Une femme chaîne et cadenas au cou échappe à un pédophile… il est relâché !

Apparemment la justice espagnole est aussi laxiste et inopérante que la française…. C’est l’appartenance à l’UE qui a cet effet-là ? 

Christine Tasin

C’est une histoire de fous à devenir fou.

Une femme de présente dans un hôpital avec une chaîne au cou fermée par un cadenas, les mains entravées. Elle a réussi à échapper à son ravisseur, violent qui l’avait enlevée en lui proposant de la raccompagner chez elle alors qu’elle sortait de l’hôpital.

Elle indique  à la police prévenue qui est le ravisseur et où il habite. Ce personnage est un repris de justice, qui avait été condamné à de la prison ferme en 2015 pour avoir enlevé une petite fille de 9 ans et l’avoir violée.

Apparemment le quidam était déjà dehors, libre comme l’air de donner libre cours à ses pulsions sexuelles…

Cela n’a pas empêché le juge de le libérer malgré l’enlèvement de la femme et les brutalités…;

 

 1,436 total views,  2 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Il y a des juges cocos et un mur des cons en Espagne aussi ?
    le lascar est-il de la bonne religion ?

  2. A ce stade, il n’y a plus que la justice privée immémorielle, vieille comme l’âge des cavernes. Elle est bonne.a preuve : nous sommes là. Et sans chaîne au cou cadenassée par un musulmique hors-sol.

  3. je suppose que cette dame a de la famille et donc à la famille de faire ce qu’il faut.
    donner des conseils ne sert à rien, chacun doit faire son devoir!

  4. Il vaut mieux poursuivre les séparatistes basques que les criminels. En France ce sont les patriotes.

    • Tant que les femmes n auront pas compris qu elles ne doivent compter que sur elles mêmes et s organiser pour se défendre et défendre leurs enfants, elles continueront à se faire violer, battre ou tuer Et plus la culture et la société musulmane avancent et plus il y aura de violences et la peur au quotidien

Les commentaires sont fermés.