Mort de Jacques Delors, un des pires fossoyeurs de la France

C’est une bien triste nouvelle qui vient de tomber ce jour.

Alors qu’hier, l’Allemagne perdait cet être remarquable, plein d’empathie et de générosité, qu’était Wolfgang Schäuble, ministre des Finances allemands entre 2009 et 2017, dépeceur en chef de la Grèce, nous apprenons ce soir le décès de Jacques Delors.

Ministre de l’Économie et des Finances sous François Mitterrand, puis Président de la Commission européenne entre 1985 et 1995, il est un des principaux artisans du traité de Maastricht et de la disparition du franc au profit de l’euro.

Le monde politique est unanime, et pleure la disparition d’un Grand Homme, un Grand Européen, un visionnaire.

Il est à peu près certain qu’il ira très bientôt rejoindre Jean Monnet au Panthéon.

Il se trouve qu’il y a deux mois, nous avions nous aussi été des visionnaires, en rendant hommage de son vivant à cet être exceptionnel qu’était Jacques Delors.

https://ripostelaique.com/que-devient-jacques-delors-un-des-pires-fossoyeurs-de-la-france.html

QUE DEVIENT JACQUES DELORS, UN DES PIRES FOSSOYEURS DE LA FRANCE ?

aubry-delors.jpg

Je fus traversé récemment par un sentiment d’effroi en lisant une vignette apparue sur internet, et qui posait une question  anodine : Jacques Delors est-il encore vivant ?

En y repensant, cet homme étant déjà âgé de plus de 70 ans lorsque j’ai terminé mes études, il devrait de nos jours être presque centenaire.

De même, je n’ai pas souvenance de quelconque cérémonie d’hommage national, ni de transfert au Panthéon, ni même de procédure en béatification pour ce Grand Homme, qui a tant œuvré pour la construction européenne.

Attendez-vous à savoir que monsieur Jacques Delors est toujours parmi nous, et qu’il a fêté ses 98 ans le 20 juillet dernier !

C’est donc l’occasion rêvée de revenir sur 70 ans de carrière de ce haut fonctionnaire, qui est un des principaux instigateurs de l’Union européenne.

Jacques Delors sort de l’anonymat en 1981, lorsqu’il est nommé ministre de l’Économie et des Finances par le gouvernement socialiste de Pierre Mauroy, poste qu’il occupera jusqu’en 1984.

Delors s’avère d’une efficacité redoutable, et il ne lui aura fallu que trois années pour mettre sur les rails la descente aux enfers de l’industrie française.

En effet, Mitterrand et Delors ont parfaitement conscience que l’industrie française n’est pas compétitive avec l’industrie allemande, et que seules des dévaluations successives du franc par rapport au deutschemark permettront sa survie.

Dès le début du premier septennat socialiste se pose donc un choix crucial entre l’inflation (due aux dévaluations), ou le chômage de masse (suite aux fermetures d’usines à cause d’une monnaie trop forte).

Delors et Mitterrand, en choisissant de maintenir la France dans le SME (Système monétaire européen), optent pour le chômage de masse, et  vont ainsi condamner notre industrie.

Delors se fera ainsi une solide réputation de Père la rigueur, avec sa politique du franc fort, très appréciée de nos amis allemands.

Bien évidemment, un franc fort nécessite quelques sacrifices pour juguler l’inflation ; c’est ainsi que les salariés français connaîtront la fin de l’indexation automatique des salaires.

On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs.

Ayant ainsi fait montre d’une loyauté sans faille envers son suzerain allemand, Delors se voit tout naturellement offrir le poste suprême, convoité par tous les européistes : la place de président de la Commission européenne.

Voilà donc notre Jacques Delors, débarquant en 1985 à Bruxelles, son tableau de chasse déjà fort de quelques centaines de milliers d’ouvriers français au chômage, et de fermetures d’usines, en route pour la gloire.

Le bilan du premier septennat de Mitterrand étant déjà économiquement catastrophique après 5 ans de socialisme, ce dernier décide soudain de devenir un Européen convaincu.

Il est plus qu’urgent de diluer la France au plus vite dans une entité supranationale européenne. Delors se chargera des détails administratifs dans les institutions européennes.

Le traité de Maastricht était ainsi sur les rails, et entrerait en vigueur en 1992.

 

Mais cela n’était pas suffisant ; l’année 1989 donne à Mitterrand la possibilité de négocier la réunification de l’Allemagne contre son renoncement au deutschemark, et la création de ce qui allait devenir l’euro.

Delors est aux anges, son rêve est exaucé, avec l’euro la France allait perdre le reliquat de souveraineté qui lui restait. Qu’elle était belle, l’histoire !

 

Le plus triste dans cette affaire, c’est qu’il n’est pas interdit de penser que Delors était sincèrement convaincu de la validité de son projet, puisqu’il déclarait alors :

« L’euro nous apportera la paix, la prospérité, la compétitivité et, rien que pour la France, il se traduira par la création d’un million d’emplois ».

La suite, nous la connaissons. La part de l’industrie dans le PIB est passée de 20 à 8 %, et nous avons perdu environ 5 millions d’emplois industriels.

L’Europe est devenue le champ de bataille d’une guerre économique totale et sans pitié, entre les différents États membres.

Delors est aussi un des inventeurs de la PAC (Politique agricole commune), qui mettra nos agriculteurs en concurrence frontale et déloyale avec leurs homologues européens, ce qui conduira à la ruine une grande partie d’entre eux, et même au suicide pour certains.

Il se croira un destin de monarque, en 1994, quand ses camarades socialistes le supplièrent d’être le candidat de leur parti pour la présidentielle de 1995. C’était l’époque où tout le monde croyait que Chirac était foutu, et où on promettait aux Français un exaltant duel entre Balladur et Delors. Mais n’ayant pas l’habitude de passer devant les électeurs, et jugeant les chances de l’emporter trop réduites, Delors annonça à la France entière, devant Anne Sinclair, que ce pays ne le méritait pas, et donc qu’il renonçait à se présenter.

Mitterrand et Delors termineront leur besogne ensemble en 1995, à la fin de leurs mandats respectifs, dans un grandiose discours du premier devant le Parlement européen, sous le regard satisfait du second.

Alors, me direz-vous, ce n’est pas très glorieux de s’en prendre à un homme qui est de 50 ans mon aîné, alors que d’autres, plus jeunes et tout aussi nuisibles, mériteraient toute notre attention. Il est trop tard, on ne refait pas le passé.

Dans le cas de Jacques Delors, qui a encore toutes ses facultés intellectuelles, et déclarait encore l’année dernière qu’il était fier de ce qu’il avait accompli, il n’y a vraiment aucune raison de se retenir.

Delors a construit sa carrière en sacrifiant des millions de salariés et d’agriculteurs français au Moloch européen ; il ne mérite aucune forme de respect.

Je souhaite de tout cœur qu’il vive encore de nombreuses années, afin éventuellement d’assister à l’effondrement de l’édifice qu’il a contribué à bâtir.

Quant à l’âge canonique de Jacques Delors, même s’il est concevable que les voies du Seigneur soient impénétrables, le moins qu’on puisse dire c’est qu’il met la foi à rude épreuve :

Marie Curie (66 ans), Albert Einstein (76 ans), Mère Teresa de Calcutta (87 ans).

Jacques Delors, fossoyeur de la France, bientôt 99 ans…

On pourra toujours se consoler en se disant que la providence l’a déjà bien assez puni en ne lui laissant que Martine Aubry comme descendant direct.

Alain Falento

https://ripostelaique.com/mort-de-jacques-delors-un-des-pires-fossoyeurs-de-la-france.html

 943 total views,  3 views today

image_pdf

27 Commentaires

  1. Un grand homme qui a permis à mitterrand d’avoir le prix Nobel de chimie
    Oui car avec Delors et Deferre, mitterand est arrivé à faire de la merde

  2. L’erreur majeur du Mitterandisme, animé par Delors, c’est après le nazisme instauré les allemands en France jusqu’en 1945, Mitterrand a foncé droit devant en tirant les français derrière, à vouloir encore composer une UE dirigée et initiée encore par les allemands pour poursuivre après le nazisme, l’emprise directive allemande sur les français, pour les mener, le constat est là aujourd’hui, à un endettement abyssal en France, à un changement de civilisation en cours de se faire, à perdre notre souveraineté, nos libertés, nos fleurons industriels, notre force d’union nationale, notre histoire, notre pouvoir de décision, notre histoire pour une question de mondialisation, de multi-culturalisme au service d’une monnaie l’Euro, créant que de nouveaux pauvres, créant une insécurité majeur en France, créant une perte de notre société dont la nouvelle spiritualité est un culte sectaire, et inquisiteur initié au 7 ème siècle…. METTRE DES GENS INCOMPETANTS AU POUVOIR C’EST COLLABORER avec TOUTE FORME d’IDEOLOGIE qui ASSERVI LES SOCIETES

    • Bien vu !
      Les Allemands nous avaient fait suffisamment de mal, et s’attacher à une coopération où nous avons perdu nos plumes, était la pire des conneries, une connerie gauchiste….
      Il aurait mieux valu se tenir à l’écart, pour faire preuve d’un minimum de prudence.

  3. Ce type est encensé et glorifié de Visionnaire.
    Ouh la la !
    Non, ce n’était pas un visionnaire, ce connard qui nous a fait faire un bond en arrière de 70 ans, un admirateur de l’ancienne URSS qui a voulu recréer ce GOULAG pour nous, il y est bien arrivé, pour notre plus grand malheur.
    Nous assistons à l’accouchement de la nouvelle URSS en Europe.
    Et qu’ils ne viennent pas nous parler de visionnaire pour ce bureaucrate merdique qui a été porté aux nues.

  4. Delors est un abruti gauchiste carriériste, traître et ennemi de la France. Ce sont toujours les pires salauds qui vivent le plus longtemps. Quel dommage !
    Jamais élu, c’était un connard de fonctionnaire européen grâcement payé pour détruire les nations européennes.
    L’hérédité existante, il n’a procréé que le déchet même pas digne d’une poubelle, Martine Aubry.
    Je n’irai même pas cracher sur sa tombe, ce serait trop d’honneur, j’irai pisser dessus. Pour ne pas dire autre chose

    • Si la France avait un président et un gouvernement respectable le meilleur hommage à rendre à ce détritus Delors serait de faire un compost de son cadavre comme le préconise les écolos pour les gueux !
      Car ne l’oublions pas il faut sauver la planète !

    • Panzer 88 vous devez veiller à ne pas proférer de propos racistes ou faisant l’apologie du terrorisme sinon nous devrons vous bloquer pour que vous ne nous mettiez pas en danger devant la justice avec fermeture de notre site.

  5. Socialiste lui? Socialiste comme Mitterrand l’était. C’est à dire économiquement comme la feuille d’automne suit le vent avant de tomber à terre. Socialiste en écoutant d’où vient l’électorat pour perdurer au pouvoir. Incapable d’avoir une vision pour la France. L’entente cordiale avec l’Allemagne nous a définitivement coûté notre soumission et l’UE actuelle n’est qu’Allemande. Et comme l’Allemagne est un satellite des USA, la boucle est bouclée et nous ne valons plus rien désormais.

  6. Maintenant il ne nous restent plus qu’a en chier grâce à l’incurie de la force tranquille et de son européiste en chef. Le Panthéon lui tend les bras, le tartuffe du Palais s’en charge. On en reparlera de cette Europe de masse triche, les générations futures vont en baver économiquement avant de devoir subir l’inévitable guerre de civilisation. L’immigration de masse qui se prépare, est sans commune mesure avec celle déjà encaissée. Les fous furieux qui sont aux commandes s’imaginent bâtir un empire par le nombre pour rivaliser avec la Chine ou l’Inde aux cultures de plusieurs siècles, en agglomérant aux racines chrétiennes européennes la nouvelle population africaine. Pauvres tarés!

  7. En 1914, il y avait 39 millions de Français contre 68 millions d’Allemands. La saignée de la guerre 14/18 n’a rien arrangé et on en a vu le résultat en juin 1940. Depuis, la France est très affaiblie à tous les niveaux et na jamais été en mesure de retrouver les premiers rangs. Donc, on a la commission européenne qui nous traite comme un état satellite. Delors a suivi cette voie, tout comme jean Monnet. Tant que l’URSS existait, de 1945 à 1991, on a surnagé dans l’Europe des 12 grâce à notre agriculture du fait que l’Allemagne était réduite à la RFA. Depuis la chute de l’URSS et l’intégration des ex-pays de l’Est dans l’Europe des 27, on ne pèse plus rien sur le plan industriel. On est le pays de la cuisine, le Disneyland du monde et on reçoit 2 à 300.000 réfugiés francophones musulmans d’Afrique.

  8. Je viens de lire sur Cnws, émanant de ce j ne sais plus qui, l’éloge posthume dédiée à Delors, éloge qui déclamait qu’avec le décès de ce grand homme, l’Europe est morte. L’Europe ? Non, ce serait plutôt l’UE. Personnellement, je dirais : l’Europe respire – surtout la France – et sauf dispositions successorales accordées grâcieusement pa , à son épouse éventurellement survivante ou à sa descendance directe, les Français seront un petit peu moins tondus, mëme si ce n’est qu’une minuscule goutte d’eau dans l’immensité des océans et mers réunis de gabegie gouvernementale.

    • Bonjour,

      Hier, sur C-News, il y a un journaliste, qui a merveilleusement résumé Delors en deux minutes.

      Il disait que Delors était à Mitterrand ce qu’était Juppé à Chirac.

      Mitterrand, face à Delors, écartait Chevènement.

      Chirac, face à Juppé, écartait Séguin.

      La symétrie est parfaite.

      Je ne comprenais absolument pas ces enjeux, à l’époque.

      Il faut dire que la takkya européiste, depuis toujours, vaut bien l’originale.

  9. Il aura bien profité de sa retraite doré ce vieux fossile! J’ai bien peur que malgré ses excès,son ignoble fille soit bien partie pour le même record de longévité.

    • Elle a déjà subi un embaumement de son vivant. Comme les cornichons. Son vieux a bénéficié d’une grasse et longue retraite sur le dos des contribuables. Les asticots vont pouvoir réveillonner avec une viande de premier choix. Bon appétit, les amis…

  10. Excellent réquisitoire funèbre, à IMPRIMER et à ENVOYER par La Poste à l’adresse postale publique de sa fille, la poivrote maire de Lille, que vous trouverezsur la page
    https://www.lille.fr/Contactez-nous
    Pour imprimer l’article : https://www.printfriendly.com/p/g/5KJSp3
    Choisir taille de texte 100% et taille d’images 75%
    Cliquer sur les icônes et chiffres “parasites” en fin d’article pour les effacer, puis sur PDF, choisir Taille de la page A4, télécharger la version PDF en 4 pages et l’imprimer en deux feuilles recto-verso, 1-2 & 3-4.
    Dans l’espace libre au bas de la dernière page, rajouter “Lu et approuvé” suivi de votre prénom et ville.
    Mettre les deux feuilles dans une enveloppe, écrire nom et adresse, timbrer et poster.

  11. Il était temps. Bon débarras et qu’il rôtisse en Enfer pour avoir créé cette horreur d’UE.

  12. Cet article est très intéressant, et aide à dégrossir un peu la situation. Avec toutes les informations, qu’on reçoit, on est parfois un peu perdus. C’est vrai qu’avec l’Europe, ils ont considérablement affaibli, la souveraineté du peuple. Il faudrait davantage d’explications, de ce type, si c’est possible. Merci par avance Mr Falento. On parle trop de sentiments, et pas assez d’économies, mais avec des termes simples.

  13. Les plus nuisibles se conservent le mieux.
    Merci pour cette remise des pendules à l’heure.
    Je ne connaissais pas ses exploits, mais rien que le fait qu’il soit encensé par la gauche, me mettait la puce à l’oreille.
    Les dégâts causés par cet olibrius se font grandement sentir de nos jours où la France s’enfonce dans le marasme, la ruine et le chaos.
    FREXIT ! vite

  14. Cet énergumène porte bien son nom. Du fric,(le nôtre),pour une Europe métissée. Un deuxième Macron. Qu’il soit en paix,là où il se trouve désormais.

    • Bonjour Angevin. Non qu’il ne soit pas en paix avec toutes les saloperies qu’il a faites, mais au contraire qu’il paye pour ses crimes après avoir mis des milliers de familles dans la merde et la pauvreté en détruisant notre pays . Je souhaite qu’il grille en enfer pour l’éternité.

  15. L’Europe? Nous voyons?dans,l’Etat ou,se trouve,la France 🇫🇷
    Les gouvernements,n’arrivent mêmes pas à,s’entendre???
    Tout,se tirent les draps ? Ou,sa couverture 🤮?
    Résultat néfastes? Pour une Europe désunie 🤪, nous voyons,et subissons? Tout, le mauvais et le mal ? Que cela, nous apportent?à la France 🇫🇷 et à l’Europe 👎 catastrophique 😡Hélas (c’est une poignée de politiciens incompétents)qui souhaiteraient 🤢(gouverner le monde 🌍)
    Nous voyons le résultat minable, et catastrophique 👎🤢😡🤮
    Dans l’ État? Monstrueuse👎 ou se trouve nôtre PATRIE, la FRANCE 🇫🇷 et combien d’autres pays! Rattachés, à cette Europe 👎 de mauvais politiciens? tellement incapables 🤢🤢🤢 ( la destruction) de tout nos pays d’Europe? à venir? c’était,peut-être une bonne idée? au départ?
    Mais la, nous voyons une bande,de technocrates? Qui voudraient diriger? Nos nations 👎 alors, qu’ils en sont,incapables 👎🆘

Les commentaires sont fermés.