La pourriture  a infecté le ministère de l’intérieur :audition de Romain Molina (suite)

La pourriture  a infecté le ministère de l’intérieur

Dans l‘article précédent  le poisson pourri par la tête concernant  la FFF, le journaliste   sportif Romain Molina était auditionné  à l’assemblée nationale. Le compte rendu de la commission d’enquête, continuait sur la fédération française de kick boxing, muaythaï et disciplines associées (FFKMDA), dont le président, M. Nadir Allouache, est membre du comité de direction du CNOSF. Dans cette fédération, les méfaits sont très nombreux.

https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/16/comptes-rendus/cefedespo/l16cefedespo2223005_compte-rendu.pdf

Romain Molina. Je ne parlerai pas de tous les gens fichés au grand banditisme qui appartiennent à cette fédération. Ces curriculum vitae sont utilisés pour impressionner les potentiels opposants. ( le RN raciste? ) S’agissant du système de prostitution, cela se passe à Aulnay-sous-Bois. Il existe un tableau Excel  qui associe des noms à des fellations : ceux des mères des jeunes combattantes ou jeunes combattants, qui doivent faire des fellations aux responsables. Il comporte même des appréciations : « Doit faire ses preuves », et indique le nombre de fellations encore à réaliser pour que les enfants aillent au gala ou intègrent l’équipe de France.

Une femme sondait les mères pour voir si elles étaient disponibles et donnait son avis « Crois-moi, avec ça, elles vont te la gérer comme personne, ta petite bite ».

Je n’avais jamais vu cela de ma vie. Le pire est que ces gens s’en vantent ! Ils sont fiers d’eux.

Les faits sont tellement graves ! Cette fédération compte parmi ses licenciés un certain nombre de personnes issues des autorités, notamment M. Serge Castello, l’ancien patron de la direction territoriale de la sécurité publique de Seine-Saint-Denis.

Par ailleurs, la fédération a récupéré des papiers provenant de la préfecture de Nanterre pour l’un de ses licenciés, alors que ce dernier n’est pas de nationalité française. J’ai d’ailleurs transmis le document à M. Cyril Mourin, le conseiller sport d’Emmanuel Macron et Mme Bourdais, directrice des sports au ministère des sports. Ce genre de document est en vente à la fédération. La fédération est également secouée par des affaires de harcèlement et de chantage sexuel qu’elle a couvertes. Elle a également institutionnalisé un système de rétrocommissions.

En juin 2023, après la finale du championnat de France de K1, M. Gérard Bonio du SBC Sarcelles a porté plainte pour propos injurieux, calomnies, menaces de mort et menaces contre sa famille contre M. Nadir Allouache qui lui aurait dit « Je vais te tuer, toi et ta famille » devant de nombreux témoins.

En interne, une autre histoire secoue la fédération. Des directeurs techniques nationaux (DTN), des cadres fédéraux, ont passé des soirées en Thaïlande avec des prostituées. Certaines photos ont été prises, qui ont ensuite permis de les faire chanter. Selon de multiples sources, un membre du ministère des sports est ainsi « tenu » car des dirigeants de la fédération détiennent une vidéo le montrant en compagnie de très jeunes femmes en Thaïlande.

D’autres signalements établissent un lien avec du trafic d’armes, du trafic de drogue et des détournements d’argent. Deux autres DTN de la fédération sont recherchés en Chine pour viol. Mais aucune suite n’a eu lieu. Que fait le ministère des sports, d’autant plus que les problèmes dépassent la FFKMDA pour concerner également letaekwondo, le karaté et le MMA ?

Dans cette fédération, les médecins sont payés en liquide, car ils doivent rétrocéder une partie des sommes au président. J’ajoute qu’une personne victime d’un arrêt cardiaque lors d’un gala est morte, faute de soins médicaux. Par ailleurs, la fédération a embauché une personne, M. Stambouli, pour « gérer » mon cas. Le droit de cuissage a par ailleurs été institutionnalisé à la fédération, sans parler des orgies sexuelles ou des soirées organisées pour les dirigeants avec des prostituées en Algérie, en Azerbaïdjan et en Thaïlande.

À la fédération, ils me disent ne pas être au courant de ces faits, qui auraient eu lieu sous l’ancienne direction. Pour autant, rien n’est fait. Sur les réseaux sociaux de la fédération, il aurait ainsi été demandé aux licenciés de la FFKMDA de soutenir la candidature de Mme Pécresse, alors que la fédération est censée rester apolitique. Le président de la fédération appelait lui-même certaines personnes pour leur demander d’assister à des meetings.

Je déplore une complaisance et un manque d’envie des institutions internationales à poursuivre les responsables des matchs truqués, dont certains peuvent se dérouler sur le sol français. De façon générale, les fédérations sportives agissent peu contre les matchs truqués.

Je ne suis pas caché, je vis en Andalousie. Mon avocat soulèvera bientôt les menaces de mort et les tentatives d’atteinte à ma vie dont j’ai fait l’objet, en particulier par l’un des dirigeants du football français. Certaines autorités françaises ont ces éléments en main, puisqu’il s’agit d’éléments écrits. De mémoire, cette personne était prête à payer un million de dollars pour que je sois éliminé. Certaines autorités françaises et services le savaient, mais ils ne m’avaient pas averti. Je n’en suis pas totalement surpris, compte tenu de la compromission de certains du ministère de l’intérieur. Je pense notamment à la brigade de répression du banditisme (BRB) de Versailles, à la brigade des stupéfiants, à la police aux frontières et à la police judiciaire (PJ) du 36. En échange de cartes de séjour, de points de permis ou d’escortes policières, il paraît que certains policiers obtiennent des places de matchs, des tickets VIP ou des maillots. On peut parler, me semble-t-il, en ce cas, de trafic d’influence.

Certaines affaires ne sortent jamais, mais je pourrai vous transmettre les documents. M. Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG, est propriétaire avec son frère de la société qatarie Oryx, qui a passé un accord avec la société Sphinx Group Manpower Provider, Inc, basée aux Philippines. Je pourrais d’ailleurs vous envoyer le contrat. M. Nasser al-Khelaïfi a également des domestiques de maison dans ses propriétés en France. . Certaines ont été battues ou violentées sexuellement par des membres de la famille, au point de fuir la maison. Les autorités françaises ont entre leurs mains les messages depuis deux ans, mais n’ont pas ouvert d’enquête. Quel est le destin de ces femmes, qui ont été maltraitées et qui ont dû fuir, terrorisées ? C’est la raison pour laquelle je parle de compromission de certains services du ministère de l’intérieur. Un procès-verbal comporte ainsi la photo d’une femme philippine ensanglantée, mais, là aussi, aucune enquête n’a été diligentée. M. Al-Khelaïfi et toute la voyoucratie qui l’entoure doivent faire la lumière sur le sort de ces personnes. Plus vous êtes importants dans le milieu du sport, plus vous bénéficiez d’accès d’ordre politique, médiatique ou autre. Il est plus que temps de dire stop à cette impunité. En disant cela, je m’expose à beaucoup d’ennuis.

Mais j’ai juré de dire la vérité à votre commission, et il est de notre devoir aujourd’hui de protéger la dignité humaine.

Mme Sabrina Sebaihi, rapporteur. Selon vous, le ministère des sports et celui de l’intérieur sont-ils informés des liens entre les clubs professionnels, dont le PSG, et certains policiers, qui leur rendent des services officieux ?  M. Éric Halphen avait indiqué en 2016 que les filières bancaires et les paradis fiscaux utilisés pour la corruption dans le secteur du bâtiment et travaux publics (BTP), le trafic d’armes ou de stupéfiants, étaient également utilisés dans bon nombre de transferts sportifs. Il faut sans doute aussi réformer le rôle du ministère des sports et, au-delà, dire non à l’impunité.

 

 

 

 1,557 total views,  5 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Bref après le siècle des lumières nous voila dans celui des ténèbres!
    C’est la fin d’une civilisation place a orange mécanique !
    Il faut pour étre reconnu tremper dans le grand chaudron de la turpitude!

  2. Ca alors !!
    Un gros pavé dans la mare, qui eut cru un truc pareil !!
    Quand on parle de république bananière, c’est la triste réalité.
    Quand on parle d’un pays tiers-mondisé, c’est la glauque réalité.
    Et après ça, les harpies féministes font leur cinoche à propos de DEPARDIEU.

  3. impressionnant de gravité. Impensable. Espérons que la pauvre justice française rétablira la normalité dans ces courants sportifs dépravés !

  4. Du coup, cessons de chouiner sur ” le fric pourrit le sport “, poncif éculé.
    Non, c’est bel et bien le sport qui pourrit l’argent.

  5. Quand on clique sur le lien, on est pas déçu du voyage ! Merci pour cette information capitale ..à faire savoir ..

  6. 9a ne vous rappelle pas une certaine affaire avec le tapie concernant l’us valenciennes /Marseille le 20 mai 1993 ,si mes souvenirs sont exact ? Ce que nous lisons nous prouvent que rien n’a changé que la corruption ,subordination , trafic sexuelle etc.etc. continue de plus belle avec la complicité de haut cadres des ministères ,rien ne change encore une fois! Alors quand faisons-nous tomber la gueuse ?

  7. Un pour tous, tous pourris. Ce monde me sort par les yeux. Tout est bloqué, caché,par ce gouvernement plus que corrompus, mouillé et complice.

Les commentaires sont fermés.