Désolé de l’annoncer aux collègues de Résistance républicaine, je vais travailler pour la mafia à Marseille

DZ Mafia - Marseille

Que voulez-vous, ils promettent tout ce pourquoi j’ai trimé toute ma vie et que je n’ai jamais eu : un logement.

Un logement, un salaire et des loisirs. L’équivalent du prix Nobel de la science !

« Cherchons travailleurs déterminés et sérieux » qu’ils disent. On dirait qu’ils s’adressent à moi personnellement. Y a-t-il travailleur plus déterminé et plus sérieux que moi ? Je le dis en toute modestie, je suis le Mbappé de la détermination et du sérieux.

J’avais une caravane vieille de 30 ans dans un camping sur la côte belge. Je l’avoue, je m’y sentais bien. Sauf quand il y avait des rafales de vent de plus de 100 km/heure. J’avais toujours peur de voir le plafond de la caravane s’envoler. Il n’y avait pas non plus d’eau en hiver. Donc pas de toilettes. Mais cela ne me dérangeait pas. En tant que Marocain d’origine, j’ai appris à faire mes besoins dans « la nature »…

La caravane m’a été récemment retirée par les responsables du camping suite à une longue absence de ma part. Elle a dû être vendue à des Polonais, comme c’est l’usage dans ces cas.

C’est la mafia dite « DZ Mafia » de Marseille (DZ pour Algérie. « Dzair » en arabe) qui nous comble de ces alléchantes propositions. Elle semble se réveiller après un long sommeil.

L’annonce est parue dans plusieurs médias français, dont le Parisien, BFM TV, etc.

J’ai reçu cette annonce dans ma boîte mail avec cette aimable incitation : « Ça peut vous intéresser ». J’ai été interloqué. Bien sûr que ça m’intéresse, ai-je immédiatement répondu à haute voix.

Un logement, quel qu’il soit, ne se refuse pas.

Même le Darmanin pourrait y succomber. Le Moretti aussi. D’autant que sa maison dans le village de Centuri, en Haute-Corse, a été envahie samedi par des militants indépendantistes corses.

Mais que mes confrères de RR ne s’inquiètent pas. Je n’ai pas encore pris de décision définitive. En tant que fervent démocrate, je vais soumettre la question à un referendum.

Comme je suis le seul votant, je crois que je vais démocratiquement m’abstenir pour ne pas avantager l’une ou l’autre partie de moi-même.

Je laisse les collègues décider…

Déjà qu’ils sont frustrés de ne plus pouvoir lire Riposte Laïque, dont le staff a décidé de prendre des vacances aux Bahamas…

On les comprend, ces fondateurs, rédacteurs, contributeurs de RL. Le patriotisme, ça use à la longue.

Ils ont besoin de respirer, loin de toute perquisition de police. Loin de toute convocation devant la 17e Chambre.

Mais, moi, mauvaise langue parmi les plus mauvaises langues maghrébines de France, je pense que si RL suspend sa publication, c’est aussi pour avoir un logement à Marseille.

Je vais avoir de la concurrence, mais je ne suis pas contre de partager un logement avec Pierre Cassen chez « DZ Mafia ».

On fera de belles recettes ensemble, hein Pierre ?

Tu es aussi la bienvenue à tout moment, Christine.

Messin’Issa

 844 total views,  6 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. J’en suis ! On pourrait former une sorte de coopérative. Ah quelle belle époque vivons nous !

  2. “Déjà qu’ils sont frustrés de ne plus pouvoir lire Riposte Laïque, dont le staff a décidé de prendre des vacances aux Bahamas…”
    Partagez plutôt un logement en Russie…

  3. Le coup de la caravane, super ! Perso, j’ai vécu longtempsdans une Acadiane à 50 m de la Place du Tertre à Montmartre. Puis dans un J5, ensuite dans un Ford Transit. Il suffisait de descendre Place des Abbesses ou existait à l’époque des douches municipales. Je n’ai jamais souffert de vivre ainsi. Mais Diogène, lui, c’était un crack. Il a fait fort ! Merci Messin

    • Qu’est-ce que j’aurais voulu te montrer les photos de mon camping.
      J’y ai vraiment vécu un moment magnifique. Particulièrement durant la période de confinement.
      J’étais le seul homme dans ce gigantesque camping. Il n’y avait que des lapins et moi.
      Il y avait des lapins partout. On s’amusait ensemble tout le temps.
      C’était paradisiaque.

Les commentaires sont fermés.