Un député macronien exprime son mépris pour la France

 

Dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale !
Frédéric Petit, député Modem des français de l’étranger, formule en clair son mépris de la France.

«Vous ne pensez l’Europe qu’à votre petite fenêtre, et je le dis aux deux côtés . Quand vous nous parlez du référendum de 2005, mes chers collèges c’est un petit bout de l’Europe qui a voté contre, c’est la France. »

 

A télécharger et à faire suivre à vos amis pour montrer à quel point ces macronistes méprisent la France !

 866 total views,  2 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. C’est minable d’entendre un député français être payé par les français pour mépriser notre pays où tant d’hommes ont donné leur vie .Qu’à fait de positif cet individu pour mériter de de faire partie de notre nation?

    • Qu’a-t-il fait et apporté à la France ?
      Rien, et il se permet de lui cracher dessus.
      Un petit inconnu qui va vite retomber dans l’oubli.

  2. Encore un connard et un traître de politicien anti-France et anti-Français !

    Comment ose-t’il ?

    Et comment ose-t’il se présenter à la députation devant le peuple français ?!

    Il est élu du peuple français, pas d’un petit bout de l’Europe ! Ahurissant !

    Il nous faut des lois pour punir ce genre de traître, et aussi pour les interdire à vie de tout mandat du peuple, et de tout travail dans l’État !

  3. En plus il ment l’effronté. Les hollandais et les irlandais ont dit non aussi au traité de Lisbonne.

  4. Ces gens comme ce petit qui porte si bien sont nom,qu’ils craignent le retour du bâton quands le vrai Peuple de France aura des pulsions fourchesques . J’espere avoir la force de participer et je le dis, la ripoublique, me ne frego ! France d’abord et je me torche avec tous les traités depuis Pompidou, banquier des rotschild , vivement que ça chauffe , bières et pop-corn devant la tv entre deux participations puis un nuremberg puissance 10 en France, une recherche de tous les traîtres dans toutes les administrations . Et des autoroutes de la remigration à trois bandes . Plus le temps passe avec ses assassinats, plus je m’exaspère, mais faisons comme nos aïeux résistants, enfin les concernés, silence et préparation je suis vieux mais encore alerte .

  5. La France a voté contre Mastrich et j’en suis fier !Mais ceux qui n’aiment pas leur pays peuvent partir la ou ils veulent les portes sont ouvertes c’est aussi ça la liberté et je dis cela aussi pour les nouveaux venus ,les casseurs,les adeptes du couteau qui veulent planter du blanc !Le vent tourne toujours et en général a ce moment la il devient violent !Alors ceux que l’on accueille qui souhaitent vivre comme chez eux ,je m’excuse es ce a nous d’éouser leurs moeurs?Non alors qu’ils retournent chez eux et cela leur pend au nez !
    NOUS SOMMES CHEZ NOUS !

  6. Le petit ,petit députaille de la macronie dictatoriale ,il ne faudra pas l’oublier ce salopard de traître !

  7. Vous êtes bien petit, monsieur Petit, même très petit. Vous savez ce qu’elle vous dit, la France?

Les commentaires sont fermés.