Etats Genéraux de l’Information ou… Etat Généraux des Macronards ?

La décision délirante du Conseil d’Etat d’instituer une censure d’Etat en France a mis en lumière les “Etats Généraux de l’Information” (EGI)  en  la personne du sieur Deloire , délégué général de ce bouzin.

Résumons-nous donc :  un comique universitaire macronard, François Jost, écrit un rapport contre C-News ; Deloire, macronard, (RSF+EGI) en saisit le Conseil d’Etat,  macronard : le Conseil d’Etat  instaure une censure d’Etat !

La magie de la Macronie !!

J’ai dit, ailleurs sur RR,  comment, il y a 20 ans, Plenel,  grand adepte du pluralisme,  organisait des plateaux sur LCI,  chez le milliardaire Bouygues,  ne comptant que des ex ou membres de son  organisation gauchiste: parfois au nombre de six ou sept quand même !

Macron est lui aussi un grand adepte du pluralisme…

Pour le prouver, il invite à réfléchir sur l’information avec ses “Etats Généraux de l’Information”.

Dans  le “Comité de Pilotage” de ces fameux EGI,  cinq  macronards   sur cinq et pas un membre ayant le mauvais goût  d’avoir voté Marine au second tour de 2022.

Les États généraux de l’information sont conduits par un comité de pilotage indépendant composé de :

Bruno Patino, président

Christophe Deloire, délégué général

Nathalie Collin

Anne Perrot

Camille François

 

Enumérons  les points saillants de leurs CV que j’extrais du site des EGI :

Bruno Patino est président d’Arte.

notamment correspondant étranger du Monde au Chili, président du Monde interactif de 2000 à 2008, président de Télérama et vice-président du groupe Le Monde, directeur de France Culture, directeur général en charge des programmes des chaînes, de la stratégie et du numérique de France Télévisions.

 

 

Christophe Deloire est secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF)

il a dirigé le Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris. De 1998 à 2007, il était un journaliste d’investigation au magazine Le Point, après avoir travaillé pour les chaînes de télévision ARTE et TF1. Ancien directeur de collection chez Flammarion, il est l’auteur de dix livres (JC Lattès, Albin Michel, Calmann-Lévy). Il est également réalisateur de films documentaires.

 

Nathalie Collin  Elle a été présidente du directoire du journal Libération puis présidente et directrice générale du Nouvel Observateur. Elle est administratrice de Geopost et de la Banque Postale et d’EDF

 

Camille François  Elle enseigne également à l’Université de Columbia et est chercheuse affiliée à l’Institut français de Géopolitique de l’Université Paris-8 et au Berkman-Klein Center for Internet & Society d’Harvard

 

Anne Perrot

 a participé à différents groupes d’experts dans le domaine de la concurrence (EAGCP auprès de la Commission européenne) et de la régulation auprès de régulateurs français (Commission Champsaur sur la dérégulation des télécoms, groupe d’experts de la CRE).

 

Maria Ressa

En octobre 2021, elle était l’une des deux journalistes à recevoir le prix Nobel de la paix en reconnaissance de ses « efforts pour sauvegarder la liberté d’expression, qui est une condition préalable pour la démocratie et une paix durable ». En 2022, elle a été nommée par le Secrétaire général des Nations Unies au Leadership Panel du Forum sur la gouvernance de l’Internet et en est la vice-présidente.

 

Voilà, voilà : une cuillère de quotidien libéral-libertaire “Libération”,  une cuillère  de  fac islamo-gauchiste Paris VIII, une cuillère de Commission européenne et de dérégulation libérale,  une cuillère de machin  Nations-Unies …

Pour résumer, cinq  adeptes du “cercle de la raison”, de la “mondialisation heureuse,” sur… cinq.

Pas un représentant d’un des nombreux sites patriotes qui cartonnent sur la Toile, pas même du  très prudent “Figaro” : l’entre-soi progressisto-macronard le plus complet.

Ils sont 30%,  les Patriotes sont  aujourd’hui 50%, ils occupent toute, absolument toute  la place, n’en tolérent    aucune pour les autres et en plus ce sont eux qui, soi-disant,  donnent des leçons de  pluralisme !!

Bock-Côté a tout dit dans sa dernière chronique du “Figaro”:

Le régime diversitaire qui se cache derrière l’État de droit rêve de ce grand registre des proscrits, fichant explicitement ses opposants, et œuvrant directement ou indirectement à leur déchéance de citoyenneté.

L’extrême droite se situe à l’extérieur du périmètre de la légitimité : elle menace la démocratie et, dès lors, ceux qui y sont associés ne seraient pas en droit de réclamer les mêmes droits constitutionnels que les autres citoyens.

Contre elle, tout est permis.

On devine la suite : il ne faudrait plus tolérer les intolérants.

L’état d’exception est justifié, et même encouragé.

https://www.lefigaro.fr/vox/politique/mathieu-bock-cote-cnews-l-arbitraire-au-nom-de-l-etat-de-droit-20240216

Source des CV  : https://etats-generaux-information.fr/comite-de-pilotage

 755 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Les gros connards qui organisent l’inflation, ont pensé à faire monter le prix du lait pour le consommateur, mais ils ont oublié de vérifier que la différence irait bien chez les éleveurs.
    Le prix du lait a quasiment doublé dans les rayons des supermarchés, depuis le confinement, il augmente de 10 centimes chaque mois,, soit il est passé de 70 ctes à 1,30 le litre, sans que les agris en voient la couleur.
    Mettre la charrue avant les bœufs, c’est leur spécialité, ils sont nuls dans tous les domaines, de l’agriculture à la gestion économique du pays, on a des ignorants aux commandes.
    Il aurait été plus judicieux d’augmenter D’ABORD le prix d’achat aux éleveurs.

  2. Tous ces gros connards de l’extrême centre et de la gauchiasse sentent le vent tourner. Ils ne supportent pas que les idées ” de droite” prennent de plus en plus l’ascendant. Donc, leur seule issue est d’accuser le renard.
    Le 9 juin prochain : nous allons leur foutre une branlée dont toutes ces têtes de gros connards vont se souvenir. Chaque vote pour le RN ou RECONQUETE comptera!

    • Votre prose est très imagée, difficile de tout approuver même si on n’en pense pas moins !

  3. états généraux des collabos gauchistes, le pire de la police politique qui s’accroche à son magistère : à combattre impérativement

  4. États Généraux de l’information contrôlée par l’oligarchie mondialiste. Anciennement Propagande.

    Comme aurait dit Orwell, leur credo c’est “le mensonge c’est notre Vérité”.

    Étonnant qu’il n’y ait pas pensé, en complément de “l’ignorance c’est la force [la nôtre]”.

  5. Lorsque l’information devient propagande… Car c’est de cela qu’il s’agit. Ce qui est prévisible c’est que ça va faire un flop et se retourner contre eux, comme l’attaque contre Cnews. En attendant ils feront beaucoup de dégâts.

  6. Hors sujet , ces derniers jours j’entends sur les ondes la grogne LÉ
    GITIME des producteurs laitiers qui se plaignent du fait qu’ils vendent leur lait a perte . Il le vendraient moins de 40 cts le litre et il serait vendu autour d’un euro en grande surface . Hors
    il y a quelques années le problème se présentait déjà toujours a perte pour les producteurs , le litre de lait était vendu en grande surface autour de 65 cts le litre .Un accord avait été passé pour que son prix de vente tourne autour de un euro pour mieux réénumérer les producteurs de lait .Hors il semble que la marge supplémentaire entre dans les poches de quelqu’un mais pas les bonnes .

Les commentaires sont fermés.