Hypocrisie mahométane…

Illustration : que c’est beau l’héritage musulman, n’est-ce pas ?!?!

 

 

L’hypocrisie, la simulation, voilà donc des valeurs plébiscitées par nombre d’adeptes du bédouin, à un niveau même pas imaginé. C’est le constat fait après des décennies à les observer, les rencontrer, les côtoyer ! C’est incroyable une telle constance ! Pas de faiblissement, pas de recul bien au contraire, cela prend de l’ampleur les années passant ! Plus l’islamisation s’opère et plus cette faculté à jouer sur les faux-semblants grandit, les prend dans leur entièreté.

Plus moyen de communiquer avec eux sans que cette foutue taqîya ne vienne perturber leur message, leurs paroles. L’ayant compris de manière définitive, je ne leur prête plus qu’une oreille d’apparence confiante, mais en réalité je ne crois plus un traître mot sortant de leur bouche. Comment voulez-vous faire autrement quand cette pseudo religion prône en permanence tout et son contraire, et que de surcroît tout vous est imposé sans possibilité de remettre en question, de réfléchir, d’analyser, pire même vous ordonne de mentir pour faire avancer les pions islamiques en dehors de dar islam (maison de l’islam comprendre les pays musulmans) de manière à ne pas éveiller les soupçons des non musulmans. Le vice comme mode de vie mes amis ! C’est à peine incroyable et pourtant tellement vrai.

Dès qu’il n’y a que des oreilles musulmanes dans les parages, beaucoup d’adorateurs d’allah prennent un malin plaisir à sortir l’artillerie lourde pour dézinguer le non musulman, sa culture, sa société, ses mœurs. On se lâche, on se gargarise pour critiquer, salir les kouffars ! Aucun scrupule même si on vit chez lui et que l’on profite des bienfaits ayant été créés par ses soins !

En revanche, dès qu’ils se retrouvent en relation avec des non musulmans et que cette dernière doit être maintenue car servant leurs intérêts, là comme par enchantement les mêmes sont charmants, souriants, polis pour se faire passer pour ce qu’ils ne sont pas, intégrés, respectueux des lois françaises, de la culture, des mœurs gauloises, alors qu’ils pensent tout autre chose puisqu’ils reçoivent en héritage l’injonction de ne pas porter dans leur cœur le kouffar. Ils se doivent de se préserver de toute affection à l’égard des impies, quand bien même ceux-ci seraient de leur propre sang. C’est d’ailleurs cette propension à se faire passer pour gentils qui fait dire aux connaissances des assassins mahométans, de façon quasi systématique, « on ne comprend pas comment cette personne a pu commettre un acte si horrible, elle était pourtant la gentillesse réincarnée, pas un mot plus haut que l’autre… ».

Oui, oui, mais c’est bien sûr ! On connaît leur sollicitude à géométrie variable, tout pour la oumma et rien mais rien de rien pour les infidèles. Et que dire des mots favoris de nos chers médias gauchistes pour qualifier les passages à l’acte intempestifs des soldats d’allah, l’assassin s’est radicalisé blabla blabla blabla…

Non ! Il n’y a pas de radicalisme, il y a juste des agents dormants pouvant se déclencher à tout moment car n’importe quel fait quelconque peut donner des ailes aux zombies coranisés. Comme on ne peut empêcher l’eau de couler, l’oiseau de voler, on ne peut échapper à la folie mahométane ! Il lui faut juste trouver le moment opportun pour s’exprimer, ce n’est pas plus compliqué que ça malheureusement ! Et c’est précisément cela qui est terrifiant…

 

C’est bien cela qui est déstabilisant, ne plus pouvoir se fier à ses ressentis et se retrouver devant des faits abominables commis par des gens côtoyés au quotidien, insoupçonnables ! 

 

Pour finir, il est de notre devoir de nous méfier. En somme, c’est le juste retour des choses, écouter avec circonspection les adeptes de l’islam puisque trop d’entre eux passent leur temps à baratiner, tenter de faire prendre des vessies pour des lanternes, faire croire à une prétendue tolérance, inoffensivité. Eh bien pour ma part, que dal, je ne croirai plus à ce qu’ils disent, trop de sourires hypocrites juste là pour cacher leurs véritables sentiments de haine et de mépris.

Encore une fois, je n’ai pas sorti ça de mon chapeau mais bien de mon expérience, de ma conviction forgée au fil des années à leur contact. Tant de fois, au détour de situations banales leur vrai fond ressort à leur corps défendant car chasser le naturel il revient au galop, et même au triple galop tellement l’islam les a matrixés au plus profond de leur être. Ils sont incapables de regarder le monde en dehors de leur prisme islamique et se laisser attendrir par autre chose que leur musulmanerie ! Ils sont atteints d’une telle obsession aiguë qui ne leur laisse plus d’autre choix que de nous la faire à l’envers en permanence, à la moindre occasion.   

N’étant pas de nature méchante, j’ai essayé à chaque fois de me raisonner pour me dire qu’il faut toujours tenter de laisser le bénéfice du doute à autrui, eux compris, mais que nenni, cela ne se peut pas car il suffit de pas grand-chose pour les prendre la main dans le sac de l’hypocrisie, du vice, de la fausse tolérance, acceptation de la façon de vivre des non musulmans, et même de personnes issues d’Afrique du Nord se disant musulmanes mais trop peu pratiquantes à leur goût.

Combien de fois n’ai-je vu dans leurs yeux une colère froide qu’ils tentent de camoufler, mais que je sais décrypter car connaissant leur mentalité sur le bout des doigts. Combien de fois n’ai-je vu leur moue de dégoût face à nos mœurs alimentaires ou autres, même si cela se fait discrètement ? Mes yeux aguerris savent repérer leur désapprobation, leur mépris à notre égard. Ce que je remarque à chaque fois, c’est que malheureusement ce n’est ni détecté ni compris, rendant la tâche difficile, celle de les afficher comme pas fiables du tout voire dangereux !    

D’ailleurs, mais pourquoi donc encore ce sujet que j’ai déjà largement abordé lors de mes divers écrits ? Oui pourquoi encore le thème de la taqîya que nous connaissons largement sur Résistance Républicaine avec tant d’articles ayant traité de la question ? Oui pourquoi Samia ?  

Parce que c’est une affaire inépuisable et d’une gravité qui ne dit pas son nom, que j’ai été encore très récemment confrontée à un cas gratiné d’expert ès en taqîya.

La personne concernée dans cette histoire est le cas typique du bonimenteur islamique, un serpent aux allures d’agneau, inoffensif, doux, irréprochable. En définitif, comme dirait l’autre un genre de gendre idéal, si je puis me permettre cette comparaison pour une femme. Eh oui, il s’agit dans ce cas précis d’une femme, tout le monde est logé à la même enseigne. Il n’y a pas les méchants hommes d’un côté, et les pauvres femmes de l’autre côté, incapables de faire du mal comme on nous le rabâche pour les connasses parties en Syrie afin de servir Daesh et sa cause.

Avant de vous conter l’histoire de cette dame, je dois dire que je n’avais pas baissé la garde autant gentille qu’elle semblait l’être, bien m’en a pris ! J’avais d’ailleurs même mis en garde une collègue nouvellement arrivée, tellement tous ses salamalecs me paraissaient trop beaux pour être vrais, définitivement vraiment louches…

Cette femme mielleuse à l’excès, nous apportant tous les jours des friandises, nous proposant son aide pour un oui ou pour non, aurait pu être une bénédiction, la collègue idéale dont tout le monde rêverait. Oui mais pas dans ce cas précis car pour ma part être adepte de la doctrine mahométane fausse tout et me met en état d’alerte de façon systématique. J’ai tout de suite compris à qui j’avais affaire malgré ses minauderies. Dès qu’elle est arrivée dans notre équipe, dans son discours qu’elle voulait tout à fait anodin, j’ai repéré un attachement intense à momo et son dogme, me mettant dès lors sur le qui vive et dans l’attente d’une faute de sa part qui confirmerait ma pensée profonde et la légitimité de ma vigilance.

Ce n’est qu’une question de temps pour démasquer un fou d’allah tant ils sont incapables de résister à l’envie de rabrouer le kouffar, et de fanfaronner sur la prétendue grandeur-supériorité de leur pisse lame. Qu’on se le tienne pour dit !

La première fois qu’elle s’est présentée dans notre service, elle avait la tête découverte, pas de voile, vêtue de manière classique donc rien d’anormal sous le soleil de France. J’avais remarqué qu’elle mettait toujours un couvre chef au moment de partir, un bonnet en hiver, un chapeau en été avec un bandana en dessous. J’avais bien évidemment compris que ce n’étaient pas des accessoires quelconques mais plutôt une manière déguisée de se voiler afin de se faire passer pour une personne intégrée à notre culture et surtout donner l’illusion qu’elle respecte le devoir de neutralité religieuse obligatoire dans un service public.

Mais un jour, sa supercherie m’a été donnée à être vue, je l’ai rencontrée dans la rue et là c’était une tout autre histoire. Elle n’était plus la même personne, elle était voilée de manière indiscutable ! Pas d’erreur possible ni de confusion, sa tête était recouverte d’un voile, ses vêtements recouvraient toutes les parties de son corps…

Mais rien de bien extraordinaire vous allez me dire, tant on connaît la propension de nombre de musulmans à jouer sur les faux-semblants pour passer outre, l’air de rien, les règles. Nous l’avons vu par exemple avec l’interdiction de l’abaya dans les établissements scolaires, la soudaine frénésie portée au kimono, bandana ! Comme si on allait croire à ce soudain vif intérêt pour le kimono, cela devant être juste un phénomène de mode habituel ! Oui c’est ça ! Prenez-nous pour des cons !  

Pour terminer, j’en reviens à notre chère taqiyiste qui a fini par lâcher son fiel sur ses collègues féminines non voilées, lors d’une conversation somme toute banale.

Nous discutions tranquillement des sorties, des vacances, et là nous ne savons pas ce qui a déclenché les paroles qui suivent : « je comprends pas toutes ces nanas qui sortent la tête au vent, pour ma part il en est hors de question, je tiens à ma pudeur moi ! ». Cette situation a jeté un froid dans l’assistance mais personne n’a osé relever et remettre en place notre très chère bonne collègue. Je n’ai rien dit, savourant l’incrédulité de mes collègues qui, je l’espère, les mènera à un peu plus de clairvoyance à l’avenir.

Voilà donc la bonne dame qui a enfin donné à voir sa véritable nature. Toute honte bue, elle n’a pas hésité à vouer aux gémonies toutes les femmes qui ne se voilent pas. En réalité, selon cette mahométane et bien sûr en accord avec la doctrine musulmane, elles sont de fait des femmes sans pudeur, bonnes à être agressées, violables à souhait car l’ayant cherché. Voilà donc ce que pense cette engeance des femmes non assujetties au dogme islamique, des aguicheuses, sans honneur, sans valeur, de petites mœurs, des moins que rien ! Elle, en revanche, elle fait partie des élues, des femmes de vertu, méritant le respect ! Et pour nos gueules, rien de rien ! Que des gros cons passant leur temps à nous harceler dans le meilleur des cas, et le pire des viols en cascade à chaque coin de rue, même en plein Paris, comme ce fut le cas pour cette pauvre touriste américaine, violée dans des toilettes publiques !  

https://www.lefigaro.fr/faits-divers/paris-une-americaine-de-27-ans-violee-dans-des-toilettes-publiques-20220808

 

Par conséquent, cette phrase prononcée l’air de rien en dit long sur le fossé qui nous sépare et même qui nous oppose. Ces quelques mots montrent avec force que ce type de gens sont nos ennemis et qu’il n’y a rien à espérer de bon avec eux. Espérer de leur part de la sincérité est une utopie, un vœu pieux. Nous n’aurons que du vent et de l’hypocrisie juste là pour masquer leurs véritables sentiments à notre encontre. Nous endormir pour mieux nous planter leurs couteaux dans le dos !  

Par ailleurs, cette femme a confirmé ce que je pense de leur torchon. Il est porté pour instaurer un monde binaire, d’un côté la gent féminine respectable, les musulmanes, et de l’autre les pouffiasses kouffars que nous sommes, là juste pour soulager leurs mâles en rut, incapables de se tenir, toujours prêts à sortir leur b..e. Excusez-moi d’être aussi triviale mais c’est malheureusement la triste réalité à laquelle nous sommes soumises. Supporter leurs chiens errants toujours à la recherche d’une proie pour assouvir leurs plus bas instincts… La rue française est devenue un terrain de chasse, le lieu de tous les dangers pour nous les femmes vivant en dehors du sac poubelle !!!

 

Le comble de l’hypocrisie, la supercherie quand on sait comment la femme non voilée est considérée par les adorateurs d’allah… Sûrement pas une égale !

 

En définitive, ces pourris étant irrécupérables, ils ne nous restent que la vigilance et surtout la résistance, je n’ai rien d’autre à ajouter !  

 

 

 

 

 

  

 823 total views

image_pdf

12 Commentaires

  1. “Plus moyen de communiquer avec eux sans que cette foutue taqîya”
    Ben il ne faut pas communiquer ! sauf pour dire le “bonjour” ,”aurevoir ” d’usage , de politesse …sans plus !
    Car il n ‘y a pas d’ affinités rien à partager
    et si en plus il y a de l’hypocrisie , de la tromperie que peut on prétendre de bon ?
    Quant au mensonge et tromperie
    je vais citer des passages de la Bible
    Celui qui marche dans l’intégrité marche en sécurité,
    mais celui qui emprunte des voies tortueuses sera découvert.
    Proverbes 10:9
    Ecarte de ta bouche la fausseté,
    éloigne de tes lèvres les détours!
    PrVous, vous avez pour père le diable et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement et il ne s’est pas tenu dans la vérité parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fond, car il est menteur et le père du mensonge.
    Jean 8:44

  2. Il nous reste l’expulsion.

    Le fait de porter foulard ou kami, les désigne comme des intégristes, et permettra de faire un tri ultérieusrement.*
    Dehors les mahométanes, dehors les islamistes !
    Ceci ne pourra se faire que lorsque les mougeons voteront correctement.

  3. et les civilisés tombent dans le panneau ! or il n’y a rien a attendre des mahométans, et une seule chose doit être faite : qu’ils soient hors de notre territoire qu’il n’en reste plus un en france

  4. =====
    De quoi parle Erdogan quand il dit çà ?

    ► « Israël met notre patience à l’épreuve », sa « terre promise délirante inclut une partie de N.O.T.R.E terre » .

    • Parle-t-il des palestiniens et de la Palestine ?
    • Parle-t-il des arabes dont-il n’est pas, pas plus que les Iraniens et autres peuples alentours ?
    • Parle-t-il de l’islam, des musulmans, de la oumma ?
    • Parle-t-il du grand califat du néo-empire ottoman ?

    ○ DJIHADWATCH.org : https://tinyurl.com/4rnvxwn4

    Ce que je remarque c’est que tous les rebelles des révolutions “de couleurs” arabes se sont passé le mot et se donnent la main pour reprendre leur révolution à un niveau international. La suite du travail de sape des Soros et BHL… USA, UK… et la frence par derrière.

  5. C’est du vécu, du ressenti de quoi alimenter notre propre ressentiment. La température monte. On s’en rend un peu compte au travers de certains ^propos, certaines interventions sur certains médias. Des mots sont maintenant prononcés. Proférés même ! Le seul amalgame qui ne nous est pas autorisé, et auquel je me conforme est ce dernier : iSSlam/musulmans. On peut critiquer l’un et pas l’autre. C’est la loi. Mais ce que nous en pensons nous appartiens… Alors je vais pratiquer la taqiya, magistralement en déclarant, haut et fort que les musulmans n’ont rien à voir avec l’iSSlam. Dieu me pardonne ! Et reconnaitras les siens ! Et les autres. Merci samia. Grosse bise à toi.

  6. C’est déjà beaucoup, et même indispensable que nous prenions tous conscience qu’il n’y a pas de ”musulmans modérés” mais un ”islam dormant”, faisant partie de la même armée que ceux des premières lignes. L’armée de réserve a les mêmes responsabilités que celle d’active. Il n’y a qu’un seul et même islam, qui inclut le fameux islamisme qui n’est que l’islam parfait, réussi. Notre but de parvenir à une France sans islam est légitime et nécessaire.

  7. Majistrale ton texte Samia,un véritable boheur de te lire ,tu es vraiment très douée pour confectionner des articles de très grande qua
    lité.Toutes les choses que tu mentionnes dans ton article ,je l’ ai +- vécue,j ai au moins des anetoctes
    pour chacune de tes situations.

  8. Un bon islamiste est un islamiste mort, ça arrive ça arrive, ça chauffe dans les chaumières, ça rage d’être décidés à dégommer et de rien pouvoir faire parce que pas assez nombreux !!! Y aller les premiers c’est pas un problème mais est ce que ça va suivre derrière car une fois parti c’est parti !!!

  9. L’islam c’est la dissimulation à travers la Taqiya, le chantage à la prétendue Islamophobie qui n’existe pas d’ailleurs et la pression pour imposer un dogme idéologique qui consiste à coloniser un territoire et à abattre tout ceux qui sont opposés à l’islam radical et conquérant. L’islam n’est pas une religion de paix mais de conquête teinté d’hypocrisie théologiques. Excellent article de Samia sur le sujet !

  10. L ‘ islam l’hypocrisie cancerigène putride sectaire élevée en tant que religion nous fait vivre l ‘enfer.L’ignorane ďe beaucoup de personnes face au choléra islamique permet aux musulmans de répandre leur secte immonde .

Les commentaires sont fermés.