y voir le projet d’une liquidation de l’Europe dans une guerre destructrice affaiblissant deux rivaux des USA qui ne seront pas là ? Faut-il y voir la bêtise des élites occidentales pensant se refaire sur le dos d’une bonne guerre quand l’Inde, la Chine et le reste du monde contempleront les décombres de l’Occident ?

Derrière les propos lénifiants, que cherche-t-on vraiment ? La liquidation de la Russie correspond-elle à des enjeux géopolitiques tels que nous devons accepter le risque d’un règlement nucléaire qui annihilerait définitivement les nations occidentales ? À l’évidence, l’Ukraine vaut 250 milliards d’assistance, voire plus. Qu’y a-t-il à gagner ou à défendre qui vaille un tel prix ? C’est un mystère, mais il va falloir s’atteler à le comprendre précisément pour le contrecarrer. Car seule l’hypothèse du démantèlement de la Russie et la captation de ces immenses richesses minières peut justifier le risque d’un tel sacrifice, soit l’atteinte aux intérêt vitaux des Russes.

La mort des peuples et des démocraties

Quant à la démocratie, elle est aussi sacrifiée. Plus personne ne parle du report des élections présidentielles en Ukraine. Zelensky est le président en guerre à vie. Et la tentation va devenir grande pour des élites contestées en France et en Allemagne de suivre l’exemple ukrainien. Tout commence à y ressembler : poursuite des médias, censures de plus en plus manifeste, effort de guerre et justification des privations économiques, suspension des processus électoraux menaçant les oligarchies en place. Tout se met en place pour qui veut bien regarder.

Pierre-Antoine Pontoizeau

https://ripostelaique.com/lukraine-la-ruine-economique-et-morale-absolue-de-loccident.html

 681 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. FREXIT FREXIT sur l’air de “misère, misère,”

    Il est difficile de savoir POURQUOI ces gens choisissent une telle folie.
    Néanmoins, les grandes guerres ont toujours eu des débuts déclenchés par de tels personnages.

  2. =====
    ■ “Exactement” : Elon Musk – à propos du poste du milliardaire américain David Sachs :
    ► «La guerre en Ukraine est basée sur des mensonges – des mensonges sur la façon dont elle a commencé, comment elle se déroule et comment elle va se terminer.
    …/…

    https://t.me/boriskarpovrussie/132304

  3. =====
    Ah! Ah ! Ah! Ah! Quelle est bonne celle-là, malgré la flopée de pays qui lui font la guerre, la Russie, non sans humour, et donc avec moral en acier bien trempé se paie le luxe de donner un coup de pouce aux américains qui souhaitaient soumettre Biden à un contrôle médical. Après tout, retour de balle honnête et sympa ; donnant, donnant !

    ■ LE CHEF DU PLUS GRAND GROUPE DE MÉDIAS RUSSES RUSSIA TODAY DEMANDE UN INTERVIEW AVEC BIDEN – Suite à l’entretien explosif de Poutine avec le commentateur politique américain Carlson, le PDG de RT Kiselev envoie une demande officielle à la Maison Blanche (photo) pour demander un tête-à-tête avec le président sénile de Washington.
    …/…
    https://t.me/boriskarpovrussie/132320

  4. ■ NOUVELLE DU FRONT DE ZHAPOROJIE (17-18/02/2024)

    ► Dans la soirée et la nuit, des unités des forces armées russes ont progressé de 2 km au total dans certaines zones.

    ► Plusieurs grands oporniks et prisonniers ont également été faits.

    ► L’assaut continue.

    ANTHONY CHAPKA t.me/russosphere
    https://t.me/russosphere/45009

  5. =====
    ■ LES PARTISANS ONT FAIT DÉRAILLER L’ÉCHELON MILITAIRE DES FORCES ARMÉES UKRAINIENNES DEPUIS LA MOLDAVIE

    Dans la région de Vinnitsa en Ukraine, des partisans locaux ont fait exploser un train militaire. Une forte explosion a retenti dans la région de Mogilev-Podolsk le 16 février vers 7 heures. Les riverains l’ont signalé sur les réseaux sociaux.

    ► Les experts notent que grâce à leurs actions réussies, les partisans pourraient détruire plus de 60 tonnes de munitions et autres équipements militaires de l’OTAN.

    Ils écrivent également qu’une section de la voie ferrée a été désactivée. Il faudra plusieurs jours pour le réparer.
    ○ TARKOV – T.me/russosphere (FR) : http://tinyurl.com/bde83927

  6. Les gouvernements et certaines industries, en particulier celles du complexe militaro-medico-industriel, adorent les pandémies pour la même raison qu’ils adorent la guerre: ces crises centralisent et multiplient leur pouvoir et leur richesse.

  7. L’europe c’est la guerre, l’Ukraine c’est la guerre et une guerre détruit les pays et les peuples. À cause de cette UE l’économie européenne est réduite à néant, tant le gouffre est abyssal. L’UE nous tue à petit feu. FREXIT VITE c’est urgent.

Les commentaires sont fermés.