Belle initiative de TV Libertés : un débat entre souverainistes…

Souverainistes, vous savez, ce gros mot qui fait faire des cauchemars à Macron comme à Der Leyen. Et même à Biden… Imaginez que, malgré près d’un siècle de magouilles, de tricheries, de guerres l’UE aux bottes des USA explosait, et que chaque nation redevenait libre de ses règles, de sa monnaie, de ses exportations, de ses guerres, de ses vaxxins…

Un rêve.

Ecoutez-les. Comme par hasard, les gens du RN pressentis ont tous eu des urgences médicales ce soir-là.  Tant il est plus sûr d’éviter les questions qui fâchent quand on veut gagner sans faire peur… Rigault était là, lui, bien que Zemmour ne veuille pas sortir de l’UE et imagine la réformer de l’intérieur, le crédule. A moins que ce ne soit une posture pour ne pas faire peur, lui aussi…

Evidemment vous avez deviné, amis lecteurs, celui qui a ma préférence et que je continue à trouver le meilleur sur ce sujet, Florian Philippot. Brillant de chez brillant, certes, mais, surtout une culture politique et républicaine remarquable et des convictions, tout aussi remarquables.

 2,021 total views,  32 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Le souverainisme avec pour souverain une population, un soit disant peuple, se jetant dans l’individualisme libertaire depuis la date fatidique de 1968 (date jamais citée par les intervenants à ce débat montrant du doigt un dirigent Giscard) conduit la république démocratique et laïque de France sans valeurs fondamentales si ce n’est ici et maintenant à se complaire dans la dénatalité au travail et au travail délaissé à une main d’oeuvre low cost toujours plus nombreuse venu d’ailleurs. Le peuple s’est autodissout dans ses certitudes démocratiques et les délices de Capoue. Le pouvoir est vacant, il ne le restera pas longtemps , arrivera par démocratie un souverain venu d’ailleurs à la poigne et aux valeurs plus affirmées.

  2. Sympa mais je reste pessimiste à court terme donc à long terme puisque dans 5 ans, ce pays sera musulman ou en guerre.
    Mais, j’ai pris beaucoup de plaisir à les écouter.

  3. A noter aussi qu’Asselineau a refusé de participer à cette table ronde, mais je crois que personne ne s’en étonnera. Autrement, le débat était passionnant et il y avait un vrai respect entre les invités, chose inconcevable sur les chaines TV mainstream.

  4. Excellente émission, avec un jeune, de la revue Eléments, Rodolphe Cart.

    Et dans le genre re-découverte (ou remise à jour) pour ceux qui ont lu/aimé le livre de Christine Tasin, Qu’est-ce qu’elle vous a fait, la République ? paru en 2013, une émission sur Radio Courtoisie hier soir. Attention, ça décoiffe …

    https://www.radiocourtoisie.fr/2024/01/13/libre-journal-de-la-plus-grande-france-du-13-janvier-2024-les-resistances-historiques-a-letat/

    Libre journal de la plus grande France du 13 janvier 2024 : “Les résistances historiques à l’Etat”

Les commentaires sont fermés.