Si l’OQTF avait été exécutée, Claire n’aurait pas été violée, Lola n’aurait pas été tuée…

Claire, 26 ans, raconte son cauchemar au Figaro.

Elle a vécu ce que redoutent de nombreuses femmes : être suivie dans la rue par un prédateur sexuel qui parvient à ses fins.

Samedi 11 novembre, cette jeune femme a été violée dans le hall de son immeuble, dans le centre de Paris, dans un quartier plutôt tranquille..

Avec un courage qui force l’admiration, elle a accepté de  raconter au Figaro cette journée qui a bouleversé sa vie. «J’ai envie de parler pour prévenir les femmes qu’on n’est plus en sécurité en France, même dans un quartier qui ne craint pas», précise-t-elle.

Suite ici (réservée aux abonnés).

https://www.lefigaro.fr/faits-divers/si-l-oqtf-avait-ete-executee-ca-ne-serait-pas-arrive-la-colere-de-claire-violee-par-un-clandestin-dans-le-hall-de-son-immeuble-a-paris-20231217

L’histoire, hélas, ressemble à des centaines d’autres histoires. Que dis-je ? Des centaines ? Non, des milliers, tant on entend parler tous les jours de viols, d’assassinats, commis dans l’immense majorité des cas par des migrants et/ou des étrangers sous OQTF. Obligation de quitter le territoire, en bon français.

En pleine journée, elle rentre dans son immeuble après avoir fait des courses, elle met son code, pousse la porte de l’immeuble, avance dans le hall… des pas derrière elle, un migrant l’a suivie et est entré derrière elle. Commence une lutte terrible puis elle se rend compte qu’il va l’étrangler si elle ne se laisse pas faire. Une demi-heure de cauchemar, jusqu’à ce qu’une voisine, entrant dans l’immeuble, fasse fuir l’ordure pas finie.

L’agression s’est passée il y a un mois. Claire est marquée,  traumatisée, morte de peur, incapable de sortir seule, obligée de prendre des somnifères, obligée de suivre une  trithérapie (un traitement médicamenteux contre le VIH ) et de subir une opération d’un doigt, dont un nerf a été sectionné par un bout de verre pendant son agression… Elle a néanmoins l’infini courage de revivre pour le raconter son histoire, espérant ainsi éviter à d’autres le même cauchemar. Et encore, elle, elle s’en est sortie vivante…

L’ordure est un  SDF de 25 ans, de nationalité centrafricaine, qui a été interpellé quelques heures après l’agression avenue des Champs-Élysées. Déjà visé par une obligation de quitter le territoire français (OQTF)…

Sous OQTF, le sigle qui les fait mourir de rire. Obligation de quitter le Territoire... que le gouvernement est incapable de faire appliquer…

Une obligation de quitter le territoire sur cinq est suivie d’un éloignement…

Il faut dire que lorsque l’OQTF est pris par la Préfecture il n’est pas accompagné d’un enlèvement manu militari du zigue mis dans un avion illico presto. Il a 30 jours pour partir… autant dire qu’il disparaît dans la nature et personne d’ailleurs ne vérifie !

Evidemment, en pays régi par l’UE, les voies de recours sont multiples, pour ne pas dire infinies. Dès qu’il y OQTF, le délinquant peut déposer un recours au tribunal administratif. Recours qui suspend l’OQTF parfois ad vitam aeternam, car  les tribunaux sont débordés.  On se demande bien pourquoi et à cause de qui.  Quand il y a jugement, entre 10 et 15% des OQTF sont purement et simplement annulés par le juge ! Quand l’OQTF est maintenue… personne ne vient vérifier qu’elle est exécutée ! Et si, en plus, entre temps, le quidam s’est marié, a eu un enfant… il faut réexaminer le dossier depuis le début. Sans parler des OQTF qui pour la plupart ne mentionnent pas de délai de départ !!!!

Les crapules (seules les crapules sont sous OQTF puisque depuis 2012, grâce à Hollande, le séjour illégal clandestin (délit de séjour) n’est plus un délit) peuvent être placées dans des centres de rétention administratives, bondés par ailleurs, ou laissés libres… C’est la raison de la mort atroce de la petite Lola l’année dernière. 

Alors, bien sûr, les Dards mortels, traduisez Darmanin et Dark Vador, voudraient nous faire croire qu’ils auraient voulu faire passer la “loi immigration” pour pouvoir “enfin” appliquer les OQTF ! Les ordures, les menteurs, les manipulateurs ! Ils ne veulent la loi immigration que pour pouvoir régulariser à la pelle les clandestins sous prétexte de métiers en tension. Parce que, les OQTF… ils n’ont pas le droit, selon l’UE qu’ils vénèrent et dont ils appliquent scrupuleusement tous les desiderata d’expulser les OQTF sans voie de recours nombreux et massifs…

Cf le JDD du 17 décembre 2023

Ben oui, l’UE interdit de mettre en prison un clandestin… On peut le mettre à l’amende. Le rire est amer, faire payer ces gens qui n’ont pas un centime et vivent sur la bête ? De qui l’UE se moque-t-elle ? De nous, les citoyens français.

C’est clair, l’UE interdit le placement en garde à vue et l’emprisonnement des clandestins  ! Aucune loi ne changera cela tant qu’on sera dans l’UE, sauf à avoir un Poutine capable de piétiner leurs lois dictatoriales, quoi qu’en disent les LR et autres macroniens.

Pareil pour les OQTF ! L’UE interdit toute expulsion immédiate, imposant des droits multiples, notamment celui de faire appel moult fois, et comme c’est le contibuable qui paye via l’aide juridictionnelle, pourquoi se gêner ? C’est le serpent qui se mord la queue. Ils s’agitent tous en essayant de nous faire croire qu’on pourrait améliorer la situation avec de nouvelles lois, alors que tant qu’on ne sortira pas de l’UE, on restera pieds et poings liés. 

 

 935 total views,  2 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. D’après les statistiques qui concernent la population immigrée, ce sont les Algériens qui sont les plus nombreux. On leur a donné l’indépendance qu’ils voulaient et ne sachant pas exploiter toutes les richesses consenties, ils sont venus en France par millions. Actuellement, ils restent favorisés pour rejoindre la France et à maints égards par l’accord franco-algérien de 1968.

  2. Je crois que ce n’est pas Hollande qui a inventé, l’au cul tf, c’est sarko, certainement sur ordre de Bruxelles, afin de permettre aux envahisseurs de se retourner et de passer 6 mois gratis, pris en charge par les associations, grassement subventionnées dans ce but.
    Tout est calculé, il y a réellement un COMPLOT.
    Ouvrez les yeux, les naïfs !

  3. Je ne comprends pas pourquoi ces femmes ne s’arment pas un minimum : petit cran d’arrêt, bombe au poivre, teaser…
    Elles font confiance au Gouv donc elles votent macron.
    Elles s’imaginent qu’en niant le danger, comme le fait par exemple Le crapaud maure, il ne leur arrivera rien.

  4. cette grotesque ‘au cul’ je ne sais quoi, n’est qu’une de ces ‘décisions’ qui permettent simplement de ne pas appliquer la loi…

  5. Un autre idée pour que la peur change de camp ce serait de “punir” ceux qui empêchent par idéologie les expulsions, les faire payer très très cher, pour l’instant ils ne possèdent pas de protection particulière ils se permettent encore d’excuser ouvertement !

  6. j’ai pris connaissance de ces calvaires dans l’émission de Bercoff à midi c’est dégueulasse d’en arriver là dehors les étrangers et qu’on ne me dise pas qu’il y en a d’intégrés c’est pas vrai ils sont tous contre les français de souche ces salopards

  7. Combien de fois je le dis,et je me sens presque ridicule de le redire une autre fois.:Tous ces migrants,qui ne sont que des hommes jeunes,comment peuvent ils satisfaire leurs besoins sexuels,autrement que par le viol de nos jeunes femmes,et même parfois, beaucoup plus âgées.? Imaginons un endroit,que nous pourrions comparer à la France,et où il y aurait à l’origine,50 femmes,pour 50 hommes. Si l’on rajoute,dans ce même endroit,100 hommes de plus,que représentent tous ces migrants africains,ce qui ferait,150 hommes,pour 50 femmes. Que risque t’il de se passer.? Les hommes de chez nous,vont ils devoir se battrent,avec ces tueurs,et ces violeurs venus d’Afrique,pour qu’ils puissent trouver une femme.? Je sais bien que toutes les Françaises,n’aimeraient pas forcément se mettrent avec ces migrants;mais en vérité,en auront elles le choix,compte tenu du harcèlement,et de la façon brutale,dont s’imposent ces musulmans africains.? Ce que je dis,peut paraître stupide,mais en y réfléchissant bien,que risque t’il,de se passer,dans un futur proche,avec ces centaines de milliers de jeunes hommes africains,qui arrivent chez nous,chaque année.?

  8. Le règne de Macron 1er s’avérera avoir été une farce sinistre, mise en place par des intérêts financiers via la commission européenne. Que cette farce cesse au plus vite : Macron et ses sbires, dehors ! et vite…

  9. Les droits de l’homme? Pas pour les victimes, en tout cas. Pas de prison, pas d’amendes mais expulsion immédiate.

  10. Non, pas une seule solution.
    De multiples solutions… D’abord lui faire passer l’envie de recommencer( une bonne raclée pour lui apprendre les codes, puis pour protéger Claire, lola…la castration.)
    Là encore plusieurs solutions…
    Si le tribunal ne le condamne pas à 30 ans de réclusion criminelle, si l’état est encore défaillant,alors il faudra encore qu’on intervienne…

    • L’euthanasie systématique me semble une solution humaine pour tout le monde, surtout les victimes, bon je sais je rêve,
      et pourquoi personne n’a essayé la vengeance ?
      Faut-il aller en Corse pour demander des conseils ?
      Du genre comment ne plus vivre comme des castrats ?

Les commentaires sont fermés.