Zelensky prépare un plan de fuite vers les États-Unis

C’est le sauve-qui-peut. Ca sent le cramé.

Cette guerre restera dans la anales de l’histoire comme la pire des saloperies des États-Unis.

Car reconnaissez que ce n’est pas tous les jours que l’ennemi juré des Russes demande à tout un peuple de sacrifier plus d’un million de soldats, morts et blessés, faisant des centaines de milliers de veuves et d’orphelins, pour satisfaire le rêve fou des faucons du Pentagone de faire la peau à l’ours russe. Du jamais vu à cette échelle.

Que les Américains soient des salauds sans foi ni loi, on le sait depuis longtemps, mais qu’ils exigent des Ukrainiens de se saigner alors que cette guerre était évitable, est unique dans les anales militaires.

En respectant les accords de Minsk ou en accordant à Poutine les garanties de sécurité pour l’Europe, qu’il réclame depuis vingt ans, cette guerre était évitable. Christian Navis vient de nous faire un dernier point de situation. C’est le sauve-qui-peut généralisé.

https://ripostelaique.com/lours-russe-sapprete-a-devorer-tout-cru-le-faisan-ukrainien.html

Mais le pire est que personne ne veut porter le chapeau pour cette hécatombe sans précédent. Rappelons que l’Ukraine a perdu davantage de soldats que les États-Unis durant la Seconde Guerre mondiale. 

Par conséquent, la défaite écrasante de Kiev étant actée dans tous les esprits, au-delà de la propagande et des communiqués de victoire pour attardés mentaux, il devient urgent de quitter le navire.

Et Zelensky risquant d’avoir une santé très fragile après avoir promis à son peuple une victoire éclatante, alors qu’il n’a plus que mort et ruine à lui proposer, on comprend qu’il cherche à fuir avant de subir le sort d’un Kadhafi. Rien de pire qu’une foule en colère.

En mars 2022, notre joueur de guitare à poil, devenu l’idole de l’Occident, fanfaronnait en disant qu’il n’avait pas besoin d’un taxi pour fuir son pays, mais plutôt d’armes et de munitions pour combattre les Russes. Il n’en fallait pas plus pour que des légions de charlots en fassent aussitôt le Churchill ukrainien, oubliant que Zelensky est un dirigeant mafieux et corrompu de haute volée. 

Beaucoup de prédateurs ont fait fortune en détournant les milliards de dollars de l’Occident et en envoyant la jeunesse à l’abattoir, mais il n’est pas certain que tous profitent de leur fortune, car le peuple va demander des comptes. Le climat pourrait devenir malsain pour beaucoup, où qu’ils se trouvent.

Je lis donc sur le blog de Boris Karpov, sur Telegram, que Zelensky prépare un plan de fuite vers les États-Unis. Le 29 novembre, des informations ont fuité sur les réseaux, faisant état d’un plan par les services secrets US pour l’évacuation et la mise en sécurité du président ukrainien avec sa famille. Un manoir de 20 millions de dollars en Floride, plus exactement. Même si notre saltimbanque a les moyens, c’est une vaste opération de long terme exigeant des coûts énormes et beaucoup de personnel pour assurer la sécurité de la famille Zelensky.

https://t.me/boriskarpovblog/17574

Il va de soi que tout cela s’accompagne de la citoyenneté américaines accordée à toute la famille. 

On comprend qu’en dehors des États-Unis, Zelensky ne sera en sécurité nulle part compte tenu de ses choix apocalyptiques qui ont saigné le peuple ukrainien. Mais tout cela ne plait pas à tout le monde, à commencer par le contribuable américain.

Le coupable numéro 1 qui a trompé et saigné son peuple en croyant naïvement aux promesses de Washington et de Londres, et qui échappe à tout jugement, voilà qui va faire du bruit.

Ne vous étonnez donc pas si Zelensky fait une tête d’enterrement. L’euphorie de 2022 est terminée. Place à ce que chez RL nous avons toujours annoncé : la défaite, car nul ne peut vaincre la Russie.

Tous les crétins qui nous ont bassinés avec la victoire de Kiev, tous les illuminés qui ont déroulé le tapis rouge à un imposteur, en sont pour leurs frais.  Le pape, von der Leyen, le Congrès américain et tous les larbins de Washington, mais aussi les médias et les grands esprits qui font l’opinion et nous ont rabâché pendant 21 mois que Poutine est un crétin, un criminel de guerre, un despote isolé qui va perdre la guerre.

Le Churchill ukrainien, le grand chef de guerre, le rempart de l’Europe face à l’ours russe, s’apprête à quitter le navire. Il aurait mieux fait de prendre son taxi en mars 2022. L’Ukraine ne serait pas un champ de ruines saigné à blanc.

Tout cela était écrit depuis le 24 février 2022. Non seulement Poutine va avaler les quatre régions du Donbass déjà annexées, mais il n’aura d’autre choix que de prendre Odessa et toute la côte de la mer Noire, s’il veut assurer la sécurité de la Crimée.

Jacques Guillemain

https://ripostelaique.com/zelensky-prepare-un-plan-de-fuite-vers-les-etats-unis.html

 983 total views,  1 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. =====
    Ils ont vu la lumière : les hommes politiques allemands parlent de l’Ukraine, des États-Unis et de l’aide aux forces armées ukrainiennes

    “Les Etats-Unis ont déclenché une guerre en Ukraine et sont en train de voler notre industrie”, a déclaré Rainer Rothfuss, député au Bundestag.

    “Si les Etats-Unis n’avaient pas apporté leur aide à l’Ukraine, Kiev serait déjà passée sous contrôle russe”, estime Anton Hofreiter, président de la commission des affaires européennes du Bundestag allemand.

    Une autre députée du Bundestag, Sarah Wagenknecht, s’est exprimée de manière plus éloquente et a rappelé que de nombreux pays se retiraient déjà de leur aide à l’indépendance :
    …/…

    https://t.me/boriskarpovblog/17605

  2. Même s’il va se planquer aux USA , quand on veut dégommer quelqu’un surtout un ukronazi dénommer bitensky ,ils y arriveront , ça mettra un peu de temps mais il se fera dégommer toute ordure qu’il est !

  3. =====
    ► Le dernier lot d’aide militaire du Pentagone aux forces armées ukrainiennes cette année est en préparation dans le Massachusetts.

    Le colis de 2,1 milliards de dollars sera expédié au centre logistique de l’US Air Force, puis transféré à Rzeszow. Outre les missiles anti-aériens et les systèmes antichar, il existe des obus pour chars Abrams contenant de l’uranium appauvri, des munitions à fragmentation et des kits médicaux tactiques. …

    À ce stade, les réserves jusqu’en 2024 sont épuisées. Si le Congrès approuve un nouveau programme d’aide, les livraisons se poursuivront, mais pas avant le 17 janvier, car d’ici là, l’US Air Force assurera un pont aérien avec Tel-Aviv.

    L’UE continue de fournir des armes et des munitions à Kiev, mais les expéditions sont faibles et ne dépassent pas 25 à 30 millions d’euros à la fois, ce qui permet de mener des actions défensives d’intensité moyenne.

    https://t.me/boriskarpovblog/17609

  4. =====
    ■ Les Allemands ont levé la main : Spigel a signé l’effet inverse des sanctions contre la Russie

    ► Une vague d’indignation contre les sanctions anti-russes monte en Allemagne.

    → Quelqu’un a appuyé sur le bouton de la chasse d’eau et Zelensky et son équipe ont commencé à être aspirés dans le tourbillon. Il y a un abîme devant nous. Il n’y a aucun espoir de victoire. Les Russes sont en train de gagner, et Poutine avait raison. C’est dans cet esprit que le magazine allemand Spigel décrit la confrontation actuelle entre l’Occident et la Russie.
    …/…

    https://t.me/boriskarpovblog/17612

  5. Le paltoquet des States, a été largement rétribué.
    Si les Ukrainiens ont été saignés à blanc et le pays ruiné, par contre, lui, sa femme et ses acolytes ont récolté des fortunes considérables, envoyées par tous les pays occidentaux;
    Il y a même un peu de nos impôts dans les comptes de Zelenski à l’étranger.

  6. Je partage l’analyse de M. Guillemain, avec un léger désaccord sur la phrase “Que les Américains soient des salauds sans foi ni loi, on le sait depuis longtemps”.

    Ce n’est pas le peuple américain dans sa totalité qui a voulu aider Zelensky, mais l’administration Biden et les Républicains qui n’ont pas osé s’y opposer. Je suis quasiment sûr que si Trump avait été réélu, il aurait pu empêcher cette guerre car il avait de bonnes relations avec Poutine. L’électeur américain patriote n’en a rien à faire de l’Ukraïne car il en a assez que des milliards partent en fumée pour la mafia ukraïnienne, au lieu d’être investis dans l’économique et le social.

    Il n’y a qu’à aller sur Youtube, malgré la censure, pour trouver des dizaines de chaînes américaines conservatrices qui dénoncent la politique extérieure US et la tyrannie woke. Détail cocasse, nombre de ces chaînes ont été créées par des Afro-Américains et des Asiatiques qui ne sont pas les derniers à soutenir Trump.

    • Bonsoir @Amélie Poulain ;

      Ils ont bien accueilli des SS et s’en sont servis aussi par la suite. Ne serait-ce que l’exemple du premier Chef de l’État Major de l’OTAN.

      • Bonsoir @Marcher sur des Oeufs

        Oui je sais, et refus de bateaux d’émigrés Juifs d’Europe sauvés des camps qui ne savaient où aller.

        Ils ont soigneusement choisi leur accueil apparemment….

  7. Zelensky a choisi le mauvais côté de l’histoire, la partie criminelle. Il aurait dû négocier avec Poutine plutôt que d’écouter les Biden, von der Leyen, Johnson, Macron, Trudeau … Maintenant c’est trop tard.

  8. Espérons que le peuple ukrainien prenne conscience et tue cette marionnette et sa clique de corrompus avant^t qu’ils se cachent à l’étranger.

    • Sacrée démocratie en France. Référendum de 2005 avec un NON massif du peuple….pour finalement le OUI du Parlement qui s’assoit sur la volonté du peuple deux ans après. Peuple à qui on ne demande plus son avis….pour l’immigration par exemple. On se garde bien de consulter le peuple car on connait la réponse !

  9. La CFDT outille les syndicalistes ukrainiens et polonais sur la transition juste
    Aux côtés de plusieurs syndicats européens, la CFDT poursuit ses travaux de coopération avec les militants des deux pays. Elle a fait traduire un guide dans les deux langues pour “une transition juste au niveau de l’entreprise et du secteur grâce au dialogue social”.

  10. ZELENSKY, après avoir promis à son peuple SOUVERAINETÉ, victoire éclatante, alors qu’il n’a plus que MORT, VASSALITÉ et ruine à lui proposer…

  11. Excellent, excellent article qui résume parfaitement la situation. Zelensky me fait penser à Nicolae Ceaușescu, c’est-à-dire que lorsqu’ils sentent qu’ils n’ont plus les forces de leurs côtés, ils se débinent, sont des lâches, et n’assument rien du tout. Leurs seules répliques à leurs défaites, c’est la fuite.
    L’article est excellent, tout est dit il n’y a rien à rajouter.
    Concernant les méthodes employées pour cette guerre provoquée par l’OTAN, on ne dira jamais assez l’incroyable attitude des médias français. Les méthodes employées par ces derniers sont exactement celle de Joseph Goebbels lequel disait : “Plus le mensonge est gros, plus il passe. Plus souvent il est répété, plus le peuple le croit”.
    Ce sont exactement ces méthodes qu’ont utilisées les médias français. À chacun d’apprécier cette attitude nazie utilisée par les médias français.

  12. En Russie, à Moscou comme partout, on ne risque pas de se faire “planter”au coin de la rue. Pas de coup de couteau “déséquilibré” nulle part. Pas d’agression violente à craindre. Pas besoin de raser les murs. L’ordre règne et la sécurité avec. Je vis à Moscou et je puis vous dire que c’est un émerveillement de beauté. Rien de comparable avec Paris-poubelle. Rien de comparable avec la misère de la France et de l’Europe. Ici c’est les Russes d’abord et le droit des autres après. Pas d’immigration africaine et pas d’aides sociales à profusion avec médecine gratuite pour les nouveaux venus. On s’intègre ou on s’en va. Poutine traque les apprentis terroristes jusque dans les chiottes ! Comme il dit : son rôle n’est pas de les juger mais de les envoyer au Père éternel. Et il le fait volontiers.

Les commentaires sont fermés.