Pouvoir algérien et “Frères musulmans” : les deux allégeances du recteur de la mosquée de Paris …

Il était de bon ton, chez les naïfs et les francs Collabos, de louer la “modération” du grand recteur de la Grande Mosquée de Paris (GMP) Chems-Eddine Hafiz.

Cette modération n’était que takkya, dissimulation islamique, concept musulman que tous les Français connaissent désormais.

Le pogrom du 7 octobre a balayé toute cette tartuferie musulmane et le recteur de la GMP  dévoilé son vrai visage : celle d’un deuxième ambassadeur de l’Algérie , en France, et celle d’une  tête de pont supplémentaire de l’implantation des “Frères musulmans” en France.

“Le Figaro” de vendredi consacre trois pages entières au cas de ce sinistre type.

Le doute s’insinue, de plus en plus, chez les naïfs donc, sur le prétendu attachement du grand recteur à la République.

Première allégeance  du grand recteur : l’Algérie islamo-maffieuse.

Il est bien connu, depuis longtemps, que la GMP est un relais du pouvoir islamo-maffieux d’Alger.

“La mosquée de Paris, une ambassade bis” résume un expert.

A tel point que le second du recteur est un ex-agent des services secrets algériens (DRS).

Ce pourri d’Hafiz a osé, CHEZ NOUS, faire un clin d’oeil appuyé au FLN, il y a quelques semaines, de fidélité aux “révolutionnaires du FLN”  comme étant d’une de leurs “familles” (sic).

Les monstres  musulmans du FLN  contre les Français étaient les mêmes  que les monstres musulmans  du Hamas contre les Israéliens:

 

 

Je pense, quant à moi, que nous n’avons pas besoin, en France, d’une seconde ambassade en France de ce pays monstrueux qu’est l’Algérie.

La “légitime” nous suffit amplement  : une première raison de fermer la GMP et d’expulser son dirigeant pour intelligence avec une puissance étrangère hostile.

Seulement ces gens-là, le grand recteur en tête, avaient eu le culot de soutenir l’élection de Macron, en 2022.

De quels droits l’Algérie s’ingère-t-elle dans nos affaires intérieures jusqu’à pousser à l’élection d’un traître ?

Il serait grand temps que ce pays de baltringues nous lâche la grappe et comprenne enfin, que nous aussi,nous sommes INDEPENDANTS.

Deuxième allégeance du grand recteur : les “Frères musulmans”.

Là, cette allégeance est peut-être ancienne mais elle éclate au grand jour depuis le 7 octobre.

-Négationnisme délirant sur l’antisémitisme d’origine musulmane face à  un grand rabbin Korsia, inexistant.

(Ce qui n’a pas empêché les musulmans de se déchaîner contre le recteur pour cet entretien :preuve sans doute de la tolérance des musulmans envers les Juifs que le grand recteur affirmait justement dans son entretien).

-Chouinisme extrême sur l’islamophobie dont les musulmans seraient victimes.

Etc, etc.

Nos services de renseignements ont débusqué un institut Al-Ghazali (rien à voir avec l’autre  Al-Ghazali du XIIème siècle) planqué au sein de la GMP, coeur, en fait, de l’implantation des “Frères musulmans” en France.

Les responsables de l’Etat se disent incapables de savoir  exactement ce qu’il s’y passe …

Je laisse le mot de la fin à l’extraordinaire Florence Bergeau-Blacker :

 

La Mosquée de Paris est utilisée pour mettre en scène, symboliser, l’entente entre l’État et la communauté musulmane de France, c’est une sorte de rituel.

Il ne fera plus illusion si le recteur de la Mosquée de Paris continue à tenir aux uns et aux autres des discours différents.

Cela gêne tout le monde, mais, en même temps, il est heureux que les masques tombent enfin et que ce simulacre cesse.

Cela pourrait même mettre de l’ordre dans les relations franco-algériennes en entérinant un divorce total, en mettant un point final à la relation post-coloniale.

Je pense qu’une première initiative, en ce sens,  serait, oui,  d’exiger d’Alger le départ, la remigration de son ambassadeur bis : oui, un seul  exemplaire de ce type de pourris  nous suffit très largement !

Nul besoin d’en avoir deux !!

 784 total views,  3 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. c’est un “frériste” ne nous y trompons pas : sa réponse surprenante au moment de la manifestion anti-sémite à laquelle il ne participait pas ne trompe pas – lire l’excellent livre de Florence BB

  2. la tres grande majoritee des musulmans sont victimaires ils s etonnent que l islamophobie fassent des ravages mais se remettent ils en question?denoncent ils les mefaits commis par leurs ouailles?excusez moi mais la majoritees d entre eux je ne les supportent plus et je suis d origine kabyle .bonne fete du reveillon de noel et joyeux noel a tous

  3. Vu l’état de la France comme pourrait dire notre chère Brigitte Bardot en politique actuelle il nous faut des hommes avec des couilles , et j’ajouterais autant que possible avec toujours les mêmes , j’avoue que ça devient dur a trouver .

  4. Mettons tout ce beau monde hors de France, il y en a marre de ces ennemis que l’on entretien.

  5. Le grand rectum de la mosquée ? Euh, je vais rectifier. Ah ben non, en fait. Pas le temps…

  6. la poubelle qui est son charnier natal, a ce gerfaut, mais vrai traitre, va accueillir les deux têtes milliardaires du Hamas (Sinwar et Hanieh) dont le Qatar ne sait plus comment se débarrasser et qu aucun pays n ‘ accepterait
    🙌
    seule l Algéchie a répondu présent

Les commentaires sont fermés.