Crèche de Noël interdite au Conseil Général de la Vendée par le Tribunal administratif de Nantes…

Ce texte m’a été adressé par un de mes amis patriotes. Il dénonce l’absurdité totale d’interdire des crèches dans des lieux publics au nom d’une laïcité purement politique d’extrême gauche uniquement, qui hait notre pays et nos traditions millénaires.

Il aborde aussi l’ensemble des éléments représentés par la crèche auquel on ne pense pas toujours. Il explique, entre autres, la stupidité de supprimer des crèches tout en gardant le support qu’elles ont créé. Et d’autres choses.

Mais pour des individus couramment appelés “magistrats” qui ne sont en fait, pour un certain nombre non négligeable d’entre eux, que des propagandistes profitant de leurs positions dominantes, toute absurdité est laissée de côté, seule l’idéologie conte.

Mon ami souhaitant garder l’anonymat, ce texte est signé Monsieur Santon, les santons étant, comme tout le monde le sait, des figurines décorées qui ornent la crèche en Provence.

Monsieur le Président du Tribunal administratif de Nantes,

J’ai pris connaissance il y a quelques jours de votre décision d’interdire la crèche de Noël traditionnellement installée dans le hall du Conseil Général de la Vendée.

Quelle mouche vous a donc piqué ?

Vous avez fait des études je suppose.

Peut-être savez vous donc que Noël vient du latin “Natalis” qui veut dire Naissance.

Alors, je vais vous livrer un secret que vous voudrez bien transmettre à vos confrères qui, peut-être, nagent avec complaisance dans la même ignorance que vous.

La naissance dont-il est question est celle d’un certain Jésus de Nazareth né il y a un peu plus de 2000 ans.

Je dis ça, parce qu’étant donné que vous n’avez pas interdit les illuminations de Noël, je suppose que vous ignoriez ce détail.

Voyez-vous, Noël n’est pas l’anniversaire de la naissance du Père Noël ( je suis désolé si je casse ici une croyance ancrée en vous ) mais bien celle de ce Jésus.

Interdire une crèche sans interdire toute manifestation publique de cette fête est aussi stupide que si vous autorisiez la fête de l’andouillette tout en interdisant la consommation d’andouillette le jour de la fête de l’andouillette.

La crèche c’est ce qu’on appelle une tradition.

Et ne me faites pas croire, Monsieur le Président du Tribunal, que le principe de la tradition vous est étranger.

Sinon comment expliquer que les magistrats exercent leur métier dans un costume aussi ridicule si ce n’est parce qu’il est le fruit d’une tradition ?

Vous êtes un briseur de rêves Monsieur, vous êtes un étouffeur de sens.

La crèche c’est Noël et Noël c’est la crèche.

La crèche c’est aussi l’histoire d’une famille qui faute de droit opposable au logement est venue se réfugier dans une étable.

C’est un signe d’espoir pour tous les sans abri.

La crèche est un signe d’espérance et de paix en ces temps de choc de civilisations, de conflit au Moyen Orient et de crainte de “l’ autre” attisée par des attentats horribles.

La crèche c’est aussi des éleveurs criant de joie et chantant dans une nuit de décembre. Connaissez vous beaucoup d’agriculteurs qui rigolent en cette période de crise?

La crèche c’est un bœuf, symbole de la condition laborieuse de l’homme.

Enfin, la crèche, c’est un âne, même si une rumeur court disant que cet âne a quitté la crèche en 2014 pour rejoindre le Tribunal administratif de Nantes et ne semble pas en être revenu.

Malgré le fait que vous allez sans doute, par souci de cohérence, vous rendre à votre travail le 25 décembre, puisque vous venez d’interdire la crèche, donc par répercussion, les fêtes de Noël, donc les jours fériés, je vous prie de croire, Monsieur le Président du Tribunal, à l’expression de mes souhaits de bon et joyeux Noël.

Monsieur Santon

 

 751 total views,  3 views today

image_pdf

23 Commentaires

  1. J’aime beaucoup la rumeur sur le départ de l’âne.
    La crèche c’est aussi le symbole de la petite famille.
    Une famille qui vient d’avoir son premier enfant, dans le plus grand dénuement.
    C’est aussi un joli conte de Noël avec les rois Mages qui arrivent d’Orient, les bras chargés de cadeaux précieux, guidés par une mystérieuse étoile.
    Ce magistrat a perdu son âme d’enfant, il est également une personne inculte et sans cœur.
    De plus, il outrepasse largement ses droits, par une interprétation perverse de la laïcité.
    La laïcité n’a jamais interdit la religion, ni encore moins la tradition.
    Quel âne !!!.

    • Cette ville connaît une chute spectaculaire, un abandon quasi-totale, et devient rapidement un territoire perdus de la république. Évidemment Nantes a une maire socialiste comme cela va de soi.

  2. N’en déplaise !
    Non aux symboles religieux dans les lieux publics ! La crèche – symbole religieux – à l’église, devant le parvis de l’église, au marche de noël à la rigueur.” Rendez à César… etc
    En aparté, je profite pour dire que la véritable signification de la crèche est ésotérique, et que la représentation anthropomorphique de la crèche n’est destiné qu à voiler la vérité. Les personnage, en fait, symbolisent des constellation zodiacales du ciel, et l’ensemble indique la continuité, et la fin, par la dernière ère du cycle de la précession des équinoxes.

  3. Bon pour contenter tout le monde, il n’y a qu’a dire que les chretiens y voient la naissance de jesus et LFI la naissance de Melenchon au maroc entre son père l’âne et sa mere le chameau.😅😅😅

  4. Ces “français” nouveaux collabos sont vraiment des pourris !
    Adieu Belle et jolie France.

    • Grâce au bon peuple français qui n’a cessé de les élire depuis quarante ans, et qui continue encore. Ne jamais oublier le seul et unique responsable de toute cette situation, le peuple français.

  5. Quel texte émouvant de sincérité ! Eh oui, les religions ont donné lieu à des traditions. Même si l’aspect religieux s’est souvent délayé, à moins de sonder les reins et les coeurs, on ne peut savoir ce qu’il s’y passe ni on a à le savoir.
    “Sinon comment expliquer que les magistrats exercent leur métier dans un costume aussi ridicule si ce n’est parce qu’il est le fruit d’une tradition ?”
    Pan dans les dents ! C’est bien de les remettre en place, ces tyrans.

  6. Un mouton. Un boeuf. Un âne. Des rois mages, des bergers, les parents et le nouveau-né. Rendez-vous compte, bien plus dangereux que les brigades pro-Nael qui ont bousillé, brûlé, pillé notre pays en toute impunité.

    • Tu as bien raison, ami Argo. Les 800 à 1000 voitures brûlées chaque 1er janvier sont des pacotilles par rapport à l’immense scandale d’une crèche dans un hall de conseil général.
      Nous vivons en effet dans le pays le plus intelligent de la planète.

  7. Texte parfait ! Oui la Crèche est une tradition et de plus, notre Culture de base quoiqu’en disent certains.

    Je crois qu’il faudrait que les Français (les vrais imprégnés de la culture française) exigent que nos racines soient inscrites dans la Constitution comme inviolables.

    Je constate de plus les petits cerveaux qui n’ont rien compris à la loi Laïcité de 1905 juste là pour que l’Eglise n’entre pas dans les décisions du Politique, c’est tout, point final. Ils ont vu où que les décisions politiques en France soient entachées de Catholicisme ? Pur fantasme donc… et le fantasme n’a rien à faire avec le Droit.

    Mais il y en a qui ont la comprenette difficile et qui surtout instrumentalisent et détournent des lois à leur profit.

    Je ne comprends pas que l’on obéisse à ces détracteurs pervers et par là violents, de nos racines.

    • Nous savons que cette loi de 1905 a été complètement transformée depuis l’arrivée de la gauche en France. Elle s’en sert pour son idéologie totalitaire, tout en faisant croire qu’elle ne fait que la respecter.
      La majorité des Français étant des idiots, ils se laissent prendre à ces arguments ridicules.

  8. Excellent. Ces magistrats sont peut-être instruits, mais ils ne sont pas intelligents. S’ils se souvenaient de leurs cours d’histoire – certains étaient peut-être absents ce jour-là -, ils sauraient que c’est toujours le peuple qui a raison. Exemple: On peut priver un enfant de confiture, mais, la nuit, en douce, il ira à la cuisine, tremper ses doigts dans le pot tentateur. Magistrats, instruits, peut-être, psychologues, sûrement pas. Bien, la remarque sur la robe (hermine + légion d’honneur et ordre national du mérite, on se demande pourquoi…). d’un autre temps.

    • Je pense que les magistrats savent tout cela, mais leur idéologie d’extrême gauche (pour la plupart d’entre eux) l’emporte avant tout. Or, s’il y a bien une seule et unique profession qui devrait être totalement indépendante est celle de juge.
      Mais, en France, l’indépendance n’existe plus, tout est politisé. Ce qui fait la catastrophe dans laquelle nous sommes et dans laquelle nous enfonçons de plus en plus.

  9. Superbe courrier ! En effet, les gauchistes et autres laïcards passent leur temps àcm interdire tout ce qui est chrétien mais ne dédaignent pas, comme dzns l’exempble ici, de prendre des vacances judiciaires – sauf impératif imminent – à l’occasion de la période
    de Noël car c’est bien grâce â cette tradition que de tels congés soient accordés, et toutes les fêtes chrétiennes si elle tombent un jour de semaine : l’Assomption, lundi de Pâques, de la Pentecôte, jeudi de l’Ascension, et j’en oublie certainement.

    • Sauf que le” jeudi ” de l”Ascension tombe ( presque toujours ? ) un jeudi, même qu’il y a des semaines de 4 jeudi !

      • @ Warje
        Je le sais bien, comme le lunfi de Pâques, celui de la Pentecôte tombent tukours un lundi. Mais je crains bien que vous n’ayez pas tout-à-fait bien compris mon commentaire en appui à l’article…

        • Je partage ton avis, Vent d’Est, Vent d’Ouest, je pense que Wartje a eu un petit problème de compréhension de ton post, mais tu as bien précisé les choses.

Les commentaires sont fermés.