Macron s’entoure d’excellents conseillers, un exemple, Yassine Bellatar

Yassine Bellatar, le dit humoriste…

Menaces de mort : l’humoriste Yassine Belattar condamné à quatre mois de prison avec sursis

 

Le tribunal correctionnel de Paris a jugé l’humoriste de 41 ans coupable de menaces de mort et de crimes à l’encontre du scénariste et metteur en scène Kader Aoun. Il a également été condamné à verser 500 euros de dommages-intérêts au comédien Kevin Razy.

Le 18 septembre 2023

Yassine Belattar était poursuivi pour des menaces de mort et de crimes visant plusieurs personnalités du monde du spectacle en 2018 et 2019. Le tribunal correctionnel de Paris l’a condamné ce lundi à quatre mois d’emprisonnement avec sursis.

La justice a estimé que les faits de menaces de mort et de crimes à l’encontre du scénariste et metteur en scène Kader Aoun étaient « établis et objectivés » par les enregistrements de plusieurs appels téléphoniques. L’humoriste de 41 ans a également été reconnu coupable de conversations malveillantes à l’égard d’un autre comédien, Kevin Razy. Il a été condamné à verser 500 euros de dommages-intérêts à ce dernier, et un euro symbolique à Kader Aoun.

Le prévenu a en revanche été relaxé des faits de menaces de mort visant David Weisbrod, directeur de production de Kader Aoun. Yassine Belattar avait affirmé vouloir « mettre le feu » à ses bureaux.

Obligation de soins*
* : ne pas rire, c’est du sérieux!

L’animateur de radio, devenu polémiste et voix des banlieues auprès de l’Élysée, avait été mis en examen en mars 2019, notamment pour menaces de mort et menaces de crimes réitérés, dans un différend commercial en lien avec le rachat d’un théâtre parisien. Ces poursuites lui avaient coûté sa place à l’antenne de Radio Nova, où il animait depuis 2016 l’émission quotidienne « Les 30 Glorieuses ».

Sa peine de quatre mois de prison avec sursis – le ministère public avait requis six mois avec sursis – est assortie d’une obligation de soins et d’une interdiction de rencontrer les victimes.

Franco-Marocain, Yassine Belattar a été le premier humoriste à remonter sur scène au Bataclan après les attentats du 13 novembre 2015. Ses prises de parole sur les banlieues lui ont valu l’attention d’Emmanuel Macron, qui l’avait nommé en 2018 au Conseil présidentiel des villes, destiné à alimenter la réflexion de l’exécutif sur les quartiers prioritaires*.
* : un peu de clientélisme ne fait pas de mal !

Avec un individu de ce genre, voire d’autres, c’est un enrichissement culturel incommensurable !

 

 895 total views,  2 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Très bien, finalement, il aura montré au Morpion, ce que valent les banlieues mal famées, d’immigrés.
    Et le bellatar, ce n’est que le dessus du panier, de ceux qu’on peut récupérer pour tenter d’en faire quelque chose.
    Et mieux vaut ne pas s’aventurer au fond, du panier, car on aurait de drôles de “sentiments”, comme dirait l’autre morue avec ses euphémismes.

  2. C’est pas lui qui disait “nous sommes la France” mais une France comme ça on n’en veut pas, il aurait dû plutôt dire la nouvelle France, une France islamisée, antifrançaise, antipatriotique, antichrétienne, hostile à notre civilisation, la vraie ?

  3. 4 mois de prison avec sursis et 500 euros de dommages et intérêts, c’est insignifiant pour des menaces de mort.
    Une déchéance de nationalité française et l’interdiction de mettre un pied sur notre territoire, (il est actuellement au Maroc si je ne me trompe pas), voilà des sanctions qui me sembleraient plus juste.

  4. Le Gros Loukoum dégueulasse Yassine Bellatar est condamné à quatre mois de prison avec sursis pour menacé de mort son coreligionnaire Kader Aoun et Kévin Razy mais il a été relaxé des menaces de mort envers David Weisbrod et à Gaucho Land Bellatar continue de menacer les gens avec son côté tribal du Maroc où Radio Nova l’a foutu à la porte suite à ces altercations avec un gros Gauchiste bien gras Bruno Gaccio. Bellatar est le drôle de conseiller de Macronor Terminator Flatulator pour les banlieues mais Bellatar est une racaille et c’est prouvé !

Les commentaires sont fermés.