Les petits agriculteurs doivent disparaître, l’Europe a voté leur mort

 Ils ont été condamnés à mort il y a quelques années,  pour raisons écologiques ou pour faire du fric ? Aux Pays-Bas, c’est un plan drastique de réduction des émissions d’azote, majoritairement d’origine agricole, lancé en 2020 sur injonction européenne, qui a déclenché les plus importantes mobilisations depuis des années dans le pays.

 Cette année au Davos des complotistes, le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a prononcé un discours alarmiste affirmant que “nous flirtons avec un désastre climatique” et que “chaque semaine apporte avec elle une nouvelle histoire d’horreur climatique”. »

Le journaliste Blondet qui y était: nous rapporte : « la directive était encore plus extrême : l’agriculture et la pêche doivent être considérées comme des crimes environnementaux, car ce sont des formes d’écocide. C’est ce qu’a déclaré Jojo Mehta, fondateur deStop Ecocide Now,  Au cours de son discours, l’activiste a évoqué l’idée de considérer comme des crimes les effets secondaires écologiques dérivant d’activités telles que l’agriculture, la pêche et la production d’énergie. »

Les ayatollahs du climat sont des communistes travestis, leurs délires messianistes d’un meilleur des mondes « vertueux » sans agriculture, ni pêche, ni énergie, préludes à la dépopulation de la terre, et confinant à la haine de l’humanité, vous le prouvent. https://nouveau-monde.ca/les-climatosceptiques-en-augmentation-davos-tremble-et-veut-la-censure/

Dans mon article d’hier je disais que l’Europe, en changeant de peuple, voulait fabriquer un homme nouveau, mélange de communisme et de nazisme.  Pour l’agriculture c’est exactement pareil, ils veulent une agriculture nouvelle, copie collée des Kolkhozes soviétiques, où trimeront les esclaves des mondialistes. Le grand reset écologique pour lutter contre le réchauffement climatique (auquel de moins en moins de gens croient) n ‘est qu’une excuse pour faire des milliards de profits.  Paniqués avec la progression des ”extrême droites” en Europe ils vont accélérer leur agenda 2030.

https://nouveau-monde.ca/les-climatosceptiques-en-augmentation-davos-tremble-et-veut-la-censure/

100 000  fermes ont disparu en 10 ans sur une surface restée identique, 6 agriculteurs sur 10 seront à la retraite dans moins de 10ans et ça ne se bouscule pas pour prendre les successions.

Une fois les ”petites” exploitations détruites, elles seront remplacées par d’immenses kolkhozes, c’est déjà en cours aux USA. La France et l’Europe sont les prochaines victimes, avec la complicité de la corrompue Ursula von der Leyen.

 Voici quelques indications sur notre agriculture, rapport du Senat de 2019. La production agricole française stagne depuis la fin des années 1990 dans les principaux secteurs : la production française de viandes bovines baisse depuis 20 ans, la production nationale de lait est actuellement proche de celle qui prévalait au moment de la mise en œuvre des quotas en 1984, la France fait partie des pays ayant perdu le plus de parts de marché au niveau mondial depuis 2000.

À ce rythme de décroissance, la France constatera son premier déficit agricole en 2023.  70 % de l’érosion de l’excédent s’explique par un effet compétitivité négatif qui peut s’expliquer par des charges plus élevées et une tendance à la sur-réglementation.

En parallèle de cette perte de parts de marché à l’exportation, la France a recours massivement à l’importation de produits agricoles et alimentaires , dont une partie importante pourrait être produite sur son territoire. En tout et pour tout, ce serait donc entre 10 % et 25 % des produits importés en France qui ne respecteraient pas les normes minimales imposées aux producteurs français.

Chaque année, ce sont entre 5 et 10 milliards d’euros de produits illégaux qui seraient vendus en France et exerceraient une pression à la baisse sur les prix des produits Français . https://www.senat.fr/rap/r18-528/r18-528_mono.html

 L’Europe vient de signer un accord de libre-échange avec la Nouvelle Zélande,  un pays de 5 millions d’habitants. Produits agricole contre produits industriels. Nous n’avons presque rien à vendre de notre industrie mais nous sommes le premier pays d’élevage. L’Europe va importer 330 000 T de viande bovine et 150 000 de viande ovine, et 210 000T de Fromage. La France sera la grande perdante. https://www.agriculture-strategies.eu/2023/12/accord-de-libre-echange-ue-nz-quel-impact-sur-les-filieres-animales-europeennes/

En 10 ans la France a perdu 100 000 fermes et 6 agriculteurs sur 10 doivent partir à la retraite dans les prochaines années, alors qu’ils y a très peu de candidats pour la reprise des fermes vu les conditions économiques.Nous pourrions devenir complètement dépendants de l’étranger

Qui pourrait en être responsable ? POUR QUI ?

Vous connaissez le renvoi d’ascenseur ? Voilà déjà quelques mauvaises habitudes, pour vous donner des indications.

L’opposition allemande publie un rapport d’enquête accablant sur la responsabilité d’Ursula von der Leyen dans un scandale qui a coûté des dizaines de millions d’euros au ministère qu’elle dirigeait avant de partir pour Bruxelles. Pire encore, rappelle Politico, Ursula von der Leyen a semblé tenter de faire obstruction à l’enquête parlementaire, il n’y a plus guère de doute sur la raison véritable qui a poussé Ursula Von der Leyen à fuir à Bruxelles” résume le chef du service investigation de Die Welt Wolfgang Büscher pour qui l’ex-chef de la Bundeswehr est bien coupable, d’avoir laissé ces “oiseaux parasites que sont les consultants privés faire leur nid au ministère de la Défense“, d’avoir donné les clés de la Défense nationale, à travers ces lobbyistes, aux intérêts des grandes compagnies (ça nous rappelle quelqu’un) https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/revue-de-presse-internationale/ce-scandale-qu-ursula-von-der-leyen-pensait-laisser-derriere-elle-a-berlin-4665081

Vaccins Covid. M. Baldan a déposé sa plainte le 5 avril dernier au tribunal de première instance de Liège, directement auprès du juge d’instruction Frédéric Frenay. Le juge belge pourrait demander la levée d’immunité de Mme von der Leyen pour réaliser l’enquête. «Le SMSgate prend une tournure pénale. La présidente de la Commission européenne est accusée d'”usurpation de fonctions et de titre”, “destruction de documents publics” et “prise illégale d’intérêts et corruption”. [Affaire] à suivre, comme l’enquête en cours du Parquet européen », a déclaré l’eurodéputé Michèle Rivasi, en pointe sur le dossier. M. Baldan a déposé sa plainte le 5 avril dernier au tribunal de première instance de Liège, directement auprès du juge d’instruction Frédéric Frenay. Le juge belge pourrait demander la levée d’immunité de Mme von der Leyen pour réaliser l’enquête.https://www.levif.be/international/union-europeenne/une-plainte-penale-en-belgique-contre-ursula-von-der-leyen-dans-laffaire-des-sms-avec-pfizer-info-le-vif/

Madame Von der Leyen ne s’est enfin pas vanté sur sa politique de ressources humaines, lorsqu’elle a eu le culot de tenter de faire nommer l’Américaine Scott Morton au poste de chef de la direction de la concurrence de la Commission européenne : la présidente a glissé le CV de l’impétrante au milieu d’autres nominations, en évitant de communiquer sa nationalité à ses propres collègues commissaires ! Voilà qui a provoqué une authentique rébellion au sein de la commission. Quel meilleur exemple de collusion avec les intérêts américains ! Les anciens liens de ce professeur de l’université Yale avec des grandes entreprises technologiques, dont Microsoft de Bill Gate On nage en plein conflits d’intérêts !https://www.ledialogue.fr/798/Ursula-Von-der-Leyen-pr%C3%A9avis-de-licenciement

Si la France se retrouvait sans agriculteurs, libérant toutes leurs terres, est-ce que ce ne serait pas une formidable occasion pour Bill Gate d’augmenter sa fortune ?

Le philanthrope (de la vaccination obligatoire) Bill Gates, avec une fortune de 130 milliards de dollars est devenu le premier propriétaire agricole privé des USA. Son vaste portefeuille de terres couvre 18 Etats, selon le magazine « The Land Report » qui évalue la surface totale à environ 97.900 hectares. Le fondateur de Microsoft a constitué ce patrimoine à travers Cascade Investments, un fonds d’investissement créé pour développer sa fortune.  ( la culture ça peut rapporter gros)   https://www.lesechos.fr/monde/etats-unis/bill-gates-premier-proprietaire-agricole-des-etats-unis-1283700

Ursula von der Leyen et Bill Gates s’engagent à stimuler les investissements dans les technologies propres pour les industries à faibles émissions de carbone.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et Bill Gates ont annoncé un nouveau partenariat visant à stimuler les investissements dans les technologies climatiques essentielles qui permettront une économie nette zéro . Ce partenariat entre la Commission européenne et Breakthrough Energy Catalyst vise à mobiliser de nouveaux investissements pouvant atteindre 820 millions d’euros/

Grâce à ce partenariat, l’Europe jettera les bases d’un avenir zéro émission nette dans lequel les technologies propres seront fiables, disponibles et abordables pour tous », a ajouté Bill Gates, fondateur de Breakthrough Energy.

Reporterre révèle aujourd’hui que la Fondation Bill et Melinda Gates a versé 1,3 million d’euros pour exercer des pressions sur la Commission européenne. L’enjeu : contourner une décision de la Cour de justice européenne sur les « nouveaux OGM ». Nous détaillons les ruses et méthodes de ce lobbying, en partenariat avec plusieurs journaux européenshttps://reporterre.net/Bill-Gates-finance-le-lobby-des-nouveaux-OGM-en-Europe

Partenariat révolutionnaire Lors de la COP26 à Glasgow, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et Bill Gates, fondateur de Breakthrough Energy, ainsi que le président de la Banque européenne d’investissement, Werner Hoyer, ont officialisé un partenariat visant à mobiliser des fonds pour des projets émergents de technologies climatiques situés dans l’UE-27. Le partenariat UE – Breakthrough Energy Catalyst vise à mobiliser jusqu’à 820 millions d’euros entre 2023 et 2027. https://breakthroughenergy-org.translate.goog/our-work/catalyst/eu-catalystpartnership/?_x_tr_sl=en&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=sc

Des investissements sans précédent sont nécessaires pour concrétiser les objectifs de la politique climatique. On estime que la réalisation de l’objectif 2030 d’une réduction nette d’au moins 55 % des émissions nécessitera 350 milliards d’euros d’investissements annuels supplémentaires.https://ec-europa-eu.translate.goog/conergy Catalyst . Le partenariat prévoit de mobiliser jusqu’à 840 millions d’euros entre 2023 et 2026 pour accélérer le déploiement et commercialiser rapidement des technologies innovantes qui contribueront à réaliser les ambitions du Green Deal européen et les objectifs climatiques de l’UE pour 2030 . Les investissements seront orientés vers un portefeuille de projets européens à fort potentiel d’évolutivité, de réplicabilité.

Le partenariat est un effort commun qui soutiendra la mise en œuvre du pacte vert européen, garantissant une valeur ajoutée tangible pour l’Europe. Grâce à l’expérience de la BEI et à sa gestion efficace des fonds au titre d’InvestEU et d’autres programmes précédents, le partenariat garantit un fort potentiel d’évolutivité, de réplicabilité et d’impact potentiel des projets sélectionnés en Europe.,https://ec-europa-eu.translate.goog/commission/presscorner/detail/en/qanda_21_5647?_x_tr_sl=en&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=sc&_x_tr_hist=true

A lire tous ces articles on comprend vite que l’écologie n’est qu’un prétexte à investir, avec beaucoup de subventions européennes et un retour sur investissement très important pour les banques et industriels privés ;  EXEMPLE ;

Augmentation de la valeur des terres agricoles

Au cours des deux dernières décennies, les terres agricoles aux États-Unis ont fourni des rendements moyens de 12,24%. Avec ce taux, un investissement de $10 000 dans des terres agricoles en 2000 serait désormais évalué à plus de $96 149.  

La théorie de Zeihan souligne également que les États-Unis sont dans une position favorable pour l’agriculture car ils ne dépendent pas de l’importation d’énergie et d’engrais, qui peuvent être coûteuses et sujettes à des perturbations de la chaîne d’approvisionnement. Cela renforce encore l’idée qu’investir dans les terres agricoles américaines peut être une sage décision pour l’avenir de la sécurité alimentaire mondiale, et peut être l’une des raisons pour lesquelles Bill Gates acquiert des terres agricoles américaines.

En d’autres termes : l’agriculture et la production alimentaire américaines occuperont une position de leader clé dans les prochaines décennies, et les terres agricoles américaines gagneront considérablement en valeur, ce qui en fera un actif financier (productif) potentiellement très gratifiant.

https://agtecher.com/fr/devoiler-la-strategie-pourquoi-bill-gates-investit-massivement-dans-les-terres-agricoles/

Conclusion ; si nos agriculteurs sont sacrifiés, Bill Gate rachètera nos terres, pas cher et subventionnées, pour faire du pognon, ou nous deviendrons dépendants des ricains et payerons nos importations très chères.

Daniel Faguet

 442 total views,  2 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Ces gens sont complètement fous, il faudra bien les arrêter.
    Vivement que la hyène soit jugée, on en apprendra des vertes et des pas mûres.

  2. C’est pourquoi il faut stopper cette UE technocratique qui s’autosabote car elle n’a aucune structure à 27.. Cette UE fait n’importe quoi, l’électricité a augmenté de 40 % en 2 ans, alors qu’en France on en produit plus qu’il n’en faut, à moitié prix. Donc l’UE nous fait payer l’électricité au double du prix français… Les agriculteurs sont en train de creuver, en survie, sans vrai salaire, endetté en devant plaire aux technocrates de Bruxelles qui leurs imposent des normes strictes, tout en important les mêmes produit de l’autre bout du monde sans règles, ni normes, tellement anti-écolos… tout cela est un scandale…. il faut dissoudre l’UE…

  3. Attendons son peut être dernier en même temps pour que cette fois ci sa tête ai de fortes chances de se se retrouver au bout d’une fourche .
    S’ils ne peuvent produire du pain Français qu’ils produisent de la brioche européenne .

  4. Les gros pro européens laissent faire ou provoquent les crises ça leurs permet de bouffer les petits ,depuis 1950 c’est le même procédé de 1 600 000 agriculteurs nous sommes passés a 450000 sans voir les gros bouger car ça les arrangeaient , combien de fausses pleurnicheries devant les caméras de Télé , des villages avec 25a 30 agriculteurs sont passés a deux agriculteurs qui a bougé face a ce génocide professionnel ? réponse personne dans notre armée nos faux culs . Labourage et pâturages sont les deux mamelles de la France où est ce temps là qui était une grande vérité sécurisante pour notre pays .

  5. Copier un modèle qui s’est écroulé quelque part du côté de l’est, ce serait presque risible si ce n’était pas aussi dramatique. Davos à la sauce soviétique sur une base capitaliste, le contraire des Chinois qui ont greffé un système capitaliste sur une base collectiviste. Peut-être est-ce fait dans le but de les circonvenir? Au détriment des peuples.

  6. Bien entendu, nous sommes prêts à payer les tomates 10 euros/kg, patates 8, 1/4 melon 5, 1 oignon 3, 1/2 poivron 6, 1 citron 4, 100 gr de farine 7 euros etc, si notre agriculture se redressait et le Smic augmentait de 10 %. On serait heureux.
    N’est-ce pas les grosses têtes de Davos et VDL ?
    Ils méritent Une météorite sur leur tête tous ceux-là.

  7. “au Davos des complotistes,”. Non, “comploteurs”, toujours cette même erreur lassante qui induit le lecteur.

Les commentaires sont fermés.