Hans-Georg Maassen, ancien responsable du renseignement allemand : les Européens succomberont à l’ islam

Contrairement à ce que pensent des Eric Zemmour et autre Marine Le Pen, la partie est perdue, car “l’islam est sur le point de s’emparer complètement de l’Europe, à tous points de vue”.C’est ce que croit une personne bien placée pour le savoir, Hans-Georg Maaßen, le plus haut responsable du renseignement intérieur allemand de 2012 à 2018, qui, dans une interview récente, a pointé du doigt les indices qui annoncent la chute imminente de l’Europe au profit de l’islam, notamment les chiffres inquiétants des changements démographiques.

Selon les estimations prudentes de Pew Research, au cours des 25 prochaines années, c’est-à-dire pendant la majeure partie de la vie de la génération actuelle, “la population musulmane de l’Europe triplera pour atteindre le chiffre stupéfiant de 76 millions de personnes.”

En réalité, le nombre actuel et futur de musulmans semble être plus élevé, bien qu’il n’existe pas de chiffres officiels. Par exemple, dans une étude antérieure de 2011, Pew Research a constaté que “le nombre de musulmans en Europe est passé de 29,6 millions en 1990 à 44,1 millions en 2010. La population musulmane de l’Europe devrait dépasser les 58 millions d’ici 2030”.

Mais les chiffres ne racontent pas toute l’histoire. En effet, il conviendrait, pour rapporter une image fidèle, de considérer la concentration musulmane dans les grandes villes, l’agressivité à pousser un agenda islamique, l’agressivité tout court, et le harcèlement constant et minutieux des élites et des médias pour faire honte à tout politique qui ose critiquer l’islam et les musulmans – le crime d’islamophobie est définitif.

Non seulement les migrations de masse sont responsables de la croissance exponentielle de l’islam en Europe, mais une fois sur place, la femme musulmane moyenne a beaucoup plus d’enfants que la femme européenne moyenne – sur ce point, l’Européenne est responsable : les militants de droite les plus alarmés ont baissé les bras et refusent de faire beaucoup d’enfants – et ne parlons pas de ceux qui votent pour des dirigeants immigrationnistes.

Ainsi, le prénom “Muhammad” a déjà pris d’assaut l’Europe de l’Ouest en tant que prénom numéro un pour les nouveau-nés de sexe masculin.

Lors de son interview, Hans-Georg Maaßen a déclaré que ces chiffres élevés étaient intentionnels et le fait de l’élite dirigeante européenne. Pour ce chef des services de renseignement, la théorie du “grand remplacement” n’est pas un mythe. Plus une population est forcée de devenir idéologiquement mixte, moins elle est capable de s’identifier, et encore moins de protéger ses croyances :

“Nos hommes politiques veulent une population différente”, explique l’ancien haut-fonctionnaire. “La gauche politique suit le cours de l’idéologie anti-allemande. Plus une population est hétérogène, moins elle est capable de s’exprimer et d’avoir une voix démocratique. Plus les politiques acceptent les immigrants d’autres pays comme ils l’entendent et leur accordent la citoyenneté, plus les politiques sélectionnent la population de l’État et influencent les résultats des élections. Ces migrants votent alors différemment des locaux”.

On pourrait ajouter que dans l’esprit des élites traumatisées par la dernière Guerre, fabriquer une population générique identique partout en Europe au moyen d’une immigration identique et massive est la solution aux déchirements européens.

Maaßen explique combien il serait facile pour les gouvernements européens, en particulier l’Allemagne et l’Autriche, d’empêcher les migrants musulmans d’entrer sur leur territoire – et combien il serait facile de renvoyer dans leur pays d’origine les nombreux criminels qui y sont déjà entrés – mais ils refusent de le faire.

Pour preuve, M. Maaßen a cité un récent “sommet sur les migrations” en Allemagne, où il n’a vu que de la “politique de vitrine” ou de la “politique factice”, principalement axée sur la manière de collecter plus d’argent pour les demandeurs d’asile et sur l’accélération des procédures d’asile. Cependant, personne ne semble vouloir poser la question essentielle : “Pourquoi laissons-nous ces personnes entrer en Allemagne et en Europe ?”

Cette question est d’autant plus urgente que toutes les villes et régions d’Europe où la présence de migrants est importante sont devenues des mouroirs, en proie à des activités violentes et criminelles. Par exemple, en 2017 déjà, un article titrait “Les Autrichiens vivent dans la peur alors que des gangs de migrants violents mènent des attaques quotidiennes à Vienne”. Pareil en Suède, qui ne semble pas prête à affronter la réalité en face. Pareil en Belgique, en France, en Allemagne et ailleurs, malgré quelques élections de politiciens de droite.

Museler la liberté d’expression pour protéger l’islam (1)

En plus d’imposer l’immigration, les politiciens européens (1) ont pris d’autres mesures pour aider à établir et à renforcer l’islam en Europe, au détriment des autochtones.

  • La liberté d’expression a pratiquement disparu en Irlande, après que les Irlandais se sont mis en colère à la suite d’une nouvelle agression non provoquée, commise par un musulman (le meurtre à l’arme blanche de trois jeunes enfants et de la personne qui s’en occupait).
  • Au Danemark, qui a longtemps accueilli les moqueries sur le christianisme sous couvert de “liberté d’expression”, les moqueries sur l’islam sont désormais strictement interdites.
  • La Suède a fini par interdire de brûler le Coran.
  • La France pourchasse au pénal tout propos islamophobe.
  • Et la Grande-Bretagne a jeté en prison un activiste qui citait les propos de Churchill sur l’islam.

L’immigration incontrôlée n’est possible que parce que les Européens nihilistes n’ont aucune motivation pour arrêter la transformation de leur continent ou éjecter leurs dirigeants traîtres, a suggéré M. Maaßen. Je fais le même constat depuis plus de dix ans, lorsque je compare les chiffres de la natalité, dernier rempart dont disposaient les résistants à l’islam.

Maaßen :

Nous ne savons pas où nous voulons aller. À quoi devrait ressembler l’Allemagne ou l’Autriche en 2030 ? Nous ne vivons que dans l’instant présent et, par conséquent, nous perdons du terrain par rapport à d’autres qui ont une religion ou une idéologie et qui savent où ils veulent aller. Nous n’avons pas de mission… La plupart des musulmans viennent avec une conscience complètement différente de la culture, de la religion et de la famille. Dans l’Europe laïque, la religion et la famille – si elles sont encore importantes – sont l’affaire de l’individu, alors que dans ces cultures, c’est l’affaire du clan.”

L’ancien chef des services de renseignement ajoute que “nous sommes incapables de résoudre les conflits, même par la violence, comme le font les clans familiaux des pays arabes. Ces gens-là résolvent leurs conflits par la violence, alors que les gens d’Europe centrale pensent que cela ne peut se faire que par le biais des tribunaux“.

En résumé, “les Européens succomberont à l’islam”. D’une part, parce qu’ils sont incapables de voir venir ce conflit, d’autre part, parce qu’ils sont incapables de résoudre ce conflit, et enfin, parce qu’ils ont déjà renoncé à la seule arme dont ils disposent : le ventre de leurs femmes.

source : © Dreuz.info.

Juvénal de Lyon

8888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888

(1) L’ UE a voté une résolution visant à considérer les “discours haineux” comme un crime… (Ont-ils jamais lu le Coran ? Faudra-t-il ipso facto en interdire la diffusion ?)

Dans le cadre du soutien croissant à la censure au sein de l’UE, le Parlement européen a voté en faveur d’une résolution visant à criminaliser les « discours haineux » dans l’ensemble de l’Union. Cette décision, que les critiques ont comparée au « Big Brother » d’Orwell, devrait redéfinir le paysage de la liberté d’expression au sein de l’Union européenne.

Cette décision a suscité beaucoup d’attention en raison de son impact potentiel sur les libertés individuelles. Ses détracteurs estiment qu’elle pourrait conduire à des excès et à la suppression de la liberté d’expression. Pourtant, le Parlement européen reste ferme dans sa position, affirmant que ce changement radical est une étape cruciale dans la lutte contre la haine et qu’il va de l’avant.

Avant la résolution, Maite Pagazaurtundúa (Espagne), rapporteuse du rapport et membre de la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures, a déclaré :

« Le cadre juridique actuel de l’UE ne couvre le discours et les crimes de haine que sur certaines bases, mais il n’existe actuellement aucune définition juridique commune et complète au niveau de l’Union. Avec la nouvelle dynamique sociale, la normalisation de la haine évolue très rapidement et nous devons nous protéger en tant que société et protéger les personnes qui sont attaquées, persécutées et harcelées. »

Les réseaux radicaux et la polarisation extrême constituent un environnement favorable à l’augmentation de ces comportements qui violent les droits fondamentaux. Avec ce rapport, nous demandons au Conseil de donner le feu vert pour légiférer contre les crimes et les discours de haine en termes européens, toujours en accord avec le principe de proportionnalité et en garantissant la liberté d’expression des citoyens ».

Tiré de The European Conservative :

« Le document fixe deux objectifs principaux : inclure le discours de haine parmi les crimes européens spécifiés dans l’article 83(1) du TFUE, qui énumère des « crimes particulièrement graves ayant une dimension transfrontalière » – tels que le terrorisme, la traite des êtres humains, le trafic de drogue et d’armes, le blanchiment d’argent et le crime organisé – et qui sont soumis à des règles minimales à l’échelle de l’UE en ce qui concerne les définitions et les pénalités. Selon l’explication officielle, le discours de haine mérite la même étiquette parce qu’il est si grave qu’il affecte non seulement un individu ou une communauté « mais aussi la société dans son ensemble, en sapant les fondements de l’UE », tandis que les médias sociaux lui confèrent instantanément une « dimension transfrontalière ».

« Le deuxième objectif souligné dans la résolution est d’étendre la définition du discours et des crimes de haine pour couvrir plusieurs catégories de victimes supplémentaires. Actuellement, la législation européenne ne les définit que comme de la haine envers une race, une couleur de peau, une religion, une nationalité ou une ethnie spécifique, ce qui, selon les législateurs de gauche, est loin d’être suffisant dans le monde d’aujourd’hui.

C’est pourquoi le document demande d’étendre la définition au « sexe, à l’orientation sexuelle, au genre, à l’identité de genre, à l’expression de genre, aux caractéristiques sexuelles, à l’âge, au handicap et à toute autre caractéristique fondamentale ». En l’absence d’une définition objective, il est facile d’imaginer que la dernière fonctionne comme un chèque en blanc pour couvrir tout ce qui pourrait offenser quelqu’un. »

 

Traduction de Reclaim The Net 

Pcc : Juvénal de Lyon

 906 total views,  1 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. —Comment est gérée la natalité en France :
    Depuis Sarko, les maternités en milieu rural sont
    fermées, les unes après les autres.
    Pour bien dégouter les Françaises de faire des enfants, c’est le top.
    Ou pour leur rendre la vie très difficile.

    **Par contre, la majorité des Français ne doivent pas savoir que MAYOTTE dispose de la plus GRANDE maternité de France.
    Une maternité qui dispose du plus grand confort moderne et du personnel de la métropole.
    Ceci afin de bien accueillir toutes les Comoriennes qui viennent pondre sur l’île.

  2. Coran sourate 60, verset 4 – Certes, vous (juifs) avez eu un bel exemple [à suivre] en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple: “Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d’ Allah. Nous vous renions. Entre vous (juifs) et nous (musulmans), l’inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu’à ce que vous croyiez en Allah, seul”.

    Coran sourate 5, verset 51 : 5 : 51 – Ô les croyants! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis, devient un des leurs.
    L’ UE a voté une résolution visant à considérer les “discours haineux” comme un crime… (Ont-ils jamais lu le Coran ? Faudra-t-il ipso facto en interdire la diffusion en se prévalant du texte même de l’ Union ?
    Juste retour à l’ envoyeur, celui-ci nous donne les moyens de mettre fin à l’ incitation coranique à la haine, discrimination et meurtre des impies, infidèles,associateurs chrétiens, juifs, polythéistes, athées et autres mécréants refusant la dhimmitude, c’est à dire la soumission à cette infâme doctrine maho-méthane !!!(sic).

    • Maho-Méthane, c’est-à-dire péteuse (CH 4) qui a des relents sulfureux nauséabonds qui sentent donc mauvais pour l’entourage indigène autochtone !

  3. En France , nous avons eu et avons toujours la doctrine Calvart, ce qui revient au même .

  4. Terrible destin qui nous attend normalement si rien ne bouge, même dans les petits villages bretons on voit des femmes voilées et la poussette les accompagne, on espère un dernier sursaut de la population Française mais il ne vient pas, plus on attend et plus ça sera difficile, que faut-il faire en attendant ? on dit que tant qu’il y a de la résistance il y a de la vie alors continuons de résister à cet envahisseur et espérons des jours meilleurs.

  5. Il ne faut pas exagérer, il y en a qui doivent être contents de lire ça.

    Trop de différence culturelle.

    Pour la natalité, beaucoup de Français ont plus de 3 enfants contrairement à ce qui est dit. Il y a un refus massif de l’immigration actuelle. Et qu’on ne me dise pas que ce sont les votes car les manipulations à ce niveau existent vu ce que l’on entend un peu partout.

    Beaucoup qui ont la vitrine musulmane ne pratiquent pas et en ont même assez depuis qu’ils ont goûté à la liberté que permet la société française.

    La France n’est pas l’Allemagne.

    Il faudrait aussi que certains “f”rançais nostalgique de la Révolution Française arrêtent de saper la structure de notre société en instrumentalisant les nouveaux arrivants, idem certains catholiques peu éveillés aussi.

    Il suffit, tout simplement, d’un changement de Politiques avec un regard sain concernant ce qui est la préférence étrangère honteusement appliquée au détriment de la France (accords géo-politiques, etc…) et un rejet de l’Europe.

    L’argent est le nerf de tout ça !

  6. Zemmour fait de l’enfumage une fois à la tête du pays il fera comme Melonie, il veut rester en UE dans l’euro pour ma part il n’ira nulle part et il fera croire le contraire à ses électeurs devant le fait accompli

  7. Si rien ne bouge.
    Or l’effondrement économique est imminent et la guerre en Ukraine va bien finir. La Russie ne tolèrera pas le chaos dans son arrière-cour à l’ouest. Et il y a une minorité active et dotée de pouvoir qui n’est pas d’accord avec cette mort lente infligée.
    Les Occidentaux ont prouvé qu’ils ne méritaient pas la démocratie, régime truqué de tout façon. Un régime autoritaire, un régime de salut public doit prendre le relais le temps de faire le ménage. La prétendue démocratie n’est qu’un moyen, n’a rien de sacré en soi (c’est le peuple qui l’est). Les lois également, n’ont rien de sacré et ne sont que de l’encre sur du papier. Elles sont changées quand elles doivent l’être, en bon auxiliaire et serviteurs qu’elles sont. Elles ne sont que ça.

      • La Fédération de Russie est un empire. Les musulmans, contrairement à nous, sont autochtones dans le Caucase Sud. Les musulmans se tiennent à carreau en Russie. Ils sont encadrés et savent qui y est le patron. La plus grade mosquée de France – mais plus la seule- est à Paris depuis 1926. Les rares musulmans s’y tenaient à carreau car ils savaient qui était le patron. Ce n’est plus le cas. Surtout que le descendant du patron ORGANISE l’invasion sur ordre du vrai nouveau patron à Washington et Davos. Ce qui arrive en France et en Occident ne risque pas d’arriver en Russie.

    • La Fédération de Russie est un empire. Les musulmans, contrairement à nous, sont autochtones dans le Caucase Sud. Les musulmans se tiennent à carreau en Russie. Ils sont encadrés et savent qui y est le patron. La plus grade mosquée de France – mais plus la seule- est à Paris depuis 1926. Les rares musulmans s’y tenaient à carreau car ils savaient qui était le patron. Ce n’est plus le cas. Surtout que le descendant du patron ORGANISE l’invasion sur ordre du vrai nouveau patron à Washington et Davos. Ce qui arrive en France et en Occident ne risque pas d’arriver en Russie.

  8. Pas besoin d’être un ancien haut responsable pour constater ce fait : ouvrez votre fenêtre, et voyez : ils sont partout, ça grouille dans tous les coins, comme une invasion de sauterelles.

  9. Cela se savait déjà il y a 10 ans, même qu’à partir de 2022 il n’y a plus rien à faire, que c’était irréversible, que l’on ne pouvait plus que entrer en résistance….
    De souvenir, un écrivain suisse, il y a plus de dix ans était venu en France, nous expliquer que les dirigeants de l’époque n’avait pas conscience qu’ils laissaient tout faire, qu’ils ne faisaient rien pour empêcher la progression de l’influence de l’islam sur la société française, et ne rien faire, ne pas en prendre conscience, c’est les laisser avancer à leur guise pour mettre en place leurs dogmes et modes de vie dans notre société…. On voit aujourd’hui que tout opposant à l’entrée en France de muzz est considéré pour une grande partie des français complice à être fasciste, raciste… alors que l’on est que simple résistant pour ne pas se faire happer par leurs doctrines… L’Allemagne est en train de se transformer grâce à tous ces afghans, libanais, turcs … qui ont migrés chez eux, en masses… Le plus grave est que cela décourage les gens de souches d’avoir des enfants, et encourage les muzz à repeupler nos sociétés…

    • une punition aprés deux générations?

      plausible,ils n ont plus le choix 👿

Les commentaires sont fermés.