Le député européen Pascal Canfin empile les normes qui ruinent nos agriculteurs

Notre commentateur Dainville a attiré, à juste titre,  notre attention sur le Canfin avec ce petit commentaire :

A mon avis, il serait intéressant de braquer les projecteurs sur Pascal Canfin, député européen, ex écolo les verts, actuellement macroniste-renaissance, qui “empile”les normes, qui ruinent nos agriculteurs. Donc, attention: cinéma Macron-Attal à Paris, face aux agriculteurs venus présenter leurs revendications, et, Canfin, à Bruxelles, qui, par ses décisions arbitraires, “tue” l’agriculture française.

Colère des agriculteurs: Pascal Canfin, le macroniste devenu la cible des antiréglementations

PORTRAIT – L’eurodéputé issu des Verts est devenu à 49 ans un symbole de l’«Europe des normes» fustigé par les syndicats agricoles, la droite et le camp nationaliste.

La colère se répand dans le pays, le nom de Pascal Canfin aussi. À mesure que les rassemblements d’agriculteurs prennent de l’ampleur, l’eurodéputé Renaissance se voit agité comme un épouvantail. Tout comme son «pacte vert» ou «Green Deal», cet énorme paquet de législations environnementales, dont il a été l’artisan à la tête de la puissante commission environnement du Parlement européen. Au grand dam du couple Macron-Attal, qui tente de juguler une crise à l’issue incertaine, le transfuge des Verts est devenu à 49 ans un symbole de l’«Europe des normes» fustigé par les syndicats agricoles, la droite et le camp nationaliste.

C’est le président (Les Républicains) du Sénat, Gérard Larcher, qui critique mardi sur Franceinfo ses «positions» au Parlement européen. Les élus Rassemblement national (et Reconquête!), qui s’élèvent contre le chantre d’une «écologie punitive». Même le ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau, a souligné dimanche le «besoin d’interroger le “Green Deal” dans ses fondements

vvvv

 

Apparemment, même à Bruxelles, le quidam ne fait pas l’unanimité, c’est le moins que l’on puisse dire. Ouvertement écolo et donc anti-agriculteurs, il répond aux attaques par la contre-attaque habituelle des gauchos : ceux qui m’attaquent c’est les LR et l’extrême-droite, c’est le RN.

Bref, il fait du Macron. Il suffit de déplacer un vrai problème de la vie quotidienne des Français en en faisant un enjeu politique, dans cette France qu’ils ont réussi à fracturer, pour qu’on abandonne le fond du problème. Canfin droit dans ses bottes “j’ai fait avancer la transition écologique en Europe et j’en suis fier, le reste n’est que querelle politicienne“. Et Macron de se bidonner… Canfin est encore pire que lui, qui regrette la petite phrase malheureuse de Macron qui avait appelé à une pause dans la réglementation environnementale européenne en mai 2023 ( comme d’habitude, il faisait semblant de ne pas être d’accord, tout en sachant que la commission européenne n’aura de cesse d’avoir tout fichu par terre au nom de l’écologie).

La colère du monde agricole ? Pour Canfin, elle doit être prise en compte… Non pas en supprimant les exigences, les normes mais en obligeant la chaîne qui va des grandes coopératives à la grande distribution au lieu de la faire peser sur les agriculteurs. Bref, il n’est absolument pas question de modifier quelque norme, quelque règle, quelque réforme que ce soit. Ce que je traduis par “ L’agriculture doit mourir, d’une façon ou d’une autre, mais en douceur…”.

Et pour cela, comme d’habitude dans le monde enchanté de Macron, puisque tout et tout un chacun est à vendre, Canfin répète qu’il suffit de donner aux agriculteurs des sommes folles au nom de la transition agricole pour tout aille bien dans le meilleur des mondes possibles. Et il ajoute que c’est d’ailleurs aussi la position de Der Leyen . Quelle surprise ! 

Dans le Landerneau macroniste, ça cause beaucoup de Canfin qui fascinerait les trentenaires urbains mais serait un repoussoir pour les commerçants et les patrons de 45-55 ans…Les macronistes réfléchissent pour l’utiliser au mieux, pour les Européennes et les présidentielles… Pendant ce temps, les Verts disent qu’il a été l’idiot utile de la Macronie… 

A suivre !

 

 

 772 total views,  2 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Rien que pour l’entretien des haies, il n’y a pas moins de 14 règles différentes, souvent se contredisant.
    Et surtout, les amendes pleuvent car les agris sont très surveillés.
    Par qui sont payés les contrôleurs ? Par ceux qui sont contrôlés, quelle ironie !!!
    C’est la dictature des bureaucrates, ignorants et chiants.
    FREXIT vite

  2. Ces idéologues pour qui la vie de nos concitoyens n’est qu’un ENJEU politique !!
    Il le reconnaît ouvertement, je dirais moi, que pour eux, il ne s’agit que d’un JEU, ils le disent souvent, leur expression favorite ” le Jeu du FN”, n’est pas leur jeu.
    Car tout est jeu pour eux, jeu politique, ils se contrefichent des vies humaines.
    Des têtes à claques à mettre au placard le plus rapidement possible.

  3. Les écolos alliés à la macronie, sont les pires ennemis des paysans. Hier soir je voyais sur BFMTV, l’écolo dingo Jadot, avec Marine Tonne de Lisier. Les pompiers pyromanes.

  4. Allons le chercher et embrochons le dur un tracteur. Cette saloperie doit crever

  5. Quelques bonnes tartes dans la gueule. Si ça suffit pas, on passe un cran au dessus.

  6. tous ces grattes papiers qui n’ont jamais vu un champs cultivé de leur vie et s’ingénient à pourrir la vie de ceux qui les nourrissent !

    • impossible de le dégager et en 2027, Mélenchon pourrait être élu. Tous les macronistes, tous les LR, et autres gauchistes de tous bords voteront pour Mélenchon pour faire barrage à MLP si c’était elle.

  7. … le pire dans cette merde , c’est qu’ils n’ont aucune légitimité … A quand la distribution des bourres pifs ?

  8. Avec ces sauvages, il y a quand même un problème de fond qui n’est jamais abordé : il est anormal que personne ne réagisse sur le côté monstrueux des comportements de ces véritables sadiques ! Ils ne se contentent pas de tuer des gens, ils les torturent avant puis les coupent en morceaux, hommes femmes et enfants. Et c’est un comportement d’être humain normal ? Mais personne ne veut critiquer le Hamas, comme non seulement personne ne critiquait les exactions inconnues du FLN, mais en plus des salopards les encensent en disant qu’ils ont raison, comme les porteurs de valise du FLN dont JP Sartre. Ils sont en train de transformer les israéliens en colonisateurs des pauvres palestiniens, comme les salauds de français étaient colonisateurs de l’Algérie. Et le macron a osé reprendre cette version dégueulasse en Algérie. Et pour quel résultat ? Zéro.
    Qu’on se débarrasse une fois pour toute de ces satrapes infâmes

  9. mettre du fumier et autres devant sa porte, traître à la France ce genre de personnage,en tant de guerre, il passerait par les armes et tout une certaine clique qui ne travaille que pour la finance en obtenant des subventions pour leurs comptes personnels qui grossissent

  10. Mais qu’on nous débarrasse de toutes ces saloperies. Comment sont-ils arrivés à ces postes. Et à Bruxelles ils sont tranquilles ils ne risquent pas qu’on vienne les chercher.

    • Et de leur famille, principe de précaution. Faut pas qu’ils se reproduisent

  11. Les vrais ecolos et non ces copies socialopes, ne sont pas contre l’agriculture mais a juste titre, privilégient les petites exploitations paysannes responsables et qui prennent soin de la santé des consommateurs grace à la qualité de leurs produits. Les gros producteurs ne sont que des corporatistes qui ont souvent des exploitations à l’étranger (Ukraine par ex) et sont parfois des empoisonneurs pour les gens comme pour la nature. Tous ne sont pas des victimes à ranger dans le même sac!

    • Attention à la mixture, le Président de la FNSEA est un riche agriculteur et un ami de Macron alors faites gaffe, il y a du traître dans vos rangs.
      Agriculteurs 87 % de la population française vous soutient.

      • ce type est le patron d’une multinationale et quand il sifflera la fin il rentreront dans le rang la queue entre les jambes

Les commentaires sont fermés.