Les blindés contre la souffrance des agriculteurs… Si le peuple s’y met, la macronie est cuite.

Blindés à Rungis, France

Tout le monde aura noté la superbe culbute arrière de notre Moussa national.

Il avait ému jusqu’aux larmes les Français en déclarant, il y a quelques jours, en bon samaritain la main sur le cœur, être au fait de la souffrance des gens et qu’il n’enverrait jamais ses forces contre eux.

Les Français l’avaient cru. Ils étaient prêts à sortir dans la rue pour clamer le nom du noble Moussa et orner leurs tracteurs de ses portraits.

Ils pensaient que le Moussa allait les accueillir à bras ouverts à leur arrivée à Paris.

C’est mal connaître la macronie.

Les crédules agriculteurs avaient oublié que le bon Moussa n’est qu’un perfide. Il voulait juste apaiser la situation en attendant de recevoir les instructions de son maître en escapade à New Delhi.

Le Macron a tout de suite remis son torchon de l’intérieur sur les rails du mal et de la brutalité que tout ministre de l’Intérieur doit incarner. Surtout en macronie.

« Dans le pays que je préside, aurait-il dû lui signifier, la souffrance n’existe pas. Il n’y a que du bien-être, de la joie et du plaisir. En tout cas, on ne doit pas s’émouvoir des souffrances de la plèbe si jamais il y en a. La plèbe est faite pour encaisser et souffrir. »

Le Moussa tomba aux pieds du maître live sur WhatsApp, demanda pardon et promit de mater les perturbateurs de l’ordre macronien béni.

C’est ainsi que les agriculteurs ont appris qu’une force supérieure à celle déployée par Israël à Gaza en hommes et en blindés les attendait à l’entrée de Paris. Une force impressionnante concoctée par le Moussa, qui veut rapidement se racheter auprès de son maître, pour leur souhaiter la bienvenue : 15.000 hommes entre policiers et gendarmes en plus de blindés. Soit près de 15 policiers et gendarmes pour chaque agriculteur, 30 pour chaque tracteur.

Il y a aussi des hélicoptères qui, précise le Moussa, vont « regarder » et anticiper les mouvements des tracteurs (pur français algérien)…

Il ne faut pas être dupe. Macronie rime avec félonie. Darmanin avec venin.

Le déploiement de blindés de l’armée nationale dans une ville contre la population locale n’est jamais que le signe de pourriture d’un régime.

Ce fut le cas à Budapest en 56 et à Prague en 68. C’étaient des blindés soviétiques contre des populations appartenant à l’empire soviétique.

Ce fut le cas à Santiago en 73 avec des blindés chiliens contre les Chiliens.

L’Histoire retiendra que les blindés français ont tourné leurs mitrailleuses contre les agriculteurs français en janvier 2024.

Les Français assistent aujourd’hui en spectateurs à ce soubresaut des agriculteurs pour leur survie.

Les agriculteurs et leurs tracteurs ne sont pas un danger outre mesure pour le pouvoir macronien. Mais si les Français décident de s’y mettre, s’ils rejoignent les agriculteurs et qu’ils marchent derrière les tracteurs, la macronie est cuite.

Le Macron le sait. Le Moussa aussi.

Les tracteurs feront reculer les blindés. Les fourches des agriculteurs arriveront à bout des fusils des forces de l’oppression et le peuple fera déloger les traîtres et les corrompus et reprendre le pouvoir.

Comme dans le temps.

Le peuple français l’a fait une fois. Il le refera encore.

Messin’Issa

 812 total views,  1 views today

image_pdf

26 Commentaires

  1. Lapsus et dérapage de doigts de ma part ….. mes excuses…
    Et petit sourire en passant :

    Je voulais terminer en disant que Le Nunez aurait dit devant le micro de BFMTV (si je ne me suis pas trompé en lisant rapidement dans la marge du bas de l’écran): “Nous ne serions tolérer des troubles à l’ordre public…..”

    Qui peut me dire si j’ai bien lu ou rêvé ?

  2. « Si le peuple s’y met, la macronie est cuite.« 
    Oui mais voilà, le peuple ne s’y met pas!

  3. OUI mais le peuple est majoritairement assisté ou rentiers de la République et ce ne sont pas ceux là qui vont s’y mettre sauf pour faire grève ou pour améliorer l’absentéisme, le télétravail et tout ce qui va bien pour glander.
    Faites donc une estimation exhaustive de toute cette population utile et inutile qui vie sur le dos des autres il y a de quoi être surpris

  4. Si seulement la moitié de ces effectifs et moyens avaient été mis en œuvre pour les émeutes de wesh ……Bref ça va aller macron est allé chercher ses ordres auprès de der leyen un coup de langue et tout va s’arranger !

  5. Je ne suis pas aussi optimiste. Macron pour s’en débarrasser c’est comme les puces de lit, c’est pas simple. Ça niche ces bestioles et ça pique au moment où vous vous y attendez le moins, comme Macron.

  6. Il ne tient qu’a un fil pour que le pouvoir vacille, si les forces de l’ordre tombent le casque et se tiennent aux côtés des manifestants, c’est cuit pour macron. Officieusement c’est la réalité, seule la haute hiérarchie prête encore allégeance. Facile à dire j’en conviens, être policier où gendarme c’est en quelque sorte être en prison professionnelle, très difficile d’en sortir, mais croyez moi s’il existe une classe sociale qui a voté majoritairement contre macron, c’est celle ci.

    • ALEXIS, je plussoie complètement à vos dires. Par exemple les commissaires de police et les officiers de gendarmerie sont majoritairement inféodés aux intellectuels du bâtiment, souvent pour des motifs de carriérisme ou de pognon. Ce qui est encore plus inexcusable . “On ne peut servir à la fois Dieu et mammon” ; ou plus prosaïquement deux maîtres.

    • Les Forces de l’Ordre ne baisseront jamais leur armes.

      On aurait aimé qu’une forte complicité se mette en place entre eux et les agriculteurs.
      Non ! Ils sont resté froids !! Et ils le resteront, jusqu’au bout ! Ils pourront même faire du zèle !

      Normal! : après le coup de gueule brutal du chien de garde de Moussa, le sinistre Nunez et après la déclaration de Moussa, le fourbe, qui les a achetés, en leur promettant une prime “JO” de 1900 euros.

      a dit : “nous ne suarioens tolérer des troubles …

  7. De mauvaises langues l’ont dit,
    et de bons esprits l’ont cru,
    Les forces du désordre de la gendarmerie auraient reçu 91 blindés (ce chiffre de 91 m’a été communiqué par une source proche de … comme on dit), 91 blindés, équipés d’un affut, c’est-à-dire, d’un système de fixation, pour mitrailleuse, de 12.7, c’est-à-dire, de bastos d’un demi pouce, c’est-à-dire d’un bordel d”arme de guerre.
    Choupinet est en guerre contre les Français, nous le savons, bon, mais, la question est, combien sommes-nous à le savoir et , qui est plus est, combien sommes-nous à vouloir et savoir, et pouvoir lutter contre ???
    Que va-t-il se passer ?
    Que se passe-t-il ?
    C’est bô de causer, mais, on fait quoi ????
    Allons enfants de la Patrie
    Gérard

    • Nihil novi sub sole . Les VBRG étaient deja équipés d’un lance grenade, un diffuseur de lacrymogène à haute pression et une mittrailleuse AA 52 en 7,62×51 mm. Les CENTAUR sont plus gros , 14,5 tonnes et 300 cv , ce qui est peu .mais équipés d’une tourelle télé opérée.

  8. Règle d’or lorsqu’on est en France: ne jamais accorder le moindre crédit à tout ce que racontent les soldats de la Macronie et leurs complices. Chez eux, tout n’est que mensonges, manipulations, baratin, désinformation, foutage de gueule intégral…

  9. D’autant que parmi les gendarmes, beaucoup sont d’accord sur le fond avec les agriculteurs , étant isssus du même peuple. Inutile de les fustiger, personne, dans le public ou le privé n’a envie de perdre son emploi.
    Voir le bon peuple de France menacé par un commissionnaire algérien chargé des basses oeuvres avec ses propres armes fait encore mieux comprendre la nature perverse et illégitime et perverse du régime.

  10. En fait, le gouv envoi ses blindés bloquer rungis pour que les Agriculteurs ne bloquent pas rungis? comprend pas tout. Vont-ils être capables de tirer sur la foule? Il faut sauver le soldat macron, alors oui!!!
    Des Charles Martel, des Ste jeanne d’ Arc, des Du Guesclin, et bien d’ autres, la France en engendrera toujours quelques uns. Les seuls combats perdus d’avance sont ceux que l’on ne mène pas.

  11. Face aux énormes tracteurs,de nos agriculteurs;je pense que les petits blindés de Darmanin,ne feront pas le poids.

  12. Il n’y a pas de SI le “peuple” ne bougera pas,il est comme le pays en état de mort cérébrale,en coma dépassé,les baltringues n’ont absolument rien à craindre tout va rentre dans l’ordre.

  13. Je sais qu’ils n’arriveront pas à bloquer Rungis, mais quel plaisir j’aurais eu à voir ces cyniques bouffer au mac do.
    Mais bon, ils vont pouvoir continuer à bouffer du Fauchon et du Lenôtre :

    Près de deux mois après les députés, c’est au tour des sénateurs d’augmenter discrètement leurs frais de mandat : + 700 euros par mois
    https://www.fdesouche.com/2024/01/29/les-senateurs-ont-discretement-augmente-leurs-frais-de-mandat-de-700-euros-par-mois/
    Soit 2 fois le salaire moyen d’un agriculteur.

    • Jamais eu 700 balles de rallonge d’un coup en 40 ans de taf. J’avais qu’à devenir sénateur mais j’y avions point pensé

  14. Je souhaiterai la désobéissance civique des forces de l’ordre dont le sort ne vaut guère mieux que celui des agriculteurs.
    Je croise les doigts. Pourvu que le roi soit nu.

    • bonjour gaulois
      les deux sont les mêmes canassons ayant en gros le même salaire,l agriculteur a mon sens plus ecrasé de travail,
      ils sont tenus par les rênes du grand capital et de l état complice

      on apprend que darmanin va entourer rungis de blindés

      et si les agricolos avec leurs plus de 200 tracteurs et autres engins entouraient les blindés ??

      une réédition de la Circonvallation et contrevallation ? 😂😂

      • J’ai eu la même vision: des blindés empêchant les entrées à Rungis et les tracteurs qui les encerclent! jouissif ! Qui se mord la queue ?

    • Depuis 1789, les changements politiques radicaux n’ont pu se faire qu’avec le désengagement sinon la bienveillance, voire la participation des forces de l’ordre armées. 1789 1815 1830 1848 1871 1944 1962

  15. Le mini premier ministre, ou ministre de poche, piloté à distance et par la télépathie du grand sadhu Nezroux Macrou, grand prêtre de Shiva et maître des cadrans solaires, lumière du Bengale, donc, disais-je, le mini premier ministre a ordonné au félon et féal Moussa rasé de près d’envoyer la cavalerie blindé. Le même Moussa, ayant aggravé son karma, devra se réincarner sous la forme d’une larve, c’est à dire sa forme actuelle. Merci Messin pour cet article, drôle et grave à la fois.

    • Je vois, cher ami, que tu as pas mal de connaissances dans les milieux hindouiste et bouddhiste. Je ne sais pas si tu as déjà séjourné dans les pays qui offrent ces bienfaits pour la tranquillité de l’âme, loin de l’obscurantisme qui se répand de plus en plus dans les pays de l’Europe. Aussi, je voudrais t’inviter en Thaïlande. Logement, nourriture et alcool garantis…
      N’hésite pas. Tu peux venir n’importe quand.
      Bien à toi

Les commentaires sont fermés.