Gêne à gauche : des manifs “ultra-droite” non violentes et un islamiste… violent !

Je plains mes confrères journalistes de gauche qui sont « bien pensants » mais qui, hier soir, n’avaient pas grand chose à se mettre sous la dent, entre, d’une part, des manifestations « d’extrrrêêême-drrroite » qui, c’est scandaleux, se sont déroulées sans aucun incident ; et, d’autre part, un islamiste connu et reconnu, qui tue un jeune Allemand en plein Paris ! C’est la poisse quand on traite des faits d’actualité ! 
L’actualité est plus facile à commenter quand ce sont des manifs en faveur du Hamas ou quand un homme âgé donne un coup de cutter à la gorge d’un salarié d’origine… Ah, au fait, je peux préciser cette origine ? Oui, m’expliquerait un homme de gauche, il faut la préciser quand il s’agit de la victime. Mais pas quand c’est l’agresseur sauf s’il s’appelle Armand comme l’agresseur à Paris. Armand ? Bon, j’y reviendrai…

.

Pour les manifs que la presse de gauche s’est bien gardée d’annoncer ou alors en précisant que « des débordements sont à redouter » ! Pourquoi y aurait-il à « redouter des débordements » ? Tout simplement parce qu’organisées par « l’ultrrra-drrroite » ! Sauf que les manifestations en plusieurs grandes villes de France se sont déroulées sans aucun incident ! Comment peut-on , quand on pense à gauche, parler de manif’ de « fachooos » s’il n’y a aucune « exaction » de leur part ? Alors que ces mêmes confrères sont contraints de trouver des mots adoucissant voire minimisant les violences perpétrées lors de manifs de gauche :

-organisées et même encadrées et donc « sécurisées » souvent par des militants de la CGT « diplômés es manifs sûres, populaires et bon enfant »!
-violences allant de casses de mobiliers urbains ou de devantures aux pillages de petits commerces et, parfois, aux « violences » non policières mais « faites aux policiers » par des manifestants que même un service d’ordre aussi performant que celui de la CGT ne peut (ou ne veut ?) empêcher.
Personnellement, je ne suis pas contre des manifs, quelle que soit la cause qu’elles défendent, si elles restent calmes, c’est-à-dire si elles se passent SANS AUCUNE CASSE ou SANS AUCUNE VIOLENCE surtout envers les personnes, que ce soit les forces de l’ordre ou des adversaires politiques voire simples passants !
Le Parisien du 2 décembre 2023 a reconnu le bon déroulement de la manifestation des NATIFS, mouvement classé très à droite, vendredi soir à Paris :
« Elle s’est déroulée sans incident. » et « Pas de débordements redoutés », reconnaît Le Parisien. Pourtant elle était organisée par « un groupuscule de l’ultradroite », vous vous rendez compte ! D’autant qu’ils ont crié des slogans vraiment d’un extrémisme outrancier tels que : « Justice pour Thomas ! » Mais aussi, quel scandale, quelle « récupération » : « Justice pour Lola ! » Cette gamine massacrée par une Algérienne qui n’en avait rien à f… de son OQTF car tous ces « OQ la France ! » (Obligation de Quitter la France !) savent que personne ne les contraindra à quitter la France ! Certains maires acceptent même de les marier en sachant que, grâce à ce mariage, ces OQTF resteront en France ! Des maires qui permettent ainsi à des individus de se transformer (parfois) en loup solitaire tel celui qui à Paris vient de tuer un Allemand et de blesser deux autres personnes se promenant tranquillement dans un Paris devenu coupe-gorge ! Non, pas seulement « coupe-gorge », ce samedi, ce fut aussi des « coups d’marteau » ! Merci à tous les élus ayant facilité l’arrivée de « quelques brebis galeuses », perdues parmi de nombreux arrivants sans problème. 
Des Présidents de notre République aux représentants d’associations favorisant l’entrée et le maintien « chez nous » de certains de leurs protégés, et heureusement que tous ne tournent pas mal mais quelques-uns le font : même s’ils sont minoritaires parmi tous les arrivants, certains d’entre nous PAYENT DE LEUR VIE l’autorisation d’un tel flot d’arrivants ! Est-ce acceptable ?

.


À Paris, la manif des NATIFS s’est déroulée sans aucun des « débordements » que redoutaient pourtant nombre de mes confrères ! Comme le précise Le Parisien, c’était en hommage au jeune Thomas assassiné à Crépol…
 

https://www.leparisien.fr/faits-divers/mort-de-thomas-une-manifestation-de-lultra-droite-finalement-autorisee-ce-vendredi-soir-a-paris01-12-2023-5EWRA6SRBRA7JCY4F6UBKIGAKA.php
Certes, il n’y avait pas beaucoup de monde, « environ 200 personnes », mais comment voulez-vous qu’il y ait du monde lorsque toute la presse -ou presque- vous met en garde sur des « débordements redoutés » !
Pourtant, il arrive à cette même presse d’encourager à participer à des manifestations mais lorsque celles-ci ne sont pas « d’extrrrêêêm’drrroit’ » !
Si elles sont classées à gauche ou mieux à « l’extrrrêêêm’gauch’ », là, c’est bon, vous saurez tout tant le lieu, les horaires même ceux des cars pour vous y conduire voire le nom et numéros de téléphone des associations les organisant.

.
Mais là, pour les manifs « d’extrrrêêêm’drrroit’ » ou, pire, ultra-droite… (vu le mépris de certains journaux, l’ultra-droite doit être à la droite de « l’extrrrêêêm’drrroit’ » ! Vous imaginez le danger ! Je comprends pourquoi certains, dans ce genre de mouvement, portent des masques : ils doivent être porteurs d’un virus très contagieux !).
Cette manif à Paris était un hommage au jeune Thomas tué lors d’une fête de village dans la Drôme : « Elle a réuni vendredi soir environ 200 personnes place du Panthéon » où ce rassemblement, ajoute Le Parisien, « a pu se tenir après la suspension de l’arrêté préfectoral d’interdiction. Un chiffre revendiqué par l’association Les Natifs, à l’origine du rassemblement et l’un des héritiers de Génération identitaire dissout en mars 2021. ».

.
Cela dit, je précise que, si je me reconnais « très à droite », je n’adhère pas à nombre des idées de ces mouvements. Mais je soutiendrai leurs souhaits de manifester pour des causes telles que le scandale des drames vécus par Thomas, Lola et d’autres -dont j’ai déjà défendu le souvenir- tant que cela sera dans le calme et la dignité comme ce fut le cas lors de cette manifestation et d’autres en différentes villes de France. Manifestations sur lesquelles j’ai eu peu voire aucun renseignement mais je me dis que si quasiment personne n’en a parlé, c’est qu’il n’y a eu -et je le parierais !- AUCUN INCIDENT même des plus mineurs ! Ce dont je suis très heureux !

.
En revanche, il y a une certaine indulgence envers trop de membres, cette fois à l’autre bout de l’éventail politique, disons, proches des écologistes extrémistes exerçant violences sur violences sans que cela ne gêne une certaine presse… 
 
Quant à l’autre fait d’actualité qui bloque un peu les journalistes de gauche, c’est cet Armand, prénom que nombre de journalistes se sont empressés d’avancer,  plus rapidement que quand il leur a fallu donner ceux des auteurs de l’agression qui a entraîné la mort du malheureux Thomas porteur, comme seule arme, d’une cigarette, ah oui, mais elle était allumée !.

.

Sauf que mes confrères oublient de préciser que le « Armand » en question, auteur (oui, ok, présumé !) de l’attaque de passants à Paris est né… Amin et ce n’est -il est futé- qu’à sa naturalisation qu’il a choisi de le changer en Armand, comme le fait tout nouveau Français voulant se fondre dans notre communauté. Sauf que, pour lui, il ne s’agissait pas de se fondre mais de se confondre dans le sens de « rendre confus » son choix de devenir français… Et cela a coûté la vie à un jeune Allemand venu se distraire dans ce « beau » pays qu’est la France !
Donc, il n’est pas si bête que cela cet Amin métamorphosé en Armand : grâce à ce prénom de camouflage (comme le préconisent les islamistes pour mieux nous éliminer), il se radicalisera rapidement tout en affirmant aux services de police qu’il reniait sa religion (toujours la tactique de dissimulation) : « Je ne suis plus musulman », a-t-il affirmé aux services surveillant ses faits et gestes. Il semble qu’il ait été convaincant puisque la Justice hésite à qualifier son action d‘acte terroriste alors qu’il a revendiqué celle-ci auprès d’une organisation, elle, reconnue comme terroriste…

Que voulez-vous, le pauvre Armand est si mal dans sa tête voire dans sa peau : ce n’est peut-être pas de sa faute s’il a parcouru des kilomètres à pieds dans un Paris bondé comme tous les samedis soirs, pour n’agresser, parmi les centaines de personnes qu’il a croisées, que quatre personnes et, sur les quatre (une femme est sortie indemne de son agression grâce au courage d’un chauffeur de taxi !)
de ne parvenir à n’en tuer qu’une seule ! Cela suffit à affirmer qu’il ne peut être interné qu’en service psychiatrique…
D’ailleurs ce ne serait pas la première fois qu’un (supposé) assassin « bénéficierait » d’un internement psychiatrique surtout si la victime est une femme âgée de confession juive habitant un appartement avec un balcon !
Oui, je plains les commentateurs de la presse de ce lundi matin : il n’y a rien eu d’intéressant à traiter dans l’actualité de la fin de semaine… Que de la banalité…

JACQUES MARTINEZ, journaliste, 
ancien de RTL (1967-2001), l’AFP, le FIGARO, le PARISIEN…

 1,266 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Ils sont aussitôt protégés par le système qu’ils ont fidèlement soutenu.
    Seul le Français ordinaire n’est pas protégé.
    Et non seulement il n’est pas protégé, mais on lui dénie le droit de se défendre.
    La cocotte va exploser sous peu.

  2. @MSDO, parmi les aboyeurs fidèles du système, on peut citer Ruth Elkrief, que j’appelais “à fond la culotte”, tant elle était prompte à vomir sur Marine et engagée à fond pro-morpion.
    Cette douce tenancière de plateau d’extrême saloperie/macronie, a reçu des menaces de mort, et a été placée sous surveillance policière.
    Voili, voilà, voilou… la réalité les rattrape, les uns après les autres, et ils ont bien de la chance d’être protégés.

  3. Cette tactique est assez récente, se camoufler en non-musulman, ou mieux en catholique .
    Tactique utilisée par le tueur de bébés d’Annecy, qui avait poussé le zèle jusqu’à s’encombrer d’une bible et d’une croix.
    Il n’avait pas pu se changer, vêtu exactement comme un brave djihadiste.
    Ils ne sont pas très malins, mais ils sont efficaces.

  4. Débat très intéressant, bien mené confrontant des points de vue qui vont dans le même sens ou qui se complètent tout en ayant des positions politiques ddifférentes. Le tout dans les respect de la parole de l’un et l’autre débatteur et la neutralité de directrice du débat Eugénie Bastié.

    ◘ Crépol, médias, démocratie… Natacha Polony face à Mathieu Bock-Côté | 30/11/2023

    ► La mort du jeune Thomas dans la petite commune de Crépol a ému la France entière. Certains veulent y voir la réalisation de la prophétie de Gérard Collomb, décédé le week-end dernier, qui prédisait une France où l’on ne serait plus côte à côte mais face à face. D’autres dénonce la récupération de ce drame par la droite et l’extrême droite. Faut-il voir dans cet événement un prodrome d’une future guerre civile en France ? Ou le symptôme d’un délitement de la République ?

    ○ YOUTUBE.com (Chaîne Le Figaro) : https://tinyurl.com/32f72evy
    DURÉE : 51mn

  5. Bonjour,

    Oui, c’est totalement ahurissant.

    Je viens de voir, deux minutes Ladj Ly sur “France-Info”.

    Je ne le connassais pas :grâce à notre fric, il sort un nouveau “film” qui dégueule sur la France raciste.

    Cette pourriture musulmane vomit sur l’ultra-droite à Romans, mais n’a pas UN mot pour les victimes de ses frères musulmans assassins.

  6. Bonjour. Tout est parfaitement décrit. “les commentateurs de la presse de ce matin sont à plaindre” . Les pauvres belles plumes belles langues acérées et pointues. Mais si l’on regarde bien Ils ne sont pas les plus à plaindre. les islamistes qui n’arrivent pas à s’intégrer non plus. Les clandestins non plus. Celles et ceux qui ne veulent toujours rien voir et comprendre non plus . Ceux là sont sous emprise et dans leur phantasme. Pour zelles et zeux la faute fatale incombe au delambrement de la psychiatrie.. mais alors qui sont les plus à plaindre? La réponse paraît claire: tous Ceux “honi soit qui mal y pense” qui sont sous surveillance du gouvernement de M.Macron

  7. ◘ Crépol: «C’est un problème de maintien de l’ordre, c’est tout», selon Xavier Raufer | 31/12/2023
    ► Xavier Raufer, criminologue, et auteur de « Jeffrey Epstein – L’âme damnée de la IIIème culture » (Le Cerf) , était l’invité de Vincent Roux dans « Points de Vue ».

    ○ YOUTUBE.com (Chaîne Le FIGARO) : https://tinyurl.com/5n8dym7s
    DURÉE : 12mn

  8. Les gauchistes soixanthuitards,ont detruit la gauche, et ce que certains journalistes appelent l’extreme extreme droite,ressemble à ce qu’était la gauche avant 1968.Et maintenant par peur d’être fachiste, on laisse la terre entière et l’islam criminel envahir la FRANCE de JEANNE d’ARC.C’est un desastre…..

  9. Que peut-on faire face à tous ces gauchos has been qui nous pointent du doigt alors que l’évidence leur donne tort ?
    Qui se permettent de nous huer alors qu’ils sont la lie de l’humanité ?
    Cette engeance ne survit que grâce à l’inertie des macronistes, englués dans leurs classifications politiques surannées, leur art de promettre des lois qui ne serviront de toute façon à rien, de chercher à “calmer le jeu” et paralyser toute révolte populaire, ainsi que le pouvoir judiciaire qui prête la main aux poursuites des patriotes disant la vérité.
    Comment réveiller le peuple ? Ce travail de fond, quotidien, auquel nous contribuons, sur les réseaux sociaux, en commentaires sous les articles des médias qui réussissent à échapper à la censure de la pervenche préposée par eux à la “modération”, dans des discussions entre gens de bonne compagnie aussi, est le seul qui puisse renverser la tendance.

  10. Les ABOYEURS DU SYSTÈME, nauséelites, les journaleux, les medias, les “penseurs pour nous” semblent diriger leurs “gueulantes” envers les seuls blancs, nationalistes et Patriotes ; leurs vrais maîtres en fait ; ceux qui les alimentent, mais qui, malheureusement n’ont pas pu les “dresser”.

    Contre l’aboiement excessif des canidés, il existe :
    – Le collier anti-aboiement électrique
    – Le collier anti-aboiement au gaz

    Mais en ce qui concerne ces aboyeurs humains, il n’existe que la censure contre les agressés, ou victimes des aboiements et récompenses diverse des ABOYEURS BIEN DRESSÉS ET GOURMANDS.

    C’est pourquoi, les-dits aboyeurs, caressent les antifas en tous genres et ne les grondent jamais. Ces antifas gardent le château, la propriété ; et sont de plus, d’excellents chasseurs. À ces titres ils sont également récompensés par une pitance d’excellence.

    __________
    CHIEN / … carnivore domestique … d’une grande fidélité et dont les races, très diversifiées, peuvent prendre de nombreuses formes et remplir de nombreuses fonctions (surveillance, recherche, défense, chasse, guide, etc.). [DICO : ANTIDOTE]

Les commentaires sont fermés.