Carlos Bilongo travaillait au noir, mais il n’est pas poursuivi, lui !

BREVE

C’est les patrons qui sont poursuivis. Eux qui ont du mal à recruter, notamment dans le secteur du bâtiment en cette belle France où plus personne ne veut se salir les mains…  Clandestins ou Français les travailleurs qui ne reviennent pas cher puisque non déclarés, eux, peuvent continuer, ils ont la bienveillance de toute la société. Ils peuvent même finir députés. Que demande le peuple ?

Question accessoire : est-ce que, si Bilongo avait été un travailleur blanc, s’il n’avait pas été député, il aurait, lui, été poursuivi en justice comme les malheureux Français d’origine qui tombent pour travail au noir ?

Travail dissimulé : le chef d’entreprise avait employé le député Martens Bilongo sur des chantiers sans le déclarer

L’élu LFI du Val-d’Oise a été cité dans un procès de travail dissimulé à Pontoise pour avoir été rémunéré par le prévenu qui gérait une entreprise du bâtiment. Carlos Martens Bilongo explique avoir été entendu comme simple témoin dans ce dossie

https://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/travail-dissimule-le-chef-dentreprise-avait-employe-le-depute-martens-bilongo-sur-des-chantiers-sans-le-declarer-13-10-2023-OPHRWPHL2JHNHGIQSWQ6TXBSFY.php

 753 total views,  3 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. il y a 4 ou 5 ans, Cadaujac 33 a refait les tribunes du stade de foot, pendant la durée du chantier j’ai du supporter des mines patibulaires refaire la toiture donnant sur mon jardin, toute la journée on se serait cru à bab bel oued. le maire est suppléant de la député renaissance.

  2. toujours bon à savoir , la liste des sans lois LFI s’allonge …j ‘essaierai de faire la liste à moins que quelqu’un d’autre s’y emploie ..Garrido et son appartement HLM puis sa fille, celui qui faisait du trafic de drogue ..etc

  3. Et il va être blanchi par les tribunaux, les élus n’étant jamais condamnés. Récemment un ex-ministre, un garde des sceaux.

Les commentaires sont fermés.