Eragny : les turbos de l’usine Renault partaient en Algérie ou au Maroc

L’affaire a attendu 10 ans pour être jugée… Ne me demandez pas pourquoi ce fut si long. Une enquête difficile pour retrouver et identifier tous les protagonistes et notamment tous les voleurs, sans doute. D’autant que le trafic avec Algérie et Maroc fut plus que dense, qui fit la fortune de nombre de personnes, en France et à l’étranger.

Je ne suis pas douée en mécanique, mais j’imagine quand même que des turbos, des vannes EGR,  des Kit de distribution… ça ne tient pas dans une poche, surtout quand tous les jours ou presque il en disparaissait un certain nombre, jusqu’à 540 turbos en une seule journée.

Renault a fait les comptes, “on” a volé  dans l’usine pour plus de 3,2 millions d’euros et le “on” identifié ce serait des magasiniers, des délégués syndicaux de la CFDT… Bel exemple que ces militants syndicaux ! 18 personnes sont jugées depuis lundi pour vol en réunion, recel et blanchiment, mais il en manque pas mal, malades, absents pour défaut de visa…

C’est que une grande partie des pièces volées prenaient la direction de l’Algérie ou du Maroc. Ils ont mis très longtemps à démanteler le trafic, ils y sont parvenus en 2014, Renault avait porté plainte en 2012… Sans doute que personne n’avait intérêt à parler, un turbo valant 1600 euros revendu 120 euros… il y a forcément eu un paquet de voleurs et de bénéficiaires, tous ayant un fort intérêt à laisser perdurer le trafic. Il ne s’agit donc pas d’un vol à la petite semaine mais d’un trafic super bien organisé et touchant énormément de personnes.

L’un des grands manitous est Abdelaziz A qui a des conversations téléphoniques passionnantes, toute la mécanique de Renault y passe, il est question d’un box, appartenant à Nourredine A, pour stocker la marchandise (et qui a pu s’acheter très vite un appartement), de prix des marchandises, d’un père et de son fils qui transportent tout ça au Maroc (mais que font donc les douanes ? On avait compris que, à l’intérieur de l’UE, c’était open bar, mais apparemment la mondialisation donne les mêmes droits et avantages au monde entier.

Ainsi, à raison d’un voyage par mois, les passeurs de turbos et autres vannes, remplissant le coffre et l’habitacle d’une voiture, peuvent passer des centaines de pièces valant plus de 80000 euros. En un seul voyage…

On aurait pu parler aussi du magasiner, Benaïssa J., absent au procès, car malade… qui aurait mis un place une autre filière, pour l’Algérie cette fois. Un vieil ami lui aurait passé des commandes de boîtiers de commandes pour plus de 40 000 euros, des calculateurs pour près de 20 000 euros…

.

Tout ce petit monde est poursuivi pour recel et blanchiment. Et, au procès, ça déballe.

.

Je rêve d’un Desproges pour nous faire l’inventaire à la Prévert des choses volées et des excuses-explications données. M’sieur le juge, moi je croyais rendre service à des copains, c’était pas du vol au début et puis, tout le monde y volait, 90% des salariés. On allait pas être cons au point de ne pas partager le gâteau, hein ! Quelques-uns, quand même, cherchent des excuses, le besoin d’argent, une situation difficile familialement… Et puis, s’il y a eu tant de vols pendant tant d’années, c’est forcément que Renault ou une partie de ses dirigeants/responsables syndicaux était d’accord, non ?

Mais l’histoire ne dit pas si Renault récupèrera son argent. J’en doute fortement...

C’est donc une fois de plus une contribution exceptionnelle du contribuable français à la vie de Nabab d’Algériens et Marocains sur notre dos, même dans leur propre pays. Cela rejoint, sous une autre forme, le scandales de centenaires algériens qui, du fond de leur tombe, perçoivent et dépensent des retraites françaises.

 915 total views,  2 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Entendu de mes oreilles il y a quelques années , deux djeunes se rencontrent ” oh ! Ahmed comment tu vas ? ça va ! et toi Nassim ? et ton frère Karim ça fait un moment que je l’ai pas vu , et l’autre de répondre ” t’as pas su ? il est en prison il a volé du matériel a son boulot ” et Ahmed de dire ” eh ! il a essayé c’est normal ! c’est normal …..

  2. Voilà ce que ça coute de vouloir des travailleurs étrangers, des maghrébins de préférence.
    C’est bien fait pour Renault, il y a suffisamment de Français qui aimeraient avoir ces postes bien payés, aux multiples avantages.

  3. Pour une fois qu’on arrive à exporter quelque chose, on ne va pas se plaindre….

  4. Dès qu’ils débarquent c’est la razzia , une amie me parlait de l’école privée catholique fréquentée par son petit garçon qui était un établissement réputé strict sérieux et calme , figurez vous que cette année pas mal de musulmans ont inscrit leurs gosses ici ( oui! oui ! je comprends pas mais c’est réel …..) , et bien ça y est finie la tranquillité ! ça fauche a tout va ! son fils s’est fait chouraver la tablette confiée par l’établissement , un autre son blouson , il faut tout surveiller . Ca m’a rappelé quand je bossais dans cette boite de transport qui faisait des contrats “d’insertion” ( de mes deux ) je me promenais avec un trousseau de clefs de 3 kilos il fallait tout verrouiller les mecs fauchaient tout ! mais tout ! un truc de fou ! j’avais l’impression de bosser a la prison des Baumettes ! Mais un truc de fou tout y passait , du manteau de la secrétaire ou les chaussures du mécano a la roue de secours des camions ou vol de carburant ou des photocopies des cartes grises et d’assurance , même pour aller pisser je tenais mon caleçon ! Un truc de fou ! SERIEUX ! j’avais jamais vu ça !

  5. “Toujours les mêmes”, comme disait sur C-News, le directeur d’une boîte de nuit au sujet de diversitaires venus mettre le souk…

  6. Combien de ces immigrés travaillent dans les usines de voitures en France ? Des trafics comme ceux-là il doit y en avoir des tonnes. Ils sont là pour profiter, piller ce pays et le conquérir, nous en importons des centaines tous les jours. Rien ne m’étonne, ce pays se suicide et personne ne bouge.

  7. Je n’avais pas fini mon commentaire, j’ai validé par erreur : en plus des escroqueries commises envers les services sociaux.

  8. Et en même temps, comme dirait Micron, les Maghrébins venaient chez nous travailler dans ces mêmes usines? De qui se fout-on? La double peine : nos chômeurs et engraisser deux fois ces inutiles.

  9. .Ils nous envahissent par ce que la FRANCE les a soit disant colonisés, mais le fait qu’ils volent notre technologie prouve qu’ils ne savaient pas faire grand chose à part cet islam criminel.Il n’aurait jamais fallu y aller mais mettre la MARINE en MEDITERRANEE;

Les commentaires sont fermés.