Borne Dark Vador : pour une fois qu’on a envie d’applaudir les Insoumis…

Pendant que Borne montait à la tribune, les Insoumis l’ont accompagnée en fredonnant le thème de Dark Vador.

Grandiose, bien vu !

 

Même si ce n’est pas nouveau, au contraire, cela n’a jamais été aussi juste ! Il y a longtemps que le dictateur en jupons est surnommée “Dark Vador”, le méchant de Star Wars, qui a basculé  du côté obscur de la Force …  C’est super bien vu !  Vapoteuse à la voix grave, traître, dure, dangereuse… Il y a tant de raisons de l’appeler Dark Vador !

16 juin 2022 :  Elisabeth Borne : ce surnom trouvé par ses détracteurs à cause d’une mauvaise habitude

9 août 2022 : Élisabeth Borne rebaptisée “Dark Vador” : elle réagit à son cruel surnom

14  décembre 2023 : Borne, Tata Babou ou Dark Vador…

C’est la guerre des boutons transférée à l’Assemblée, c’est la guerre des étoiles transférée à l’Assemblée.

Et comme on aura tout vu lors de cette législature, tout vu et tout entendu, ne faisons pas les fines bouches, rions franchement de l’a-propos du surnom et de son utilisation. Rire est bon pour la santé et on en a sacrément besoin !

 

Je vous laisse jeter un oeil sur la transcription d’une partie des débats d’hier après-midi à l’Assemblée. Je vous assure que c’est du Feydeau pur jus !  Au théâtre ce soir à l’Assemblée une fois de plus. Combien nous coûtent-ils tous ces guignols, au fait ?

Mme la présidente

La séance est reprise.

Application de l’article 49, alinéa 3, de la Constitution

Mme la présidente

La parole est à Mme la Première ministre.

(Pendant que la Première ministre monte à la tribune, les députés du groupe LFI-NUPES fredonnent le thème deDark Vador dans   Star Wars .) (C.Tasin : Je cherche désespérément l’enregistrement …. )

M. Pierre Meurin

En responsabilité !

M. Manuel Bompard

C’est le dernier ! C’est le dernier !

Mme Élisabeth Borne, Première ministre

Je ne veux pas m’appesantir

(« Non ! » sur plusieurs bancs du groupe LFI-NUPES)
sur une situation qui n’a pas changé et que chacun connaît. Notre pays a besoin d’un budget
(« Ah ! » sur plusieurs bancs du groupe LFI-NUPES)

M. Hadrien Clouet

Pas le nôtre, c’est dommage !

Mme Élisabeth Borne, Première ministre

…et les oppositions ne souhaitent pas trouver de compromis avec nous pour l’adopter.
Malgré cela…

Mme Sophia Chikirou

Le pays a besoin d’un débat, surtout !

Mme la présidente

S’il vous plaît, madame Chikirou : seule Mme la Première ministre a la parole.

Mme Sophia Chikirou

C’est pour qu’elle entende !

Mme Élisabeth Borne, Première ministre

Malgré cela

(Exclamations sur divers bancs)

Mme la présidente

S’il vous plaît : seule Mme la Première ministre a la parole.

Mme Élisabeth Borne, Première ministre

Cela ne va pas être long, je vous rassure. Malgré cela, nous n’avons pas renoncé au dialogue. Ce texte a été enrichi par des amendements de la majorité comme des oppositions,…

M. Hadrien Clouet

De la majorité, c’est tout !

Mme Élisabeth Borne, Première ministre

…à l’Assemblée nationale comme au Sénat.

(Rires sur les bancs du groupe RN.)

M. Kévin Mauvieux

Vous parlez de l’amendement Fifa ?

Mme Élisabeth Borne, Première ministre

Je pense notamment, dans cette première partie, à la réforme des zones de revitalisation rurale adoptée au Sénat.

M. Pierre Meurin

Vous avez tué la ruralité !

Mme Élisabeth Borne, Première ministre

Cette réforme va permettre d’y inclure 4 000 communes de plus qu’initialement prévu. Mais alors que les délais constitutionnels…

(Les députés du groupe LFI-NUPES quittent l’hémicycle.)

M. Pierre Meurin

Ça ne vous intéresse pas, ce qu’elle raconte ?

Mme Sophia Chikirou

Ce n’est pas sérieux !

Mme Virginie Lanlo et M. Pascal Lavergne

Au revoir !

Mme Sophia Chikirou

Ça ne sert à rien, c’est le vingt-deuxième, ça suffit !

M. Paul Vannier

Il faut partir, madame, il faut laisser la place !

Mme Élisabeth Borne, Première ministre

Alors que les délais constitutionnels nous pressent et qu’aucun groupe d’opposition n’est prêt à voter ce budget, nous devons prendre nos responsabilités.

M. Pierre Meurin

En responsabilité !

(Sourires sur les bancs du groupe RN.)

Mme Élisabeth Borne, Première ministre

Nous ne pouvons pas priver nos services publics de leurs moyens.

M. Pierre Meurin

C’est déjà fait !

Mme Élisabeth Borne, Première ministre

Nous ne pouvons pas priver notre sécurité, notre justice et nos armées d’une hausse inédite de leur budget.

(Rires sur les bancs du groupe RN.)
Nous ne pouvons pas priver la transition écologique de moyens sans précédent.

M. Kévin Mauvieux

Et l’amendement Fifa ?

Mme Élisabeth Borne, Première ministre

Nous ne pouvons pas priver nos enseignants d’une augmentation de leur salaire de 125 euros minimum par mois.
C’est pourquoi, sur le fondement de l’article 49, alinéa 3, de la Constitution,…

Mme Christine Arrighi

En effet, c’est très court !

Mme Élisabeth Borne, Première ministre

…j’engage la responsabilité de mon gouvernement sur la première partie du projet de loi de finances pour 2024.

(Applaudissements sur les bancs des groupes RE, Dem et HOR.)

Mme la présidente

L’Assemblée nationale prend acte de l’engagement de la responsabilité du Gouvernement, conformément aux dispositions de l’article 49, alinéa 3, de la Constitution. Le texte sur lequel la Première ministre engage la responsabilité du Gouvernement sera inséré en annexe au compte rendu de la présente séance.
En application de l’article 155, alinéa 1er, du règlement, le débat sur ce texte est immédiatement suspendu. Le projet de loi sera considéré comme adopté, sauf si une motion de censure déposée avant demain, quinze heures trente-cinq, est votée dans les conditions prévues à l’article 49 de la Constitution.
La conférence des présidents se réunira à quinze heures quarante-cinq pour fixer la date et les modalités de discussion d’une éventuelle motion de censure. La séance est levée.

(La séance est levée à quinze heures trente-cinq.)

Le directeur des comptes rendus

 
Serge Ezdra

 769 total views,  2 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. La limande vapoteuse, vue comme Dark Vador, il ne lui manque plus que le sabre.
    Une Ceausescu de plus au gouvernement, ça se reproduit vite ces bestioles, surtout quand c’est bien nourri.

  2. Avec la vapoteuse,il est possible de vapoter du cannabis. Ces petites fioles,sont en vente libre,dans les magasins spécialisés dans ce domaine. Dans le contexte que nous vivons,il est fort probable,qu’elle ait recours à ce genre de produit,pour tenir le choc.

  3. Elle a la voix, le physique d’un vampire. Elle boit le sang de la France. Que la force la terrasse!

Les commentaires sont fermés.