Davos 2024 : le chant du cygne ?

Davos commence ce lundi. Le balai débute avec tous les excès que se permettent les donneurs de leçons. Le ventre de la bête immonde va se repaître de son lot d’orgies et de débauches, dignes de la Rome antique, juste avant sa chute.. Jugez-en plutôt… Ceux qui veulent vous déposséder de vos habitations viennent en Suisse, se loger dans des chalets à plus de 100 000 euros la semaine, ou prendre un appartement à 1500 euros la nuit. Les prostituées à 2500€ la nuit arrivent en masse pour combler la solitude et toutes les perversités inavouées de ces sordides personnages venus boire les paroles messianiques de leur gourou. Les mêmes qui s’apprêtent à vous expliquer les enjeux du climat et d’une nécessaire sobriété énergétique et alimentaire, couplée avec une décroissance obligatoire, pour sauver cette planète qu’ils sillonnent en jets privés et en voitures blindées.

Les voilà sous nos yeux venus se vautrer dans la dépravation et la luxure pour demander aux gueux de se sacrifier et d’admettre leur inutilité face à l’intelligence artificielle et à la supériorité intellectuelle dont ils se flattent et s’enivrent, au point de croire à l’universalisme de leurs délires. Ces excès ne seraient rien, s’ils se confinaient à quelques illuminés en marge de nos vies. Mais hélas pour nous, ces détraqués ont infiltré tous les gouvernements occidentaux dans le but de dominer le monde. Ils condamnent ici, imposent là, menacent quand ils perdent patience. Hostiles aux peuples qu’ils méprisent, ils n’ont en tête qu’un but, l’asservissement et le contrôle total des individus, noyés dans une gouvernance mondiale sans lien direct avec la démocratie et le peuple. Heureusement pour la planète leur influence se résume de plus en plus à l’Occident dégénéré. Ils planifient tout, la prochaine pandémie, la future famine, imaginent la transition de l’humain, dépossédé de son genre de naissance, remplacé par un modèle pensée en dehors des règles naturelles qui prévalent depuis des millénaires, se veulent phare d’une nouvelle ère de lumières, progrès libérateur et sapent les bases de la famille, de la maternité, au seul profit d’une déviance intellectuelle qu’il est interdit de contester.

Ils se proclament détenteurs de la vérité, fabriquent les preuves de leurs théories, condamnent la contradiction, ou dans le meilleur des cas la dénigrent, par l’intermédiaire de la presse qu’ils ont sous leurs ordres. Ils maîtrisent la volonté des gouvernants qu’ils ont corrompus, pour mieux les inféoder, en leur promettant avenir et sécurité, exactement comme n’importe quel parrain le ferait d’un de ses sicaires. Pourtant ces dépravés tremblent, indice s’il en est que leur force n’est pas aussi certaine qu’ils le prétendent. Les choses ne se passent plus comme ils le souhaitent, des grains de sable enrayent la belle machine. L’éminence grise de Schwab, Huval Noah Harari s’inquiète d’un retour de Trump qui selon lui, donnerait le coup de grâce à l’ordre mondial et à ses perversités. Il faut donc s’attendre à tout de leur part pour empêcher leur chute. Si ces sadiques démoniaques blêmissent, le monde libre lui prie pour être enfin libéré de cette secte.

Juin 2024 est aussi une date importante pour l’organisation mafieuse, car elle redoute la nouvelle assemblée qui sortira des urnes en Europe et qui pourrait bien rassembler des personnes intègres bien éloignées des turpitudes Davosienne. Davos n’est qu’une association dont le but est d’infiltrer les gouvernements afin d’imposer des décisions contraires aux intérêts des peuples, mais favorables à quelques privilégiés. Ils organisent le chaos économique et sanitaire et voulaient par la guerre qu’ils ont provoquée en Ukraine asseoir leur domination, mais le plan a échoué. Ils s’illusionnent d’une prépotence et d’une grandeur qu’ils prétendaient étendre à l’ensemble de la planète, mais se sont heurtés à la réalité de la guerre. Ils ont cru pouvoir mettre à genoux la grande Russie. Non seulement elle a résisté, mais elle fait mieux que tous ces pantins réunis. Zelensky a été le premier à se précipiter aux pieds de Schwab pour trouver réconfort et assurance que le monde occidental continuerait à soutenir son régime nazi corrompu. Si le message est clair, les artisans de ce soutien se voient en très mauvaise posture pour être écoutés par le reste du monde qui, de plus en plus, se détourne d’eux, ne les écoute plus et les exclut des nouvelles instances qui s’annoncent comme les futurs organismes qui prévaudront dans la marche du monde, à l’instar des BRICS. Épuisés par deux ans de conflit, leur chute semble proche, mais les hallucinés de Davos persistent dans l’erreur. Ils ne peuvent plus faire autrement et feront tout pour nous entraîner dans un affrontement généralisé, quitte à disparaître eux-mêmes. Mais cela n’arrivera pas. Ils ont en face d’eux des dirigeants et des peuples qui ne s’agenouilleront pas, parce que nullement impressionnés par leurs mensonges, leurs arrogances et leurs gesticulations. Ils se pensent intouchables et supérieurs, mais leur fin est déjà inscrite, longue à venir, mais irrémédiablement gravée dans le marbre.

Macron avait raison, nous sommes en guerre, martelait-il, oui nous le sommes. C’est une guerre d’usure, une guère d’éveil, et partout, lentement mais sûrement, les peuples ouvrent les yeux. Les supercheries se dévoilent, sur le COVID, sur le climat, sur la censure, sur la famine en construction, sur les mœurs dépravées de tous ces gens, impliqués dans des scandales financiers et sexuels, qu’ils ne pourront pas taire encore longtemps. Après les élections européennes, ils ont en tête d’organiser une grande réunion en Europe, pour en finir avec les souverainetés nationales et intégrer les pays dans un magma administratif aux mains des gourous de Davos. Mais cette réunion pourrait bien tourner court, surtout si, comme on le voit arriver c’est une majorité de patriotes et de souverainistes qui compose la future assemblée européenne. Juin est donc une date importante, et aucune voix ne devra manquer pour éjecter cette clique. Chaque citoyen épris de liberté et de justice, considérant que seuls les élus de la nation sont fondés à décider de la politique à suivre, sans prendre conseil ailleurs qu’auprès des électeurs, devra écarter systématiquement tous les candidats qui ont été, ou sont en contact avec les membres de Davos. Patriotes, souverainistes, républicains, démocrates, doivent chasser du pouvoir ces pseudos défenseurs des valeurs qu’ils s’empressent de violer et de salir. Il est temps d’exclure ces adorateurs de Davos par les urnes. Mais les peuples attendront-ils jusque là, rien n’est moins certain. Les yeux sont braqués sur l’Allemagne tandis que les cœurs battent d’un secret espoir de voir d’autres pays entrer dans la danse pour retrouver les chemins de la raison et ce dans tous les domaines.

https://rassemblementdupeuplefrancaiscom.wordpress.com

Par Gilles La-Carbona : secrétaire national du RPF au suivi de la vie parlementaire

 858 total views,  2 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. J’aimerais avoir votre enthousiasme, mais pour l’instant ça n’est pas gagné ! Trop de gens sont dans l’ignorance, voire le déni de ce qui se trame, et ne savent pas ce que représente Davos ! Un p’tit mis-sile bien placé ferait bien notre affaire !

  2. Ce visage,est franchement très inquiétant. Nul besoin,de commentaire,de sa part. Il reflète tout à fait,ce à quoi nous sommes destinés,si le peuple d’Europe,ne se réveille pas.

  3. Un documentaire “complotiste”, “The greatest show on earth” circule. Reprenant bien des informateurs alternatifs, il pose que Trump et les militaires détiennent la réalité du pouvoir dans ce pays si particulier et sont en train de faire reprendre le pouvoir aux leaders intègres sur la planète. Pour nourrir la réflexion…

    https://www.youtube.com/watch?v=qsEUKYGcNa8
    (en anglais seulement)

    • Pratiquement chaque ricain est un militaire (même les bébés ont des flingues), mais là aussi, les factions sont nombreuses, et les infiltrés encore plus.

    • Il me semble,très sincèrement,que les nazis n’ont rien à voir,dans cette histoire. Depuis la fin de la seconde guerre mondiale;les rôles se sont inversés. Pour ma part;pas de jugement,ni de condamnation. Simplement,je souhaite que le peuple d’Europe,puisse enfin se réveiller,et puisque nous disposons d’une arme pacifique,utilisons la,en votant pour les justes,et non pour ceux qui souhaitent notre disparition.

      • Vous plaisantez ? Schwab, Der Leyen, sont des proches de Nazis. Où sont allés tous ceux qui n’ont pas été jugés après la guerre ? En Amérique du Nord et Latine. Qui fait chier le monde entier ? Les USA.
        En tout cas, j’espère bien que les Davotiens vont finir pendus haut et court, et ce rapidement.

  4. une majorité de patriotes et de souverainistes qui compose la future assemblée européenne.
    ==> Si cela pouvait arriver, pour l’instant, le chemin paraît long, l’évolution semble lente…
    Je suis attentivement les projections des sondages… Je note en particulier le retard à prendre en compte les sondages en Allemagne!

  5. J’espère que tous ces dépravés choperont une MST bien purulente. Et qu’ils en crèvent.

    • Une petite blague bien crade !

      Un mec atteint d’un de ces coups de pied de Vénus se pointe chez le toubib.
      Le patient est venu très tard, sûrement un peu de honte…
      Le toubib : cher monsieur je vais vous débarrasser de votre problème, montez sur la chaise et sauter au sol, l’objet incriminé tombera tout seul !!!

      C’est nul, n’est-ce pas ???

  6. Bien sur, je suppose qu’il faut lire “ballet ” et non pas “balai”. Ou alors c’est la danse du balai! Malheur à celui qui s’y emmanche!😅😅😅

  7. Il me semble que Poutine considère Schwab comme un ennemi de la Russie et de l’humanité.
    A titre personnel, j’éviterais de me promener à Davos en cette période.

Les commentaires sont fermés.