Cédric O. : un macroniste de gauche qui a le sens des affaires…

Tout le monde sait que notre immense président, fils direct de Jupiter, a promis de faire de la France une start-up nation.

Pour beaucoup, beaucoup de Français, on reste dans l’attente de cette fantastique nation qui créera des millions d’emplois, paiera aisément tous nos déficits et fera rayonner la France dans le monde entier en terrassant la Silicon Valley, la Corée du Sud, Israël et le Japon.

Pour l’instant, on a surtout eu droit à une formidable nouvelle : la Seine-Saint-Denis, c’est la Californie sans la mer.

Et personne ne le savait…
On avait raté ça.

Mais maintenant on sait : merci  président Macron !

Toutefois, lorsqu’on gravite auprès du fils de Jupiter, maître des horloges et seigneur de Brichel, vraiment très près, on arrive à grappiller quelques paillettes d’or qui peuvent vous changer la vie de façon spectaculaire.

Prenons Cédric O. par exemple.

Qui est Cédric O. ?

C’est un bébé Macron mais pas que.

Il possède tout le « starter pack » qu’un ambitieux doit avoir : Hollande, Moscovici, DSK, Édouard Philippe, il les a tous connus et les a tous aimés.

Comme c’est quelqu’un de bien, puisque de « goche », il avait, par exemple, soutenu la loi Avia sur les contenus haineux qui permettait de condamner encore plus tous ces salauds qui pensent mal.

https://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A9dric_O

Sa sœur Delphine O. a été la plus jeune ambassadeur de France de l’histoire et a un tropisme particulier pour l’Iran des mollahs, vous savez ces gentils enturbannés qui pendent les homosexuels, lapident ou pendent les femmes qui ne portent pas le voile, à moins qu’une patrouille ne se soit déjà chargée de les défigurer à l’acide  pour les mêmes raisons.
Mais ce n’est pas grave, l’important et même l’essentiel est d’être de gauche, et fidèle aux valeurs de la gauche.

Mais Cédric O. est dans le rayonnement direct de Jupiter et il a donc accès à quelques informations qui peuvent être extrêmement utiles.

C’est pourquoi, avec un simple investissement de 176 € dans une société, il a pu, après quelques mois, faire une plus-value de 23 millions d’euros.

Pas mal non, comme retour sur investissement ?

https://www.capital.fr/economie-politique/mistral-ai-la-bonne-affaire-du-conseiller-fondateur-cedric-o-1488506

À ce niveau, on n’a même pas besoin de travailler chez les gagne-petit de McKinsey…

Évidemment, il fallait savoir avant d’investir cette somme pharaonique de 176 € dans une société que des fonds d’investissements allaient y investir plus de 2 milliards quelques semaines après un accord avec la commission européenne…

Elle est pas belle la vie ?

Mais pour une raison que j’ignore, il me semble plus facile de le savoir quand on a été secrétaire d’État au numérique entre mars 2019 et juillet 2020, allez savoir pourquoi…

Si certains se questionnent sur un éventuel conflit d’intérêts, voire une sorte de délit d’initié, c’est qu’ils ont mauvais esprit. D’ailleurs, la HAPTV semble penser la même chose.

Quand on pense que certains croient encore que l’argent magique n’existe pas !

Je vais vous dire le vrai problème des Français : ils ne croient pas assez fort à leurs rêves.

Albert Nollet

https://ripostelaique.com/cedric-o-un-macroniste-de-gauche-qui-a-le-sens-des-affaires.html

 627 total views,  1 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. “(…) toutefois, lorsqu’on gravite auprès du fils de Jupiter, MAÎTRE DES HORLOGES(…)” : c’est ainsi que se définit le Conseil Constitutionnel. Pas la peine d’aller plus loin pour comprendre que les “sages” font ce que veut macron. Donc, cet organisme fabriqué de toutes pièces depuis de longues dates n”est rien d’autre qu’une officine aux ordres du pouvoir qui peut user et abuser à l’envi et que tout n’est que pipeau et poudre de perlimpinpin.

  2. Vous écrivez “Cédric O.” avec un point à la fin. C’est une erreur. Un point après une initiale signifie une abréviation du nom complet, par exemple Christine T. pour Christine Tasin, ou Pierre C. pour Pierre Cassen.
    Mais le cas de cet olivier, O, la lettre toute seule, constitue son nom COMPLET.
    Son nom de famille est composé d’une seule lettre.
    Et idem pour sa soeur, ce n’est pas Delphine O. c’est Delphine O sans point à la fin (sauf évidemment si le nom est à la fin d’une phrase, auquel cas le point est celui de fin de phrase).

  3. Comme disait Coluche je ne sors pas de la cuisse de Gulliver, et de facto, je n’ai aucune chance de multiplier mes gains de cette façon . Je vais vous répéter ce que disait mon parrain, un vieux misanthrope, qui vivait comme un ours dans un coin pommé de Corrèze, un vrai philosophe : le communisme , c’est piquer le pognon de tout le monde pour le redistribuer à personne. Le socialisme, c’est la même chose, sauf qu’on vous fait croire que c’est pour le bien de tous.

Les commentaires sont fermés.