Peut-on déshumaniser des éléments qui n’ont rien d’humain ?

Antony Blinken, secrétaire d’État américain, déclarait hier dans une entrevue télévisée en Israël : « Les Israéliens ont été déshumanisés le 7 octobre 2023, cela ne leur accorde pas une licence de déshumaniser les autres ».  Quels autres ? Ils ont un nom. Osez, je vous prie l’énoncer. Mais vous les connaissez bien. Ils vous font voir des étoiles en plein jour à l’heure actuelle aux USA et partout ailleurs. Mais au lieu de se confronter au défi qu’ils représentent… vous vous affalez. Nous l’avons fait un peu trop souvent et c’est la cause principale de nos déboires actuels et des interminables rangées de tombes de nos enfants, de nos pères qui s’alignent indéfiniment dans nos cimetières.

Antony Blinken oublie ou omet sciemment que les Arabo-palestiniens n’ont nul besoin d’être déshumanisés, ils n’ont jamais été humains… C’est le point de départ ignoré trop longtemps ou simplement camouflé.

Je veux bien accorder à Antony Blinken le droit à l’ignorance des faits/attaques dont ont souffert et souffrent à ce jour les Israéliens des mains des Arabes depuis qu’Israël existe et c’est sans doute ce qui a causé ce malheureux malentendu. Mais est-ce la raison véritable ?

Les Palestiniens n’ont pas déshumanisé les Israéliens le 7 octobre dernier seulement… Ils le font quotidiennement depuis bien des lustres. Avant 1948, ils s’appelaient Arabes/feddayin.

La famille Fogel assassinée dans son sommeil,  au total 5 personnes dont un bébé de quelques mois seulement, leurs gorges coupées. Les trois autostoppeurs kidnappés et tués – leurs corps brûlés furent découverts quelques jours plus tard aux parages des territoires palestiniens…

Si je me mettais à écrire le nombre ahurissant  de meurtres, de sang-froid, d’enfants, de bébés, de vieillards, de passants, de femmes, il me faudrait noircir des centaines de pages.

Alors, Monsieur Blinken, où voyez-vous l’humain dans ces créatures, ces monstres, ces avides de sang ? Ils n’ont même pas pitié de leurs coreligionnaires islamistes dont ils font des boucliers humains… Comment peut-on croire qu’ils puissent devenir soudain humains envers les juifs, les israéliens, accusés à tort de leur avoir volé leurs terres ?

Vous savez, Monsieur Blinken, il faut être aveugle, ou vouloir l’être afin d’accuser les juifs d’Israël de déshumaniser les Arabes de Palestine, de Gaza, de la Judée et Samarie, du Hezbollah… et je préfère m’arrêter ici pour la simple raison que cela me donne des haut-le-cœur.

Votre tâche est trop compliquée et vous avez aussi des élections dans quelques mois qui vous contraignent à attribuer des accusations sans base ni effet. Israël est un pays souverain et son devoir primordial est de défendre sa population… tout comme vous, pour la défense des intérêts américains.

C’est désolant et triste. Vous êtes un ami que le peuple d’Israël estime et apprécie… Tout comme votre président, Monsieur Jo Biden. Mais ces considérations ne doivent jamais aller à l’encontre de la survie de l’État juif miniature appelé Israël. Il n’acceptera jamais de devenir la victime énoncée pour vos objectifs, bien qu’il vous apprécie et cherche réellement à collaborer. Mais pas au prix de son existence !

Quant à l’Arabie saoudite, aucun Israélien ne nourrit des illusions sur sa nature ou le changement de peau de cette entité – L’Arabie saoudite a été de tout temps le pays qui a financé les guerres et la terreur contre Israël.

 Thérèse Zrihen-Dvir

 525 total views,  3 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


2 Commentaires

  1. Mais les musulmans ne sont pas “”humains”.Ils ne l’ont pas été lorsqu’ils ont précipité les avions contre les magnifiques tours jumelles .Je ne suis qu’une française,mais je ne l’ai pas oublié.Comme à New York ils ont en Israel massacré des INNOCENTS.Les musulmans seront toujours nos ENNEMIS.Que les OCCIDENTAUX reprennent le pouvoir.Ce n’est pas du racisme,mais la survie du peuple OCCIDENTAL.